Tahar Belabès dénonce les tentatives de manipulation du mouvement des chômeurs

Le porte-parole du Comité national de défense des droits des chômeurs (CNDDC), Tahar Belabès, a bloqué la tentative d’Al-Qaïda d’utiliser le mouvement revendicatif des jeunes du sud algérien qui manifestent pour demander des emplois. Dans un entretien à un média arabe, il déclare, sans la moindre ambiguïté, que le mouvement des chômeurs, qui est un mouvement social pacifique, n’a rien à voir ni avec Al-Qaïda ni avec les autres groupes armés. Il a également rejeté, sur le même ton, les accusations portées contre le comité de vouloir reproduire le phénomène du printemps arabe en Algérie. «Nous ne sommes pas intéressés par le printemps arabe.» De la même façon, les tentatives politiques visant à exploiter ce mouvement populaire par des forces politiques à leurs fins ont été rejetées. Tahar Belabès a révélé que des partis politiques ont cherché à exploiter ce mouvement mais il affirme que le comité dont il est le porte-parole n'assume aucune responsabilité quant aux déclarations faites par ces organisations. Il a dénoncé la campagne acharnée déclenchée par des voyous et des parlementaires, et des cercles occultes dans les wilayas de Ouargla ou Laghouat, qui montent contre le mouvement des chômeurs des accusations de «séparatistes ou communistes ou chiites ou agents étrangers». Les jeunes chômeurs ont compris ces tentatives, et affirmé et prouvé dès le début qu'ils n'accepteront aucune exploitation politique de leurs revendications par un quelconque parti. Les membres du mouvement ont chassé plusieurs députés et dirigeants politiques de l’opposition qui avaient fait le déplacement dans la région de Ouargla, pour tenter de manœuvrer et détourner le mouvement de ses revendications sociales, liées particulièrement à l'emploi. Tahar Belabès déclare n’avoir aucune confiance dans les partis politiques qui utilisent des slogans à des fins électorales. Il estime qu’ils n'ont pas de programmes pour aider à trouver une solution aux problèmes sociaux de la jeunesse.
Karim Bouali
 

Comment (17)

    Anonyme
    3 mai 2013 - 18 h 27 min

    c est de la merde qui se sent
    c est de la merde qui se sent a un million de kilométré alors ce tahar n a que regarder derrière lui faire marche arriéré et voir des janvier 2011 le nord a bouge ou plutôt on l a fait bouger on croyant qu il vont répéter le scenario tunisien a ce moment ou était ce tahar;vous voyez messieurs ça sent le roussi il faut se mettre dans la tète que c est le petit peuple qui sera sacrifie tous nos politique ont ou se replier soit au Qatar et saoudite soit fa fa (France) soit les USA alors croyez moi nous nous somme un peuple a part restons a part c est mieux pour nous parce que c est nous qui vont payer et soyez sur que la note sera super salée durant la decenie rouge dites qui sont qui sont assassines ne parlons pas de ceux que l etat a assassine ‘boudiaf alyabbes boukhoubza senhadri allaoua hasni etc)a vous de mediter




    0



    0
    azziz
    2 avril 2013 - 14 h 39 min

    nous vous demendons e_mail ou
    nous vous demendons e_mail ou bien un telephone de la comité nationale de defendre les droits des chomeurs dans la region de bechar pour contacte




    0



    0
    bilal
    1 avril 2013 - 17 h 34 min

    « L’anti-dote à tout risque de
    « L’anti-dote à tout risque de déstabilisation est la liberté et la démocratie véritables !Et les Algériens se valent tous, et n’ont pas besoin de leçons de patriotisme de qui que ce [email protected] »

    Êtes-vous pour les droits des homosexuelles à se marier et à la femme de disposer de son corps comme elle l’entend ? mais si le peuple algérien ne veut pas de cette liberté-là, vos faites comment pour lui imposer ? je crois rêver, ne pas jouer avec des mots qui pourraient vous faire perdre toutes illusions sur ce que vous penser de la démocratie ou voir de la liberté totales des Algériens.




