Geneviève de Fontenay ce vendredi à Oran

Après dix ans d'interruption, le concours de Miss Algérie reprendra ce vendredi à Oran, avec pour membre du jury Geneviève de Fontenay, la célèbre dame de la mode française, marraine des concours de beauté parisiens. C’est ce que rapporte un magazine spécialisé, 7/7, qui fait la part belle à la mode et au showbiz. Mme de Fontenay, 81 ans, une habituée des plateaux de télévision français, séjournera en Algérie à l’occasion de l’élection de Miss Algérie. La cérémonie est prévue à l'hôtel Méridien, après un soigneux casting dans les principales villes du pays qui a permis la sélection de 20 candidates. Outre Mme de Fontenay, qui est attendue en Algérie dès ce jeudi, et Hamza Ameziane, par ailleurs co-organisateur de l'événement, le jury comprendra des personnalités du show business et du cinéma algériens, dont l'actrice Bahia Rachedi qui est d'ailleurs la marraine de cette édition. A leurs côtés, on retrouvera aussi Zahia Benarous, Salima Souakri et Smaïn. La lauréate du concours de Miss Algérie aura notamment l’honneur et le privilège de participer au concours «Best model of the world», prévu l’automne prochain à Bruxelles. Pour la soirée du couronnement, les filles défileront en tenue traditionnelle, en robe de soirée et en tenue de ville. A noter que les candidates ont suivi des entraînements linguistiques, notamment de français avec le concours de l'Institut français d'Oran.
Amine Sadek
 

Comment (36)

    bilal
    21 juin 2013 - 15 h 30 min

    [email protected]
    Concernant Geneviève

    [email protected]

    Concernant Geneviève de Fontenay je n’ai aucun pouvoir et je suis plutôt ouvert comme garçon et qui sait elle pourra aider l’Algérie le moment venu ? Car l’Algérie a aussi besoin de consolider des liens avec un peu tout le monde et si demain ce pays est attaqué comme la Syrie ils nous faut des gens qui puisent le dénoncer et créer un mouvement de sympathie pour l’Algérie avec des personnes comme celle -ci cela peut bien passer devant l’opinion Française …

    Dans une futur bataille médiatique on n’aura besoin de tout le monde,c’est mon point de vue..




    0



    0
    Anonyme
    21 juin 2013 - 7 h 39 min

    Certains individus
    Certains individus « algériens » enfin qui se disent Algériens, si tu leur propose un article qui parle de la constitution d’un grain de sable ou que devient le charbon de bois quand il a brulé et disparu, ils trouvera un moyen pour te saouler avec le chimérique « combat anti-sionniste ». Quelle pollution !!
    Mais, au lieu de nous les … allez y le combattre ce sionisme là ou il s’impose sur le terrain nous on s’en balance de tout ça, la seule chose qui nous intéresse c’est notre pays et ce pays est situé à 5000 km de moyen orient.




    0



    0
    Amcum
    21 juin 2013 - 1 h 15 min

    @ Bilal,
    Tu as mon

    @ Bilal,
    Tu as mon indefictible soutien. L’histoir de la Wilaya 7 (Federation de France) parle pour elle.
    Sur un autre plan, aide-nous STP Bilal a eloigner cette Genevieve-pervers de la terre Algerienne 🙂




    0



    0
    bilal
    20 juin 2013 - 22 h 26 min

    [email protected]
    Je voulais aussi

    [email protected]

    Je voulais aussi rajoutez que mon héritage contrairement a d’autre algérien ou communauté algérienne expatrié est celui de la 7e wilaya celle qui a contribué financièrement a hauteur de plus de 80% au budget de la guerre de libération nationale et des hommes (la race des seigneurs) qui ont donné leur vie pour ce pays et que la communauté algérienne de France a payer le prix fort et que nous devons toujours être a la pointe des combats
    C’est une tradition de nos immigrées algérien de France que je défend avant tout,celle de la revendication d’une Algerie Debout et Combattante




