Sonelgaz se prépare pour éviter les délestages l’été prochain

L’été approche et la Sonelgaz met les bouchées doubles pour honorer ses engagements envers sa clientèle. L’exécution du plan d’urgence lancé pour éviter des coupures électriques, comme celles subies par de nombreux Algériens l’été dernier, est bien avancé. A Alger, la direction de distribution de Gué de Constantine, qui couvre 11 communes de la région est, a réalisé près de 75% de ce plan d'urgence qui consiste en l’installation de nouveaux postes électriques de moyenne tension. Ainsi, selon un communiqué rendu public par Sonelgaz, 130 nouveaux postes électriques MT contenant 177 transformateurs (630 Kva) ont été installés sur les 170 prévus pour la région est de la capitale. 40 postes contenant 64 transformateurs restent à réaliser, avec 25 km de réseau. Le plan d’urgence lancé en novembre 2012 vise principalement à faire face à la forte demande durant l'été prochain et à améliorer la qualité de desserte en énergie électrique. Plusieurs lignes électriques ont été posées afin de mettre tous les transformateurs en service. A titre indicatif, le réseau moyenne tension souterrain (MTS) a été renforcé de 52 km , alors que deux autres réseaux basse tension souterrain (BTS) ont été élargis respectivement de 27 km et 45 km . Sonelgaz prévoit, dans le cadre de ce plan d’urgence, la mise en place de 7 000 nouveaux postes sur l’ensemble du territoire national pour renforcer le réseau de distribution d’électricité en Algérie. Le plan sera totalement achevé d’ici le mois de juin prochain. Sonelgaz ne veut absolument pas se retrouver sous la même pression que l’année dernière où la consommation d’énergie électrique a connu une hausse vertigineuse. Cette année aussi, la consommation devra connaître un nouveau record avec un Ramadhan toujours en plein été. Et Sonelgaz anticipe pour répondre à cette demande périodique.
S. Baker
 

Comment (6)

    patriote
    25 mai 2013 - 16 h 46 min

    AH les immigrés débarquent !!
    AH les immigrés débarquent !! la consommation est multiplié par 5 ! mais les commerçant ne se plaignent pas durant l’été le C.A augmente de 60% !




    0



    0
    00213
    3 mai 2013 - 8 h 08 min

    L’Algérie dans toute sa
    L’Algérie dans toute sa splendeur : On veut mettre du marbre sur les murs d’une maison en ruine !
    .
    On s’attèle à construire des hôtels 5 étoiles, des centres commerciaux ou des mosquées gigantesques, alors que les bases ne sont pas là.(Pas d’électricité, pas de gaz, pas de route, pas de trottoir, pas de…)
    .
    Un homme s’est suicidé hier à Beni saf car on lui a saisi sa motocyclette à cause d’un défaut d’assurance.
    Comment peut on faire comprendre la législation sur la circulation des engins motorisés à un père de famille qui vend des cacahuètes grillées dans la rue pour survivre ?!
    .
    On tabasse les vendeurs à la sauvette pour éradiquer les marchés informels puis on leurs donnent des locaux alors que l’inversent aurait été beaucoup plus pratique !
    .
    Il y a de bonnes initiatives de la part du gouvernement mais il faut veiller à les appliquer dans le bon sens et sans bruler les étapes.




    0



    0
    mansouri
    3 mai 2013 - 7 h 48 min

    aaaaaa
    aaaaaa




    0



    0
    Ezzine
    2 mai 2013 - 22 h 57 min

    C’est du rapiéçage officiel
    C’est du rapiéçage officiel juteux que sont ces fameuses installations préventives et on n’a pas honte de le balancer à la figure de tout le monde non sans gêne et en grande pompe par-dessus le marché.
    Pourquoi vive-t-on avec du bricolage toujours et à peu prés malgré les richesses du pays que Dieu le lui a attribuées ! Est-ce de l’incompétence dans l’exercice de la fonction ou cela est fait exprès pour des raisons injustes.
    Y a qu’à voir le réseau électrique aérien bricolé en toute hâte qui couvre la capitale et ses environs qui est une honte pour croire ou non. Les câbles qui s’entremêlent au dessus des têtes des citoyens raccordés les uns les autres comme une toile d’araignée entre les habitations dans la capitale et sa périphérie ne sont-ils pas un danger permanent que personne n’y prête attention.
    Pauvre Algérie !




    0



    0
    Anonyme
    2 mai 2013 - 18 h 20 min

    Alors préparez vous a de
    Alors préparez vous a de grosses coupures encore car dans bled elhef hadi des qu’ils disent c’est bon il faut craindre le pire.




    0



    0
    djel
    2 mai 2013 - 18 h 03 min

    Je me souviens d’une
    Je me souviens d’une déclaration, faite par Chakib Khelil en présence de Bouterfa, PDG de Sonelgaz en plein moi de Ramadan lors d’une visite à Bouira. Un simple citoyen, interpelle le Ministre avec beaucoup de respect, lui demandant d’essayer de mettre fin au délestage, car les gens souffraient énormément de cette situation. Je ne sais pas si, comme on dit chez nous, « Ghalbou Ramdan », et le Ministre de lui rétorquer, et là tenez vous bien, je le cite: « Il faut vous y habituez, car vous en avez encore comme ça pour 150 ans » !!! Source EL WATTAN ou bien LIBERTÉ, je ne m’en souviens plus très bien, du mois de Ramadan 2009.

    Franchement, comme dirait l’autre, « LAISSE TOMBER » rien de nouveau sous le soleil d’Algérie !!!

    Aya Salem A3likoum, et un peu en avance, je vous souhaite un bon mois de Ramadan à tous, wa Allah ihayina inchallah !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.