L’Algérie absente à l’Exposition internationale des industries des huiles d’olive de Shangai

Annoncée en grande pompe par les autorités chinoises qui accueillent pour la première fois l’évènement, la 10e session de l’Exposition internationale des industries des huiles d’olive aura lieu du 17 au 19 Mai 2013 à Shanghai. Si de nombreux pays producteurs d’huile d’olive, une vingtaine selon les organisateurs, prendront part à cet évènement économique d’importance pour les pays à la recherche de marché pour écouler leur production, l’Algérie, comme par le passé, y sera absente. L'Espagne, l'Italie, la Grèce, la Turquie, la Syrie, mais surtout nos voisins la Tunisie et le Maroc sont annoncés à ce rendez-vous mondial de l’industrie de l’huile d’olive auquel quelque 50 000 visiteurs sont attendus. «Cette exposition va construire une plateforme qui couvrira tous les coins du monde et le canal le plus efficace pour les produits des exposants d'entrer rapidement sur le marché», indiquent les organisateurs. Cet évènement aurait pu constituer une occasion pour les entreprises algériennes activant dans cette filière afin de promouvoir les produits oléicoles nationaux et nouer des relations pour explorer de nouveaux partenariats avec les opérateurs économiques des différents pays participants, en vue de dynamiser les exportations de ce produit. Mais les autorités ne l’entendent, visiblement, pas de cette oreille puisqu’il n’y aura pas de participation officielle de notre pays. Notre pays demeure pourtant un important producteur d’huile d’olive.
Amine Sadek
 

Comment (6)

    amchiche
    9 juin 2013 - 16 h 38 min

    Il faut un patriote algérien
    Il faut un patriote algérien pour aller representer notre pays. Peut etre rebrab
    . Mais c est dingue de devoir tjs s en remettre a lui. On manque de leaders!




    0



    0
    Anti-tabjnanhoum
    7 mai 2013 - 13 h 26 min

    De quel participation et de
    De quel participation et de quel exposition on parle?, est ce que vous trouvez normal dans un pays ou tout la kabylie grande et petite, les hauts plateaux, l’est l’ouest dans chaque tournant on trouves des oliviers…, et qu’un litre de l’huile d’olive de qualité « pure » dépasse les 500 DA!!!!!, ce qui veut dire que bon nombre d’Algériens ne peuvent pas se le permettre, alors de la, à participer pour présenter son label, afin d’en exporter, je pense que ça relève du fantasme.
    Ca me rappelle un autre produit de large consommation, que la majorité d’lgériens ne peuvent plus se le permettre aussi, il s’appelle « LA SARDINE »…




    0



    0
    Inspektor Tahar
    6 mai 2013 - 21 h 07 min

    L’Algérie absente à
    L’Algérie absente à l’Exposition internationale des industries des huiles d’olive de Shangai…Toute l huile algérienne est consommé sur le champ par notre peuple…alors aller a Shangai juste pour se promener et dépenser du fric pour rien….les importateurs algériens connaissent tous les fournisseurs en cas de besoin…Les algériens ont pris l habitude de participer a toutes les expositions mondiales dans tous les domaines….Wech rebhou de toutes ces visites a l étranger…du tourisme au frais du gouvernement….restez dans votre pays et occupez vous des problèmes urgents de la population ya wladi…




    0



    0
    Nenuphar
    6 mai 2013 - 15 h 48 min

    Le ministre inamovible
    Le ministre inamovible Benaissa s’en fiche de toutes ces expositions. Il est plus accaparé par la santé de son raïs dont le sort sera répercuté sur son portefeuille. Des petits pays sans envergure ni ressources s’organisent et se montrent au bout du monde et l’Algérie, rien, on parle d’elle négativement sans que quelqu’un puisse contredire ces allégations par l’absence de représentants dans ces foires et salons. Je comprends que la Tunisie profite de la récolte de dattes algériennes deglet nour et les fait passer pour ses propres dattes avec la complicité des trafiquants frontaliers qui dépouillent le pays au profit des voisins. Là aussi Benaissa ne fait rien pour protéger le label deglet nour algérien.




    0



    0
    h2 so4
    6 mai 2013 - 14 h 45 min

    C est pas grave !!
    on a du

    C est pas grave !!

    on a du gaz et de l huile minérale qui coule a flot et une reserve de 200 milliards de dollars imprimés par un certain Rotschild « digne de confiance »
    « ALLAH GHALAB » il faut continuer a pomper jusqu á la derniere goute
    l huile d olive necessite une culture donc du travail !!




    0



    0
    Anonymoe
    6 mai 2013 - 14 h 19 min

    A quoi bon nous produisant le
    A quoi bon nous produisant le pétrole




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.