Noam Chomsky exclusive interview: “Insofar Algeria accommodates to US goals it becomes acceptable”

Authors: Mohamed El-Ghazi, M. Aït Amara
Algeriepatriotique: In the United States presidents change but the warlike policy is always the same. Who runs the United States?
Noam Chomsky: The executive branch makes the decisions, Congress has a secondary role. Throughout, the influence of concentrated economic power is highly influential, though not always decisive. The population has little influence except at the margins, apart from extreme wealth and privilege. All topics that have been well studied

Authors: Mohamed El-Ghazi, M. Aït Amara
Algeriepatriotique: In the United States presidents change but the warlike policy is always the same. Who runs the United States?
Noam Chomsky: The executive branch makes the decisions, Congress has a secondary role. Throughout, the influence of concentrated economic power is highly influential, though not always decisive. The population has little influence except at the margins, apart from extreme wealth and privilege. All topics that have been well studied
The United States foreign policy seems to focus almost exclusively on the Arab world. Is it just because of oil?
Depends what periods you are considering. The major wars the US carried out since World War II were in Southeast Asia. Latin America was the main target of military intervention and subversion until the continent began to liberate itself about 10 years ago, events of historical importance. In recent years the Arab world has been a major target as US control over the incomparable energy reserves of the region has been threatened.
Since the Vietnam War, the United States continues to be entangled in conflicts from which they can’t get out (Iraq, Afghanistan…). Is it a deliberate policy by Washington or is it a continuous strategic error?
It’s not an error, except insofar as policies sometimes fail. There are solid reasons for these actions, case by case.
Algeria has fought terrorism for two decades while the country was subjected to an embargo on arms abandoned by the democratic powers and isolated on the international scene. Today, the United States believes that Algeria is spearheading the fight against transnational terrorism. Why this change?
That’s not quite the US position. Insofar as some country – Algeria or any other – accommodates to US goals it becomes acceptable. The same was true of Qaddafi right up to the decision to overthrow him in favor of a government that it was assumed might be more reliable.
Experts speak about what it’s called “information dictatorship”. Can masses within this media hurricane still have the ability to distinguish between what’s right and what’s wrong?
The same ability they always have had. Takes work and effort, but it’s by no means impossible, and plenty of people succeed to one or another degree. It is hard to do alone, but as in the case of other complex tasks, working together people can achieve a lot.
The capitalist Western world witnesses a serious economic and financial crisis. Analysts believe that capitalism has reached the end of a cycle and it is on a downward trend. Who will rule the world from now on?
US power is indeed in decline – in fact has been since it peaked at the end of World War II. But although global power is diversifying, there is for the present no challenger to the role of global hegemony. As for “capitalism”, it depends what one means by this vague term. Thus the US is considered the prime “capitalist state”, though the economic system relies on extensive state intervention from creativity and innovation to protecting major private capital concentrations from collapse, it is highly monopolized and thus with limited market reliance, and in many other ways departs from the abstract models of “capitalism.”
 

Comment (7)

