Le «printemps turc» frappe aux portes d’Ankara

Fort du soutien inconditionnel que lui apportent les Etats-Unis et les autres pays occidentaux qui s’accommodent de son islamisme tellement «modéré» qu’il autorise l’alliance avec Israël, Erdogan croit pouvoir non seulement engager son pays dans le projet aventureux visant à déstabiliser la Syrie voisine, mais aller jusqu’à bafouer les libertés en Turquie avec l’assurance que les «faiseurs de printemps arabe» ne regarderont pas de son côté. Seulement, il oublie le peuple turc qui ne veut plus de son hypocrisie et qui le fait savoir à la moindre occasion. Depuis lundi, les manifestations n’arrêtent pas contre le «fascisme d’Erdogan» et pour la démission du gouvernement islamiste. Le prétexte à cette colère ne semble pourtant avoir aucun lien avec la politique : trois arbres arrachés dans un parc de la capitale destiné à être transformé en centre commercial, c'est-à-dire un temple du bazar de l’économie turque, dans le cadre d'un projet gouvernemental d'aménagement urbain. La contestation a passé le cap du cadre de vie quotidien pour s’installer dans le champ de la remise en question du pouvoir d’Erdogan et de son Parti de la justice et du développement (AKP). Les affrontements violents entre les manifestants et la police du régime ont fait un grand nombre de blessés. Des centaines, voire des milliers de personnes ont été arrêtées. Tout indique que la place Taksim à Istanbul commence à ressembler à la place Tahrir du Caire dont elle revêt également le symbole. L’opposition au régime ne se limite pas à Istanbul. Des manifestations ont été signalées dans la capitale Ankara et dans la ville côtière d'Izmir, vendredi soir. Les réseaux sociaux sont mobilisés pour entretenir le mouvement et lui donner plus d’ampleur. Des appels ont été lancés pour l'organisation de mouvements similaires dans une douzaine d'autres villes. La situation a atteint un tel degré de gravité que les alliés d’Erdogan s’en sont inquiétés. Le département d'Etat américain a exprimé sa préoccupation tandis qu'Amnesty International et le Parlement européen se sont émus d'un «usage excessif de la force». Quand on revient à l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, un projet d’urbanisme, on peut être surpris par l’escalade des événements qui ont suivi et pris une tournure politique aussi violente. En fait, il n’y a rien de spontané ; dans la population turque, il y avait déjà un fort mécontentement contre l'ingérence de leurs gouvernants islamistes dans les affaires de la Syrie, en prenant part directement aux côtés des groupes terroristes à l’action armée visant à faire tomber le pouvoir en place à Damas. Là est certainement la source de ce qui deviendra, il faut le souhaiter, le «printemps turc». Ces émeutes interviennent à quelques jours de la visite du Premier ministre turc dans notre pays, dans le cadre d’une tournée maghrébine. Il reste à savoir donc si cette tournée d’Erdogan sera maintenue.
Kamel Moulfi
 

Comment (24)

    RAMO
    4 juin 2013 - 19 h 04 min

    waowwwwwww,chapeau pour les
    waowwwwwww,chapeau pour les russes ils pouvait pas mieux espérée car on leur a forcez la main malgré que la Turquie est membre de l OTAN c est le début de la fin pour le parti islamique, faut pas être géopoliticien pour comprendre cela et Brahimi avait raison pour l extension du conflit syrien,
    1 L ERREUR DE L ÉTAT VOYOU ISRAÉLIENNE d avoir bombardée la Syrie dans son état actuel faute grave,
    et la soit disante coalisions islamique de mercenaire dieu seul sait leur provenance,et sans oublié le soit disant partie d opposition provisoire qui n arrive même pas a s entendre, honte a eux tellement qui son dépassée par les événement ou tout leur échappe et dicté par leur décideur,car actuellement c est une vrais poudrière,une fois Israël frappée on va voir les islamique quel camps vont t ils suivre, on n espéré pas ce conflit régional ou il n aura ni vainqueur ni vaincu, si jamais la Syrie tombe ce qui est fort improbable car c est le vrais barrage a la vision israélienne du grand proche orient avec la collaboration des sous état du Qatar et l Arabie saoudite qui ne vivent que sous protectorat Américaine, voyez l’etat actuel des soit disant printemps arabe ou ils étaient censés se libérés vont retournes au moyen age.




