Ne mérite-t-il pas respect et pensée sincère ?‏

Abdelaziz Bouteflika est au service de la patrie depuis l’âge de 19 ans. En effet, suite à l’appel, en 1956, de l’ALN, il rejoint l’institution militaire, fit son instruction, occupa le poste de secrétaire administratif et secrétaire particulier de Houari Boumediene (rahimahou Allah), alors chef de la Wilaya V. Après l’indépendance, il mène une brillante carrière politique et diplomatique. A l’âge de 25 ans, il est ministre de la Jeunesse, puis ministre des Affaires étrangères, le plus jeune ministre des Affaires étrangères au monde. Ainsi, il dirige la diplomatie algérienne chantre des non-alignés et présida la 29e session de l’Assemblée générale des Nations unies. Loin des affaires, il n’a pas hésité à se mettre à nouveau au service du pays pour le sortir du cycle infernal de la violence de la décennie noire. L’Algérie à feu et à sang, boycottée par les grands de ce monde qui de facto lui ont imposé implicitement un embargo, a su résister au joug de l’intégrisme et la manipulation extérieure. Bouteflika s’est engagé à éteindre le feu de la fitna et replacer l’Algérie dans le sillage des pays respectés et respectueux. Il n’a pas hésité à déclarer « si les Algériens ne me suivent pas, je rentre chez moi. Je ne suis pas venu chercher un fauteuil, je suis venu, parce que j’ai un objectif». Effectivement les réalisations de Bouteflika ne contredisent certainement pas cette déclaration. Sur le plan interne, la paix est revenue, la concorde civile a apporté ses fruits. Bouteflika a parcouru, des années durant, le territoire national pour expliquer la nécessité de la concorde civile, pour mettre en place une stratégie de développement économique et culturel. Plusieurs barrages d’eau et des stations de dessalement ont permis aux citoyens d’oublier les coupures d’eau, l’autoroute Est-Ouest a rapproché les régions, les universités ont été dotées de budget et d’encadrement conséquent, des habitations ont supplanté les bidonvilles, etc. Sur le plan international, alors que durant la décennie noire, les compagnies aériennes boudaient les aéroports algériens, aujourd’hui, la plus part de ces compagnies s’empressent de demander l’autorisation d’atterrissage sur Alger. Les entreprises étrangères, les banques étrangères etc. ont élu domicile en territoire algérien. Beaucoup de présidents étrangers ont visité l’Algérie et ont été reçus par Bouteflika. L’Algérie est devenue fréquentable. Enfin, avec Bouteflika, l’Algérie a retrouvé sa dignité bafouée suite à la décennie noire. Il a refusé la mise sous tutelle. Il a pesé de tout son poids, de toute sa stratégie pour redresser l’économie algérienne en lui assurant une autonomie financière et une indépendance vis-à-vis du FMI. Dès son retour aux affaires, il s’est insurgé contre le traitement indigne infligé aux Algériens demandeurs de visa français. Inconcevable, disait-il, de continuer à envoyer les demandes de visas à Nantes. Par ailleurs, au moment où les pays arabes sont secoués par des révoltes internes, les regards restent tournés vers l’Algérie pour puiser leçon de son expérience de stabilité. Le niveau de vie a été amélioré, les droits fondamentaux du citoyen garantis, le pluralisme de partis consacré et la liberté de presse sauvegardée. Tous les spécialistes s’accordent à dire que la presse algérienne est la plus libre dans le monde arabe. Après cette belle carrière au service de la patrie et au service du peuple, le Président ne mérite-t-il pas une attention particulière ? Aujourd’hui, alors qu’il résiste à la maladie, les oublieux ont aiguisé les couteaux pour déverser les propos les plus abjects, pour écrire les choses les plus farfelus et blessantes même. Est-ce ça la culture arabo-musulmane ? Ne méritent-il pas qu’on lui souhaite rétablissement ?
Pourquoi des pseudo-partis politiques s’empressent-ils à demander d’appliquer une loi de la Constitution pour le remplacer ? Pourquoi, des journaux, profitant de la liberté de la presse, excellent-ils à semer le doute et parlent déjà de poste vacant et d’incapacité de Bouteflika à reprendre la gestion du pays ? Est-ce que le pays est en arrêt total suite à la maladie du Président ?
Le Président mérite un respect et une pensée sincère. Heureusement, nombreux sont ceux qui partagent notre point de vue et qui scrutent le ciel en priant Dieu pour la guérison du Président et la protection de notre pays si cher : l’Algérie.
Abdelkader Bachir
 

