Un lord britannique raconte comment les services secrets de son pays ont assassiné Patrice Lumumba

L’implication des services secrets de pays occidentaux dans les assassinats de dirigeants politiques qui dérangent leurs intérêts économiques et géostratégiques est très ancienne. David Edward Lea, un lord, vient de jeter un gros pavé dans cette mare sanglante, par son témoignage accusant le service de renseignement britannique MI6 d’avoir trempé dans l'assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant, Patrice Emery Lumumba, en janvier 1961. Edward Lea fait état d'une conversation avec l'ex-première secrétaire de l'ambassade britannique à Léopoldville (actuellement Kinshasa), de 1959 à 1961, Daphne Park – une fonction liée à celle de poste du MI6 au Congo durant cette période entourant l'indépendance chaotique de l'ex-colonie belge. Selon Lord Lea, l'ancienne diplomate-espionne a expliqué que si l'Occident n'intervenait pas, Lumumba aurait remis les riches ressources minérales du Congo «aux Russes». «Nous avions quelque chose à voir avec l'enlèvement de Patrice Lumumba. Je l'ai organisé», a affirmé Mme Park à ce parlementaire avec lequel elle prenait le thé. Cet aveu tardif ne fait que conforter la thèse de l’intervention, de plus en plus grossière et flagrante, des services secrets occidentaux dans les troubles qui agitent, depuis quelques années, maintenant, les pays de notre région, en particulier en Libye, en Syrie, au Mali… On a vu l’acharnement avec lequel a été conduite l’élimination de Kadhafi, dans des conditions absolument indignes de gens civilisés. Le 20 octobre 2011, c’est un agent des services secrets français et non pas un «rebelle» libyen qui aurait tiré le coup de feu qui a causé la mort de Kadhafi, en plus du rôle décisif joué par l’action combinée des services occidentaux, notamment américains et britanniques, pour arriver à le capturer. Comme Lumumba, 50 ans avant, Kadhafi contrariait les intérêts économiques de ces pays, il fallait le tuer, les services secrets occidentaux s’en sont chargés. La subversion qui a déstabilisé depuis la Libye a été prolongée au Sahel, riche en ressources minières et énergétiques, avec un point de fixation au nord du Mali. Les agents des services occidentaux sont présents derrière ce qui se passe aujourd’hui en Syrie, pour provoquer la chute du président Bachar Al-Assad. Pour les mêmes raisons qu’il y a cinquante ans, au plus fort de la guerre froide, quand la CIA a commencé ses tentatives, heureusement vaines, d’assassiner le dirigeant cubain Fidel Castro. Plus personne maintenant ne doute que l'ombre des services secrets occidentaux plane sur tous les coups tordus qui empoisonnent la vie des populations un peu partout.
Karim Bouali
 

Comment (12)

    abdelkader wahrani
    3 avril 2013 - 14 h 58 min

    @ syriano. la situation en
    @ syriano. la situation en libye dont le peuple libyen ne souffre d´aucun probléme social et que Maamar El Kadafi lutte pour les états-unis d´afrique contre la prédation des richesses de l´afrique, voila qu´un groupe de traitres libyens a été par les néocolonialistes a prendre les armes contre leur bien-être alors qu´il ne sont pas balayeur, vigiles,portier,gardes d´enfants, laveurs d´assiétes, clandestins ect… en occident comme les intelectuels africains qui vivent depuis les fausses indépendances des années 1960. Kadafi n´a pas le droit de se défendre avec les armes et rétablir la souveraineté libyenne, donc il doit attendre sa capitulation pour que la libye soit spoliée de ses richesses comme les autres pays de la francafrique sous le contrôle de l´organisation des néocolonialistes unifiés (ONU). les arabes et les africains a genoux, têtes inclinés ont toujours condamné sans élever la voix, l´agression néocoloniale contre Saddam hussein, dont le but de piller les richesses pétroliéres des Irakiens en installant le désordre pendant le pillage comme aussi en afghanistan ou les afghans sont au dessus des montagnes d´or et de pétrole d´une valeur de plusieurs milliers des milliards de dollars encore inexploité, en disant qu´ils défendent contre les terroristes, alors que ce sont eux les pouvoirs qui terrorisent le monde depuis la découverte de l´amérique il y a plus de 5000 ans. depuis les assassinats des africanistes, Um Nyobé, Félix Mmoumié, Patrice Lumumba, Sylvanius Olimpio, Hamilcar Cabral, Edouardo Monklane. les coups d´états contre les africanistes Ahmed Ben Bella, Kwame Nkrumah, et Modibo Keita. les morts natureles des africanistes Gamal Abdelnasser, Jomo Kenyatta, Agostino Neto, et Sékou touri. les derniers assassinats des africanistes Thomas Sankara et Laurent Kabila. l´afrique n´a plus de serieux hérities pour vaincre le colonialisme, car le dernier héros africain des luttes contre le colonialisme avant 1960 encore vivant, Robert Mugabe n´est pas toujours compris par les africains sans connaissance de l´histoire comme Nicolas Sarkozi avait injuré a Dakar sénégal (saliguane) que les africains ne figurent pas dans l´histoire du monde!.




