Une grève inopinée des pilotes d’Air Algérie provoque la pagaille à l’aéroport d’Alger

Les pilotes de la compagnie publique aérienne Air Algérie observent, depuis ce matin, un mouvement de grève surprise, provoquant une pagaille indescriptible au niveau de plusieurs aéroports du pays, notamment à Alger où le programme de vols a été complètement chamboulé. Le débrayage, qui n’était pas du tout prévu, puisqu’aucun préavis n’a été déposé par un quelconque syndicat représentant cette corporation, a contrarié les centaines de voyageurs qui s’apprêtaient à embarquer. Selon nos informations, seuls les commandants de bord et les copilotes ont observé l’arrêt de travail au grand dam des clients qui se sont retrouvés une nouvelle fois livrés à eux-mêmes. En sus des revendications salariales, les protestataires pointent surtout les conditions de travail et dénoncent les «agissements» des personnels de l’aviation civile qu'ils accusent d’être à l’origine des nombreux retards constatés dans les vols de la compagnie.
Amine S.
 

Comment (9)

    Raselkhit
    19 mai 2013 - 8 h 50 min

    Cette grève nous ramène
    Cette grève nous ramène exactement à il y a deux ans quand Marianni ministre français des transport a proposé aux grévistes d’Air algérie de racheter leur compagnie à un Euro symbolique et de la donner à un agent d’Air France en gérance .De toute apparence ces pilotes veulent être géré par un agent d’air france c’est la raison de leur grève.Un travailleur quelconque sait qu’une grève se prépare il y a un préavis il y a des modalité Mais nos pilotes sont piloté par d’autres donc ignorannt des régles élémentaires se laissent guider par leur Maitres




    0



    0
    Inspektor Tahar
    18 mai 2013 - 23 h 05 min

    Une grève inopinée des
    Une grève inopinée des pilotes d’Air Algérie provoque la pagaille à l’aéroport d’Alger…La gestion d Air Algerie depuis l’indépendance une honte…On dit que cette société nationale est geree par deux familles algériennes…




    0



    0
    Liette Ferhat
    18 mai 2013 - 19 h 31 min

    L an dernier j ai fait le
    L an dernier j ai fait le plus beau voyage de retour dans mon pays avec Air Algérie mais oui comme bien des aéroports il y a des grèves mais sauf qu il faut qu il y est aussi des vols qui se fassent malgré tout cela car les pilotes, copilote et commandant de bord ne peuvent pas se permettre de faire la grève car les gens ont payé pour voyager et la c est la cohue a Houari Boumediene et si cela continue les gens vont changer de compagnie aérienne a cause de cela. Donc a eux de penser a tous ces gens qui voyagent sinon changer de compagnie et voila qu Air Algérie sera sur la liste noire de bien des voyageurs.




    0



    0
    samir
    18 mai 2013 - 19 h 12 min

    je comprend pas ce personnel
    je comprend pas ce personnel de air Algérie , ils sont ignorant sans aucune responsabilité , moi aujourdhui ma femme et mon enfant sont resté coincé a l’intérieur après enregistrement un vol prévu a 7h retardé jusqu’à 15H et le pire un enfant sans eau sans nourriture et c’est le cas pour tout les passagers que j’ai vu de mes propre yeux plus de 800 c’est grave et c n’importe quoi sa , pourtant on paye plus cher avec air Algérie 55800 pour ma femme et mon fils qui a 3 ans ; vai plus jamais refaire la même bêtise et fini air Algérie ; et pour les journaliste agressé , oui je le confirme j’en été témoin aussi; et la police était de leur coté ;leur soutien et leur appuie a ces gréviste ;




    0



    0
    Anonyme
    18 mai 2013 - 18 h 34 min

    Je suis a cent pour
    Je suis a cent pour cent,contre l’ouverture du marché algerien aux privés (locaux),et les multinationale (sionistes/franc maçons/imperialistes).mais! envoyer un C4 (mise à pied) à chaque pilote greviste,et leur syndicalistes (ong) en prison.
    de par le monde,y’a des centaines de milliers,de pilotes au chômage,et qu’ils sont prêtent pour un salaire de misere. et la même chose pour ces pseudo medecins,qu’ils n’arrivent même a soigner un rhume. chaque greviste (pantin) doit etre juger,et leur syndicalistes (parasites,agents des puissances etrangeres) jétés en prison,sans jugement,puisque c’est de la haute trahison contre la patrie




    0



    0
    AbdelkrimZ
    18 mai 2013 - 18 h 08 min

    voila ce que donne le
    voila ce que donne le clanisme; air algérie doit s »appeler ait Jijel; ce pdg (…) devrait arreter la descente d’air algerie aux enfers en démissionnant!
    Allah isstar avec ces incapables




    0



    0
    Amcum
    18 mai 2013 - 16 h 53 min

    Il faut aider ce personnel a
    Il faut aider ce personnel a conprendre que la vie dans une socitete se contruit et se consolide. Choisir cette periode critique pour ces problemes que je qualifie de pas HYPER grave est de la pure manipulation. Mais bon, esperons que ca va se regler vite. J’adore notre compagine Air ALgerie, et surtout pas d’ouverture du ciel ALgerien. Mais oui pour des solutions plus intelligentes en gestion !




    0



    0
    00213
    18 mai 2013 - 15 h 09 min

    Phénomène de mode !
    .
    Cela

    Phénomène de mode !
    .
    Cela nous fait rappeler nos frères tunisiens, où à la veille des premières élections « libres »: 1200 PARTIS POLITIQUES ONT ÉTÉ CRÉER dans l’euphorie !
    Alors qu’aujourd’hui 80% de la population souhaite le retour de Ben Ali et de sa « dictature » qui donnée à manger au peuple.
    .
    Chez nous c’est la même chose, quand les algériens découvrent quelque chose, ils en usent et en abusent au maximum.
    Mais bon ça passera…




    0



    0
    Ahaddad
    18 mai 2013 - 14 h 54 min

    Ouvrir le ciel algérien à la
    Ouvrir le ciel algérien à la concurrence sera la solution à tous nos problèmes.
    Air Algérie devra soit se mettre au niveau soit disparaître.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.