    syriano
    7 mars 2013 - 16 h 31 min

    @Anonyme
    @Anonyme




    0



    0
    syriano
    7 mars 2013 - 16 h 29 min

    Nul besoin de énormément de
    Nul besoin de énormément de temps et de lectures pour reconnaitre une vérité aussi limpide et clair que celle de la colonisation palestinienne.
    La complications de cette question n’est que l’oeuvre des colons et de ceux qui les soutiennent
    En effet légitimer une colonisation est toujours compliqué,combien meme tous les spécialistes de la travestisation de la vérité s’y mettent en choeur et a coup de milliards de dollars dans les masses médiatiques.
    Nous sommes la preuve vivante de l’injustice odieuse et ignoble qui est celle que la colonisation puisse engendrer.
    L’Algerie etait il y a un peu plus de 50ans une colonie francaise pendant plusieurs decennies.
    A cette epoque un francais colon en Algerie etait tout de meme un colon aux yeux des résistants algeriens et était complice directement ou indirectement a notre colonisation.Un colon francais pacifiste est un oxymore au meme titre que actuellement un « israelien pacifiste »
    Etre « israelien » c’est etre membre de la colonie d’israel
    Par définition Un colon a pour but de coloniser une terre qui ne lui appartient pas a l’aide d’une invasion criminelle qu’il participe directement ou indirectement
    Meme si,demain, tous les Etats du monde reconnaissent cet colonie en tant qu’etat pour des raisons géopolitiques ou par pressions international,sachez que la justice est éternelle puisqu’elle émane de l’unique(swt).Il y aura toujours une résistance face a l’injustice.
    En ce qui concerne l’Algerie,officiellement,elle ne reconnait pas cet colonie en tant qu’etat.Cependant officieusement,vous me laissez un doute.Mais je doute beaucoup car il est etonnant qu’un pays qui lors d’une rencontre officiel quelque soit(sportif,colloc medical…)interdise formellement ses membres d’y participer juste parce que la colonie d’israel s’y trouve.Un tel geste montre l’animosité,a juste titre,qu’a l’Algerie envers la colonie d’israel.
    La où je vous rejoint totalement c’est au niveau de la trahison de certains palestiniens
    En effet des Harkis il y en a et il y en aura toujours.De plus certain résistants qui ont basculé dans la trahison est vraiment révoltants.Je pense a certain groupe qui font partis du Hamas et qui ont finalement tourné leur veste au régime résistant syriens et ce sont mis avec le Qatar et l’Arabie saoudite,les 2 pays avec la turquie les plus aliés avec la colonie d’israel dans la région.
    Cependant il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme sac,il y a des groupe de résistants fiable tel le Hezbolah par exemple qui luttent bravement avec l’aide du régime syrien et iranien.Il y a également les palestiniens qui refusent de quitter leur terre alors qu’il leur est possible pour certain et preferent endurer ces conditions extremes par acte de résistance.
    Des intifadas il y en a eu et il y en aura,la guerre d’indépendance n’est jamais simple.Notre histoire en est la démonstration.
    (je te conseille de lire le livre de Roger Garaudy »le proces du sionisme israelien »si ce n’est pas déja fait,un livre non ecrit par un sioniste ou sympatisant sioniste mais un livre ecrit par un historien honnete sympatisant de la justice et de la vérité)




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2013 - 22 h 29 min

    @syriano
    J’ai passe

    @syriano

    J’ai passe énormément de temps a étudier la question israelo-palestinienne, et ses développements contemporains.
    J’ai lu une littérature considérable sur la question.

    Vous avez votre avis sur la question, et c’est très bien.
    J’ai le mien aussi.

    Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille donner une signification politique partisane au qualificatif « israelien », et voici mon argumentation:

    De nos jours, il existe un état israélien (c’est un fait), contre lequel se s’opposent un certain nombre de parties.
    Le peuple algérien, majoritairement, n’accepte pas son existence même. L’état algérien accepte désormais son existence de facto et de jure, même s’il ne le crie pas sur les toits. Les premiers pas de la reconnaissance de facto d’Israel par l’Algérie datent de l’époque de Chadli Bendjedid. Ils se sont confirmes officiellement lors de l’acceptation par l’Algérie de l’initiative de paix Saoudienne sous l’egide de la Ligue Arabe en 2002.

    Mais mon commentaire précédent ne porte pas sur la reconnaissance ou pas d’Israel en tant qu’état. Je pense que c’est un faux problème. De facto cet etat existe, les ceux qui y sont nés ne disposent bien souvent QUE d’un état civil israélien. Ce sont des êtres humains aussi, tout comme les palestiniens, qu’il faut juger sur leurs actes individuels. Je ne crois pas qu’il faille faire ce que nous reprochons a d’autres, a savoir la politique de la responsabilité collective.

    Il existe une *minorité* d’israéliens pacifistes.
    Ce sont souvent de jeunes gens qui ont été profondément marqués par les horreurs commises par leur armée en faisant leur service militaire, parfois même d’anciens militaires d’active.

