L’Algérie annule plus de 500 millions de dollars de dettes détenues sur l’Irak et le Yémen

Le gouvernement algérien annonce qu'il a procédé, depuis 2010, à l'instar des mesures prises en faveur de quatorze pays membres de l'Union africaine, à l'annulation des dettes détenues sur deux Etats membres de la ligue des Etats arabes, en l'occurrence l'Irak et le Yémen, pour un montant supérieur à 500 millions de dollars, a-t-on indiqué, aujourd’hui samedi, auprès du ministère des Affaires étrangères. Ce geste «intervient dans la continuité du soutien de l'Algérie à l'endroit des peuples arabes en particulier, dans les situations qui nécessitent des actions de solidarité immédiates, notamment comme appui à la reconstruction et aux efforts de développement économique et social», a précisé à l'agence de presse officielle APS le porte-parole du MAE, Amar Belani.
R. N.
 

Comment (19)

    beldi36
    4 juin 2013 - 17 h 57 min

    C’est l’hôpital qui se moque
    C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Un pays qui octroie une retraite de 10 800 da pour un commerçant qui a exercé depuis 1968 à 2010 ne devrait pas jouer au grand seigneur. CHÂRITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR (SOI MÊME) LES SIENS.




    0



    0
    Anonyme
    4 juin 2013 - 16 h 49 min

    l’irak ne mérite pas qu’on
    l’irak ne mérite pas qu’on annule sa dette ? Faut surtout pas oublier que l’irak a été l’un des plus grands soutiens arabes à la révolution algérienne, un soutien d’autant plus appréciable qu’il n’etait subordonné à aucune condition. Un bienfait ne doit être jamais perdu.




    0



    0
    00213
    3 juin 2013 - 8 h 18 min

    Je rajouterai d’autre part
    Je rajouterai d’autre part qu’il faut SUR-COMMUNIQUER sur ces actions de désendettement auprès des populations des pays concernés.
    .
    Quand le Qatar construit un centre de santé à 900.000 dollars toute la planète est au courante…




    0



    0
    00213
    3 juin 2013 - 8 h 13 min

    Les algériens sont
    Les algériens sont malheureusement impulsifs et ne comprennent seulement ce qu’on leurs explique.
    Ils ne veulent pas faire l’effort intellectuel de chercher, croiser et analyser l’actualité.
    Car ce que nous investissons stratégiquement aujourd’hui, nous le récupérerons au quintuple demain.
    .
    La diplomatie algérienne se réveille enfin, ça bouge de partout et nous commençons seulement à retrouver notre aura africain et arabe.
    Une sorte de phénoméne Boumédiene bis.
    Contrairement au Qatar qui est craint, nous sommes appréciés ce qui permet des relations beaucoup plus stratégiques et profondes.
    .
    Cela doit inévitablement s’accompagner d’une force de frappe militaire conséquente « pour se faire respecter ».
    Car à force de s’imposer, le clash viendra tôt ou tard et il faudra avoir les arguments pour négocier.
    .
    Nous devons devenir la plateforme de l’Afrique et à moindre mesure du monde arabe. (Scientifique, politique, économique, sociale, militaire).
    Ceux par qui tout doit passer…




    0



    0
      ben ben
      7 juillet 2016 - 12 h 50 min

      yawedddi khalouna men zaama
      yawedddi khalouna men zaama l’intelligencia ta3kom … yaww reveillez vous , un pays gerés par de la maffia et vous pensez zaama que c’ de la bonne action ? win rahi l’intelligence de bouteflika avc les 800 milliard de dollars en 17 ans et l’economie ne vois pas le bout de chemin,, le tourisme qui ne se releve pas ,, le dinars qui ne cesse de chuter ,, un pays qui ne connait pas reguler le marché , qui ne connait pas realiser un dos d’ane selon les normes securitaires et reglementaires de routes ? ET VOUS pretendez que zaama c’ de la bonne maneouvre strategique d’effacer la dette de pays voisins …yaww kh’tiwna m’ la3kliya haddi vous pensez qu’un voleur peut oeuvrer pour le bien de son pays ?




