Les banques algériennes restent à la traîne au Maghreb

L’Algérie est à la traîne en matière de couverture bancaire comparativement à ses voisins tunisien et marocain. C’est ce que révèle une récente étude réalisée par l’Union des banques du Maghreb (UBM) et reprise par le magazine électronique Financialafrik. Selon les chiffres publiés dans ce cadre, l’Algérie fait pâle figure, avec la couverture bancaire la plus faible dans la région, à savoir un point bancaire pour 25 000 habitants. Avec son taux de couverture d’une agence bancaire pour 9 530 personnes, ne s’éloignant pas trop de la norme internationale en la matière, selon Financialafrik, la Tunisie est dans le Maghreb celle qui offre le plus de points bancaires par nombre d’habitants. Après la Tunisie, arrive en deuxième position le Maroc qui, avec ses 33 millions d’habitants, compte un point bancaire pour 12 540 habitants, soit le double de celui de l’Algérie. D’après les chiffres livrés par l’étude en question, les banques algériennes sont aussi à la traîne en matière d’octroi de crédits bancaires. En effet, les établissements bancaires algériens n’acceptent que 53% des demandes de crédits qui leur sont présentées, d’après cette étude. Cela, au moment où la Tunisie trône encore sur le classement maghrébin puisque ses banques sont celles qui donnent plus facilement suite aux demandes de crédits, avec un taux de ventes de 96%. Les banques marocaines arrivent en seconde position, avec un taux d’accords de 68%. Sur un autre plan, malgré sa deuxième place après la Tunisie, le Maroc se taille la part du lion en matière de densité, avec 51% de l’ensemble des agences bancaires du Maghreb. D’après les mêmes sources, l’Algérie est aussi le pays où les banques sont celles qui emploient le plus de salariés comparativement aux établissements bancaires tunisiens et marocains. Ainsi, si les banques marocaines restent les championnes magrébines en matière de rationalisation des moyens d’exploitation, puisqu’on y emploie 11 salariés par guichet, suivi de la Tunisie, avec 16 employés par guichet, en Algérie, on est à une moyenne de 28 fonctionnaires par guichet.
Amine Sadek

Comment (7)

    lucide
    14 avril 2013 - 18 h 39 min

    BH et 00213 ARRETTEZ
    BH et 00213 ARRETTEZ L’IMPOSTURE ET LA DEFENSE D’UN SYSTEME VIEUX DE 50 ANS ARCHAIQUE ET DESPOTIQUE QUI A ECHOUE ET MENER LA PAUVRE ALGERIE A LA DECHEANCEa




    0



    0
    inspektor Tahar
    13 avril 2013 - 9 h 33 min

    Les banques algériennes
    Les banques algériennes restent à la traîne au Maghreb…Beaucoup aimeraient voir des banques algériennes vider l’Algérie par l’intermédiaire de banques paternalistes étrangères….!Pas pour paraître moderne et a jour mais uniquement pour assoiffer les gourmands étrangers….Oui on s’intéresse aux banques et aux richards…Oui les banques!!!!le travailleur algerien? On s en fout éperdument. Oui les banques américaines qui ont mis l’économie mondiale dans la détresse actuelle….Nous savon qui sont ceux qui tirent les ficelles dans ces banques marocaines et tunisiennes….Comme en Algerie nous préparons le couscous différemment qu’en Tunisie et au Maroc….Please….please…laissez les algériens décider pour leurs banques et leurs intérêts