Comment (14)

    benzerari didine
    12 juin 2013 - 14 h 47 min

    Merci Mr Abdelkader Bachir
    Merci Mr Abdelkader Bachir pour votre patriotisme et votre honneteté.




    0



    0
    benzerari didine
    12 juin 2013 - 14 h 45 min

    Rappelez-vous !
    Grâce à lui

    Rappelez-vous !
    Grâce à lui l’Algérie a repris sa place dans le monde économique politique et social
    Grâce à lui l’Algérie procède au plan de déminage des zones infectées par les bombes enterrées durant la guerre de libération nationale….. Avant lui on s’intéressés pas du tout
    Grâce à lui la dette est réduite à néant ……..grâce à lui encore et …….mille fois encore…… …….qu’on le laisse en paix il a assez donner !




    0



    0
    citoyen
    2 juin 2013 - 17 h 56 min

    les bonobono ne changent
    les bonobono ne changent jamais. les akli comme vous dites resteront toujours des akli. ils se manifestent tous de la meme façon. daaouassou feledjebel.




    0



    0
    Toufik
    31 mai 2013 - 18 h 05 min

    Bravo Walho!
    Bravo Walho!




    0



    0
    Toufik
    31 mai 2013 - 17 h 42 min

    Il faut vraiment être un
    Il faut vraiment être un (…) pour pouvoir écrire un truc pareil, honte à vous race de larbins




    0



    0
    citoyen
    31 mai 2013 - 15 h 22 min

    walho!!!!!! etre raciste de
    walho!!!!!! etre raciste de temps et temps, c’est acceptable mais l’etre toute sa vie par méprise de l’autre; cest très grave……pour votre santé seulement, autrement à nous tu ne fera jamais bouger le petit cheveu. je te conseille de changer de tendance politique parceque celle qui t’endoctrine elle te fera subir les mauvais jours et celà, jusqu’à la fin de tes jours. attention, la tension arterielle est dangereuse et tes parents et tes efants (si tu en a) en on besoin de toi. bonne chance ya walho de…….surement 15. ce qui fait le bonheur du paysan c’est son ignorance. et ce qui fait le malheur de l’intellectuel c’est son intelligeance.




    0



    0
    AL
    31 mai 2013 - 14 h 09 min

     » Bouteflika s’est engagé à
     » Bouteflika s’est engagé à éteindre le feu de la fitna et replacer l’Algérie dans le sillage des pays respectés et respectueux. Il n’a pas hésité à déclarer « si les Algériens ne me suivent pas, je rentre chez moi. Je ne suis pas venu chercher un fauteuil, je suis venu, parce que j’ai un objectif».
    lequel ? et chez lui c’est ou ?




