Issad Rebrab : «Cevital produira 2 700 000 tonnes de sucre en 2014»

«Aujourd'hui, notre raffinerie de sucre a une capacité de 2 000 000 de tonnes par an. Nous voulons la faire passer à 2 700 000 tonnes en 2014», a déclaré l’homme d’affaires algérien Issad Rebrab à l’agence de presse chinoise Xinhua. «Nous couvrons la totalité des besoins du marché national et nous dégageons des exportations vers 28 pays différents», a-t-il ajouté. Issad Rebrab a, par ailleurs, souligné que la philosophie de son Groupe «c'est de voir grand, commencer petit et aller vite», expliquant que dans tous les secteurs dans lesquels il investit, l’objectif est de faire passer le pays du stade d’importateur à celui d’exportateur : «Nous l'avons fait pour le sucre, les huiles raffinées, le verre plat et nous le faisons aussi maintenant pour l'électronique et l'électroménager. Nous avons aussi plusieurs projets dans différents domaines, tels que la pétrochimie, la sidérurgie et la cimenterie», a encore indiqué ce magnat de l’industrie agroalimentaire qui a commencé dans la métallurgie dans les années 1970. A une question sur la sécurité alimentaire en Afrique, Issad Rebrab s’est montré pessimiste : «Nous sommes très inquiets au niveau de la sécurité alimentaire. Jamais les stocks des produits de première nécessité ne sont tombés aussi bas.» Rebrab rappelle l’épisode de 2007, lorsque le Vietnam avait arrêté ses exportations de riz : «Cela a créé l'émeute de la faim au Sénégal et en Côte d'Ivoire», a-t-il dit, ajoutant que les Russes, en 2008, avaient stoppé leurs exportations de blé multipliant par deux et demi les prix de cette denrée vitale. «Aujourd'hui, on n'est pas à l'abri d'un aléa climatique. Donc, notre souci majeur est la sécurité alimentaire au niveau de nos pays», alerte Rebrab. L’homme d’affaires algérien ne compte néanmoins pas se cantonner au constat, puisqu’il projette d’investir en Afrique, «dans l'industrie agroalimentaire au départ, puis dans toutes les activités économiques». Issad Rebrab explique cette intention par le fait qu’«aujourd'hui, dans nos pays en Afrique, tout est à faire, que ce soit dans la production de l'électricité, dans les infrastructures ou dans la logistique». «Mais le plus urgent, note-t-il, c'est l'industrie agroalimentaire et l'agriculture.» Les investissements envisagés sont le résultat d’une analyse des marchés sur les dix dernières années, explique encore Rebrab : «Nous avons constaté que, depuis 2005, les prix des produits agroalimentaires ne font qu'augmenter.» A cela deux raisons : «La croissance démographique au niveau mondial et l’augmentation du pouvoir d’achat des cinq grands pays que sont la Chine, l'Inde, le Brésil, l'Indonésie et le Mexique.» Le patron du groupe Cevital nous apprend, enfin, que l’Algérien consomme 33 à 34 kilogrammes de sucre par an, se classant ainsi troisième après l’Américain qui en consomme 50 et l’Européen 44 à 45 kilogrammes.
Lina S.

Comment (23)

    Anonyme
    22 juin 2013 - 9 h 41 min

    la jalousie envers rebrab
    la jalousie envers rebrab n’est pas près de s’arreter.
    a tous les commentateurs haineux: avant de critiquer rebrab, merci de lister ce que vous apportez a l’algerie (emplois, impots payés, etc.)
    essayer de faire mieux que lui au lieu de critiquer betement




    0



    0
    Megudouda
    7 juin 2013 - 14 h 05 min

    peitit comptable de douar
    peitit comptable de douar devient grand monsieur wellaa ghirrr adjebb




    0



    0
    Anonyme
    3 juin 2013 - 15 h 18 min

    Il n’est pas bon pour le pays
    Il n’est pas bon pour le pays qu’une entreprise en situation de monopole est la main mise sur la quasi totalité des secteurs clés et stratégiques !




    0



    0
    Amcum
    1 juin 2013 - 22 h 13 min

    Cevital est une grande source
    Cevital est une grande source de polution pour toute la region de Bejaia et surement d’autres regions du pays ou sont implantees les activites de Rebrab. L’Etat doit vite imposer avec une main de fer le respect de la legislation en matiere de protection de l’espace (terreste, air, et marin). L’Etat doit aussi elever ses normes.




    0



    0
    Agronome
    31 mai 2013 - 16 h 28 min

    Mr Rebrab est un
    Mr Rebrab est un transformateur comme le fait remarquer Adel. Il s’honnererait à produire des graines oléagineuses (colza, tournesol, carthame, …) et des betteraves sucrières ou canne à sucres et autres plantes sucrières localement. Taper sur google les mots Maroc + canne à sucre + betteraves. Vous seriez étonnés de voir le succès de la production de sucre chez nos voisins.