      0



      0
        Laila
        22 novembre 2016 - 18 h 37 min

        Cette information circule
        Cette information circule partout mais n’a jamais été confirmé par le gouvernement qui laisse parler probablement pour se donner une bonne image
        Personne ne prête aux pays africains parcequ’ils sont insolvables et que l’argent risque d’être détourné
        Les Algériens devraient demander plus de transparence sa évitera de monter la tête des Algériens pour rien on voit beaucoup de fausses infos sur les supposé détournement ou gaspillage des fonds publics alors que personne ne sait ce qui est en est fait




        0



        0
    Anonyme
    2 juin 2013 - 17 h 25 min

    @Anonyme,de 02/06/2013, 8h38.
    @Anonyme,de 02/06/2013, 8h38. ta raison..l’Algerie a été liberé..par le saint esprit?,et le million et demi de nos martyrs,sont morts au Club M’d?. ben! quel culot..vraiment sinistre, tu edt trop lourd a supporter




    0



    0
    Anonyme
    2 juin 2013 - 17 h 09 min

    financements en millions de
    financements en millions de dollars..de la ligue {traîtres} Arabe, l’organisation {d’hypocrites} islamique, l’unité {bras cassés}Africaine, le machin {criquets} de l’Uma,puis cinq milliards $, pour {l’organisation criminelle} FMI, puis l’aide a la reconstruction {cons} du malie,puis les dettes de quatorze pays Africains,Effacés, et maintenant sort de nulle part..l’irak {ce pays a fait une commande de dix milliards $,en armement} ,et le yémen avec leur dettes.bref c’est l’habitude chez Algeriens?,Alors! ont va dire au suivant….




    0



    0
    ISSAM
    2 juin 2013 - 17 h 06 min

    Les états unis ne contrôle
    Les états unis ne contrôle rien comme pétrole irakien,mais par contre ils gélent toujours les avoir de saddam hussein chiffrer à 50 milliards de dollars,comme ils gélent les avoir du sha d’iran qu’ils refusent de redonner aux gouvernement de khamenei depuis maintenant 34 ans.Demandons s’il est possible que le gvt bouteflika reprennent les fonds de réserve algériens ,vous allez voir que cette argent ne reviendra jamais en algérie.




    0



    0
    Anonyme
    2 juin 2013 - 16 h 19 min

    au moins ce n’est pas les
    au moins ce n’est pas les géneraux qui les ont prix,un peut de soutien à nos freres irakiens et yemenites …allah yekhleff, le prochain geste inchallah sera vers le peuples Algeriens qui a tant souffert et souffre encore en silence comme a son habitude fièr et patient
    allah yssellah houkamana




    0



    0
    louisette
    2 juin 2013 - 7 h 45 min

    Combien d’hopitaux aurait-on
    Combien d’hopitaux aurait-on pu construire? combien de cancéreux aurait-on pu soigner et arracher à la mort certaine qui les attend en l’absence de prise en charge par manque d’infrastructure? combien de centres d’accueil de jour aurait-on pu ouvrir pour les personnes âgées? combien..? combien..?
    un proverbe bien de chez nous dit « Amara issassi ou martou tsadak »




    0



    0
    Anonyme
    2 juin 2013 - 7 h 38 min

    Faux l’Algérie a été libéré
    Faux l’Algérie a été libéré par le hasard de la décolonisation qui est arrivée au moment ou le FLN a choisi une lute armée, j’ai deux arguments implacables !
    Le premier, ces pays ont eu leur indépendance sans guerre et juste avant ou en 1960: Maroc, Tunisie, Libye, Soudan, Égypte, Tchad, Mali Mauritanie, Sénégal, Gambie, Les Guinée, Togo, Cote d’Ivoire, Burkina Faso,Cameroun, Niger, Nigeria, Liberia,les deux Congo, Mozambique, Zambie, Malawi, Rwanda, Burundi, Ouganda, Lesotho, Kenya, Ghana, Maurice, Seychelles, Sierra lionne, Somalie,Centre Afrique, Angola et Bénin. A l’exception de Djibouti et des iles Comores ( Stratégiques pour la France et juste des iles ou presque iles, les pays sous domination françaises ont eu leur indépendance avec le général De Gaule.
    Deuxième argument: Au soir du 18 mars 1962, l’ALN a été défaite et totalement sur le terrain militaire. On es loin très loin, de Dien Bien Fu qui a été le déclencheur véritable de cette guerre Seul De Gaule, avait voulu pour des raisons connue aujourd’hui à travers ses citations, cette indépendance que d’autres ont reprises à leur compte et qui leur permet de siroter l’argent publique depuis 50 ans et ne cessent de demander plus encore et encore.
    Cette réaction, comme toutes les autres contenant des arguments terrible et qui sortent du moule FLNEsque a peu de chance de passer mais on réagit quand même !