    0



    0
    sig
    4 juin 2013 - 12 h 52 min

    le livre « Jérusalem dans le
    le livre « Jérusalem dans le Coran » du ckeik Imran Naza Hossein je suis en train de le lire il est très intéressent…je vous conseil de le lire vous pouvez le trouver sur le site kontre kulture…..




    0



    0
    syriano
    3 juin 2013 - 1 h 36 min

    @Anonyme (non vérifié) | 2.
    @Anonyme (non vérifié) | 2. juin 2013 – 0:58
    Si j’etais turc,j’aurai préféré manger que du pain avec de l’eau et ne pas voir mon pays participer au travail des américano sionistes,tel une prostitué,qui fait ce que votre maitre vous ordonne de faire.
    L’indignation me serait trop insupportable pour laisser mon pays etre un des fiefs pour les terroristes pour la destruction de la Syrie.
    Avec un raisonnement comme le votre,nos chouhada,qui etaient ramené a ne manger que du pain et de l’eau, n’aurait jamais pris les armes pour se battre contre les colons.
    .
    Voici un raisonnement d’un grand homme,Hugo Chavez,qui nous rappelle ce que trop d’homme de cette nouvelle génération oublie
    Je recommande d’ailleurs a tous mes freres du cite et surtout a vous de regarder ce discours du grand commandante Hugo Chavez Frias,alah y rahmou.
    C’est avec cet etat d’esprit que certains de nos hommes veillent a notre patrie.

    http://www.dailymotion.com/video/xe7ikj_chavez-plus-une-goutte-de-petrole-p_news?start=13#.Uavssth8FQI




    0



    0
    ISSAM
    2 juin 2013 - 19 h 34 min

    Qui peut croire que 20 arbres
    Qui peut croire que 20 arbres arrachés a provoqué la colére de toute la population ?

    A ton tour de payé erdogane le sabbatéiste pour t’avoir fourvoyé avec l’empire .

    Explication d’un sabbatéiste vers les quinzes dernière minutes ?

    http://www.youtube.com/watch?v=BfPqmFV3xjY




    0



    0
    thileliAnonyme
    2 juin 2013 - 17 h 50 min

    ce n’est que le debut ,c
    ce n’est que le debut ,c toute l’europe qui va se reveiller contre le nouvel ordre mondial et plus vite qu’on s’y attend




    0



    0
    Anonyme
    2 juin 2013 - 12 h 30 min

    l’arabie saoudite dfoit
    l’arabie saoudite dfoit s’occuper de ses affaires et non s’ingérer dans la politique des pays souverains et indépendants,




    0



    0
    Damoiselle
    2 juin 2013 - 11 h 26 min

    Le choix du gouvernement
    Le choix du gouvernement Erdogan d’entrer en guerre aux côtés de l’OTAN contre la Libye, puis de soutenir la guerre secrète contre la Syrie a brutalement cassé l’essor économique.




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 23 h 58 min

    Les Turc au moin produisent
    Les Turc au moin produisent ce qu ils mangent. Pas comme les algeriens qui viennent de faire passer la commande de millier de tetes de betes de l europe nourit a base de farines animales, principalement le cochon. En europe on s indigne du fait que « On n’a jamais vu un poisson manger un cochon », ce qui est entrain de se passer, mais ce que les Europeens ignorent, c est que « On n’a jamais vu un algerien manger un cochon pendant le Ramadan ». Yakhi bled yakhi.




    0



    0
    NASSER
    1 juin 2013 - 23 h 56 min

    Pour info
    __
    Syrie/S300 : les

    Pour info
    __

    Syrie/S300 : les arabes menacent de rappeler leur ambassadeur à Moscou!
    ___

    IRIB-Le prince saoudien Talal Ben Abdelaziz vient de proposer aux pays arabes de rappeler leurs ambassadeurs en poste à Moscou en signe de protestation contre la décision russe de livrer les S300 à Damas.  » la décision de Moscou a de très lourdes répercussions sur l’opinion arabe
    et perturbe l’équilibre » . Talal, le prince « réformateur » n’ a pas ‘évoqué le soutien du Qatar et de l’Arabie saoudite à Al Nosra et à l’ASL, soutien qui a déjà perturbé l’équilibre des rapports de forces dans la région.