    Si Mr Rebrab veut être un grand « capitaine d’industrie » comme pour le verre, il serait bon qu’il encourage la production locale de matières premières oléagineuse et sucrières.




    0



    0
    Hmimiche Aboudali
    31 mai 2013 - 9 h 36 min

    @Adal.
    D’après ce que tu dis,

    @Adal.
    D’après ce que tu dis, un constructeur automobile doit aussi produire l’acier qu’il utilise pour la fabrication de ses voitures.
    Mr Adel, nous sommes à l’ère de l’internet et tu aurais pu aller rapidement sur WIKIPEDIA avant de dire n’importe quoi.
    Regarde sur ce site comment est défini le terme industriel et tu comprendra que tu t’es fouré un doigt dans l’oeil:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Valeur_ajout%C3%A9e

    Mais peu être que ton commentaire cache quelque chose que tu n’as pas voulu assumer.

    Bravo Mr Rebrab et souhaitons que les projets qui sont bloqués en haut lieu pour des raisons purement politique aboutiront après le départ de ceux qui ont pris l’Algérie en otage.

    Sans rancune.




    0



    0
    Karl Lawson
    31 mai 2013 - 8 h 14 min

    Allez travailler bande de
    Allez travailler bande de Hassadins au lieu de tout critiquer. regardez vous dans la glace et posez vous cette question:

    – Qu’est ce que j’ai fait de bien et d’honnête dans ma vie? Pour moi, pour mon pays, pour mon peuple, pour ma famille et pour mon âme? Vais je être aussi un combustible de la Jahnnama, comme ces milliers de m’ghandfins et de tubes digestifs qui critiquent tout et rien!




    0



    0
    amazigh
    31 mai 2013 - 2 h 07 min

    rebrab est un grand monsieur
    rebrab est un grand monsieur car il croit en son pays, contrairement à nos dirigeants(exp;clan boutef) qui eux investissent l’argent du peuple détourner en occident.
    ces dirigeants grâce à leurs barrons de l’importation préfèrent importer plutôt qu’exporter vous savez tous sans doute pourquoi?? ces dirigeants préfèrent bloquer les projets de rebrab sans raison pendant que eux ne foute rien et ne créer aucune richesse .ils ont raison ces voyous de lui bloquer son projet (sidérurgie) pour le servir ensuite au Qatar sur un plateau.la gestion économique de nos voyous dans notre pays menace dans un avenir proche notre souveraineté. mais malheureusement rebrab a réussi à ce faire dénigrer par les siens (@ bk).




    0



    0
    bk
    30 mai 2013 - 19 h 28 min

    à Anonyme;un homme qui veut
    à Anonyme;un homme qui veut du bien à son pays et son peuple et pourquoi pas puiseque il a remplit ces poches on profitant du chao des années 90 ainsi que la misère du peuple dont vous parlez,j’aurai aimée si c’était une entreprise qui appartient à l’etat algérien.




    0



    0
    Horizon
    30 mai 2013 - 17 h 29 min

    Ce Patron Algérien :Issad
    Ce Patron Algérien :Issad Rebrab:
    Doit faire travailler d’abord toutes les autres entreprises algériennes qui lui seront complémentaires d’un apport utile pour réalisé et finalisé tout ces produits.
    L’importation doit être un palliatif uniquement si en Algérie un maillon de la chaine est manquant et du coup empêche la sotie d’un produit en cours ou en fin de chaine de fabrication….
    Si chaque patrons entrepreneurs sociétés Algériennes regardent d’abord en Algérie pour passé commande entre eux , avant d’aller voir ailleurs à l’outre mer.
    Laissons les travaillés même si ils s’entourloupes entre eux .
    Ils récolteront ce qu’ils ont bâtis de leurs propres mains le jour venu devant Allah.
    L’essentiel c’est que ce ne sois pas les étrangers venus d’ailleurs qui s’enrichissent à la place de nos patrons Algériens .
    Gagner sa fortune HONNÊTEMENT ces ce qu’il faut faire.
    Ne nous initions pas dans les affaires d’Allah , qui lui connait le visible et l’invisible n’est-ce pas…..
    Algériens et Algériennes ne nous trompons pas d’ennemis .
    Veillons aux grains , pour que les produits alimentaires soient saint pour notre santé , que les supercherie ne soient pas nuisible et dangereux pour autrui lors de leur utilisation , que la qualité prix payer soit au rendez vous .
    La concurrence et un facteur important qui contribue a apporter cela ……
    Bon vent pour Issad Rebrab : et a tout nos autres patrons algériens HONNËTES.




