Sellal va remanier le gouvernement en septembre prochain

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal œuvre pour un remaniement gouvernemental qu’il souhaite intervenir d’ici la rentrée sociale, a-t-on appris d’une source bien informée. Le Premier ministre justifie son choix par la nécessité d’assurer une cohésion dans l’action gouvernementale pour plus d’efficacité. En poste depuis septembre dernier, Sellal semble insatisfait de l’action menée actuellement par une bonne partie des membres du gouvernement qu’il trouve «passifs» dans un contexte social explosif. Et pour continuer sa lourde mission de manager le gouvernement, en l’absence du chef de l’Etat dont la convalescence risque de durer plus longtemps que prévu, le désormais «chef de l’Exécutif» veut du sang neuf pour donner une nouvelle impulsion à l’action de son gouvernement, attendu au tournant lors de la prochaine rentrée sociale. Abdelmalek Sellal entretient des relations plutôt tendues avec certains membres de l’actuel gouvernement. Outre son différend visible et médiatisé avec le ministre de l’Industrie Chérif Rahmani, Sellal n’arrive pas à gérer les ministres qui se revendiquent du premier carré présidentiel, à l’instar de Amar Tou, Tayeb Louh, Mourad Medelci, Chérif Abbès et Abdelaziz Ziari. Sellal se trouve confronté également à Karim Djoudi, ministre des Finances, partisan de la politique d’austérité. D’autres ministres, malades, auraient émis le vœu de partir. C’est le cas du ministre délégué chargé des Affaires maghrébines, Abdelkader Messahel, Dahou Ould Kablia, ministre de l’Intérieur, Bouabdallah Ghlamallah, ministre des Affaires religieuses et Rachid Harraoubia, ministre de l’Enseignement supérieur. Selon notre source, le Premier ministre a fait part de sa volonté d’opérer un changement de gouvernement depuis plusieurs mois. La maladie du chef de l’Etat, qui se trouve toujours en France, a quelque peu chamboulé ses plans. Mais notre source assure qu’il tient toujours à ce changement qu’il espère obtenir d’ici septembre prochain.
Sonia B.
 

Comment (28)

    HANIFA
    16 août 2013 - 21 h 26 min

    il faut que M. Harroubia
    il faut que M. Harroubia laisse sa place à quelqu’un qui applique les lois.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    22 juin 2013 - 11 h 51 min

    L4INT2R2T DU PAYS AVANT TOUT
    L4INT2R2T DU PAYS AVANT TOUT ?LE RACISME PRIMAIRE OU SECONDAIRE DEHORS;
    LES CHPOUHADAS SONT MORTS POUR CE BEAU PAYS PARCE QU4IL AIM2 SIMPLEMENT CE PAYS;
    ALORS DE NOUVELLE TËTE PLUS SYMPATHIQUE ET TRAVAILLEUSES;
    MERCI POUR CE QUE VPOUS FAITE POUR UN PAYS DEBOUT;




    0



    0
    Faralisme
    22 juin 2013 - 7 h 27 min

    @AL
    Des institutions de

    @AL
    Des institutions de facade esthetiquements sur mesure, entièrement d’accord avec toi.




    0



    0
    AL
    21 juin 2013 - 12 h 57 min

    faralisme :
    ce qu’on

    faralisme :
    ce qu’on appelle » légitimité » est en fait un slogan creux pour les besoins cosmétiques d’une vraie illégitimité
    cordialement




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 21 h 17 min

    @bob, alors! votre probleme
    @bob, alors! votre probleme c’est le TIC??, soit vs etes un frimeur?, ou quelqu’un qui parle..pour remplir le vide.bref, si votre
    rêve d’ado boutonneux, n’a pas été exaucer, parce que la securité de l’Algerie est en jeu????,bref,pour l’autres @Anonyme, vs! vous prenez vs rêves stupide,pour une realité.. tous ces presidents,et premier ministres,que vs venez de cités, non aucun pouvoir?, pour uncle ben’s c’est le congrés et le hobby juifs qui decident, et en + ils sont trop vieux?, idem pour le nain de jardin, c’est les vieux rabbins,et le crif qui decident. idem aussi, pour l’imbecile cameron, c’est la chambre des lords,et la familles rothschild qui commande?, et enfin pour l’italie, l’espagne, la grèce, et le portugal, c’est bruxelles(otan+israël) qui decident. alors! maintenant arrête tes bêtises. stp!




