Sidi-Saïd appelle les jeunes à la vigilance

Au deuxième jour de sa visite dans la wilaya d’Ouargla, Abdelmadjid Sidi-Saïd lance un appel aux jeunes chômeurs du Sud à la vigilance et à ne pas répondre aux chants des sirènes. Lors d’une rencontre avec les représentants des jeunes, du mouvement associatif et de la société civile locale, le patron de la Centrale syndicale a rassuré les jeunes quant à la prise en charge de leurs préoccupations, tout en les invitant à «se démarquer de tout comportement pouvant affecter la stabilité du pays, à adopter la voie du dialogue et à adhérer aux mesures et programmes arrêtés et susceptibles de répondre à l’attente des jeunes du Sud, notamment les sans-emploi». Enfilant ses habits de «pompier», Abdelmadjid Sidi-Saïd a considéré la question du chômage comme une «préoccupation syndicale» nécessitant des «actions urgentes pour dégager des solutions concrètes» garantissant aux jeunes, notamment dans le sud du pays, le droit au travail et à l’égalité des chances. Sidi-Saïd a insisté, lors d’un regroupement à Hassi Messaoud des représentants syndicaux UGTA de 13 wilayas du sud algérien, les membres des bureaux des fédérations relevant de l’UGTA ainsi que les travailleurs affiliés, sur la coordination entre les différents acteurs, syndicaux et gestionnaires, pour une prise en charge des jeunes et la création d’emplois leur garantissant une vie décente.
Sonia B.

Comment (7)

    Anonymezoubir dali
    15 mars 2013 - 18 h 28 min

    ne faite jamais confiance a
    ne faite jamais confiance a ce s.said,c’est un monteur,il n’est ni ministre ni representant du gouvernement algerien,faites confiance uniquement à notre président abdelaziz bouteflika,s’il pronance un discours et vous garanti la résolution de vos demandes allez dormir et votra probleme sera réglé immédiatement.




    0



    0
    Ezzine
    14 mars 2013 - 21 h 53 min

    C’est bien de sensibiliser
    C’est bien de sensibiliser les jeunes. Mais vous, responsables, vous ne leur dites jamais comment ils doivent agir ou être vigilants. C’est facile de discourir. Le plus difficile c’est la pratique et la mise en œuvre sur le terrain de l’intention. Leur avez-vous présenté un plan pratique réalisable sur le champ de la bataille qui les attend ? Où pour quelle raison ont-ils été sensibilisés ? Seulement pour la forme ou pour plaire !
    Une chose est sûre c’est qu’après votre discours vous êtes, de votre côté rentré chez vous confiant d’avoir fait votre devoir en ces moments difficiles, les jeunes qui ont peut être ou non suivi votre discours, ont fait eux aussi de même tout en essayant de se rappeler vos belles phrases tonitruantes avant de dormir pour se lever demain vaquer comme à leurs habitudes.
    Les choses de la vie, le lendemain pour vous et pour eux ont certainement pris leur cours anormal comme si de rien n’était et sans que rien n’a changé ni de votre côté ni des leurs. One To Thre Viva l’Algérie !!!!!




    0



    0
    Aziz GH
    14 mars 2013 - 16 h 03 min

    tu n’as jamais ete CREDIBLE
    tu n’as jamais ete CREDIBLE alors du balai
    ya sidhoum said




    0



    0
    JAZ
    14 mars 2013 - 13 h 36 min

    Rien qu’a sa tronche,t’as pas
    Rien qu’a sa tronche,t’as pas envie de l’écouter, ce pseudo syndicaliste.




    0



    0
    Anonyme
    14 mars 2013 - 13 h 30 min

    D’après les commentaires de
    D’après les commentaires de certains internautes ici et là ..j’ai constater quatre catégories: (1) des islamosionistes,(2)des hommes politique,cadres etc,sans état d’âme.(3) des rancuniers (4)oufff enfin quelle soulagement, des gens raisonnables,honnêtes,jaloux de leur patrie,braves,intégre,intelligents,éduqués et H/F de paroles juste..etc.ben voilà le constat




    0



    0
    AIT MOKHTAR
    14 mars 2013 - 9 h 08 min

    pourquoi tu n’appelle pas
    pourquoi tu n’appelle pas Chakib KHELIL et tous tes copains à la vigilance! Parfois j’ai envie de crier !!!




    0



    0
    Maleh
    13 mars 2013 - 19 h 16 min

    Un à plat-ventriste bien payé
    Un à plat-ventriste bien payé pour nous répéter la même chanson.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.