    0



    0
    issam
    30 mai 2013 - 16 h 58 min

    Il faut le savoir l’aspartame
    Il faut le savoir l’aspartame est responsable de la dégénérescence des cellules du cerveau ce qui conduit à attrapper la maladie de l’alzheimer.Mais quand je vois l’alimentation des algériens en taux de sucre .Café sucré ,gâteau au miel,patisserie toute la journée en plus de l’alzheimer ,ils aurons aussi du diabéte .C’est pittoyable.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2013 - 16 h 31 min

    M. L »anonyme ce que vous
    M. L »anonyme ce que vous ignorez, aujourd’hui, même si l’Algérie est menacée par une entité étrangère il n y aura point d’unité car les Algériens ont pris conscience que le régime actuel est le pire de tous ce qui pourrait arriver à l’Algérie pire que n’importe quel autre fusse-t-il étranger. L’ennemi de l’Algérie, le pire de tous est celui qui prétend la défendre mais qui a tué des centaines de milliers de citoyens d’une façon direct ou indirect et qui poussé 2 millions de diplômés supérieur à quitter le pays, c’est à dire ceux qui auraient pu changer le destin sombre de ce pays. .




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2013 - 15 h 27 min

    il n’a pas une tete
    il n’a pas une tete catholique celui la le nahab




    0



    0
    Adel
    30 mai 2013 - 14 h 43 min

    Cher anonyme de 13h28, j’ai
    Cher anonyme de 13h28, j’ai commencé par dire bravo Mr Rabrab
    mais tu n’a pas répondu à ma question.
    En général le sucre est produit à partir de la matière première betterave ou canne à sucre en général, mais il est possible de produire du sucre d’une multitude de matière.
    Est-ce que la matière première est produite chez nous?
    Je sais que le procédé est complexe pour arriver au sucre
    Pour moi s’il importe la matière première il n’a aucun mérite, puisqu’il ne métrise pas les cours des matières premières et donc aucune maitrise du marché.
    Par aileurs, Monsieur Rabrab aura encore plus de mérite s’il produisait du sucre à partir de la matière première très abondante chez nous « la datte » J’afirme que le sucre produit de la datte est beaucoup plus sain que la betterave.
    S’il importe la matière première il n’est qu’un transformateur et en aucun cas un industriel.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2013 - 14 h 10 min

    je me suis toujours dit, que
    je me suis toujours dit, que nous ne serons jamais un peuple souverain ni libre.parce que nous ne pouvons pas être fort et uni si nous n’avons pas d’ennemi externe, car dans ce cas nous nous déchirons entre nous-meme, et c’est vraiment une fâcheuse tradition.




    0



    0
    Karl Lawson
    30 mai 2013 - 14 h 00 min

    Lui au moins il crée de
    Lui au moins il crée de l’emploi en Algérie. Allez circulez!




    0



    0
    Abdelaziz
    30 mai 2013 - 12 h 38 min

    Rebrab c un des nababs de ce
    Rebrab c un des nababs de ce systéme qui a profité du fric du peuple avec des politiciens véreux pour devenir tres riche et monopoliser le créneau le plus juteux de l’économie algérienne.




    0



    0
    Anonyme
    30 mai 2013 - 12 h 28 min

    POUR ADEL, Cher compatriote,
    POUR ADEL, Cher compatriote, j’ai déja travaillé dans les raffineries de sucre de CEVITAL, et soyez rassuré, que c’est grace au travail de raffinage que vous mettez du sucre dans votre café chaque matin, c’est un processus compliqué et trés laborieux, que d’ailleurs peu de pays maitrisent.
    Ce n’est pas pour défendre Mr Rebrab, mais la réalité doit etre dite, ce monsieur est un homme qui veux du bien a son pays et a son peuple…




    0



    0
    Faralisme
    30 mai 2013 - 11 h 45 min

    Bien vu adel
    Bien vu adel




    0



    0
    syriano
    30 mai 2013 - 11 h 38 min

    C’est la plus grande
    C’est la plus grande raffinerie de sucre au monde et c’est Made in Algeria
    Bravo
    On espere voir un jour le sucre de canne,nettement moins nocif pour la santé que le sucre blanc dans notre marché algérien.
    C’est ce que je viens de lire dans un article chinois réputé,la plus grande presse chinoise le Xinhua traduit en FR.
    http://french.peopledaily.com.cn/96852/8262848.html




    0



    0
    h2 so4
    30 mai 2013 - 11 h 10 min

    Par Adel (non vérifié) | 30.
    Par Adel (non vérifié) | 30. mai 2013 – 10:20
    BONNE REMARQUE .
    Avec de l’aspartame et l’ogm comme produit de base made in Canada il peut inonder Afrique meme .
    rabrab est le bien aimé du Canada .




    0



    0
    Adel
    30 mai 2013 - 9 h 20 min

    Bravo Mr Rabrab, mais dites
    Bravo Mr Rabrab, mais dites nous, la matière première est-elle produite en algérie ou est-elle importée.
    Sinon vous n’êtes qu’un grossiste et pas du tout industriel.
    Betteraves et cannes à sucre sont-elles produites chez nous?




    0



    0
    Karl Lawson
    30 mai 2013 - 9 h 01 min

    BRAVO!
    BRAVO!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.