Une nouvelle chaîne de télévision israélienne pour relayer la propagande d’Al Jazeera et Al Arabiya

Une nouvelle chaîne d’information en continu sera bientôt lancée en Israël, pour «soigner l’image d’Israël et traiter l’actualité du Proche et du Moyen-Orient du point de vue israélien», indique un communiqué de presse de la direction d’i24 news, nom choisi pour cette station d’information. Elle viendra certainement appuyer la propagande que développent des chaînes arabes présentes dans la région, comme Al Jazeera (Qatar) et Al Arabiya (Arabie Saoudite), mais aussi France 24 ou Al Hurra, qui diffusent largement des informations compatibles avec la vision israélienne sur ce qui caractérise cette partie du monde, avec notamment la vague de «printemps arabes» qui déferle sur certains pays, et aussi sur les nouveaux rapports que Tel Aviv est appelé à établir avec les gouvernements arabes dans cette conjoncture faite de profondes mutations. Elle sera, en ce sens, un nouveau porte-voix du «Grand Moyen-Orient» tel que conçu par les grandes puissances mondiales, alliés traditionnels d’Israël. i24 news diffusera dans trois langues : arabe, français et anglais, et sera calquée sur le modèle de France 24. Près de 150 journalistes ont été recrutés dans plusieurs pays d’Europe et du Moyen-Orient, avec un réseau de correspondants qui s’étend un peu partout sur la planète. Sa conception a été confiée à un professionnel des médias français qui a fait ses preuves à France 24, Frank Melloul, d’origine juive. Avant de fonder la chaîne publique d’information, Frank Melloul était conseiller des affaires stratégiques, de la sécurité et du désarmement au ministère français des Affaires étrangères, avant de devenir conseiller auprès du Premier ministre français pour la communication et les relations avec la presse. A la fin de son mandat, il a été nommé chef de la stratégie, des relations publiques et du business développement à l’Audiovisuel Extérieur de la France, l’entité qui regroupe l’ensemble des médias français internationaux. Dans un entretien paru en janvier dernier, Frank Melloul dit que son objectif est de «mettre sur chaque satellite un drapeau israélien», et d’expliquer les «motifs» qui poussent par exemple l’armée israélienne à bombarder Ghaza, en montrant «les centaines de roquettes qui sont lancées sur Israël». Sur le choix de l’utilisation de la langue arabe, le stratège d’i24 news explique que c’est pour toucher le public «instrumentalisé par des chaînes comme Al Jazeera et Al Arabiya», pour faire croire – tactique de positionnement sans doute – que ces deux chaînes prôneraient un discours opposé au sien.
Karim B.
 

Comment (8)

    Da l'hou
    4 mai 2013 - 11 h 49 min

    Messieurs dames qui etes à la
    Messieurs dames qui etes à la tete de ce site;cessez votre dénigrements contre une chaine qui a pu pendant plusieurs années prouver son niveau de professionnalisme journalistique.Au lieu d’essayer de rattraper le retard si grand,vous voulez qu’on vous attende pour décoller comme eux. »Apprenez à quelqu’un à voler et s’il ‘y arrive pas coupez lui les pieds »F.Nietzsche.




    0



    0
    Nasser
    15 avril 2013 - 21 h 23 min

    Elle est financée par l’homme
    Elle est financée par l’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi, principal actionnaire, en France, de Numericable et patron, en Israël, du groupe Hot, un réseau de chaînes de TV et de téléphonie mobile.




    0



    0
    Vérité
    10 avril 2013 - 18 h 02 min

    Le Peuple algérien sait où
    Le Peuple algérien sait où se donner de la tête face à l’ampleur du mensonge des manipulations et révélations spécialisés par les presses et médiats INTERNE ET EXTERNE et sur le net la toile WEB depuis plus de plusieurs années.
    Attention au mensonge et la propagande des médias

    C’est pourquoi Bouteflika appelle les Algériens à la vigilance.




    0



    0
    Anonyme
    10 avril 2013 - 15 h 52 min

    Un ex conseiller auprès du
    Un ex conseiller auprès du Premier ministre français qui veut « mettre sur chaque satellite un drapeau israélien » pas un drapeau Français non un Israélien. Et dire qu’il y a deux semaines des « journalistes » on fait toute une histoire parce que Karim Benzema ne chantait pas la Marseillaise avant de taper dans le ballon.




    0



    0
    salim
    10 avril 2013 - 15 h 33 min

    Je n’en veux pas à ces
    Je n’en veux pas à ces chaines de diffuser des mensonges et de noyer le gens sous des flots de dits et non dits, et autres manipulations.
    Ils défendent leurs croutes par tous les moyens, à nous de défendre nos acquis.

    Et là j’en veux à nos responsables qui se sont avérés être des amoindris et amorphes.

    Ces chaines de TV étrangères, avec du mensonge elle dament le pion aux autres. Et chez nous, il y a des vérités à dire et c’est le silence complet.

    De deux chose l’une ou vous faites le jeu de autres en vous taisant ou vous êtes incompétents et ne dominez pas votre problème pour répondre et donner des arguments

    Toutes vérité n’est pas bonne à dire mais certaines choses ne peuvent être laissées sous le coude.

    Messieurs qui êtes au pouvoir magnez-vous, l’eau coule déjà sous vos pieds, et vous allez entrainer le pays dans des situations pénibles par vos incompétences criardes.




    0



    0
    didiche
    10 avril 2013 - 14 h 52 min

    eh oui pendant que les Arabes
    eh oui pendant que les Arabes s entretuent comme des animaux sauvages,les sionistes excellent ds la communication arme de la modernité par excellence!!!c à npleurer de raaage!!pffff!




    0



    0
    Anonyme
    10 avril 2013 - 14 h 33 min

    *hé! l’algérie quesqu’elle
    *hé! l’algérie quesqu’elle attend?,pour lancée une chaîne d’information en continu..français,arabe,anglais,espagnols.au lieux de construire une mosqué à un milliard €. quelle n’est bénéfique..que pour les islamo wahabite,et nos àmis « demokhrate  » de l’otan,pour leur propagande anti algérie,et des prétextes..pour nous attaquée ou nous imposée des trucs inimaginable?,pour être acceptée par des algériens patriotes




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.