Paris annonce la tenue d’une rencontre sur la lutte contre le terrorisme en Algérie les 24 et 25 juin prochains

L’annonce faite il y a deux semaines par Kamel Rezzag-Bara, conseiller à la Présidence, à propos d’une initiative que prendrait l’Algérie, avec le soutien d’un certain nombre de partenaires, dans le cadre de la stratégie mondiale de lutte contre le terrorisme, va certainement se concrétiser dans la réunion du Forum global contre le terrorisme coprésidé par l'Algérie et le Canada et réunissant tous les pays d'Afrique du Nord et du Sahel, qui se tiendra à Oran les 24 et 25 juin. L’information est donnée par le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dans une déclaration sur la situation sécuritaire au Sahel et dont Algeriepatriotique a obtenu une copie. On sait que l’Algérie veut rendre «plus contraignante» à l’égard des Etats la prohibition du paiement de rançons aux groupes terroristes. Cette idée n’est pas encore partagée par tous, comme l’avait fait remarquer Kamel Rezag-Bara. Il y a des pays qui mettent en avant la préservation des vies des otages et qui, sous les très fortes pressions de leurs opinions publiques, acceptent de payer les rançons exigées par les groupes terroristes et ne veulent pas être contraints par un dispositif restrictif. Dans sa démarche d’intransigeance sur cette question, l’Algérie pourra compter sur la Grande-Bretagne qui partage l’idée que si on paye les rançons, «c’est la voie ouverte à encore plus de prises d’otages et à la facilitation du financement du terrorisme». Il faut rappeler que selon les sources algériennes, plus de 150 millions d’euros de rançons ont été payés aux terroristes en Afrique. La réunion du Forum global contre le terrorisme d’Oran s’appuiera sur un document fondamental appelé le Mémorandum d’Alger qui comprend les bonnes pratiques en matière de prévention des enlèvements contre des rançons par des terroristes et l’élimination des avantages qui en découlent. Ce mémorandum a été adopté lors de la réunion du Forum global contre le terrorisme tenue à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) à la fin 2012. Dernièrement, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est déclaré «résolu» à lutter contre le versement de rançons dans les prises d’otages en prenant acte du «Mémorandum d’Alger». Il faut noter que la nouvelle approche algérienne de la lutte contre le terrorisme intègre les mutations que connaît ce phénomène qui font que les groupes d’extrémistes religieux sont alliés à des trafiquants de drogue.
Kamel Moulfi
 

Comment (15)

    bilal
    31 mai 2013 - 18 h 17 min

    Demandons-nous aussi pourquoi
    Demandons-nous aussi pourquoi le gros du terrorisme fait fureur chez les Algériens ? S’interroger, c’est aussi répondre à des questions sensibles.




    0



    0
    les harki sous hommes sans honneur?
    30 mai 2013 - 13 h 27 min

    la france criminelle et sa
    la france criminelle et sa politique hypocrite a deux visages?. la france essaie sournoisement d´attaquer l´algerie par l´arriére a sa frontiére avec le sahel, l´affaire du Mali et la prise d´otages d´in aménas qui a été un coup monté de la france par les intégristes islamistes interposés pour tester sa capacité de réaction, ne tomberont pas les peuples nationalistes parfaitement conscients des dangers sont mobilisés.




    0



    0
    Raselkhit
    30 mai 2013 - 10 h 42 min

    Il est évident que la France
    Il est évident que la France ne pourra jamais accepter de telles résolutions.Elle est gagnante sur tous les tableaux :Elle sauve les vies de ses agents (elle devient championne de l’humanisme)et ele re-récupère son argent en vendant des armes à ces terrorites cela fait tourner son industrie et créé des emplois (laFrance parmis les plus grands vendeurs d’armes sur le marché parrallèle) C’est une simple opération de communication que de faire croire aux opinions publics ce que les Médias aux ordres des pouvoirs publics c’est à dire aux ordres des Banques détenant le vrai pouvoir dans le monde capitaliste.Mais c’est une excellente opération de communication pour notre pays .Depuis 1992 nous soutenons que le terrorisme islamiste est une émanation des officines CIA,MOSSAD agissant uniquement dans l’interret d’Israel pour leur permettre de pouvoir continuer à gérer tout le MENA et le Grand Moyen Orient dans leur interret exclusif pour en faire une future plateforme d’attaque contre la Russie et la Chine