    0



    0
    NASSER
    31 mars 2013 - 23 h 36 min

    A MAYSAR et à
    A MAYSAR et à d’autres.
    ____

    REGARDEZ cette importante vidéo

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=XG5K-LlrdNg#!

    Et ne soyez pas stupide au point de ne pas croire au manipulateur qui avoue ses méfaits. Sinon vous seriez un sot.

    Dès lors lisez ce passage d’un article de Djerrad Amar:
    « Le plus révoltant est que nos sots s’entêtent dans les sophismes qui leur sont inculqués, même si la réalité les contredit ; même si les manipulateurs confessent leurs mensonges. Malheureusement, «la raison et la logique ne peuvent rien contre l’entêtement et la sottise» (Sacha Guitry). Laissons-les donc aboyer et s’encanailler pendant que l’Algérie avance. »




    0



    0
    NASSER
    31 mars 2013 - 21 h 46 min

    A MAYSAR
    _______
    Une seule

    A MAYSAR
    _______

    Une seule phrase vous met à nus et vous ne pouvez pas y échapper.
    ____________

    Vous dites: « Et les partisans de cette dictature n’ont qu’à regarder vers les dictatures qui s’écroulent l’une après l’autre ! »

    Vous voulez nous dire lesquelles ? Vous n’oserez pas ! Je vais vous aider :

    1/ Ne nous dites pas l’Irak ! Le monde connait les instigateurs. Voyez le résultat ! Il est « libre » et « démocratique » maintenant. Vous soutenez ce qu’on fait de l’Irak les Américano-sionistes ?

    2/ Ne nous dites pas la Libye ! Le monde connait les instigateurs. Voyez le beau résultat ! Celui qui a fait sous-traiter à la France l’agression de la Libye vous le connaissez ? C’est Bernard-Henri Levy le philosophe du mal franco-sioniste qui n’aime pas Kadhafi car il « bombarde sa population ». Il le reconnait lui-même et avec fièreté d’avoir aidé son « pays » Israël. La Libye ne se remettra plus. Actuellement ils s’entretuent pendant que l’on pompe leur pétrole. Ils sont retournés à l’âge des cavernes avec les wahabo-takfirite.

    3/ Ne nous dites pas la Syrie ! Ce « régime » dont l’occident et les américano-arabo-sionistes ont décrété qu’il tue des civils innocents et qu’ils veulent dépecer en 4 Etats pour laisser les sionistes maitre de la région. Vous le savez ? Ce pays avec sa résistance sera le moteur d’un monde ‘multilatéraliste’ dans peu de temps.

    4/ Que répondez-vous à ce BHL qui a affirmé en direct dans une télé française il y a très peu de temps lors d’un débat face à Drif Zohra que le tour de l’Algérie pour « son Printemps » est pour bientôt !

    Vous êtes avec qui vous !

    Car il y a 02 camps bien identifiés:

    1/ Ceux contre la Syrie:
    Les États Unis, la France, l’Angleterre, Israel, le Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Maroc, l’Égypte, la Tunisie, la Libye, la Jordanie

    2/ Avec la Syrie:
    Brésil, Russie, Inde, Chine, l’Afrique du Sud, le Venezuela, l’Iran,l’Irak, le Liban,l’Algérie

    – Si l’on est « contre » la Syrie on soutient le 1er camp
    – Si l’on est « avec » la Syrie on soutient le 2ème camp.

    Nous savons que les islamistes du monde arabe dont algériens Ennahdha et le MSP) mais aussi Tahar Benbaïbèche (El-Fadjr al-djadid) soutiennent le 1er camp

    Et VOUS ? Sinon informez-vous et cessez vos stupidités!