    0



    0
    bilal
    20 juin 2013 - 22 h 01 min

    [email protected]
    Merci pour la

    [email protected]

    Merci pour la franchise, mais croyez moi cela m’a couté beaucoup même dans mon travail.
    Je sais par expérience qu’une société trop permissive amène des dérèglements d’ordre sexuel voir pathologique, mais qu’une société trop fermée c’est la porte des abus (une fille violée en Algérie dans son village sera toujours une victime et ne pourra jamais se défendre, car la charge culturelle, religieuse est trop lourde à porter pour certaine) et puis rappelez-vous de ce marabout a qui violé une centaine de femmes a l’université de Setif avec ces gris -gris sorti tout droit d’un autre age ?! . Il faut parlez de sexe en Algérie pour cassez les tabous et aussi protégez la femme Algérienne. La femme algérienne ne doit plus être une victime dans ce pays et c’est un homme qui vous le dit.
    Je vous conte mon histoire, né en France, on m’a et je dis bien, on m’a initié à l’acte sexuel dans ma tendre jeunesse, j’étais un adolescent et mes parents étaient à l’époque des immigrées qui ne sait ni lire ni écrire et qui ne voulait surtout pas être à la « Une » Mes parents de fervent croyant ne m’ont jamais obligé a quoi que ce soit et je les en remercie de tout cœur
    La liberté sexuelle était un gage de bonne sociabilité et le carcan religieux une torture qu’on infligeait à la jeunesse française… Je respecte profondément la croyance des gens et l’islam, sans que cela serve à intimider les gens ou à les menacer
    C’est en Algérie que j’ai compris qu’il fallait ouvrir un tant soit peu la société, car tout ce fait dans le dos.(Les gens boivent, trompent leur bonne femme, ont des copines, mais je sais il y a un blocage et Beaucoup d’hypocrisie…
    Tout le Monde doit pouvoir s’amuser et pas seulement la jeunesse dorée de ce pays qui ne fait qu’imiter le modele occidental en pire et en se ridiculisant parfois…
    Voila, je crois que j’ai du mal a cerné ce pays que j’aime énormément et que parfois, il m’arrive de m’emporter, mais tout en sachant que je brasse du vent… Mais si l’Algérie n’arrive pas à faire le virage de la modernité dans les esprits, elle en paiera le prix fort au prix d’un fascisme et de devenir le laquais voir le valet de Puissance qui lui dicteront sa politique




    0



    0
    Amcum
    20 juin 2013 - 19 h 41 min

    @Bilal,
    Merci pour cette

    @Bilal,
    Merci pour cette franchise Bilal,
    Tu sais quoi, aucune personne ne peut prétendre qu’il va donner à l’Algérie une image identique à celle qui existe dans sa tête. C’est donc naturel que celle dans ta tête, et celle dans la tête de tout le monde ne peut être celle de l’Algérie sur le terrain. Cette dernière sera l’équilibre général de toutes nos petites Algéries qui vivent dans nos têtes. Les expatriés aussi bien que ceux qui vivent sur le sol Algérien contribuent à façonner cette Algérie.
    Je partage avec vous et les lecteurs d’AP une réflexion personnelle. Si les années 90 sont celles du debut du terrorisme c’est aussi le début de l’introduction des la parabole (chaines de télévision Française) dans les foyens des Algériens. Je viens d’une région ou les femmes saluent les hommes en les embrassant sur l’epaule. Aussi dans une région ou on embrasse la tete des plus agés, et les hommes entre eux se donne 4 bises (deux sur chaue joux). J’ai des amis, qui plutôt donne trois bises et la liste est longue. Dans l’espace de quelques mois, ne me posez pas la question du comment ou du pour koi, mais en quelques mois, cèst devenu dans les tetes des gens, quìl faut plutôt deux bises, juste deux dans chacune des joux. Quand aux femmes il faut les lecher, sinon on taxe les filles de coincées …
    Je peux encore siter d’autres exemples. Lisez cela car ca fait rire. Dans mon temps, si pour je ne sais quel raison, on se trouve nue, il faut plutôt couvrir les fesses … de nos jours on couvre le sexe (homme je parle).
    Les temps ont changés pour moi et j’ai eu l’occasion de moyager dans le monde, plus particulierement en Americque du nord USA et Canada. J’ai trouvé des femmes qui ne se laissent pas embrasser chaque matin …. Des hommes qui se donnent juste la main comme chez nous. Des homme qui trouvent que mettre le parfun sonne comme un peu gay ! C’est des habitudes tres loins de celles des Français, et cèst aussi des habitudes plus proches de celles de chez-nous !
    Avec bien d’autres analyses comparatives dans ces trois mondes, ma vision dans la vie a changée sur pas mal de sujets !
    Il va rester dans ma tete pour toujours les paroles d’un expatrieé Algerien travaillant dans une tres prestigieuse institution de recherche aux USA, qui disait que ses filles a leurs retour de vacance en Algerie, lui racontaient leur etonnement quand ils ont vu des filles avec des slip sur la plage car la ou ils sont installés aux USA, le monde mettent plutôt des chorts (mie cuisse).
    Excusez-moi, mais au diable ces virus a la vie desaxée. Au diable les Français.