    0



    0
    Ezzine
    30 mai 2013 - 10 h 39 min

    Non seulement il faut
    Non seulement il faut convaincre ces « partenaires conjoncturels » de ne plus payer de rançon aux terroristes mais ce qui est aussi important et plus dangereux c’est cette jonction bâtarde avérée de différents services de renseignements occidentaux à leur tête les services secrets américains avec des groupes terroristes sans foi ni loi.
    Ou faut-il à défaut croire que ces mêmes groupes terroristes seraient-ils peut être l’œuvre des chambres noires de ces mêmes services de renseignements occidentaux créés à desseins.
    La guerre dite douce déclenchée il y a plus de deux ans contre la Syrie pays souverain n’a pas encore livré tous ses secrets. L’expérience ne peut-elle pas être aussi tentée ailleurs ? Cette guerre fût déclenchée au lendemain des soi-disant printemps arabes par les américains et leurs alliés sous le prétexte fallacieux de démocratie et de droit de l’homme.
    Des hordes terroristes animées d’idéologies sanguinaires wahabistes et salafistes travesties ne furent-ils pas sciemment renforcés avec la bénédiction de l’Amérique et de l’Europe par des mercenaires multinationaux recrutés de tous les coins du monde grâce aux pétrodollars Saoudiens, Qataris et autres chameliers du Golfe tapis dans l’obscurité.
    Ces derniers ont été fourrés à côté d’une « opposition syrienne » armée à desseins par ceux-là même – Américains et Européens – qui ont toujours prétendu lutter contre le terrorisme.
    Ces américains et leurs affidés ne sont-ils pas simplement jusqu’à preuve du contraire des instruments corrompus et compromis par la mère nourricière du terrorisme international : Israël pour servir ses propres intérêts non seulement au moyen orient mais aussi dans le monde entier.
    L’une des principales missions de cette rencontre ne devrait-elle pas en priorité se pencher sur la manière et les moyens qu’il faut mettre en œuvre pour exhorter, les Usa, la Grande Bretagne, et la France notamment, de surseoir :
    D’un côté à cette idée saugrenue de vouloir à tout prix, sous l’influence israélienne, coller l’étiquette de terrorisme à l’Islam. Il est en ce sens écrit : « Que si même la vipère venait un jour à se débarrasser de son venin, le juif sioniste lui, conserverait jusqu’à mort s’en suive, sa rancune séculaire pour l’Islam et les musulmans ». Le secret de la sagesse divine en a décidé ainsi.
    Et de l’autre rompre leur alliance illégitime, s’il reste en eux, bien entendu, quelque peu de dignité politique, avec le fondateur du terrorisme dans le monde, le sionisme international.




    0



    0
    Nenuphar
    30 mai 2013 - 9 h 28 min

    Je ne comprends pas le titre
    Je ne comprends pas le titre de l’article :  » Paris annonce la ….  »
    Si cette rencontre est co-présidée par l’Algérie et le Canada, pourquoi la France, considérée comme participant à cette réunion s’arroge le droit d’annoncer celle-ci ?
    Qui plus est, parler de rançons comme financements du terrorisme n’est pas suffisant, il faut aller jusqu’à criminaliser aussi le trafic de drogue opéré par le Maroc comme participant aussi, sinon plus, à ce financement.
    L’Algérie ferait alors d’une pierre deux coups, elle stopperait net ce trafic vers le pays et tarirait les revenus tirés de cette activité illégale mais pourtant tolérée par les sponsors du Maroc que sont les USA et surtout la France.




    0



    0
    chark
    30 mai 2013 - 8 h 59 min

    Les franco-sionistes les
    Les franco-sionistes les us-sionistes , et autres pilleurs de richesses , considèrent depuis toujours que les peuples qui entrent en résistance , qui luttent contre pour leur dignité , qui luttent contre la colonisation de leur terre , qui luttent pour leur souveraineté , sont des  » terroristes » , je souhaiterai qu’un de nos ministre jette sur la figure des sionistes qui participeront à cette  » rencontre contre le terrorisme  » se que je viens d’évoquer légitimement , histoire de marquer les mauvais esprits !




    0



    0
    aghioul
    30 mai 2013 - 6 h 29 min

    La vérité et la Justice!
    La vérité et la Justice!




    0



    0
    Anonyme
    29 mai 2013 - 23 h 41 min

    LE TITRE DU DOCUMMENTAIRE
    LE TITRE DU DOCUMMENTAIRE «DRONES TUEUERS et GUERRES SRCRÈT» DIFFUSER LE 39/05/2013, a 22h. SUR LA RTBF {télévision belge}.je conseille a tout les Algeriens, de voir ce docummentaire,sur les atrocités,que les yankées font subir..aux Afghans, Pakistanais, Somaliens, Yemenites…etc, avec leurs drones quotidiennement, sur les ordres d’UNCLE BEN’S « le prix nobel de la paix » ,il est pire..que bush l’alcoolique. et es qu’il parait..bientôt..ils auront des drones hypersonic,30mn du NEVADA à KARACHI. bref, voilá..leur democratie?,droit de l’homme?,la liberté?,et tout les mensonges,et l’hypocrisies qui va avec…




    0



    0
    Jeune Algerien
    29 mai 2013 - 22 h 02 min

    Selon un rapport
    Selon un rapport parlementaire Français (Officiel):
    +90% (Quatre vingt dix pour cent) de l’argent de AQMI au Sahel vient des caisses du trésor public de la République Française.

