Ould Kablia se dit prêt à régler la question des fusils de chasse

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a affirmé, aujourd’hui jeudi, à Alger, que son ministère «œuvrera sans relâche, avec les services concernés, au règlement de la question des 2 000 fusils de chasse saisis par les douanes entre 2002-2003». A une question posée par un membre du Conseil de la nation sur la saisie par les services des douanes de 2 000 fusils de chasse légalement importés, le ministre a répondu que «la saisie de ces fusils a eu lieu sur instruction du gouvernement en raison des conditions sécuritaires que connaissait l'Algérie à l'époque». «Les conditions sécuritaires à l'époque avaient amené le gouvernement à donner plusieurs instructions portant sur la collecte et le retrait complet des fusils de chasse auprès des citoyens, outre l'arrêt de leur importation, pour qu'ils ne tombent pas entre les mains des groupes terroristes», a-t-il précisé. 300 000 fusils de chasse ont été saisis jusqu'à présent au niveau national. «Des instructions ont été données à l'ensemble des walis et services de douanes au niveau national pour l'arrêt de l'importation de fusils de chasse durant cette période-là», a affirmé le ministre, se disant «prêt à examiner sérieusement cette question et à trouver des solutions idoines dans les plus brefs délais».
R. N.

Commentaires

    AMYNE
    18 avril 2013 - 23 h 34 min

    DZL….MAIS CELUI La LAZEM
    DZL….MAIS CELUI La LAZEM IGARRI…..SURTout ET IDDIRE PARKING AVEC PARk METRE….ca va marcher et ca sera super rentable




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.