    0



    0
    Horizon
    20 juin 2013 - 21 h 08 min

    Certain s’imagine être des
    Certain s’imagine être des génies , des lumière ou encore Madame soleil.
    Ils ont les solutions a tous .
    Ils sont nées avant leur grand parents .
    Ils savent comment réinventer le monde .
    Quand ont les lis ,ils prétendent en posséder les connaissances , le savoir , l’expérience , la carrure.
    Le plus désolant est que personne ne les a remarquer et déclencher un mouvement de recherche pour les mettre aux commandes de l’état Algériens ou des états autres du monde.
    La langue bien pendu qu’ils ont , cela nous l’avons bien remarquer .
    Des commérages de bas étages a la façon de madame DeSouza la concierge d’immeuble du 14 éme arrondissement.
    Celle qui a tout vues , qui sait tout sur tous le monde , et qui a réponse a tout.




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 19 h 19 min

    Bouteflika 76 ans ,Abbas
    Bouteflika 76 ans ,Abbas Cherif76 ans,Medelci70 ans,sellal65ans,ziari68ansetc…cela donne a reflechir ,des sexagenaires et septagenaires tiennent entre leurs mains le sort de plus de 35 millions d’habitants .Ou va notre Algérie ou plutot leur Algerie ,a l’heure ou David Cameron a 47 ans ,Obama51 ans Hollande58anset Sarkozy et Merkel,ils ont tous moins de 60ans,en pleine capacité de leurs facultés d’adaptation aux idées nouvelles en accord avec les idées de leur nouvelle generation,.Sellal et tous les autres c’est pareil il faut tout changer




    0



    0
    Faralisme
    20 juin 2013 - 18 h 41 min

    À la légitimité
    À la légitimité révolutionnaire s est greffée une autre légitimité celle de la décennie noir et du vide laissé par les enfants honnêtes patriotique et compétents ce même vide occupé par cette caste d usurpateur de vorace charognard incompétent et par dessus tout violant usant de toutes les basseses pour se maintenir et créant de ce fait un statu quo généralisé faisant de l Algérie ce qu’elle est aujourd’hui ça c’est le constat amer et douloureux, maintenant il faut avancer et cesser de regarder dans le rétroviseur et ouvrir sainement et courageusement les grands chantiers que sont la justice l éducation la santé sous l aile de spécialistes jeunes et compétant




    0



    0
    bob
    20 juin 2013 - 18 h 14 min

    Dans la liste des ministres
    Dans la liste des ministres partants MONSIEUR SELLAL oublie l’incompetant le menteur MOUSSA BENHAMADI soit disant ministre PTIC qui a laissé notre pays,dernier dans le monde dans le domaine des TIC.




    0



    0
    louisette
    20 juin 2013 - 15 h 13 min

    J’invite les internautes à
    J’invite les internautes à lire la lettre de démission de feu ferhat Abbas publiée sur ce même site.
    Elle date de 1963..mais est toujours d’actualité.Quelle clairvoyance chez cet homme!
    Ne dirait-on pas , à peu de choses près, qu’il décrit l’Algérie d’aujourd’hui?
    J’ai envie de dire : les lions sont morts..




    0



    0
    Horizon
    20 juin 2013 - 14 h 18 min

    Jeune algérien est dans le
    Jeune algérien est dans le vrai .
    Quand a certain qu’il aillent jouer a la pétanque sur le littoral que de sortir des ineptie abracadabrantesque.




    0



    0
    feriel
    20 juin 2013 - 11 h 35 min

    Sellal peut former un nouveau
    Sellal peut former un nouveau gouvernement et le faire avaliser par le president. ce president a signe.des. decrets sur son lit d hopital il pourra bien apposer sa signature sur la nouvelle feuille gouvernementale il ne peut rien refuser a un sellal qui a deja mis les habits d un presidentiable




    0



    0
    louisette
    20 juin 2013 - 11 h 26 min

    Réponse message 11h05.Les
    Réponse message 11h05.Les braves ont combattu l’occupant par bravoure, par devoir, par amour de la patrie.Ils ne l’ont pas fait pour une récompense financière ad vitae aeternum. Ils ne l’ont pas fait pour que, à l’instar du Commandant Az ». ils viennent terroriser la veuve et l’orphelin sous prétexte que nous autres , ayant eu le malheur de naître à l’indépendance, nous leur devons soumission et allégeance..
    Ils est temps que les citoyens deviennent égaux devant la loi




