Un rapport parlementaire français dévoile la véritable raison de l’intervention de la France au Mali

Un rapport parlementaire français consacré à l'intervention militaire française au Mali vient de fournir quelques révélations sur les intérêts de la France dans la région qui ont dicté, selon le document, le déclenchement de l’opération Serval, le 13 janvier 2013, contre les factions islamistes en route vers Bamako. Le rapport, qui met l’accent, notamment, sur «une intervention justifiée confirmant la capacité des forces françaises et révélant les faiblesses de l’Europe de la défense», note, en effet, que «les intérêts européens et français en jeu se sont combinés avec l’appel au secours d’un pays central en Afrique de l’Ouest pour justifier pleinement l’intervention française». Le rapport parlementaire français évoque par ailleurs l’importante présence de ressortissants et d’entreprises françaises dans cette région, en particulier, et en Afrique en général pour légitimer cette intervention militaire française. Selon ce document, 6 000 Français et 1 000 Européens résident au Mali, alors qu’ils sont 35 000 Français dans la bande sahélo-saharienne et 80 000 pour toute l’Afrique de l’Ouest. Pour le continent africain, il existerait selon les estimations, quelque 200 000 ressortissants français qui y vivent et travaillent. «De très nombreuses entreprises françaises y exercent des activités», insiste le document élaboré par la commission parlementaire. Sur le plan purement stratégique, le rapport parlementaire ne perd pas de vue les prévisions démographiques et économiques de l’Afrique pour les décennies à venir. «La France ne peut se désintéresser de l’Afrique qui est depuis des décennies sa profondeur stratégique, qui sera demain plus peuplée que l’Inde et la Chine (en 2050, l’Afrique aura 1,8 milliard d’habitants, contre 250 millions en 1950), qui recèle la plupart des ressources naturelles, désormais raréfiées, et qui connaît un décollage économique certes inégal mais sans précédent, qui n’est plus seulement porté par l’envolée du cours des matières premières mais aussi par l’émergence d’une véritable classe moyenne», estiment, surtout, les rédacteurs du rapport.
Amine Sadek
 

Comment (7)

    Anonyme mehdi assem
    8 mai 2013 - 12 h 43 min

    Aux kamikazes de satan Qaida
    Aux kamikazes de satan Qaida Aqmi en Algérie et dans le monde de poser leurs armes aujourd’hui pour éviter la disparition des villes de pays de leurs patron satan Usa surtout sa ville Alaska par des cataclysmes fort séisme ouragan incendie tsunami volcan inondation tempête de neige et de sable apocalyptique météorite les pays musulmans surtout les arabes l’Algérie en particulier qui n’appliquent pas la charia islamique ne seront pas épargner par ces punitions d’ALLAH parce que le coran d’origine en arabe la France en Mali les inondations en France donnant donnant le peuple paye la facture pour leurs silence sur les crimes de leurs soldats en Mali et en Afghanistan le crédit est fini thadaz thafraz




    0



    0
    Ezzine
    21 avril 2013 - 9 h 50 min

    @axelpanzer :
    Dans ce cas

    @axelpanzer :
    Dans ce cas nous sommes sur la même longueur d’onde.




    0



    0
    axelpanzer
    20 avril 2013 - 21 h 38 min

    @ezzine:
    tres cher ezzine

    @ezzine:
    tres cher ezzine ,entierement ok avec toi,mais ce que je voulai dire,c’est que cela est venu par inadvertance, et que ce n’etait nullement la volonté de la france de nous aider,mais que leurs desseins ne se réalisent pas souvent,dans le sens qu’ils desirent mais selon les orientations du moment de leurs lunatiques protégés les djhadistes(mot choisi specialement par euphemisme pour plus tard ils ne seront pas ticketés terro)!!

    voila on a eu de la veine cette fois,il faut rester éveillé,pour ne pas dire vigilant,mot galvaudé par les pseudo patriotes qui ont descomptes bancaires à l’étranger!!!!