    0



    0
    Anonyme
    12 avril 2013 - 12 h 36 min

    @Fahem,tout:d’abord, vous
    @Fahem,tout:d’abord, vous êtes un marocain pur jus, çà se voit 😉 mais! au fond de vous même, vous êtes gêné de l’avouer~parce que y’a rien de réjouissant chez vous autres au maroc, vous êtes dans la misère noire..et les banques,autoroutes,tgv,et je n’sait pas quoi encore..que vous venez de nous citez ..appartiennent bel et bien aux étrangers (sionistes) les marocains nous cachent(avec un tamis ) leurs misère quotidiennes,et héréditaire ..de pères en fils,et de mères à filles. alors! mrs les marocains arrêtez vôtres propagande..stupides,débiles,haineuse, vous savez très bien que touts ce qui se trouves en algérie,appartiennent aux algériens .bref allez y faire votre propagande anti algérie ,ailleurs ..vous êtes habitués au dénigrement de l’algérie,son armée,peuple et gouvernement ,avec vos médias stupides,qu’ils n’ont même pas courageux ..pour écrire un seul mot,sur votre roitelet,non pas modo,mais bien MIMI 6,




    0



    0
    Fahem
    12 avril 2013 - 8 h 23 min

    La raison pour laquelle Le
    La raison pour laquelle Le pouvoir algerien refuse d’ouvrir les frontieres avec Le Maroc est du pur masochisme. Il cherche a catcher au peuple de Moutons que nous sommes les progres realises par le Maroc dans tous les domaines infrastructures, autoroutes, tgv Et surtout Le bonheur de vivre.
    Malgre tous nos milliards que Dieu a mis a notre disposition nous n’arrivons pas a creer un etat viable.




    0



    0
    Anonyme
    11 avril 2013 - 22 h 40 min

    Je vous signal! Monsieur
    Je vous signal! Monsieur Amine Sadek.que les Banques des deux pays,que vous venez de cité..leurs coffres sont vides—–y’a rien dedans, à part la notification qu’ils doivent remboursée leur dettes {milliards en $.€.£.}dans les plus brefs délai..faute quoi???.moi! j’appelle çà de la propagande anti algérie, pour une certaines catégorie de personnes idiotes




    0



    0
    B.H.
    11 avril 2013 - 20 h 39 min

    une etude de propagande
    une etude de propagande influencée par le makhzen qui frustré par ses déboires dans tous les domaines, s’acharne sur l’algerie de mille et une façons, là en voulant corrompre les resultats reluisants de l’algerie, qui indispose le maroc.avec les ennemis de l’algerie tout est » negativé » sur les situations dans notre pays, seuls les bisounours gobent ce que raconte l’etranger, les algeriens sourisent narquoisement quand ils voient que leur intelligence est insultée. concernant le domaine bancaire, tout le monde sait que notre pays est à des années lumières sur le maroc à propos des couvertures bancaires, credits bancaires, modernisation du système bancaire grâce aux programmes de réformes bancaires menées ces douze dernières. les largesses des banques algeriennes sont les plus immenses des banques maghrebines, le système bancaire algerien est le plus moderne du maghreb, il y’a plus de guichets modernes en algerie qu’au maroc et en tunisie, le paiement electronique algerien est une référence pour le maghreb car il est plus développé. la seule tare que l’etat doit résoudre, est le paradoxe, bcp de gens en algerie ne sont pas encore à cheval, préférant continuer à opter pour le système classique, il faut la mise en place de mecanismes strategiques pour convaincre les algeriens à se mettre à l’heure.la couverture bancaire est plus assurée en algerie que chez nos voisins.pas de manipulations anti-dz svp.chez nous, il existe des banques dédiées au logement, alors qu’au maroc ca fait défaut. les banques algeriennes accordent des crédits sans intérêts, pas chez nos voisins. et j’en passe les avantages du système bancaire algerien comparativement à celui de ses voisins, tellement nous sommes en avance. alors ne venez pas dire que les banques algeriennes sont à la traîne, alors que des etudes sérieuses d’insituts internationales ont eclairement etablis sur base de critères idoins, que le banques algeriennes sont en avance dans la region.




    0



    0
    00213
    11 avril 2013 - 20 h 38 min

    Cela pose problème à tous les
    Cela pose problème à tous les cercles d’économistes qui rêvent de nous imposer un système financier capitaliste-boursier qui a montrer ses limites en Grèce, à Chypre ou en Espagne.
    .
    car la fonction première et officieuse d’une banque est de produire de la RIBA.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.