Un commerçant de la décharge appelée «marché Clauzel» nous écrit

Un commerçant de l’ex-marché Clauzel (*) nous a écrit, à la suite de notre article Des odeurs nauséabondes envahissent le centre-ville d’Alger, pour nous donner les causes de cette situation indigne de la capitale algérienne en 2013. Les marchands d’olives du marché jettent l’eau dans laquelle baignent les olives directement devant la porte du marché, près de la benne à ordures. Avec le temps, ces eaux nauséabondes ont infiltré le sol et constitué sous la chaussée une sorte de nappe qui a fini par laisser échapper, samedi, ses odeurs jusqu’à la rue Didouche Mourad. L’effet de ces odeurs s’est combiné sans doute à celles des ordures du marché constituées de restes de légumes mais surtout de déchets d’abattage d’animaux (viandes rouges et viandes blanches). L’ironie du sort a voulu que deux jours avant (jeudi), le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et de la Ville, Amara Benyounès, était à l’Assemblée populaire nationale (APN) pour répondre à une question orale d’un député sur «l’état urbanistique de certaines rues d’Alger». L’APS nous apprend qu’à cette occasion, le ministre a affirmé que son département avait procédé à «l’élaboration d’une stratégie durable d’aménagement portant sur la promotion de la culture civique et environnementale en faveur de l’embellissement des villes». Mieux, il a précisé que «cette stratégie reposait sur la relance des plans de gestion des déchets et des espaces verts». Ce dimanche, certains commerçants de l’ex-marché Clauzel, respectueux de l’environnement et riverains en même temps, ont pris l’initiative de boucher la fosse d’où émanaient les odeurs, mais la benne était toujours là dans l’attente de nouvelles ordures. Pauvres habitants d’Alger-centre qui s’approvisionnent en produits alimentaire frais (légumes, fruits, viandes, produits laitiers et même le pain) dans une décharge puante et dégoûtante appelée marché Clauzel. «Nettoyer l’Algérie» ressemble à une blague, conclut le commerçant qui nous précise qu’il se pince le nez en écrivant la lettre qu’il nous a adressée, tant est forte la mauvaise odeur qu’il est obligé de supporter à longueur de journée.
Sarah L.
(*) Continuons de l’appeler du nom d’un maréchal de l’armée française d’occupation durant les premières années de la colonisation, parce que l’état dans lequel il est et les odeurs pestilentielles qu’il dégage ne sont pas du tout honorables pour Réda Houhou, premier écrivain algérien auteur d’un roman en langue arabe.
 

Comment (17)

    Emigré libre
    28 mai 2013 - 22 h 53 min

    Si le type a écrit cette
    Si le type a écrit cette lettre, en se bouchant le nif, c’est qu’il n’est pas malade et dans ce cas « ce n’est pas très grave » ! S’il tombe par terre ou il arrête de respirer là c’est grave. Comme ça les touristes, si touristes il y a, ils vont savoir de quelle odeur on se s’encense dans Alger la belle !




    0



    0
    Adel
    28 mai 2013 - 8 h 21 min

    Réponse:
    Un Maire est chargé

    Réponse:
    Un Maire est chargé de la salubrité de sa commune, sinon il laisse la place aux autres.
    Le commerçant doit rendre compte aux services des impôts qui sont chargés de la collecte de l’impôt.
    Ce sont deux actions différentes.




    0



    0
    Karl Lawson
    28 mai 2013 - 7 h 44 min

    Arrêtez de noyer le poisson,
    Arrêtez de noyer le poisson, c’est pour votre avenir et celui de vos enfants ya Aba Djahl! Il y a sur Alger plusieurs sociétés dites de nettoyage et d’autres avec des sigles bizarres sur le papier, elles perçoivent des milliards chaque année en échange d’un service et d’un travail qu’elles n’honorent jamais.Elles n’ont aucune masse salariale, juste un répondeur automatique. Descendez de vos nuages et arrêter le zèle à tout vent! Arrêter la lèche pauvre de vous.. (Hacha Rdjals) C’est la même technique que l’Entv avec les chaines 1,2,3,4,5,6 etc.. et leurs boites de production qui n’ont jamais réussis à produire des choses convenables ou vendre quoi que ce soit. QUE DU VOL!




