Birmanie : les musulmans victimes d’une xénophobie démesurée

Les violences dirigées contre les musulmans en Birmanie ne cessent de gagner en intensité. Les «pogroms» antimusulmans s’étendent, désormais, à beaucoup de villes, faisant des morts par dizaines. Les Birmans musulmans font, depuis longtemps, les frais d’une instabilité sociale dans un pays multiethnique, où la police et l’armée se sont montrées incapables de ramener le calme et protéger la minorité musulmane des extrémistes locaux. Cités par l’agence Ucanews, les habitants de Meiktila, où quarante morts avaient été dénombrés et de nombreux bâtiments parmi lesquels des mosquées ont été incendiés, le 22 de ce mois, expliquent que «les forces de l’ordre n’interviennent pas pour empêcher les émeutiers de brûler les mosquées et les maisons des musulmans». Sur la soixantaine de millions de Birmans, environ 4% de la population est musulmane, la plupart d'origine indienne, ne jouit pas de la citoyenneté birmane et est déchue de la plupart des droits accordés aux 135 autres ethnies du Myanmar. Les musulmans Rohingya sont considérés comme l’ethnie la plus persécutée au monde. Entre mai et octobre 2012, plus de 200 personnes, des musulmans en majorité, avaient perdu la vie dans des violences interreligieuses qui avaient ravagé l’Etat de l’Arakhan. Plus de 16 000 maisons, 45 mosquées, 14 monastères et trois écoles ont été incendiés ou détruits, et plus de 100 000 personnes déplacées dans des camps de réfugiés. Depuis ces émeutes meurtrières, des milliers de musulmans Rohingya – y compris un nombre croissant de femmes et d'enfants – ont fui le conflit dans des embarcations de fortune, beaucoup en direction de la Malaisie, indique-t-on.
Hadil Amine
 

Comment (3)

    hamadi hamidou
    2 avril 2013 - 16 h 12 min

    ou sont les responsables de
    ou sont les responsables de qatar et darabie saoudite????ils sont capables d aider les freres arabes à s entretuer entre eux??? dieu n a t il pas inciter les muslimin à secourir les uns des autres??????




    0



    0
    MTL
    27 mars 2013 - 18 h 38 min

    YA T-IL UNE XENOPHOBIE
    YA T-IL UNE XENOPHOBIE MESURÉE??????




    0



    0
    bilal
    26 mars 2013 - 16 h 36 min

    Le silence de la communauté
    Le silence de la communauté international est scandaleux et ceci prouve encore une fois que « les droits de l’homme » sont a géométrie variable pour certaine communauté.

    Je n’entend pas les ONG Algérienne et autre « droits de l’hommiste « sur ce qui se passe las bas ? des hypocrites voila tout.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.