La présidence de la République communique de nouveau sur l’état de santé de Bouteflika

La présidence de la République annonce, par le biais d’un communiqué, que l’état de santé du président Bouteflika, hospitalisé au Val-de-grâce à Paris pour un «accident ischémique transitoire sans séquelles», «s'est nettement amélioré». Le chef de l’Etat doit, cependant, observer «une période normale de repos prescrite par ses médecins», selon la même source. La présidence de la République rappelle, à ce sujet, que «les premières investigations effectuées à l'hôpital militaire d'Aïn Naâdja (Alger), où le chef de l'Etat avait été admis le samedi 27 avril 2013, (…) avaient montré que son état de santé ne suscitait aucune inquiétude». Le communiqué rappelle aussi que c’est sur conseil de ses médecins, qui lui avait recommandé des explorations médicales complémentaires, que le chef de l’Etat a été transféré à l'hôpital parisien du Val-de-Grâce. Par le biais de ce communiqué, la présidence de la République tente de rassurer l’opinion nationale qui commence à s’inquiéter sérieusement de l’interruption de la communication officielle sur l’évolution de la santé de Bouteflika. Certains partis et personnalités ont même appelé à l’application de l’article 88 de la Constitution relatif à l’empêchement du président de la République d’assumer ses fonctions.
Amine Sadek
 

Comment (23)

    Anonyme
    12 mai 2013 - 7 h 09 min

    Merci à la france pour avoir
    Merci à la france pour avoir construit des hopitaux.




    0



    0
    X man
    9 mai 2013 - 13 h 27 min

    je ne vois pas pourquoi le
    je ne vois pas pourquoi le président ne peut pas se permettre des soins à l’étranger ,Quand je vois des gueux va nus pied trous de cul se permettent tout luxe.




    0



    0
    Ali
    9 mai 2013 - 9 h 31 min

    Bouteflika a surtout mis en
    Bouteflika a surtout mis en péril l’existence de la nation en amnistiant des assassins, voir des génocidaires. Il fallait juger ces assassins d’enfant, même s’il y a amnistie après. En ne les jugeant pas, c’est la nation Algérie qui risque de disparaitre, car il n’y a point de nation sans justice.
    Avec un pétrole très cher Bouteflika aurait pu construire dans chaque grande ville un hopital des plus moderne au monde, améliorer considérablement le niveau de vie, former mieux les cadres de demains.
    S’il y a un semblant de paix aujourd’hui, c’est grâce à l’entreprise siemens qui a équipé les policiers et les militaires de détecteurs d’explosifs, de satellites pour balayer et observer la surface des maquis et du territoire en plus d’outils d’observation nocturnes. Mais ça, ce fut le travail de techniciens comme monsieur Tounsi qui dit-on s’est suicidé pour couvrir l’assassinat.
    Alors arretez de prendre Bouteflika pour ce qu’il n’est pas. Pour sauver un pays, d’abord, il faut être en bonne santé.




    0



    0
    Batata
    8 mai 2013 - 20 h 31 min

    Comment certains peuvent ils
    Comment certains peuvent ils concevoir que Boutef puisse encore diriger le pays même si certains lui trouvent un bilan positif pendent cette période ou le pétrole a atteind un prix jamais inégalé ou en dix ans les recettes étaient 360 milliards de dollars (déclarées).
    Ils restent 160 milliards de réserves ou sont passees les 200 autres ? Vu le développement de l’Algerie il y a quelques milliards qui sont passes a la trappe.
    Avec cette argent on pouvez avoir les plus modernes et performants hôpitaux ……..mais Boutef préfère se soigner a l’étranger de surcroit chez l’ancien colonisateur TBAHDILA




    0



    0
    min
    8 mai 2013 - 20 h 08 min

    domage que ce peuple est tjs
    domage que ce peuple est tjs dans le coma.rien qu a voir les propos de certain t a envie de baisser les bras .boutef a favorise le vol a tuer combien de jeunes par la voie de haraga la drogue .il a tuer l ecole .il a forme des robot pres a tuer.je n aimerai pas etres a sa place le jour dernier.il a tuer les valeurs .il a mis des illetres a laAPN il faut vraiment etre un abruti pour y croir




    0



    0
    RAIS
    8 mai 2013 - 17 h 48 min

    Que celui qui se sent capable
    Que celui qui se sent capable de gouverner 38 M de tubes digestifs ? des bras cassés,qui vous a permis de circuler la nuit et non pas vous terre pendant la décennie noire,qui a donné une leçon aux ennemis de l’Algérie en éliminant la vermine à ain amenas grâce à la formation de notre ANP? qui fut décimée durant le règne de Chadli avec un trou de 24 MDS de dollars envoler par brahimi et qui n’a pas fait intervenir les GIGN comme votre ami Zeroual pour le vol d’air france,lui jette la première pierre.Celui qui a fait assoire Arafat a L’ONU. Je sais qui vous êtes les amis de benchkhra et bellhouchmeta d’el watan appendice de rfi et de France 24.