    0



    0
    Walho
    31 mai 2013 - 8 h 28 min

    @ syriano  » Avant d’écrire ,
    @ syriano  » Avant d’écrire , apprenez à penser « ( Boileau ). Vous qui vous shootez à doses homéopathiques aux slogans creux du nationalisme biaisé par la propagande officielle , sachez que le pouvoir a besoin uniquement d’un peuple à temps partiel , intermittent des spectacles électoraux , grandioses festins dédiés à la gloire du mensonge et de la tromperie . Vous ne serez en fin de compte qu’un irréductible amplificateur du discours hallucinatoire qui vous maintient dans un état d’indolence duquel vous ne sortez que pour acclamer, lever les bras pour maintenir les banderoles bien en l’air, et chanter les louanges à la gloire de la fatuité zaïmienne . D’un peuple noble , majestueux et courageux , ils en ont fait un ensemble disparate de clans , de tribus , de sectes et de factions jugés en fonction du degré d’allégeance au pouvoir et , de la populace restante , ils ont formé une masse amorphe et inerte de cohortes de pseudo-travailleurs oisifs et inactifs , assistés , incapables de faire le moindre effort . Ils ont accaparé sa terre au nom de je ne sais quelle légitimité , légitimité dont ils se prévalent jusqu’au jour d’aujourd’hui et dont ils ont en fait un fond de commerce pour mettre ce pays en coupe réglée . A coups de milliards de dollars débités du Trésor Public , ils font marcher les usines et les exploitations agricoles en Europe et ailleurs pour ensuite nous ramener les déchets alimentaires et la quincaillerie inutile . La devise « Import – Import « est inscrite en lettres d’or sur le bureau de n’importe quel Dirigeant . Vous citez Benbella .Mais de quel nationalisme peut-il se targuer ? A part avoir planter le drapeau français à Monté Cassino,avoir participer à un hold-up postal , et comme par hasard être dans l’avion détourné par la France, et y vivre cloîtré aux frais de la princesse ,pour être libéré quelques jours avant l’indépendance .Est-ce cela que vous appelez nationalisme ? Il a été le responsable en chef du mauvais départ de l’Algérie en 62 . De toutes façons , il a vécu à l’ombre chez ses bienfaiteurs, jouant le rôle de girouette en fonction de leurs intérêts(Ki masser ki franssa) ,et servit ensuite de marche-pied à Boukharroba qui l’écrasa au sens propre du mot.Quant à la gérontocratie qui est aux manettes , les  » Taliines leddennia  » ki chafou les  » Tab jnanhoum  » metemesskine belkoursi  » klaw jnounehoum  » . Nos  » JEUNES  » octogénaires et nonagénaires doivent certainement se dire que le visage de la vieillesse est affreux et humiliant .Ne dit-on pas que le plus puissant des maux est l’incurable vieillesse. Alors , sans le POUVOIR, ils n’apparaîtront plus que comme des pièces de tapisserie usagées . C’est pour cette raison que EL HOKM est pour eux la fontaine de jouvence . Un abreuvoir qui leur donne l’illusion de rajeunir . Et le jour où elle les atteindra , la vieillesse sera étonnée de les trouver encore « JEUNES ». C’est vrai que la vertu n’irait pas si loin sans la vanité . Et qu’à force de rechercher la grandeur et la gloire , aidé en cela par l’arrogance ,l’être humain finit par ne plus voir le néant . Chadli l’a appris à ses dépens , lui ,qui aidé par Peter Ustinov , nous concocta en son temps , un film dithyrambique à la gloire de sa fatuité . Résultat des courses : on revient toujours depuis l’ISTIQLAL à la case départ . Il est écrit quelque part que ce pays est programmé pour tourner en rond . Sans aucun espoir pour lui d’aller de l’avant . Certains le veulent ainsi puisque c’est le but recherché. Un objectif que leur a assigné leur Maître .Ne leur permet-il pas une vision béatifique de Sa Sublimité ? C’est pour çà qu’ils ont inventé le slogan  » T’eich l’Algérie  » . Pas la nôtre mais leur Algérie . Pour eux , pour leurs rejetons , leurs neveux , leurs nièces , leurs familles et pour les Guenadiz qui écument les sphères du pouvoir . Pour tous les joyeux lurons de la 62e Compagnie . La RENTE , toujours la RENTE , rien que la RENTE . Pour elle , ils mettront ce pays à feu et à sang . Allah yerham chouhadas .




    0



    0
    citoyen
    30 mai 2013 - 16 h 47 min

    agawa!!!!!!!! vas y au maroc
    agawa!!!!!!!! vas y au maroc ou en tunisie, pour ne pas dire en lybie ou en egypte, et tu seras certainement heureux. oubien qu’est ce que tu attends pour aller vivre en occident, c’est des démocrates ! non ?….. avec leurs arsenaux avec lesquels il t’obligent à vivre le stress que tu es entrain de subir. tu tombe facilement dans leurs pièges, jusqu’au point ou tu contestes les tiens et ton pays. quesque tu a donné à ta patrie pour réclamer plus ? il y a beaucoup à dire mais restons en là. ce que tu réclames , réclame le à ton parti. bonne journée.