    Donc:
    La France finance 90% d’AQMI au Sahel, selon un rapport de l’Assemblée Nationale Française.

    Ensuite : Ils les arment (cf guerre en Libye).

    Ensuite ils installent des bases militaires a nos frontières (Mali, Niger, Lybie) soit disant pour aller les combattre.

    Cherchez l’erreur!!

    **********TSLF************
    (Tout sauf la France, boycottons leur produits)




    0



    0
    bk
    29 mai 2013 - 19 h 03 min

    une bonne initiative de notre
    une bonne initiative de notre chère patrie qui a beaucoup souffert de la barbarie du terrorisme qui a pu être érradiqué grâce à la volonté le courage et la persévérence de l’Armée Algerienne que je salue entre autre.j’éspère qu’une invitation sera envoyé à la République Arabe Syrienne et que le Président BECHAR EL ASSAD sera présent dont le pays est agréssé par des bandes crimineles térroristes à la solde des sionistes. quel beau tableau sera.




    0



    0
    Inspektor Tahar
    29 mai 2013 - 17 h 38 min

    Paris annonce la tenue d’une
    Paris annonce la tenue d’une rencontre sur la lutte contre le terrorisme en Algérie les 24 et 25 juin prochains….Le leadership de l’Algérie dans le monde arabo musulman et même peut etre Africain se confirme de jour en jour a travers le monde. La question le gouvernement sera t il capable de conserver et même d’améliorer ce leadership…? La lute est a outrance avec le Quatar en utilisant a fond Al jazeera




    0



    0
    NASSER
    29 mai 2013 - 17 h 37 min

    Puisque l’on sait que « plus
    Puisque l’on sait que « plus de 150 millions d’euros de rançons ont été payés aux terroristes en Afrique », ils doivent connaitre les pays qui les paient. On aimerait bien les connaitre en dehors de la France qui ne le cache pas. Ces pays financent le terrorisme par le paiement des rançons. Il est stupide de participer à une conférence sans accepter le bannissement de ce moyen de financement. A moins que ce soit la seule tactique permettant de cacher une volonté de soutien du terrorisme comme le fait la France, les États unis, Israël, l’Arabie saoudite et le Qatar pour déstabiliser les États qui refusent de se soumettre.
    C’est de la manip, de la tromperie et de l’hypocrisie tout cela. C’est l’occident qui crée le terrorisme, le soutient et le combat en fonction de ses intérêts.
    C’est quand il s’agit de le combattre, après l’avoir utilisé, qu’il demande à se faire aider par les pays où il l’a recruté
    « Je crée le terrorisme, je m’en sert contre toi et une fois que je n’en ai plus besoin tu m’aide à le combattre. » Voilà la réalité!




    0



    0
    00213
    29 mai 2013 - 17 h 20 min

    Ne tombons pas dans leur
    Ne tombons pas dans leur piège, car la nouvelle armée sioniste n’est plus l’US Air Force mais les jihadistes d’Al Qaïda.
    .
    Il ne faut pas se mettre en avant mais tout gérer en coulisse (financé, renseigné, fournir, coordonné) pour organiser la lutte contre le terrorisme.
    Cela parait évident qu’ils veulent faire de nous une cible privilégiée des terroristes en nous poussant sur le devant de la scène.
    .
    Donc le principal est de bien comprendre que nous sommes en «  »guerre » » contre les USA, (et donc Israël) par terroristes interposés (et manipulés).
    Sourions diplomatiquement, esquivons politiquement et FRAPPONS militairement !




    0



    0
    crimo
    29 mai 2013 - 17 h 00 min

    La France a choisi l’ALgérie
    La France a choisi l’ALgérie pour rééditer In Aménas. Au diable la France et ses alliés siono impérialistes.




    0



    0
    crimo
    29 mai 2013 - 16 h 58 min

    La France ne doit pas décider
    La France ne doit pas décider de ce qui se passe en Afrique et surtout ne doit pas être le décideur des réunions contre le terrorisme. C,est la France avec son allié américain qui ont saboté l’initiative de lutte contre le terrorisme au Sahel initié par l’Algérie en collaboration avec ses voisins au Sud de ses frontières : le SEMOC. La France doit se tenir à l’écart de l’Afrique et sutout de l’Algérie, sa présence sur le continent va accentuer le terrorisme, c’est cela qu’elle recherche, comme l’a fait les USA en Afghnistan, en Irak, avec sa créature El quaida. Que la France organise ses réunions dans l’Afrique Afrique des pays qui se sont soumis et restent dépendant de la France et qu’elle nous foute la paix. C’est à l’Algérie de décider de ce genre de réunion sur son territoire et non pas la France, la France doit prendre des initiative dans les terrains qu’elle a conquis et qui sont toujours sous sa tutelle le Mali, le Niger, le Burkano Fasso, la côte d’ivoire, le Maroc et j’en passe




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.