Claude Guéant voulait vendre des centrales nucléaires bas de gamme à des pays arabes

Les opérations «commerciales» de Claude Guéant, qui a occupé le poste de ministre de l'Intérieur dans le gouvernement français après avoir été secrétaire général de l'Elysée, du temps de Nicolas Sarkozy, continueront pendant longtemps de le poursuivre. Une émission de la chaîne française de télévision TV5, diffusée ce matin, remet dans l’actualité, à travers les révélations d’Anne Lauvergeon, ancienne PDG d'Areva, les tentatives de Claude Guéant de vendre une centrale nucléaire de bas de gamme aux Emirats. Pour avoir refusé cette vente et d’autres voulues par l'Elysée, Anne Lauvergeon a été victime, comme elle le dit, d’une cabale. Dans un article publié par Algeriepatriotique (11 avril 2012), nous avions rapporté les accusations de l’ancienne PDG d’Areva qui estimait, parlant de Sarkozy et son clan, que «ce système a fait la promotion d'un nucléaire bas de gamme à l'international», avec «quelle insistance !», commentait-elle en rappelant qu’«à l'été 2010, j'ai encore eu, à l'Elysée, une séance à ce sujet avec Claude Guéant». «J'ai dérangé des intérêts de toute nature, des réseaux et des intermédiaires dont je ne soupçonnais même pas l'existence il y a quelques années», expliquait l'ancienne patronne du nucléaire français. Anne Lauvergeon qui est auteure d’un livre intitulé La femme qui résiste, dans lequel elle revient sur son parcours à la tête du groupe et sur son éviction, en 2011, avait révélé que Sarkozy voulait vendre des centrales nucléaires à des pays arabes, notamment la Libye, encore dirigée par Kadhafi. Elle s’y est opposée et c’est ce qui lui a valu, d’après elle, son éviction de la tête d’Areva. Concernant Claude Guéant, ce n’est pas la seule affaire qui l’attend, il est convoqué par les juges pour plusieurs autres dans lesquelles il est directement impliqué.
Kamel Moulfi
 

Comment (8)

    lakhel
    21 juin 2013 - 16 h 10 min

    On oublie vite que c’est
    On oublie vite que c’est l’argent du peuple Algériens qui a sauvé Alstom de la boncroute tout ceci pour faire plaisir a SARKO quand il était ministre du bugdet.
    ca continue encore aujourd’hui, l’Algérie est la vache a lait de Alstom et GE expliqué moi pourquoi sachant que ces 2 stés rigole




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 16 h 53 min

    ah! mr tête de souris,et
    ah! mr tête de souris,et encore là..eh! moi qui croyais, que les frères Dalton «le nain de jardin,alias le monarque nicholas 1e. le repris de justice juppé.le sioniste a la mèche rebelle bhl.et tête de souris, cl guéant» qu’ils se sont enfuis en israël, pour échappés a leur triste destinée




    0



    0
    Horizon
    20 juin 2013 - 14 h 10 min

    même pas surpris
    même pas surpris




    0



    0
    Nenuphar
    20 juin 2013 - 9 h 23 min

    Il n’y a rien à rechercher
    Il n’y a rien à rechercher comme autre explication de vendre de la camelote aux pays arabes que celle de plaire à l’entité sioniste qui au travers de son sayan, le français d’apparence Sarközy de Nagy-Bosca qui veut lui et tant d’autres que ces pays n’arrivent jamais à un point de développement autonome et rester à dépendre des pays sous la coupe des sionistes, telle la France. L’intérêt de la France en tous domaines et on le voit bien au travers de cette affaire, passe en second après celui de l’entité sioniste.




    0



    0
    toto
    20 juin 2013 - 0 h 48 min

    Claude Guéant : un voyou!!!
    Claude Guéant : un voyou!!!




    0



    0
    maleh
    19 juin 2013 - 19 h 40 min

    Le contexte de la vente aux
    Le contexte de la vente aux émirats arabes unis d’une centrale nucléaire correspond, en réalité, à un appel d’offre auquel les sud-coréens ont présenté une proposition commerciale beaucoup moins onéreuse que celle du consortium français :EDF, GDF, TOTAL et AREVA. C’est que les français ont sous-estimé la capacité des sud-coréens à faire une offre incluant quelques avancés technologiques pour un tarif aussi bas. Les français ont par la suite tenté tant bien que mal de s’aligner mais cela a été perçu , en fin de compte, par EDF et AREVA comme un marché qui n’est pas à la hauteur de leur prestige mais le mal est fait et ils ont déjà commis, avec les américains, l’imprudence de transférer leur technologies à leur clients (A propos, bel exemple de l’exclusion de l’Algérie du club des pays acheteurs de projets porteurs de savoir-faire : Alstom et bientôt Renault) . Une autre difficulté était la division des tâches entre les différents acteurs (EDF s’occupe de la construction, GDF de l’exploitation…) qui a fini par décrédibiliser les français devant des bédouins bon négociants. C’est l’élève qui bouscule le maître arrogant qui , après l’échec, parle bas de gamme…




    0



    0
    bilal
    19 juin 2013 - 17 h 28 min

    Cela n’a rien d’étonnant pour
    Cela n’a rien d’étonnant pour celui qui connait ce pays ,c’est une mafia..




    0



    0
    Anonyme
    19 juin 2013 - 15 h 44 min

    Salam Alikoum
    Ce nouveau

    Salam Alikoum

    Ce nouveau Himmler enrobé a la faculté de passer a travers les mailles du filet de la justice de son pays. Quel raciste, y a qu’ a voir sa sale gueule pour comprendre que c’est un nazillon masqué. Jamais vu une mocheté pareil(Hacha Kholikt Rabbi), qu’est ce qu’il attends pour aller se faire ravaler la façade.
    Jespère qu’il tombera dans une fosse septique et s’y noiera.
    Il respire le dédain et le mépris pour les autres, alors qu’il se torche le… avec du papier de verre et gros grains.
    Franca est l’ennemi pour toujours et nous les Authentiques Algériens, on les hait.
    Meme s’il nous demandaient pardon a genoux, qu’ils se « repentent » pour tous les crimes qu’ils ont commis et continue de commettre et reconnaissent leurs erreurs en indemnisant les victimes qui se chiffrent en dizaines de millions et j’irai même plus loin, même si ce pays bouffeurs de truie et de sauterelles avait le pouvoir de ressusciter tous nos Nobles Chouhadas ; JE ferais partie de ceux qui dégainerait mon Sabre Algérien et enverrait sa tete rouler au fond de la Méditerranée.

    Désolé, mais ils ont fusillé mon grand-père et je les porte vraiment pas dans mon coeur.

    Samhoulli encore pour cette violence verbale mais je me réjouis quand ils sont dans le malheur.

    Salam Alikoum




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.