    0



    0
    Ali
    8 mai 2013 - 15 h 00 min

    Bouteflika va bien. Grâce à
    Bouteflika va bien. Grâce à la grâce du Val de Grâce, il vient de se remettre de son cancer à son AVC parait il non irréversible. Tout est grâce. Bientôt, on nous dira que Bouteflika atteint par la grâce, peut réveiller les mort, soigner les cancéreux et marcher sur l’eau. Enfin, le plus important est que notre cher président n’est plus malade. Il va même très bien. Mais on ne l’a plus revu ni entendu. Aucun message de vive voix, aucune image…
    Pour qui nous prennent-ils???




    0



    0
    Ali
    8 mai 2013 - 14 h 15 min

    Même M… Bouteflika continue
    Même M… Bouteflika continue à gouverner l’Algérie. Que faire quand les autorités algériennes méprisent le peuple au point de lui imposer un président à moitié pendant 5 ans et tout à fait out aujourd’hui.




    0



    0
    Anonymecherif de sedrata
    8 mai 2013 - 10 h 43 min

    allah ichafih wi afih
    allah ichafih wi afih




    0



    0
    AnonymeKELAM
    8 mai 2013 - 8 h 21 min

    Kennedy Mitterrand ect…
    Kennedy Mitterrand ect… tous malades est pourtant l’un fut assassiné et l’autre a terminé ses 14 ansx de pouvoir, alors ,je lui souhaite bonne convalescence bonne santé.




    0



    0
    Chawi pure laine
    8 mai 2013 - 3 h 39 min

    faites copier coller à mon
    faites copier coller à mon commentaire et gardez le qui vivra verra, tout ce scénario est tissé ;il n’est ni malade ni transféré il veut juste gagner la sympathie de la populace pour ensuite annoncer sa candidature, ce gars est dangereux




    0



    0
    Inspektor Tahar
    7 mai 2013 - 23 h 46 min

    La présidence de la
    La présidence de la République communique de nouveau sur l’état de santé de Boutefika…cela fait assez longtemps que le Président est en traitement a l’Hôpital Val de Grâce en France….Il ne doit pas s agir d une bagatelle s il reste aussi longtemps la bas…ensuite tous ces bulletins de santé….Ou est la vérité…




    0



    0
    Numidia
    7 mai 2013 - 23 h 31 min

    Messieurs les lecteurs
    Messieurs les lecteurs d’Algérie patriotique. J’espere que vous êtes assez intelligents pour comprendre que Bouteflika ne reviendra plus. Vous aurez un panel de messages pour de messages pour vous dire qu’il va bien. Mais hélas, les templier d’ElMouradia organisés en clan veulent juste gagner du temps. Ils nous prennent pour des débiles mentaux. Bouteflia n’apparaitra plus.




    0



    0
    reza
    7 mai 2013 - 22 h 16 min

    les mauvaises graines ne
    les mauvaises graines ne meurent jamais.j implore dieu matin et asoir de mettre fin a ce bonhomme car il n a rien d algerien.l armee doit agir vite si le patriotisme existe encore dans leur coeurs.boutef a desosser l algerie sous les yeux de tous il va le payer.il n est pas malade iljoue la commedie il es a dubai




    0



    0
    Anonyme
    7 mai 2013 - 22 h 00 min

    vivement qu’il prenne sa
    vivement qu’il prenne sa retraite mérité,et si possible avant de rembourser ce que le clan d’oujda a volé au peuple algérien,car la haut il n’emportera rien avec lui et que s’il meurt c’est les étrangers chez qui ils ont placés leur argent qui en profiterons alors mon chér président ne soyait pas un harki,bon rétablissement et que dieu vous protège




    0



    0
    Kahena
    7 mai 2013 - 21 h 32 min

    On est en train de repeindre
    On est en train de repeindre le cimetière del alia
    Ca travaille nuit et jour
    La moutonnière est fermée kif kif




    0



    0
    RAIS
    7 mai 2013 - 21 h 17 min

    entre ait Mokhtar sur Algérie
    entre ait Mokhtar sur Algérie patriote et omar le sait sur le torchon Algérie1,el khouata yenfedhou.