    0



    0
    saadiel bachir
    3 avril 2013 - 9 h 41 min

    quelle « guignolerie »que les
    quelle « guignolerie »que les journalistes d’A /Patriotique comparer P/Lumumba à Khaddafi .
    ça dénote bien le niveau intellectuel de vos journalistes




    0



    0
    syriano
    3 avril 2013 - 9 h 09 min

    Patrice Lumumba et
    Patrice Lumumba et Kadafi.
    Deux geants qui ont lutté pour une indépendance africaine et qui se sont fait tué froidement par les agents de l’empire
    Kadafi,né a Syrte et mort a Syrte,ceux qui luttent pour la justice connaisse ta valeur
    En deux ans 3 grand hommes,3chouhada nous ont quitté
    Kadafi(2011),Ben Bella(2012) et Hugo Chavez(2013)
    3 grands ami où plutot 3 feres qui se sont toujours soutenu, respecté et aimé(il y avait une tres grande amitié entre chavez et kadafi et une grande amitié entre kadafi et ben bella)
    alah y rahm chouhada
    http://www.youtube.com/watch?v=rnHuxinhi1c
    http://www.youtube.com/watch?v=OMHWKUCoQ94




    0



    0
    amyne
    2 avril 2013 - 21 h 59 min

    enfin…avant que je
    enfin…avant que je noublies ..un lord ca ressemble drolement et parradoxalament à ce qu on appelle un… « AMIRE « .. CHEZ LES ISLAMO SALAFISTES DJIHAHADISTES …ou sinon à un « CAPO »…chez la mafia de patatati patata




    0



    0
    abdelkader wahrani
    2 avril 2013 - 21 h 59 min

    suite…un message qui,on
    suite…un message qui,on s´en doute, fait encore monter la tension. une nouvelle sécession va finir de convaincre Patrice Lumumba qu´un complot occidental se trame réellement en vu de la désagrégation du congo. le 9 août, se proclamant chef suprême du peuple maluba et protecteur incontesté de toutes les tribus associés a son sort, Albert Kolonji proclame en effet la création de l´état minier du sud-Kasai, cet énorme réservoir d´or et de diamants au centre-sud du pays. a la même époque, aux états-unis ou Lumumba a effectué un séjour, fin juillet 1960, pour tenter de se concilier les américains, la mauvaise impression laissée en fait par le premier ministre congolais, qu´on accuse d´être un allié de l´URSS, va décider les plus hautes autorités americaines a envisager son élimination.