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 17 h 15 min

    A celui qui interpelle le
    A celui qui interpelle le maire: tu crois que ces commerçants crapuleux payent leurs impôts?

    L’état ne joue plus son rôle, sinon tous les commerçants d’Algérie seraient bon pour la prison.

    Quant au maire il est le reflet de la population de sa commune.




    0



    0
    boumboum
    27 mai 2013 - 16 h 29 min

    Alger är surpeuplee, 3, 4, 5,
    Alger är surpeuplee, 3, 4, 5, 6… millions d´habitants alors les penseurs et les philosophes de tous les abords a quoi pensez-vous? Alger är surautomobilisee, mot de ma creation, ou est l´espace pour vivre et …et…progresser ,etc…ou alons-nous ainsi? cette histoire d´odeurs ce nést rien en comparaison au manque d´espace vitale…..allez dans les peties communes je suis archisur que c´est plus propre plus agreable a vivre et penser…Algerois deguerpissez de la capitale, elle est devenue bleue pas blanche…ayamma el fouha on va mourir si on reste a alger …
    Salut




    0



    0
    Adel
    27 mai 2013 - 15 h 15 min

    Voila une action salutaire,
    Voila une action salutaire, bloquer le maire dans son bureau, ou le faire venir de force, afin qu’il constate, qu’il n’est pas digne d’occuper sa place.




    0



    0
    salim
    27 mai 2013 - 14 h 56 min

    Disons les vérités toute
    Disons les vérités toute crues,marché ou pas marché
    Là ou ils chient, là ou ils mangent et là ou ils dorment.

    Ceci se constate à travers toutes les villes et toutes les rues.




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 12 h 57 min

    «Manque de civisme de la
    «Manque de civisme de la majorité des citoyens».la saleté, manque de courtoisie,l’hypocrisie,le j’m’en foutisme, le narcissisme,l’orgueil mal placé….etc, c’est une maladie (pour ne pas dire autre chose?), de la majorité des citoyens lambda.ils jettent~toujours la faute sur le voisin?,si non sur le gouvernement?, ils n’ont même la force mentale*?,de réctifié leur défaut, et leur manieres?,de vivre en societe?, ils veulent..que c’est le president de la republique?, ou un de ses ministres?qu’iils viennent netoyée?, leur saletés quotidiennement? Mdr, on va ou? lá…mrs!, un peu de serieux..Svp!, ce n’est pas la democratie çá 😉 c’est de la débilocratie 😀




    0



    0
    Anonyme
    27 mai 2013 - 12 h 23 min

    La responsabilité incombe à
    La responsabilité incombe à 100% aux trafiquants de ce marché, qui ne méritent pas le nom de « commerçants » ainsi qu’aux riverains, de ce quartier en déliquescence.
    Ce marché est à l’image des immeubles du quartier, ou les parties communes sont repoussantes.

    Si vous n’êtes pas capables d’élire un syndic et de vous occuper de la propreté d’un immeuble et des abords de votre domicile, vous ne méritez pas le droit de vote aux élections nationales.

    Je souhaite une dictature féroce dans mon pays pour que les populations réapprennent la discipline.

    De l’ordre jaillit le progrès.

    Du désordre jaillit le chaos.

    Qui veut le progrès doit d’abord se soucier du rétablissement de l’ordre.