    0



    0
    syriano
    30 mai 2013 - 14 h 36 min

    @Walho
    Tu radote n’importe

    @Walho
    Tu radote n’importe quoi,l’Algerie a une economie robuste avec 230 milliards de dollars en réserve et pratiquement aucune dette alors que pratiquement tous les pays du monde sont endéttés.Toutes les délégations du mondes viennent nous voir,encore cette semaine une délégation britannique.
    L’Algerie a « une économie robuste »comme disait Laguarde
    L’Algerie est un pays souverain qui a ses richesses nationalisés et a une politique antisioniste qui ne se plient pas a Ben Bernanke et toute cette véritable mafia.
    Ton esprit est colonisé et les haraka ont toujours été dégagé,ton discours est le meme que ceux qui voulait que l’Algerie reste francaise mais le FLN les a dégagé,Bouteflika qui etait recruteur au FLN et Ben Bella,qui etait parmi les créateurs du FLN a dégagé tous les haraka qui se sont toujours prosterner a leur maitre qui prennent exemple sur des écrivain a deux sous tel Voltaire.
    Tu n’as qu’a faire comme lui cultiver ton jardin au lieu de raconter des ragots
    je te renvoi au véritable philosophe arabe Ibn Ruschd,dit avéorres en europe .Medite bien sur cette maxime qui te concerne:
    « Il n’y a pas plus esclave que l’esclave qui se croit libre »
    .
    Une vidéo que tu n’aimerais pas voir:
    http://www.youtube.com/watch?v=nbdQ1XOqNZ8




    0



    0
    syriano
    30 mai 2013 - 14 h 17 min

    Merci Mr Abdelkader Bachir
    Merci Mr Abdelkader Bachir pour votre patriotisme.
    Effectivement notre président Bouteflika,qu’Allah lui donne la santé pour continuer la résistance,a vraiment beaucoup fait pour notre patrie.
    Avant sa venue,l’Algerie etait en guerre civile,ravagé,disloqué et en complete crise financiere,dépendant du FMI,notre indépendance battait de l’aile et le FMI,dirigé par les meme qui sont a la réserve fédéral,le FMI pretait de l’Argent avec des interets afin de nous fixer notre plan économique,qui est certainement pas profitable a notre patrie.
    Bouteflika,cette ancien recruteur du FLN,ami de Ben Bella et de Houari Boumedienne,puisque on se souvient que Bouteflika etait ministre des affaires etrangeres et accompagnait partout son ami Boumedienne dans tous les pays du monde,on etait,je rappelle surnommé par le Cheguevera »la mecque des révolutionnaires ».
    Une fois arrivé au Pouvoir en 99 Bouteflika a mis en point la réconciliation national,il a mis fin a la guerre civile,il a eu une politique digne et patriote qui fait que l’Algerie maintenant a « une économie robuste » comme disait Laguarde.
    En effet La politique de Bouteflika a consisté a payé nos dettes exterieurs au differents clubs(clubs de paris,clubs de londres,..)et au FMI.En payant toute nos dette exterieurs l’Algerie a maintenant pleinement sa souveraineté car c’est le gouvernement algérien qui fixe notre économie et pas les vautours du FMI et des américano sionistes.Il a également contribuer a l’industrialisation de l’Algerie qui est en pleine croissance(bien qu’il reste beaucoup a faire),sans compter les infrastructures du pays(autoroutes est-ouest,nord-sud,la plus grande usine au monde de désalement d’eau,une revaloristion de l’armée avec un budget de 11 milliards de dollars/an,faisant de notre armée la plus puissance d’afrique et une place honorable dans le monde,universités,…)
    La politique exterieurs qu’a mené Bouteflika nous a rendu un pays tres influents dans le monde.Proche de nos aliées traditionnel(Russie et Chine)et en bonne relation avec des pays hégémoniques tel USA et L’europe.
    Tout ceci pour ne pas tomber dans le piege Est ouest.
    En effet L’Algerie est un pays souverain et ne veut pas etre un pion dans la nouvelle guerre froide.
    Sa stratégie est de jouer sur les equilibres Est-Ouest tout en restant maitre de son destin.
    Nous avons également apprecier la digne position de l’Algerie vis de la libye du chahid Kadhafi et de maintenant avec la Syrie.L’Algerie refuse toute intervention etrangere et malgré toute la pression international,l’Algerie de Bouteflika est rester fidèle a son histoire et sa dignité qui a fait son essence.
    Bouteflika sera reconnu dans l’histoire comme un grand patriote qui a fait tant de chose pour notre patrie,non déplaise aux ignorants et au haraka
    On se souvient également lorsqu’il etait jeune,il fut le plus jeune ministre des affaires etrangeres dans le monde et sa diplomatie faisait déja la différence.On se souvient également lorsqu’il a ramener Yasser Arafat parler a sa place a l’Onu en 1974.
    Voici d’ailleurs cette vidéo:
    http://www.youtube.com/watch?v=yjQ7g2xC3yc&list=UUiGQyHrtILa0NTCYDMOSa6A&index=12
    .
    http://www.youtube.com/watch?v=63J_9X1DLMk
    .
    Quoi qu’il soit ce grand homme sera récompenser a sa juste valeur aupres d’Allah(swt),tout ce qu’il a fait ne sera pas oublier chez les patriotes et restera a jamais,quoi qu’en dise les ignorants et les haraka.
    .
    Ce brave homme de Bouteflika fait partis des personnes qui ont rendu possible ceci,grace a Dieu(swt):
    http://www.youtube.com/watch?v=nbdQ1XOqNZ8