    0



    0
    Horizon
    1 juin 2013 - 23 h 54 min

    Oi fik______:karl lawson:
    Oi fik______:karl lawson:




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 22 h 57 min

    Vous passerez un par un.
    Vous passerez un par un. Patience.




    0



    0
    NASSER
    1 juin 2013 - 22 h 40 min
    halimo
    1 juin 2013 - 20 h 42 min

    ordogan n osra jamais
    ordogan n osra jamais utiliser des balles explosives contre ces citoyens il a ete elu democratiment




    0



    0
    Karl Lawson
    1 juin 2013 - 20 h 21 min

    Merci Horizon (Barak Allahou
    Merci Horizon (Barak Allahou fik)

    Je partage l’opinion et l’analyse de notre journaliste Kamel Moulfi. Ce qui se passe en Turquie c’est cela! Et non un problème de voisinage, monté par un entrepreneur qui voulait construire un centre commercial. Ce que veulent nous faire croire les médias qui sont complices des assassins-cannibales qui œuvrent pour détruire la Syrie.




    0



    0
    B.H.
    1 juin 2013 - 19 h 12 min

    merdogan tire son peuple.
    merdogan tire son peuple. bachar qu’attend tu pour armer les turcs pour qu’ils puissent se défendre?




    0



    0
    Horizon
    1 juin 2013 - 18 h 36 min

    _____________________________
    _______________________________________________
    Prière pour être soumis à Allah jusqu’à sa mort
    _______________________________________________
    فَاطِرَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ أَنْتَ وَلِيِّي فِي الدُّنْيَا وَالْآَخِرَةِ تَوَفَّنِي مُسْلِمًا وَأَلْحِقْنِي بِالصَّالِحِينَ

    Fātiras samāwāti wal ard – anta waliyī fiddunya wal ākhira – tawaffanī musliman wal hiqni bis swalihīn

    « Ô Créateur des cieux et de la terre – Tu es mon Protecteur ici bas et dans l’Au-delà. Que ma mort me vienne alors que je suis soumis à Ta volonté – et mets moi avec les justes. » (Le Saint Coran, chapitre 12, verset 102)
    _____________________________________________________________

    Nous sommes corps et âme à Dieu
    _______________________________

    رَبَّنَا عَلَيْكَ تَوَكَّلْنَا وَإِلَيْكَ أَنَبْنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ

    رَبَّنَا لَا تَجْعَلْنَا فِتْنَةً لِلَّذِينَ كَفَرُوا وَاغْفِرْ لَنَا رَبَّنَا إِنَّكَ أَنْتَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ

    Rabbanā ‘alayka tawakkal nā wa ilayka anabnā wa ilaykal maswīr – Rabbanā lā tadj’alnā fitnatal lillazīna kafarū waghfir lanā rabbanā innaka antal ‘azīzul hakīm

    « Notre Seigneur, c’est en Toi que nous plaçons notre confiance, et c’est vers Toi que nous nous tournons repentant, et c’est vers Toi le retour final. Notre Seigneur, ne fais pas de nous une épreuve pour ce qui ne croient pas, et pardonne-nous, notre Seigneur, car Toi seul es le Puissant, le Sage. » (Le Saint Coran, chapitre 60, versets 5 et 6).




    0



    0
    h2 so4
    1 juin 2013 - 17 h 09 min

    ca commence par un centre
    ca commence par un centre commercial et ca se termine par des milliers .
    ca prouve bien qu Ardogan ne peut etre q un juif khazar á l origine, un sioniste á la moelle qui se cache derriere l islam
    Mais pourquoi un centre comercial en Turquie reconnue pour ces traditions commerciales ,son tourisme ..etc….. ?

    les mondialistes n ont pas de frontieres !!! j espere qu ils le feront payé cette fois.