    Ce sont des gens qui sont tellement ecoeurés qu’ils remettent en cause l’existence même de leur pays, ses actes fondateurs, son absence de constitution, etc…

    Leur cheminement personnel est très louable car il est extrêmement difficile pour un jeune israélien passé par le lavage de cerveau de leur système éducatif et militaire de se remettre en cause.

    A cote de cela on voit des soi disant ministres palestiniens qui se pavanent dans les hôtels 5* de la planète et se gaver de pétrodollars sur le dos des pauvres miséreux de Gaza.

    A titre personnel j’ai plus de respect pour les premiers que pour les seconds, que je méprise au plus haut point.




    0



    0
    syriano
    6 mars 2013 - 17 h 31 min

    @Anonyme
    Un « israelien

    @Anonyme
    Un « israelien pacifiste »est un oxymore.Lorsque on est israelien,on est par définition un colon
    On ne peut pas se revendiquer etre colon et en meme temps etre pacifiste.
    Un colon a pour but de coloniser une terre qui ne lui appartient pas a l’aide d’une invasion criminelle qu’il participe directement ou indirectement
    Un juif qui se respecte condanne le sionnisme et ne vient pas coloniser ce territoire.
    Beaucoup de juif qui sont née dans la colonie d’israel ont refusé cette nationalité et ont quitté ce territoire,je pense a par exemple a l’intellectuel et docteur Rony Brauman né a Jerusalem et a la nationalité francaise.Il condanne cet colonie d’israel qui a ses yeux n’a pas lieu d’etre.
    Je pense également au groupe Neturei Karta qui sont un groupe de juif haredim,c’est a dire des ultra orthodoxe,donc tres pratiquants qui s’oppose ardemment aux sionismes et ne reconnaissent pas « l’etat d’israel »pour eux se revendiquer « israelien »est un blaspheme tres grave car selon la croyance juive bien comprise,il est interdit de se reconnaitre israelien.C’est yavhé(Dieu)qui se manifeste pour ordonné aux juifs d’aller en Palestine,qui pour l’instant leur a interdit cette terre et non le sionisme(idéologie raciste qui a crée cette colonie)dont theodor Herzl et la famille sioniste Rothschilde qui a financé au départ cette colonie.
    Voici certaine source:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Neturei_Karta
    http://www.ijsn.net/atranslation/234/




    0



    0
    Anonyme
    6 mars 2013 - 10 h 01 min

    Noam Chomsky est un grand
    Noam Chomsky est un grand monsieur. Un vrai intellectuel. Pas comme les tayabates al-hammam qui pullulent chez nous.
    Chomsky est aussi un Juif qui fait plus pour la cause palestinienne que beaucoup de palestiniens.
    Vous auriez du aborder ce sujet avec lui, peut être que cela aiderait certains chez nous a être plus modérés dans leur propos. On peut être contre Israël et sa politique et être Juif!
    Je suis algérien et pour ma part j’ai plus de respect pour les israéliens pacifistes qui militent pour les palestiniens que pour certains dirigeant palestiniens corrompus qui font commerce du sang de leur peuple.
    Mais Noam Chomsky ne connaît pas bien l’Algérie. Il faudrait l’inviter en Algérie pour donner des conférences, s’il accepte. Cela lui permettra de se familiariser avec notre pays.




    0



    0
    Patriotique
    6 mars 2013 - 9 h 24 min

    @An, c’est très algérien ça,

    @An, c'est très algérien ça, de critiquer avant de vérifier (boutade amicale !). L'article en français est en Une également. Bonne lecture.
    AP




    0



    0
    An
    6 mars 2013 - 9 h 09 min

    C’est très Algérien ça, de
    C’est très Algérien ça, de laisser un article en Anglais sans le traduire pour nous montrer toute la science du gars qui la poster parce que trilingue. Article sans intérêt pour les Francophones,eh oui on a pas tous fait science po.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.