    0



    0
    Anonyme
    7 mai 2013 - 21 h 01 min

    et les cancereux ont ils
    et les cancereux ont ils cette chance d aller se faire soigner au val de grace meme juste un hopital normal ils ne le trouve pas au pays de Boutef .les medicament ou la chimo avec piston et encore il faut attendre le miracle pour que cela soit vrai. pourquoi la vie de boutef est elle plus sacree que la vie des autres citoyens algeriens surtout que boutef n a rien fait d extraordinaire pour l algerie regarder l etat merdique du douar ou du bled tout est en ruine la laideur meme avec sa mosquee qu il veut se battir pour que allah lui pardonne touts les rivieres de whisky qu il a but sans oublier autre choses arreter de chialer et verser des larmes pour un despote qui nous a ruiner moralement et finacierement avec toute sa famille qui vivent sur le compte du tresor public pendant que nos malades meurent touts les jours dans l indiference total




    0



    0
    Numidia
    7 mai 2013 - 20 h 37 min

    Comment ça se fait que ce
    Comment ça se fait que ce grabataire qui fut absent pendant le 3eme mandat illégitime, pense que sa présence est indispensable, alors qu’il suffit de le regarder pour ne voir qu’un vieillard chancelant au visage ravagé par la maladie. Pourquoi garde t-on à cette fonction quelqu’un de si malade. On nous méprise. Il est temps que ces imposteurs soient tous destitué, eux et la momie qu’ils gardent encore comme président. Bouteflia lors de son 3eme mandant viole la constitution, n’onore pas la fonction et même presque mort continue avec son cynisme.




    0



    0
    Nenuphar
    7 mai 2013 - 19 h 12 min

    Encore des manœuvres afin de
    Encore des manœuvres afin de nous obliger à gober des inepties.
    On nous dit qu’il a eu un AVC sans séquelle, faut-il croire cette co.nerie ?
    Le site Agerie1.com avait annoncé en exclusivité jeudi dernier que Bouteflika était sorti de l’hôpital Val de Grace et qu’il avait pris le même jour l’avion pour Alger. Cette exclu qui n’en est pas une mais plutôt de la désinformation comme ce site en a l’habitude, ajouté à ces dernières « informations » tirées par les cheveux, ne font donc que renforcer le doute sur la prétendue inexistence de séquelles.
    De toute façon est-ce que l’Algérie s’est arrêtée de tourner en rond, non ! Alors, qu’il ne soit pas à Alger ne change pas le problème et plus il sera loin de l’Algérie, mieux elle s’en portera.




    0



    0
    AIT MOKHTAR
    7 mai 2013 - 18 h 10 min

    Qui l’a vu? Il est où? Vous
    Qui l’a vu? Il est où? Vous avez dit qu’il avait juste un petit truc, en plus sans séquelles !!! alors pourquoi le ramener au Val de Grâce ? 10jours pour faire des examens ! Il est gros le bébé!!! et vous parlez du 4eme mandat !
    L’armée doit le destituer et organiser une élection présidentielle anticipée !!! Bouteflika doit prendre sa retraite !!!! Parefois j’ai envie de crier !!!!




    0



    0
    syriano
    7 mai 2013 - 17 h 36 min

    Allah ya shafih
    Le communiqué

    Allah ya shafih
    Le communiqué a bien fait de rappeler que c’est sur conseil de ses médecins, qui lui avait recommandé des explorations médicales complémentaires, que le chef de l’Etat a été transféré à l’hôpital parisien du Val-de-Grâce.
    En effet Certaines médisance ridicules soulignent que c’est Bouteflika qui a demandé d’aller en france pour se soigner.
    Je rappelle que lorsqu’on a un AVC(accident vasculaire cerebral)le président Bouteflika se trouve dans l’incapacité de parler,de réflechir ou de faire quoi que ce soit.
    Cette décision a été prise par ses medecins d’abords et puis ont eu le feu vert du gouvernement.Ces médecins ont des bonnes connaissances,confrères a l’etranger et ont voulu donner le meilleur qu’il puisse y avoir pour notre président,ce qui est compréhensible.
    Bouteflika n’avait pas apprecier la premiere fois d’etre transferer en france mais il a beau etre le président,il demeurre un homme et un patient aux yeux des medecins qui s’occupent de lui et qui décident de ce qui est bon a sa place car il n’est pas en condition,surtout lorsqu’il s’agit d’un AVC.
    La betise de certains n’ont d’egale que l’infini




    0



    0
    00213
    7 mai 2013 - 17 h 26 min

    Chez nous, on ne communique
    Chez nous, on ne communique pas et personne ne sait ce qui se passe.
    C’est tant mieux ! Car l’opacité est la hantise des impérialistes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.