    0



    0
    amyne
    2 avril 2013 - 21 h 39 min

    c est juste un lord nommé
    c est juste un lord nommé par sa tres chère reine




    0



    0
    Ahmed
    2 avril 2013 - 17 h 44 min

    C’est une leçon d’histoire
    C’est une leçon d’histoire ,qui doit dicter notre présent, et ça remet les pendule à l’heure a ceux qui pensent que les italiens et français on libere le peuple libien de gadafi




    0



    0
    abdelkader wahrani
    2 avril 2013 - 16 h 55 min

    le president kasavubu et le
    le president kasavubu et le premier ministre patrice lumumba n´en sont pas pour autant rassurés. car la Belgique, malgré l´intervention des nations unies,continue de maintenir sa présence dans le congo. convaincus qu´une coalition occidentale se prépare a jeter une nouvelle chape impérialiste sur la toute jeune indépendance congolaise, ils adressent un appel de détresse a Nikita Khrouchtchev,alors maître de l´URSS : devant la menace pour la neutralité de la république du Congo, venant de la Belgique et de certains pays occidentaux qui soutiennent le complot de la Belgique contre notre indépendance, nous vous prions de suivre constamment le développement de la situation au congo. il est possible que nous soyons contrains de demender l´intervention de l´union sovietique si le camp occidental ne met pas fin a l´agression contre la souveraineté de la république du congo. de fait, les anciennes troupes coloniales s´incrustent au congo et, ce, bien que lumumba ait décidé de rompre les relations dipolmatiques avec Bruxelles. les milieux d´affaires Belges et même Britanniques hautement intéressés puisque ces derniers sont encore dans la Rhodésie (zimbabwé) voisine ont encouragé les dirigeants politiques de la riche région du Katanga, le futur shaba, a faire sécession. le 11 juillet, c´est choses faite : avec le soutien de Godefroid Munongo, descendant de M´siri, le dernier empereur des Lundas, Moise Tchombé proclame la sécession du Katanga, la province congolaise la plus riche, grâce a ses fabuleuse réserve de métaux précieux et des minerais, en particulier de cuivre. le 16 juillet 1960, l´agence sovietique d´information, Tass, publie le message de Joseph Kasavubu et de Patrice Lumumba ainsi que la réponse de Khrouchtchev : l´éxigence de l´Union sovietique est simple : bas les pattes (sic) dans la république du congo. le gouvernement du congo peut être assuré que le gouvernement sovietique donnera a la république du congo l´aide nécessaire qui peut être exigée pour la victoire de sa juste cause. l´Union sovietique souhaite au gouvernement légitime et au peuple du congo tout entier, du plus profond de son coeur, le succés dans sa lutte juste et sacrée pour l´indépendance de leur état.




    0



    0
    bilal
    2 avril 2013 - 15 h 34 min

    Comme le Mossad qui a tué
    Comme le Mossad qui a tué houari boumedienne ? et Alors qu’avons nous fait pour venger ceci ? RIEN …




    0



    0
    Anonyme
    2 avril 2013 - 15 h 11 min

    ils programment la mort de
    ils programment la mort de nos dirigeants mais nous notre mort est programmée par nos dirigeant a:ors ou est le problème,ils s’inquiètent sur leur sort pas celui du pays qu’ils ont mis à sac!!




    0



    0
    Anonyme
    2 avril 2013 - 12 h 08 min

    C’était les belges qui ont
    C’était les belges qui ont tué patrice lumumba.avec l’accord de la cia..ce lord de sa majesté..raconte des sottises..avec la crise qui frappe l’occident…il à besoin de sous ( £ ) tout le monde en belgique le sait..bref ,mais pour la lybie ,syrie,maliens,çà c’est une autre histoire




    0



    0
    salim
    2 avril 2013 - 11 h 48 min

    Les occidentaux en général,
    Les occidentaux en général, une bande de criminels. Leurs services programmes des exécutions et assassinats. Et actuellement ce sont des soulèvements dans les pays arabes.

    Et le comble, il y a des ambassadeurs qui toute honte bue, viennent déclarer, »nous sommes les amis des algériens ». Cas de l’ambassadeur des Usa, celui de la GB et celui de France. Nous n’avons que faire de votre amitié. C’est de l’hypocrisie.

    Depuis des années tout le monde pressentait et doutait qu’ils étaient derrière ces assassinats, et liquidations physiques.

    Ils sont morts car ils doutaient de vous occidentaux, et nous de notre côté continuons a le faire et somme sur la même voie qu’eux.

    Aucune confiance ne vous est accordées, gardez vos distances.

    C’est notre dernier mot en tant que citoyens.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.