    0



    0
    Tahar
    31 mars 2013 - 20 h 09 min

    Extrait d’article sur
    Extrait d’article sur l’Algérie
    ———
    « Des journaux tunisiens en ont fait état pour la formation de 200 Algériens qui résident en Tunisie, mais certains parlent de 350 dont 150 seraient des Tunisiens qui auraient participé à la « déstabilisation de la Tunisie et de l’Égypte ». Ces « cybers-collabos » comme on les dénomme en Tunisie ont contribué à cette « révolution des jasmins » sous la vigilance de «Freedom House » qui désormais a officiellement un bureau à Tunis pour « accompagner les Tunisiens dans leur magnifique mutation démocratique ». Selon ‘‘Tunisie-secret’’ : « l’Algérie devait tomber en même temps que la Tunisie. En seulement deux mois (janvier et février 2011), il y aurait eu en Algérie près d’une vingtaine d’immolations par le feu. Selon nos informations, les studios d’Al-Jazeera étaient déjà installés à Oujda, au Maroc, dès le 23 janvier 2011 pour filmer des scènes d’insurrection jouées par des figurants marocains, à faire passer comme des scènes se déroulant réellement dans des villes algériennes. Exactement comme cela s’est passé dans le cas de Benghazi et de Tripoli » ; pour conclure ainsi : « le gouvernement usurpateur de la Troïka ne se contente pas seulement d’envoyer des centaines de djihadistes mercenaires en Syrie. Il complote aussi contre l’Algérie selon un agenda américano-qatari ».




    0



    0
    Maysar
    31 mars 2013 - 19 h 23 min

    Je suis surpris de constater
    Je suis surpris de constater que ce site soit infesté d’agents du pouvoir et des adeptes du néo FLN , à l’image de ceux qui dénoncent le multipartisme ou ceux qui appellent à mettre au cachot tous ceux qui protestent sans distinction aucune ! Car si la repression a fait avancé la cause des peuples , cela se saurait ! Et les partisans de cette dictature n’ont qu’à regarder vers les dictatures qui s’écroulent l’une aprés l’autre ! L’anti-dote à tout risque de destabilisation est la liberté et la démocratie véritables !Et les Algériens se valent tous ,et n’ont pas besoin de leçons de patriotisme de qui que ce soit !




    0



    0
    Nasser
    31 mars 2013 - 16 h 27 min

    ENCORE
    Vous connaissez ce

    ENCORE
    Vous connaissez ce dicton?:

    « avoine de mon pays vaut mieux que blé étranger »




    0



    0
    Nasser
    31 mars 2013 - 16 h 11 min

    A Anonyme| 30. mars 2013 –
    A Anonyme| 30. mars 2013 – 23:57

    « reponse à B.H JE suis persuadé que tu es(…) la DRS ou bien (…) de BOUTESRIKA »

    Vous êtes vraiment stupide et ignorant. Quand on est cela et à court d’argument on lance ce genre de conneries.Lisez, lisez et vous comprendrez !




    0



    0
    Anonyme
    31 mars 2013 - 15 h 53 min

    Il faut pas croire ce (…)
    Il faut pas croire ce (…) tahar belabes, puisque il à perdu la première partie..maintenant ses commanditaires « cia,mossad,quatar ,maroc » installer à tunis,change de tactique..les services de sécurités algériennes doivent enquêtes sur ces pseudo syndicalistes..mais aussi sur les islamistes de (.) et traduit devant la cour pénale..pour haute trahison envers l’algérie et son peuple