    0



    0
    Ezzine
    20 avril 2013 - 16 h 38 min

    Balivernes ! Cher
    Balivernes ! Cher @axelpanzer…
    La France n’aurait jamais intervenu au Mali si cette intervention serait-elle salutaire pour l’Algérie. Ignoriez-vous l’esprit colonial ? C’est un mauvais élève, médiocre, il redouble chaque fois de classe.
    En réalité la France et son armée ont été dépêchés au Mali comme ailleurs sur ordre de l’oncle Sam pour une raison purement yankee qui aurait servi – si la mission « serval » avait réussi – beaucoup plus les intérêts ricains qu’européens notamment la France. Si l’Angleterre est un porte avion US, l’Allemagne est une colonie US, la France n’est-elle pas qu’une simple coursière…US ?
    Un pion reste un pion sur l’échiquier des grands. C’est malheureux de voire une grande Nation comme la France tomber aussi bas, cher @axelpanzer…
    Ce sont toujours les mêmes prétextes fallacieux de défense commune au sein d’un Otan qui n’a servi et ne sert toujours en fin de compte que seulement la sécurité du territoire américain au détriment de ceux des autres pays européens. Les faits sont têtus. Seul un aveugle ou un déloyal ne les voit pas. Cette Europe, les Usa l’ont toujours considéré et considère comme une simple base avancée de la sécurité stratégique de l’Amérique.
    Ce rapport parlementaire veut faire croire aux naïfs que la France vient de se réveiller après s’être confinée, comme un loir, dans un sommeil profond depuis des années. Combien a-t-elle perdu de zone d’influence sur le plan géopolitique depuis qu’elle est devenue une simple queue des affaires étrangères des états unis.
    L’exemple récent syrien au moyen orient suffit pour être cité au passage comme un scandale de la politique extérieure de la France vis-à-vis de ses anciennes colonies : La fédération de Russie et avant elle, l’Urss, a su toujours comment défendre des intérêts intelligemment acquis au détriment des français suite à la renonciation avilissante de la France à ses anciennes colonies.

    Ces parlementaires français n’ignorent-ils pas les déboires de la politique extérieure de leurs pays notamment puisqu’ils reconnaissent dans leur rapport : «une intervention justifiée confirmant la capacité des forces françaises et révélant les faiblesses de l’Europe de la défense».
    Si c’est pour contredire simplement des déclarations militaires françaises justement révélées il y a quelques temps ; selon lesquelles l’armée française n’a plus ni la capacité ni les moyens d’intervenir comme par le passé pour diverses raisons, cette capacité des forces françaises comme vous dites messieurs les parlementaires peut être, en effet, justifiée mais seulement dans le sens subordonnée et théorique du terme.
    Monsieur le Président F.HOLLANDE a certes promis durant sa campagne présidentielle de faire rentrer les troupes française d’Afghanistan, mais c’est la maison blanche qui a autorisé le rapatriement des troupes.
    Quand aux faiblesses de l’Europe de la défense elles sont sciemment claires puisque cette même défense commune de l’Europe mise plusieurs fois à l’épreuve a été un fiasco au grand dam de cette vieille Europe croupissante sous une étrange influence américaine.
    Afin de continuer à mieux sécuriser à partir de l’occident le territoire Us, l’oncle Sam n’épargnera aucun effort pour l’avoir – Europe – éternellement sous ses ordres à moins d’un sursaut salutaire qui rendra aux pays européens leur propre souveraineté.
    Dites vous bien une chose : Les Usa auront toujours besoin d’une Europe faible pour continuer de la prendre en charge et la bercer plutôt que de la voir un jour puissante capable de se prendre elle-même en charge.
    Que messieurs les parlementaires français revolent donc leur copie dans un sens plus globale que restreint s’ils veulent convaincre le monde de la bonne foi de la France, cette »grande Nation » à se débarrasser, si elle en est capable, des aspérités yankees, savoir se réconcilier avec ses anciennes colonies pour se rattraper dans l’échiquier des grands.




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2013 - 10 h 01 min

    Ah..ah ces colons francais
    Ah..ah ces colons francais jusqu’a ou ira leur cupidite et criminalite




    0



    0
    AnonymeKELAM
    20 avril 2013 - 9 h 48 min

    sur que madame la france
    sur que madame la france coloniale n’est pas venue au mali pour le sable:projection et planification de 30ans. trop riche l’AFRIQUE pour les AFRICAINS.




    0



    0
    axelpanzer
    20 avril 2013 - 8 h 54 min

    ce qui est vrai aussi c’est
    ce qui est vrai aussi c’est que l’intervention française était salutaire pour l’algerie ,le danger est mis en évidence apres l’affaire tiguentourine,et les projets de ce genre pour le sud algerien,les groupes islamistes seraient un support logistique pour les groupes d’assaut beaucoup plus entrainés en occident,les actions « sociales des chomeurs » remarqués ces derniers temps au sud algérien prouvent que des relations existent entre l’occupation du nord mali qui est aussi le sub-sud algérien par des islamistes d’el quaida et les tentatives subversives des jeunes chomeurs du sud,hacha les patriotes!!!!!donc cette intervention nous est finalement tres benefique!!!!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.