Laurent Fabius à Al Jazeera : «L’Algérie sait ce qu’est le terrorisme»

Dans une interview accordée à la chaîne qatarie Al Jazeera, et à une question sur le rôle de l’Algérie dans les opérations de lutte antiterroriste menées par l’armée française au Mali, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rappelé que l’Algérie n’a pas de troupes sur le terrain mais, a-t-il ajouté, sans entrer dans les détails, «elle fait ce que font les pays démocratiques engagés dans la lutte contre le terrorisme». C’est un pays, a-t-il dit, qui a souffert du terrorisme dans les années 90, enregistrant un nombre de morts qui a dépassé probablement les 100 000 et, de ce fait, sait ce qu’est le terrorisme. Laurent Fabius pense que l’Algérie croyait que le groupe Ansar Dine avait rompu avec le terrorisme et a été surprise quand il a rallié Al-Qaïda et le Mujao et que les trois ont menacé de prendre Bamako. Laurent Fabius a fait état de la position de l’Algérie qui a, alors, considéré qu’il était inadmissible de laisser ces groupes terroristes prendre le pouvoir au Mali. Le ministre français a fait observer que la fermeture de la frontière avec le Mali, décidée et mise en œuvre par l’Algérie, a empêché les groupes terroristes de pénétrer en territoire algérien. Sans entrer dans les détails, Laurent Fabius estime que l’Algérie s’est comportée de façon «digne et positive».
Lina S.


 

Comment (3)

    syriano
    11 avril 2013 - 20 h 25 min

    @00213
    Bonne analyse akhi,tu

    @00213
    Bonne analyse akhi,tu sais nos maestros dans cette histoire y sont bien pour quelque chose -)




    0



    0
    Nasser
    11 avril 2013 - 11 h 24 min

    « l’Algérie croyait que le
    « l’Algérie croyait que le groupe Ansar Dine avait rompu avec le terrorisme et a été surprise quand il a rallié Al-Qaïda et le Mujao »
    ——
    L’Algérie ne croit à rien du tout; surtout de ce qui vient de l’occident et particulièrement de France. L’Algérie sait ce qu’elle fait et dit. Fabius peut penser ce qu’il veut et nous nous pensons et agissons comme on l’entend.
    – La France a bien agressé la Libye en armant les terroristes.
    – La France soutient bien en les armant les terroristes en Syrie
    – La France dit combattre au Mali les mêmes terros qu’elle arme en Syrie
    – La France paie bien les rançons aux terroristes qui s’en servent pour acheter les armes.
    Faut pas croire à ces menteurs et manipulateurs médiocres en plus!
    Elle ne trouve pas l’occasion et la capacité d’agresser l’Algérie sinon elle l’aurait fait.Mais elle sait qu’elle n’a plus de poids (ni militaire ni politique ni économique) sur la scène internationale.




    0



    0
    00213
    11 avril 2013 - 7 h 26 min

    Certains signes de tension
    Certains signes de tension commencent clairement à apparaitre entre le Qatar et 2 de ses meilleurs alliés : Les Émirats et la France.
    .
    Le Maroc est la cible d’une guerre économique entre le Qatar et la France.
    Le Mali est au centre d’un conflit armé par procuration entre ces 2 protagonistes.
    On retrouve la même situation avec les « laïcs » tunisiens supportés par la France et Ennahdha supporté par le Qatar.
    Le conflit syrien en fait aussi les frais car les qataris (sur ordre des américains) ont éjecté le chouchou des français Moaz Al Khatib pour le remplacé par Hitto.
    .
    Les Emirats c’est encore plus grave car les officiels voient le Qatar comme le principal instigateur de la tentative de coup d’état.
    Sans compter les quelques incidents diplomatiques non relayés dans la presse public.
    .
    En bref, aux algériens de la jouer fine…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.