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 11 h 20 min

    ya MR Sellal fait dégager ces
    ya MR Sellal fait dégager ces responsables cadres des institutions et entreprises publiques, ages retrait ables depuis longtemps ,dépasses par la gestion technologique ,incompétents,force d’inertie inégalable qui déteint sur le développement de la société,pernicieux et nuisant à souhaits , arrogants de surcroit.ils se sont enracinés dans leur postes.les deux choses qui leur tiennent à cœur,martellement, ils ne soucient pas du tout vu qu’ ils se sont assurés leurs arriérés par la corruption et placer les leurs dans des postes de conforts en plus de l’indemnité mirobolante de départ en retraite




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 10 h 05 min

    «c’est grace a eux que tu
    «c’est grace a eux que tu existe pauvre type» @Walho, oui mr!, dans des pays dite civilisées ça existe, soit un ministere des anciens combattants,si non! une organisation,ou un departement, là vous avez lembarras du choix..pout la dénomination!, et je vais vs donnez deux exemples, la france,et la belgique,et que chaque année,ils sont reçus par le roi,ou le president de la republique,le jour de l’amnistie (jour férié).mr vos remarque son nauséabande,la preuve j’ai pas osé! lire la suite de vos conneries.bref, si vs avez des gènes de harki?, ou marocain?,ou autres??, ça c’est votre probleme personnel..bref, en conclusion moi je te laisse comme tu es ???




    0



    0
    Anonyme
    20 juin 2013 - 9 h 54 min

    laissez moi rire! sur quelle
    laissez moi rire! sur quelle constitution il va s’appuyer. Le premier ministre a été totalement dépouillé de ses attributions dans la mouture de la constitution version 2008. a moins qu’il fasse ce qu’a fait le général de gaulle en 1958




    0



    0
    louisette
    20 juin 2013 - 9 h 35 min

    L’Algérie ne peut se
    L’Algérie ne peut se permettre d’attendre « gentillement » l’automne pour reprendre les affaires de l’Etat. il y a urgence.il est temps de constater la vacance des institutions et de reprendre en main les affaires de l’Etat.Il est temps de reprendre le pouvoir des mains de Saïd Bouteflika. Il y a une réalité à ne pas occulter:tant que les actuels ministres resteront à leur poste il continueront, ne serait ce que par habitude,à exécuter les ordres du président héritier..
    La seule inconnue est : est-ce que Sellal est en mesure de porter l’habit d’un meneur d’hommes? est-ce que, par enchantement, il va arrêter de traiter les affaires de l’Etat par la dérision, les blagues et autres commentaires déplacés?
    Puisse l’Algérie avancer et sortir du marasme dans lequel elle a été plongée..




    0



    0
    Nenuphar
    20 juin 2013 - 6 h 47 min

    Sellal est du sérail et du
    Sellal est du sérail et du staff présidentiel, il ne va pas tirer dans le dos de Bouteflika, à moins de faire demander sa démission ou son retrait des « affaires » et organiser dans la foulée des élections présidentielles.
    D’ici que tout cela se passe, étant entendu qu’il n’a pas le pouvoir constitutionnel de changer de ministres, il fait des promesses tout en émettant un message subliminal afin de les citoyens attendent tels des beaux, le retour du messie Bouteflika qui à ne pas en douter, fait encore, de son lit d’invalide, la pluie et le beau temps comme toujours.
    Personne ne bouge et ne bougera, tout ce beau monde est transis et incapable de faire une proposition qui sorte le pays de la merde dans laquelle il est. Personne n’ose affronter le raïs et même les prétendus intellectuels algériens sont silencieux tels des agneaux qu’on mène à l’abattoir. Certains d’entre eux portent même des noms de femme alors on ne va pas leur demander de s’émanciper.




    0



    0
    Antisioniste
    20 juin 2013 - 2 h 45 min

    On dit que quant on est dans
    On dit que quant on est dans les hautes sphères du pouvoir ca nous change complétement, c’est probablement vrais. Mais connaissant très bien Mr Abdelmalek Sellal depuis 40 ans, étant donné que nous habitons la même ville et le même quartier, je doute fort que cet homme puisse un jour être affecté par le pouvoir et l’argent, tout comme je doute fort qu’il a des prétentions de se présenté au élection présidentiel. En revanche je crois qu’il essaye réellement de donner du sang neuf à se gouvernement dont il est à la tête et je pense que n’importe quel algérien digne de se nom ferait la même chose s’il était à sa place.