    0



    0
    Walho
    30 mai 2013 - 6 h 02 min

    – Il est triste d’être
    – Il est triste d’être ignorant , mais il est affreux d’être lâche et corrompu – Voltaire . D’honorables correspondants sortis d’une main prestidigitatrice la veille du 19 mars 62 , bien introduits dans les arcanes du Pouvoir et très bien ancrés depuis dans le labyrinthe rentier , se font un mérite de leur ignominie et veulent que ce pays soit humilié et perdu . Aucun remords ni respect d’eux-mêmes et aucun reproche de leur conscience . Sur leur visage , ne se lisent ni la honte ni la trahison mais la satisfaction d’accomplir une tâche qui leur est dévolue par LEUR MAITRE avec un seul objectif : la désintégration et la désagrégation de toutes les structures socio-économiques de l’Algérie . Ils s’y prennent méthodiquement , à l’instar de la meute de loups qui déchiquète sa proie en lambeaux . En 1976 , ordre leur fut donné  » Empêchez-les d’avoir accès à la science  » avec l’instauration à la hussarde de l’école fondamentale . Des gens sensés (entre autres feu Mostefa Lacheraf ) voyaient la débâcle venir ,celle qui allait enfoncer l’élève algérien dans les abysses de l’ignorance . Trois decennies durant , les réformes ont disloqué l’école. Déboussolée de toutes parts , elle a été totalement détraquée.D’une école qui ouvre l’esprit de l’enfant au monde merveilleux de la connaissance et éveille sa curiosité , ils en firent une serre où il étouffe sous l’effet du bourrage de crâne imposé pour en faire un médiocre .
    Une médiocrité qu’ils font briller de mille feux en obligeant leurs thuriféraires à lui vouer une admiration sans bornes en chantant ses louanges à la perfection. Boileau ne dit-il pas – l’ignorance toujours est prête à s’admirer – . Ce que fit Benbouzid pendant deux décennies . Au lieu de s’abreuver aux sources de la Science et du Savoir , nos enfants pataugent dans la fange de la médiocrité . L’université elle aussi reçut son lot avec l’instauration du LMD , elle qui ne forme que des demandeurs d’emplois possesseurs de diplômes en toc , la santé , l’administration , le sport , etc …dans tous les domaines , tout , absolument tout a subi le même sort . Cette meute de renégats qui ont goûté à SANDOUQ ETTADAMOUN après s’être emparé des leviers de commande , a instauré un culte de la personnalité qui frise l’égarement dans la contemplation , insensé et scandaleux où des hymnes sont entonnés à la gloire du Zaïm , homme –providence que leur propagande présente non pas comme immortel mais comme – IMMOURABLE – . Le glorifier , le célébrer , l’encenser , afin que sa gloire ainsi plus éxaltée croisse aux yeux de la populace et ainsi le magnifier . Leur slogan d’alors ? – l’Ichtirakiya hiya rayetna – ( Le socialisme est notre étendart ) .