    0



    0
    Nasser
    31 mars 2013 - 13 h 49 min

    A notre avis il s’agit d’une
    A notre avis il s’agit d’une reculade après l’échec de ce mouvement programmé dans le cadre d’un « Printemps ». M.Tahar Belabès soit s’est fait avoir, soit cherche à échapper aux conséquences après avoir échoué. Dans les 02 cas il voulait entrainer le pays dans la spirale de la violence à un moment où tous les indicateurs politiques montrent que des complots se préparaient contre l’Algérie. Des dizaines d’articles affirmaient que des préparatifs se faisaient à partir de la Tunisie même des sites tunisiens le disaient, par le biais de « Freedom House » installée à Tunis. Le mouvement Rachad de Londres, Al Magharibia (que finance le Qatar et le Maroc) et des sites islamistes (surtout du FIS) ne cessaient leurs propagandes dans ce sens.
    Impossible de nous faire croire qu’il s’agit d’une revendication sociale en ces moments précis! C’est bien un complot. Ils ont bien étudié le créneau porteur qui accroche. Le « chômage! ». C’est donc la principale porte pour y entrer est foutre le désordre. Ils y ont trouvé le moyen la CNDDC et la main supplétive surement un ou des membres de cette coordination. Le lieu, le moment et le moyen sont ce que l’on ne peut trouver de mieux pour lancer le projet de déstabilisation sachant bien que ces revendications ne peuvent être satisfaites rapidement. D’où cette insistance pour en drainer le plus possible sur différents endroits du Sud du Pays. Qui c’est si des criminels à l’affut n’attendent cette occasion pour tirer sur la foule pour laisser leur propagande prendre le relai pour l’imputer au « régime » qui « tire sur les civils » exactement une des tactiques des cerveaux initiateurs du « Printemps arabe » projeté cette fois à l’Algérie.
    On ne nous fera jamais admettre que ce M.Tahar Belabès n’était pas au courant ou qu’il soit assez stupide pour ne pas comprendre cela.
    Une enquête doit être ouverte pour démêler les tenants et aboutissants de cette affaire des « chômeurs » et les responsables doivent être sévèrement sanctionnés. Il y va de la sécurité de notre pays.




    0



    0
    hamaili
    31 mars 2013 - 8 h 18 min

    ils faut cibler les meneurs ,
    ils faut cibler les meneurs , les agitateurs , les comploteurs qui roulent pour l’ennemie….




    0



    0
    Anonyme
    30 mars 2013 - 22 h 57 min

    reponse à B.H JE suis
    reponse à B.H JE suis persuadé que tu es(…) la DRS ou bien (…) de BOUTESRIKA




    0



    0
    bilal
    30 mars 2013 - 19 h 30 min

    Il y un an où un peu moins
    Il y un an où un peu moins des responsables politiques de Djelfa de Ghardaïa et d’Ouargla s’étaient rencontrées (je le sais) et une stratégie avait été mis en place .Je sais aussi que des responsables cherchent à faire sortir leur argent du pays et que les maisons de certains responsables avaient été ciblées par certains groupes de jeunes l’année dernière et qu’ils ont dû déménager! Quand la participation d’element étranger les services de sécurité doivent bien connaitre les têtes pensantes et malheureusement elles existent.




    0



    0
    syriano
    30 mars 2013 - 19 h 15 min

    voici une bonne vidéo d’un
    voici une bonne vidéo d’un frere algérien sur la politique algerienne que j’ai bien aimé:
    http://www.youtube.com/watch?v=uas7CDqvdGU&list=UUiGQyHrtILa0NTCYDMOSa6A




    0



    0
    B.H.
    30 mars 2013 - 16 h 51 min

    c’est son poisson d’avril
    c’est son poisson d’avril avant l’heure. qui va gober que ce tahar bellabès dénonce les manipulations, alors que ce félon travaillant pour otpor, en est l’un des actifs instigateurs tentant de concretiser des agendas cyniques contre l’algerie. ce néo-harki de la première heure qui se prend pour un héros voulaint faire tomber le système legitime. toz toz et toz.il ne parviendra pas à berner qui que ce soit avec sa manoeuvre, feignant de dénoncer les manipulations. le peuple le rejette, lui ainsi que ses acolytes yacine zaid, menasri, mammeri et autres. il faut que les autorités algeriennes procèdentà leurs arrestations et jugements pour hautes trahisons.la grandeur de l’algerie n’a point de prix et ce ce sont pas les gamins de bellabès, zaid et consorts, qui auront raison de cette grandeur connue et reconnue à travers le monde.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    30 mars 2013 - 11 h 41 min

    le mal de l´algerie c´est les
    le mal de l´algerie c´est les pseudo partis politiques subversifs, traitres, félons assoiffés de pouvoir, le multipartisme est une espéce de malédiction sur le peuple algerien. c´est le mal de l´algerie. c´est une mossiba.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.