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 17 h 08 min

    Sa péte grave actuellement en
    Sa péte grave actuellement en turquie,contre la politique,interieur {journalistes,intelecuelles,opposants,etudiants..etc,en prison}, et exterieur {sa guerre contre la syrie,son alignement sans reserve a isaêl, l’occident sioniste,et les monarchies féodales,des bedouins du golfe, et moh chitane,alias mimi6 l’homo,et le nain de jourdani},bref, je pense..qu’il va finir mal {inchallah} le Merd og ÂNE. soit la prison?,si non! une mort atroce*{inchallah} comme celle du feu kadafi?.bref en conclusion..je dirai bon débarras




    0



    0
    Mére-patrie
    1 juin 2013 - 17 h 05 min

    Celui qui sème le vent
    Celui qui sème le vent récolte la tempête !
    N’est-elle pas aussi l’histoire de l’usine américaine qui fabrique des échelles terroristes jetables mais sur-mesure, soit-dite valables pour toutes les mensurations ?
    Cela est devenu presque courant chez le régime dictatorial américain de la maison blanche depuis la guerre barbare dite douce américano-euro-israélo-réactionnaire arabe provoquée il y a plus de deux ans contre un pays souverain la Syrie pour lui faire courber l’échine au nom de la démocratie et des droits de l’homme blanc.
    La Cia américaine utilise aussi entre autres pantins des serials killers affiliés à Al Qaeda ; produit de sa chambre noire pour les escalader en guise d’escabeaux, dans le but de réaliser les desseins de la dictature mondiale des Usa.
    Tant que ces assassins réalisent des résultats positifs qui arrangent les intérêts tyranniques de la maison blanche, celle-ci ferme les yeux. Mais si les choses venaient à prendre des tournures incompatibles avec un quelconque escabeau, les despotes américains se disculpent et crient cyniquement « au voleur ».
    Les despotes américains alors dévalent les marches de l’escabeau made in us incriminé, le dénoncent et le qualifient médiatiquement comme une organisation terroriste dangereuse qu’il faut abattre.
    Cette méthode n’est-elle pas machiavélique : la Cia américaine « ne monte-t-elle pas toute seule les marches de l’escabeau » mais quand il s’agit de s’en débarrasser, ne fait-elle pas participer naïvement tout le monde à sa sale besogne ».
    L’exemple frappant est celui de : Jabhet Enosra. C’est un escabeau terroriste forgé dans l’aciérie américaine mais lorsqu’il est devenu inutile. Il a été donc jeté en pâture puis ajouté récemment par le conseil de sécurité des nations unies – sur recommandations U.s.a. bien entendu – sur la liste des organisations terroristes américaines « indésirables ».
    Tout comme le fameux Belmokhtar d’Aqmi qui vient d’être exclu pour n’avoir pas su gérer la prise d’otages du site gazier d’In-Amenas en Algérie.

    Le premier ministre turc Erdogan n’entre-t-il pas lui aussi dans cet enclos de dialectiques américano-terroristes. Autrement dit un autre escabeau politique qui n’a pas été capable de pisser les lames de rasoir de la guerre dite douce déclenchée contre la Syrie.
    Faut-il se débarrasser de lui aussi un jour autant que les terroristes wahabistes, salafistes travestis et mercenaires de tout acabit qu’il a serrés dans ses bras par affection dans son pays et contre la volonté du peuple turc.
    Ne les a-t-il pas ensuite envoyé assassiner le peuple voisin de la Syrie fer de lance de la résistance arabo-musulmane pour la libération de la mosquée Al Aqsa lieu saint des musulmans, prisonnière depuis plus de 65 ans dans les geôles sionistes.
    Tout compte fait lorsqu’un homme politique se laisse facilement acheter avec des pétrodollars et manipuler au détriment des intérêts de son peuple, contre un pays voisin ; la Syrie, censé avoir avec son peuple des relations de bons voisinage, ne devient-il pas douteux voire dangereux?
    Mérite-t-il vraiment la confiance d’autrui, surtout celle du peuple algérien. Le peuple algérien oubliera-t-il l’opposition au siècle dernier de la Turquie aux nations unies à l’indépendance de l’Algérie ?
    Depuis qu’il est au pouvoir, qu’a-t-il fait son gouvernement, en contre partie des relations commerciales somme toute juteuse à sens unique avec l’Algérie, pour au moins redorer l’image de son pays vis-à-vis de notre pays et du tort qu’il le lui a été causé dans le concert international. Est-il maître ou sujet ?