    0



    0
    amyne
    19 juin 2013 - 22 h 01 min

    tout en douceur ki
    tout en douceur ki laaassel mr sellal…..chapeau….
    assure bark




    0



    0
    Nacer
    19 juin 2013 - 19 h 17 min

    si nos responsables sont
    si nos responsables sont marocain, pq alors les relations entre ALGER et rabat sont froid?? soyez raisonable Selecto…




    0



    0
    Momo
    19 juin 2013 - 19 h 14 min

    C’est curieux que sellal
    C’est curieux que sellal fasse un remaniement juste avant les élections sauf si il prépare déjà son premier gouvernement de président de la république
    Y’a djemaa ça saute aux yeux que c’est lui l’élu à bon entendeur




    0



    0
    Walho
    19 juin 2013 - 18 h 49 min

    Est-il normal dans un pays
    Est-il normal dans un pays qui se respecte d’avoir un ministère des moudjahidines ? Dont le budget annuel est le premier , bien avant celui de l’éducation nationale et si l’on fait abstraction du budget de la défense . Et qu’apportent-ils au pays ? On se l’est toujours demandé . Ensuite il y a l’argent des festivals et celui du Hadj et de la Zakat . Rahmani pour qui la fin justifie les moyens a eu son atelier de montage de légo , une usinette pour la hchouma et le tbahdil de tout un Etat qui s’est écrasé devant la Régie Renault . Papy Dok qui vit toujours à l’heure du MALG , et les autres … dont les résultats escomptés de leurs ministères respectifs n’ont jamais été à la hauteur des promesses faites au peuple . Elaabou bedrahem echaab !! Vous qui avez instauré la kleptocratie comme mode de gouvernance . Vous qui , bourrés de morgue et insolents , mentez avec la même arrogance et le même mépris . Avec cette annonce , Sellal ne fera qu’attiser les feux de la convoitise . Ce qui suggère que tous les coups sont permis . Chaque clan fera en sorte que ses pions soient en première ligne . Le comportement vicieux qui ne recherche que son intérêt personnel . L’argent sale écrase le souk politique, cette alliance nauséeuse de faquins de Siadhoum ployant sous le ridicule et la bassesse . Sourde aux appels du peuple , elle ne voit plus la situation de déliquescence dans laquelle se trouve le pays et est alors incapable de sortir de son cocon où elle est douillettement installée . Ya si Abdelmalek , vous êtes le derviche tourneur d’un système dont le fondement même est la flibusterie , juste apte à vous donner en spectacle et seulement pour le galerie , car si vous voulez vraiment changer les choses , il y a un proverbe typiquement ALGERIEN qui dit – « Si vous voulez tuer la pieuvre…. visez la tête …et non les tentacules …! – Le peuple veut une ALGERIE forte et puissante . Alors que des mafiosis , trublions autoproclamés veulent le règne de l’Ansejerie .




    0



    0
    ahmed
    19 juin 2013 - 18 h 26 min

    mais d ou tient-il ce pouvoir
    mais d ou tient-il ce pouvoir ce sellal comment va-t-il convaincre bouteflika a son dernier carre au gouvernement? c bizarre pour cet ancien directeur de campagne de bouteflika




    0



    0
    00213
    19 juin 2013 - 18 h 11 min

    De toutes les infos sortis
    De toutes les infos sortis ces derniers mois c’est l’une des plus attendues et une des meilleures pour le bien du pays.
    .
    On veut du du sang neuf, jeune, compétent, patriote, intègre, dynamique, pragmatique.
    Dégagez toute cette promotion piston-corruption.
    .
    C’est un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais.




    0



    0
    Jeune Algerien
    19 juin 2013 - 18 h 03 min

    @selecto
    Les lybiens et les

    @selecto

    Les lybiens et les imbéciles dehors, place aux patriotes intelligents.




    0



    0
    Jeune Algerien
    19 juin 2013 - 18 h 02 min

    Sellal ne va rien remanier du
    Sellal ne va rien remanier du tout.
    C’est une prérogative présidentielle.
    Il peut demander un remaniement, pas le faire.




    0



    0
    selecto
    19 juin 2013 - 16 h 43 min

    Les Marocains dehors, place
    Les Marocains dehors, place aux Algériens.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.