Mise en échec d’une tentative d’enlèvement d’une fillette à Zéralda

Les services de la Gendarmerie nationale ont réussi à mettre en échec une tentative d’enlèvement d’une fillette de 10 ans, à Zéralda, en la libérant des mains de son ravisseur, apprend-on de source informée. En effet, suite à un appel téléphonique reçu au numéro vert de la gendarmerie alertant sur un enlèvement d’une fillette de 10 ans, le 21 mars à 19h, au village agricole de la commune de Zéralda, la Gendarmerie nationale a déclenché une vaste opération de recherches à laquelle ont pris part toutes les brigades territoriales de Zéralda et ses environs. En coordination avec la compagnie de sécurité routière, les gendarmes ont ratissé la région, inspectant des fermes et des cités d’habitation, en utilisant notamment des équipes cynotechniques. Ils sont parvenus à arrêter le ravisseur, un fellah de 38 ans, qui était encore sous l’effet de l’alcool, et libéré ainsi la fillette recherchée. Le ravisseur sera présenté demain dimanche devant le procureur de la République près le tribunal de Chéraga, pour séquestration et tentative d’agression sexuelle.
Karim B.

Comment (6)

    hamaili
    24 mars 2013 - 9 h 36 min

    al mouth… la mort la mort
    al mouth… la mort la mort tout simplement .




    0



    0
    salim
    24 mars 2013 - 7 h 56 min

    Mr le procureur de Cheraga,
    Mr le procureur de Cheraga, vous représentez l’action publique, vous êtes là pour défendre les intérêts des citoyens.
    Alors les citoyens ont demandé la peine capitale pour ces cas d’enlèvements.

    Pas de clémence ni de circonstance atténuantes.




    0



    0
    Mansour
    24 mars 2013 - 6 h 54 min

    C’est tout de même bizarre
    C’est tout de même bizarre que ces derniers temps il y a une recrudescence alarmante des enlèvement d’enfants.Un grand bravo tout de même à la GN de Zéralda qui a réussi à libérer cette fillette surtout grâce au 1055 qui est très efficace car accessible sur tous les réseaux téléphoniques et aussi à la vigilance des citoyens échaudés par tous ces enlèvements et ces meurtres d’enfants.Ce phénomène n’est pas nouveau mais il a été occulté dans le passé pour diverses raisons.Dans les années 70 un sadique a violé et tué une dizaine de fillettes et la presse n’a pas soufflé mot pour ne pas alarmer la population.Mais c’est le rôle de la presse de rapporter fidèlement toutes les dérives des institutions et des individus quels qu’ils soient pour éviter la banalisation du crime et des comportements nuisibles à la société.Beaucoup reste encore à faire sur la route de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance qui sont à construire.




    0



    0
    Anonyme
    24 mars 2013 - 0 h 04 min

    bravo a nos services de
    bravo a nos services de sécurité,de vrais professionnels,merci a eux et que dieu les protèges,et aussi un grand merci a notre patriote qui a alerté la gendarmerie,maintenant il faut que ce pervers paye,punissez le bien,que la justice des hommes passent,ensuite dieu s’occupera de lui inchallah




    0



    0
    Anonyme
    23 mars 2013 - 22 h 26 min

    Je tire chapeau pour la
    Je tire chapeau pour la bravoure qu’a accomplie la sécurité de la gendarmerie nationale de Zeralda et celà avec noblesse du geste.Que cet acte soit sanctionné à bon escient.




    0



    0
    Anonyme
    23 mars 2013 - 22 h 14 min

    PEINE DE MORT SANS DISCUTION
    PEINE DE MORT SANS DISCUTION




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.