    0



    0
    Mouh
    2 juin 2013 - 0 h 26 min

    Que de petitesse et d’egoisme
    Que de petitesse et d’egoisme de la part de certain, luttez contre vos bas instinct et remerciez dieu d’avoir la santé et internet pour deverser votre haine cupide.




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 23 h 14 min

    La je m’adresse au trou de
    La je m’adresse au trou de (..) qui a osé..m’insulté.maintenant..dite moi!,ou va l’Argent..des Algeriens????,un minable qui accuse,un nationaliste Algerien,que ses ancêtres en combattu..l’armée français,et de l’oant ,au coté des hommes de valeurs,comme amerouche,mohand oulhadj, ali la pointe, ahmed (bataille d’Alger), etc…les.moudjahidines ont libéré l’Algerie..et maintenant les opportunistes {voleurs des milliards} et les islamistes {harkis et traîtres}profitent..de notre Algerie de nos ancêtres. c’est vraiment triste qu’un fils de harki? m’accuse de comploteur..




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 20 h 56 min

    Pourquoi l’Algérie n’utilise
    Pourquoi l’Algérie n’utilise pas cette argent pour l’investir dans le pétrole aussi bien en Irak qu’au Yemen…comme tous les pays du monde…
    et puis cet argent appartient au peuple…et donc…




    0



    0
    halimo
    1 juin 2013 - 20 h 22 min

    l irak avec 150 milliards
    l irak avec 150 milliards barils de reserve est le marocain annule leur dette ghabba yal ghabba zid el maa lalabhraa




    0



    0
    Karl Lawson
    1 juin 2013 - 20 h 11 min

    Mais qui prends ces
    Mais qui prends ces décisions? Normalement c’est par référendum.. non?

    Zut J’oubliais que nous n’avons pas encore un vrai gouvernement légitime et surtout compétent.




    0



    0
    Nenuphar
    1 juin 2013 - 15 h 12 min

    Après les africains voilà que
    Après les africains voilà que le gouvernement, sous la haute conduite de fakhamatouhou de son lit d’hôpital efface d’un trait de plume les dettes des pays concernés.
    A ma connaissance, lorsque l’Algérie pataugeait dans la gadoue et soumise au diktat du FMI et autre banque mondiale, l’Irak par exemple, n’avait pas levé le petit doigt, sous la conduite de son raïs feu Saddam, riche tel crésus et prêteur de deniers aux occidentaux avant qu’ils ne se retournent contre lui.
    « Charité bien ordonnée commence par soi-même » dit-on à juste titre. Il aurait été plus judicieux de servir d’abord les algériens qui passent toujours en dernier sous ces crapules qui ne font que dans le « foukh wa zoukh wa le3cha gernina » et ce n’est pas ça qui va mieux les faire voir par les pays concernés qui, à l’image de l’Irak emprisonne des algériens parce qu’ils sont juste algérien et ce A. Benani claironne tel un ara.




    0



    0
    Crimo
    1 juin 2013 - 15 h 06 min

    Qui va annuler la dette de
    Qui va annuler la dette de l’Algérie quand notre pays n’aura plus une goutte de pétrole, aucune de ces pays j’en suis certains, à la limite effacer la dette du Yemen un pays pauvre ce serait à la limite de l’acceptable, mais celle de l’Irak pays riche mille fois plus riche que l’ALgérie occupé par les USA c’est inacceptable, c’est même une farce, que les irakiens libèrent leur pays de la tutelle américaine, c’est dans ce sens qu’il faut les encourager et non effacer leur dette, ce qui enrichirait encore plus les impérialistes qui sont dans leur pays et contrôlent les puits du pétrole de l’Irak pendant que le peuple irakien est livré au terrorisme, au sous développement à une guerre civile provoquée par les sionistes et les américains qui n’en finit pas. L’Algérie annule les dettes des pays sans aucune contrepartie, c’est cela qui est encore plus inacceptable.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.