    0



    0
    Anonyme
    1 juin 2013 - 16 h 43 min

    je ne cesserais de le répéter
    je ne cesserais de le répéter l’Algérie doit aujourd’hui plus que jamais se maintenir à l’écart de ce tourbillon moyen-oriental ni sionnisme ni antisionnisme ni islamisme ni laicité à la 1905 arretez de trainer l’Algérie dans la boue au nom des idéaux des autres déja eux meme n’y croient plus que ce soit d’un camp comme de l’autre on en a plus qu’assez d’etre toujours les dindons de la farce qu’Erdogane s’entre -tue avec son armée ou son peuple ou Bachar tant pis pour tous entre l’arabie saoudite et l’iran entre al nosra et le hezbollah entre la peste et le choléra l’Algérie n’a pas à chosir qu’en fonction de ses interets et autant négocier avec les occidentaux ou les orientaux de l’orient moins compliqué (l’extreme orient-russie et chine)car ces deux blocs font la pluie et le beau temps dans cette poudriere qu’est le moyen orient n’insultez point notre intélligence et veillons à ce que l’algérie puisse sortir de cet engrenage.
    avec mon respect sincere pour les sentiments et les émotions des algériens car comme le répétait feu boudiaf l’Algérie d’abord et avant tout




    0



    0
    TARIK- BAB EL OUED
    1 juin 2013 - 16 h 24 min

    @AP
    JE M’EXCUSE POUR LE HORS

    @AP
    JE M’EXCUSE POUR LE HORS SUJET.MAIS JE COMPTE SUR VOUS POUR ENQUÊTER SUR L’ÉLIMINATION PAR L’AADL DES SOUSCRIPTEURS DE 2003-2004-2005 ET 2006.
    D’APRÈS LES SCOOPS C’EST UNE CHANCE POUR LES HABITUÉS ( LES TRICHEURS)POUR REMPLIR LEURS POCHES A NOUVEAU.
    DIEU VOUS LE RENDRA.




    0



    0
    B.H.
    1 juin 2013 - 15 h 24 min

    par solidarité avec nos
    par solidarité avec nos frères syriens, nous ne devons pas accepter la visite de ce merdogan chez nous, qui plus est, le pouvoir otano-sioniste de merdogan conspire lui aussi, à sa façon, contre notre pays. s’agissant des troubles qui sévissent aujourd’hui en turquie, j’espère qu’il sera le prélude à un vent (un vrai cette fois) de liberté pour le peuple turc aspirant à s’affranchir du joug du sionisme. après avoir semé la manipulation en syrie, le regime de merdogan va peut être enfin se voir rendre la monnaie de sa pièce.




    0



    0
    Karl Lawson
    1 juin 2013 - 15 h 10 min

    Les turcs commencent-ils à se
    Les turcs commencent-ils à se réveiller? Ont ils compris qu’ils étaient au centre de l’ouragan?




    0



    0
    syriano
    1 juin 2013 - 14 h 54 min

    Merci pour
    Merci pour l’article.
    Effectivement ce sabbatéen d’Erdogan commence a etre détésté par son peuple et également l’armée qui a un certain mécontentement vis a vis de sa politique pro israélienne et américaine.
    Je rappelle que la Turquie fait parti de l’Otan(l’armée des américano sionistes)il etait donc normal que la Turquie réagisse de cette façon.
    Il faut également rappeler qu’au début de la déstabilisation etrangere contre la Syrie,les turc avait envoyer 2 avions qui ont violé les frontieres syrienne et qui se sont fait aussitot abattre froidement par l’armée résistante syrienne.
    C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a refroidi la Turquie.Nous n’oublions pas également les méssages de paix et de sagesse de Bachar Al Assad réitérés plusieurs fois a son voisin la Turquie.
    Tout ceci a eu un impact non négligeable sur l’opinion turc,qui on espere se débarasser de ce traitre,ce sabbatéen d’Erdogan,qui a décidément preter allégeance au USA et a la colonie d’israel.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.