    0



    0
    Damoiselle
    27 mai 2013 - 12 h 19 min

    Je ss navrée de le signaler
    Je ss navrée de le signaler ,mais la plupart de nous n´ont pas le sens de civisme, et dire que des associations pour l´environnement ne font pas défaut en Algérie .A mon avis il faut d’ abord apprendre à respecter les lois et surtout inculquer aux citoyens la notion du* *contrôl social ** qu’ il soit formel où non formel .En Allemagne crache parterre devant les passants !tous sans exception te regarderont comme un goujat , essaie de te garer sur une place privèe , le proprio est vite prévenu par le voisin ,si tu ne respectes pas le trie des poubelles les voisins t’ observent par les fenêtres afin de te signaler à la police , si un enfant du voisin un peu louche ne fait que pleurer surtout la nuit se dernier est vite signalé à Jugentsamt (administration qui protège l’ enfant .C’est ancrè ds leur mentalité, il n’ aiment pas laoudj ,même quand ça ne les concernent pas ,ils interviennent . lls ont été éduqués sur le concept de justice et d’ équité non sur le mot critique et mépris de soi et des autres .




    0



    0
    00213
    27 mai 2013 - 7 h 47 min

    Et bien sure, nos
    Et bien sure, nos psychopathes de la critique (qui croient que même Tchernobyl c’est de la faute du gouvernement algérien), diront qu’il y a un abandon flagrant de la part des autorités.
    Ce qui est partiellement la cause, MAIS il y a une expression familiére qui dit :
    « On ne chie pas là où l’on mange », et bien c’est malheuresemnt le cas.
    .
    On a finalement un gouvernement qui représente bien les algériens…




    0



    0
    Abu-Sultan
    27 mai 2013 - 7 h 20 min

    Regardons-nous dans la glace
    Regardons-nous dans la glace et posons-nous la question suivante:au lieu d’attendre que vienne Amara Benyounes nettoyer nos ordures,pourquoi ce marché était-il propre lorsqu’il s’appelait clauzel ???




    0



    0
    Karl Lawson
    27 mai 2013 - 7 h 13 min

    Il y a des progénitures qui
    Il y a des progénitures qui n’ont rien à voir avec leurs sinistres familles. Il ne faut pas tomber dans le panneau pour généraliser. Ce problème est à vérifier auprès du ministère, de la wilaya et de la ville d’Alger. Il y a tout un budget alloué pour cela, seulement il n’y a aucun département de contrôle avec des inspecteurs comme il y avait en 1971-1979. Tout cela n’existe plus car le budget est tellement colossal, qu’il est détourné annuellement par une équipe, qui se le partage avec même des reçus extra-officiels pour ce protéger. Eh oui! le problème de la propreté en Algérie, c’est j’alloue un budget puis ensuite, le partager avec mes complices.

    (Les preuves existent)

    Dbahdil!




    0



    0
    mousAnonyme
    27 mai 2013 - 4 h 57 min

    sur toutes les couleurs
    sur toutes les couleurs existantes je n arrive pas a trouver celle que l on doit attribuer a tous les secteurs de la gouvernance de notre systeme car celle du rouge a saute du fait due le rouge est deja une valeur qwu il ne merite plus




    0



    0
    amazigh
    27 mai 2013 - 4 h 45 min

    tu achète un appartement à
    tu achète un appartement à coup de milliards pour avoir des déchets en bas de ta fenêtre c’est le genre chez nous c’est juste incroyable mais ce qui me choque c’est le jmenfoustisme des algériens car l’environement ,l’amenagement c’est pas important pour beaucoup .




    0



    0
    toto
    27 mai 2013 - 1 h 38 min

    Il faut sensibiliser et
    Il faut sensibiliser et sanctionner!!! il est grand temps d’agir




    0



    0
    Professeur mehmeh
    26 mai 2013 - 20 h 46 min

    Ya weldi club des pins
    Ya weldi club des pins l’aéroport Paris les ministères hydra voilà le quotidien des maquignon et leur progéniture alors fouha et zoubia ne connait pas enfin du moins en apparence par chèque le fond il est pourri




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.