Le nombre d’attaques contre les musulmans en Grande-Bretagne multiplié par dix

Le nombre d’attaques contre les musulmans en Grande-Bretagne enregistré depuis l’attentat de Woolwich a été multiplié par dix, a indiqué la BBC. Au total, 140 actes islamophobes ont été commis par des éléments de la Ligue de défense anglaise (ultras) durant les deux jours qui ont suivi l’assassinat de Woolwich, soit dix fois le niveau habituel. Il s’agit de neuf attaques contre des mosquées, d’agressions, d’insultes racistes et de graffitis antimusulmans. Un cocktail Molotov a été jeté dans une mosquée à Milton Keynes au cours de la prière du vendredi, alors que des attaques ont également été signalées à Gillingham, Braintree, Bolton et Cambridge. Par ailleurs, plusieurs arrestations ont été effectuées par la police lors d’une marche des ultras organisée à Newcastle (nord) pour protester contre l’ouverture d’une école islamique. Le leader du British national party (BNP) a également appelé à «une démonstration» de force par ses militants à Woolwich samedi prochain sous le slogan «Unis contre le terrorisme musulman». Les musulmans vivent dans la peur et traversent une période difficile. Les dirigeants de la communauté musulmane ont accusé l'extrême droite d'essayer de capitaliser sur l'assassinat «barbare» du militaire Lee Rigby pour alimenter la haine raciale. Dans une lettre ouverte, les imams de près de 100 mosquées ont déclaré partager le sentiment d’horreur ressenti par le reste de la société britannique à l’égard du crime commis «au nom de notre religion». Affirmant que l’islam est une religion de paix qui condamne la violence sous toutes ses formes, ils ont exhorté les Britanniques à «ne pas se laisser influencer par des extrémistes insensés». Un homme a été abattu à la machette mercredi à Woolwich, dans la banlieue sud de Londres, par deux assaillants qui ont déclaré «faire la guerre au nom de l’islam pour venger les morts en Irak».
R. I.
 

Comment (3)

    Anonyme
    28 mai 2013 - 9 h 28 min

    Ne sommes nous pas les
    Ne sommes nous pas les provocateurs de cette islamophobie. Soyez sinceres et reconnaissez le. Et les Musulmans pacifiques et moderes que font-ils pour raisonner ces fauteurs de troubles qui leur cree cette antipatie.




    0



    0
    Karl Lawson
    28 mai 2013 - 7 h 59 min

    Vous dites n’importe quoi,
    Vous dites n’importe quoi, vous devez surement être un troll « hasbarite »

    Ce qui se passe actuellement avec l’Islamophobie est voulu, calculé et manipulé depuis très longtemps. Même les False flag de ces derniers temps à Boston, Londres, Paris etc démontrent l’intention, tout est calculé pour être en accord avec l’agenda avant le crack boursier et une possible guerre mondiale.

    Qui est derrière tout cela? Une majorité de membres de gouvernements occidentaux affiliés à certains réseaux maçonnique, wahhabite, bancaires, sioniste tous illuminés par le dajjal A3lih An3al!

    Allah Yahfadhna.




    0



    0
    hamdane carmate
    27 mai 2013 - 8 h 07 min

    Si c est une réligion de
    Si c est une réligion de « paix » pourquoi la mecque est interdite aux nons musulmans et que sont devenu les anciens habitants juifs,chretiens et autres du hedjas…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.