    0



    0
    bilal
    20 juin 2013 - 16 h 07 min

    [email protected]
    Je parle comme je

    [email protected]

    Je parle comme je pense ,mais je sais aussi que les algériens du pays sont très conservateur et je n’imposerais jamais rien et puis je serais mal placé et je connais bien les Algériens aussi qui tout bord confondu n’hésiterons pas a me crachez sur la gueule si mes critiques se révèle un peu trop virulent à l’encontre des mœurs de ce pays.Car la saloperie de propagande que nous avons reçue de la presse algérienne en nous traitant d’ennemie de la patrie parce que un certain Ait mokhtar avait demandé ou souhaitez que les tarifs d’air Algérie soit baissé et brandissait la menace d’un plainte internationale et bien on nous a accusé de tout les maux ..Je sais comment est l’algérien et j’ai eu la douloureuse expérience de ceci ci a travers les accusations imbécile d’un algérien du pays ,qui m’accusait d’avoir colonisé l’Algérie moi et mes ancêtres ????? Tout simplement parce que j’était né sur le territoire de l’ancien colon ,on ne choisit pas son destin…L’Algérie appartient a ceux qui y vivent et moi j’aimerais qu’on donne une bonne image non pas que je voudrait qu’on copie l’occident ,mais si a chaque fois on sort la religion on ne s’en sortiras jamais jamais ..Car la religion malheureusement est instrumentalisé a des fins politiques.Je ne cache pas que je me sens plus proche d’un algérien francophone et je me fout de l’étiquette politique de celui ci .Je vous comprend quand meme ,pour ma part je sais que l’Algérie que je rêve ne verra jamais le jour .Sans rancune .




    0



    0
    Amcum
    20 juin 2013 - 13 h 21 min

    @ X man,
    Merci pou ce que tu

    @ X man,
    Merci pou ce que tu as ecris.




    0



    0
    h2 so4
    20 juin 2013 - 12 h 10 min

    comment voulez vous choisir
    comment voulez vous choisir entre les francs macons et les islamo sionistes?
    on a la peste et le cholera .




    0



    0
    chark
    20 juin 2013 - 11 h 08 min

    @ AP , svp essayez
    @ AP , svp essayez d’identifier , et de bloquer les posts de celui qui se fait passé pour  » anonyme  » , qui insulte sa propre âme , et toute notre raison d’être en tant qu’être humain civilisé ! wa Allah Istar !




    0



    0
    issam
    20 juin 2013 - 10 h 34 min

    Nous n’avons pas besoin de
    Nous n’avons pas besoin de cette dépravation,mais du retour nos cadres et ingénieurs en algérie.Si boutef ne travaille pas ce dossier qu’il dégage ,et qu’il laisse la place à d’autres.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.