    Ils n’ont jamais aimé Boukharrouba (qui les traita de lécheurs de pots de miel et dont ils disaient de lui à l’époque qu’il était irremplaçable ) quoique c’est pendant son règne qu’ils poseront les bases de leurs futurs méfaits , qu’ils mettront à éxécution avec Chadli ( c’était l’époque de l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ) et son PAP et n’aimeront jamais Bouteflika mais , hypocrites de nature , ils lui souhaitent longue vie et vont batailler pour un 4e mandat afin de casser encore plus ce pays .Tous ceux qui portent l’ALGERIE dans leur cœur ont mal .Mal de voir l’ALGERIE péricliter et s’enfoncer encore plus dans les tréfonds du sous-développement . Mal de voir l’ALGERIE à qui l’on promettait dans les années 60 un bel avenir se retrouver 50 ans plus tard à la traine du développement .Mal de voir qu’en ALGERIE, le mérite avilit et le vice anoblit . Mal de voir l’ALGERIE écrasée par le bon vouloir de malpropres ayant pour seul viatique la trahison et pour fond de commerce les constantes nationales , suspendues au dessus de la tête de tout un peuple comme une épée de Damocles afin de punir quiconque osera s’en écarter . Le maintenant dans un état d’abêtissement total , en le tenant à la merci des porte-paroles amplificateurs du MENSONGE officiel que sont l’ENTV , El Moudjahid et leurs avatars clonés , qui débitent en boucle l’histoire falsifiée de l’Algérie enseignée à nos enfants par l’école benbouzidienne . Alors que le monde file toutes voiles dehors vers les rivages de la high tech et de la 5G ,créant ainsi une nouvelle ère, il laisse derrière lui et à des années-lumière l’ALGERIE dont la destinée a été mise entre les mains de Chefs d’un autre âge , et que leur gestion cannibale a déstructuré , en en faisant un otage de leur dessein malsain . C’est pour çà que la bataille qu’ils ont engagé pour le 4e mandat est vitale pour la survie de leur secte . Leurs plans échafaudés ailleurs , ils les appliqueront à la lettre et ne reculeront devant rien . Bénéficiant de l’IMPUNITE TOTALE pour dévaster et ravager encore plus leur propre pays sur les ruines duquel ils contempleront à loisir le désastre qu’ils auront provoqué , avant de prendre leur envol vers des cieux plus cléments où leurs tuteurs les parqueront dans des réserves , quoique dorées , mais où à la moindre incartade ils verront leurs comptes bancaires , fruits de la perfidie , gelés par le Maître de céans, qui pour les humilier encore plus, leur rappelera leur origine : SALE BOUGNOULE .




    0



    0
    agawa
    29 mai 2013 - 19 h 18 min

    nous peuple algérien nous
    nous peuple algérien nous méritons aussi le respect , la consédiration, nous méritons un president digne de se nom qui cours jours et nuit pour faire de l’algerie un paradis des algerien, nous méritons un president qui propunse l’agerie parmis les états les plus democrate , qui respet les droit de ses citoyen , qui garatis la liberté dexpresion , la securité a ses citoyen etc




    0



    0
    citoyen
    29 mai 2013 - 17 h 44 min

    Monsieur Abdelkader BACHIR
    Monsieur Abdelkader BACHIR bonjour. un patriote comme vous vous dit: barak ALLAHOU fel OUMM elli djabéték. si elle est de ce monde, permettez mois de mui rendre un vibrant hommage et si elle nous a quitté, que le Tout Puissant l’accueil dans son vaste paradi. bonne journée.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.