Barroso à Alger pour discuter de l’accord d’association Algérie-UE

Le président de la Commission européenne, José Barroso, effectuera une visite officielle en Algérie samedi et dimanche à l'invitation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Au cours de cette visite, le président de la Commission européenne aura des entretiens avec M. Sellal et rencontrera les présidents du Conseil de la nation et de l'Assemblée populaire nationale (APN), ainsi que des membres du gouvernement. «Cette importante visite sera une occasion de passer en revue l'état et les perspectives des relations de coopération et de partenariat entre l'Algérie et l'Union européenne dans le cadre notamment de la mise en œuvre de l'accord d'association», a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration à l'APS. Elle permettra également aux deux parties d'«approfondir le dialogue et la concertation sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun». Cette visite «intervient dans un contexte des plus favorables au plan des relations bilatérales qui ne cessent de se développer dans différents domaines depuis l'entrée en vigueur en 2005 de l'accord d'association», a précisé la même source. La conclusion d'un accord sur la révision du calendrier de démantèlement tarifaire et le lancement de discussions exploratoires sur la participation de l'Algérie à la politique européenne de voisinage rénovée, «attestent de la volonté partagée des deux parties de faire de ce cadre de coopération globale un instrument au service de la promotion d'un partenariat renforcé mutuellement bénéfique et de relations confiantes, fortes, solidaires et diversifiées». «Cette visite, la première du genre de M. Barroso dans notre pays, vient une nouvelle fois témoigner de la volonté et de l'ambition des deux parties de conférer à leurs liens d'amitié et de coopération une dimension stratégique pérenne à la hauteur des attentes et des aspirations des deux parties», a ajouté le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
R. N.
 

Comment (14)

    FAKOU
    6 juillet 2013 - 9 h 06 min

    l’algérie est devenue
    l’algérie est devenue fréquentable a cause de notre argent




    0



    0
    inspektor Tahar
    6 juillet 2013 - 8 h 58 min

    Barroso à Alger pour discuter
    Barroso à Alger pour discuter de l’accord d’association Algérie-UE…Est ce que l UE veut implanter l Euro comme monnaie en Algerie…? Quelle genre d association veut on avec l Algerie…? Des grosses banques qui veulent bouffer les petites banques algériennes…? Pourquoi ne pas rester chacun chez soit et on fait du Business…chacun achète et vend et chacun a le choix de faire du business avec qui il désire et trouve son profit…? make life easy…L Europe coincée économiquement par les Asiatiques et qui désire se garantir des marchés et surtout de ressources naturelles…? Ce sera très faciles ces accords d associations….les responsables algériens signent n importe quoi, n importe ou et n importe comment…. et réfléchissent plus tard ..trop tard…El Hadjar, Djezzy, Lafarge, le parc Dounya, la gestion des ports algériens etc…ne pas perdre l idee de la cheapa possible et facile avec l UE….




    0



    0
    Nenuphar
    6 juillet 2013 - 8 h 09 min

    @horizon. Vous n’avez
    @horizon. Vous n’avez d’horizon que le bout de votre nez qui ne flaire même pas les retours de bâtons.

    Vous êtes l’archétype de L’algéRIEN dans toute sa splendeur qui lorsqu’on lui montre la lune il regarde le doigt et en plus avec des insultes indignes d’un humain.

    Mais bon comme l’algéRIEN en général ne s’aime pas alors il se défoule sur l’inconnu y compris en tuant ses frères et sœurs.

    Aucune moralité !

    P.S : je croyais que Algérie Patriotique filtrait les commentaires avant de les publier surtout lorsqu’ils comportent des insultes, des injures et des propos racistes et xénophobes.
    A force de laisser libre cours aux frustrés tel horizon, vous vous faites une mauvaise image, je ne vous apprends rien.




    0



    0
    Mclupo
    5 juillet 2013 - 23 h 10 min

    « Liens d’amitié » turlututu
    « Liens d’amitié » turlututu chapeau pointu…, l’agent de l’Empire Barroso de son patronyme, vient dicter la loi du marché pour que Sella engage les soit disant réformes qui permettraient aux Multinationales de l’empire de piller les richesses du pays encore d’avantage,on aime bien signer des accords internationaux en grandes pompes, et s’autosatifaire tout en donnant l’impression qu’on a fait avancé le pays, alors qu’on vient de le brader, c’est la loi du Saint Marché, elle veut qu’il n’y ait aucune contrainte fiscale ni juridique pour ces multinationales, il va falloir tout privatiser, services publics, transports, santé éducation, retraites, terres, police, voire même l’armée, à l’instar de celle d’Égypte qui est la seule au monde cotée en bourse,c’est pratiquement une entreprise Américaine, d’ailleurs elle reçoit plus de 4 Millirds de Dollars des USA/année, bref, Sellal nous dit que nous n’avons que le choix de se laisser manger cru…
    Qu’il rentre chez lui au Portugal ce traire Franmac, il a trompé son peuple pour gravir le séchelons chez lui grace aux réseaux qui sont les siens, les peuples Européen en leur cofisquant leur semblant de démocracie, et en Algérie parmis tous les pays il viendrait avec un esprit plutôt amical et coopératif, ben voyons….
    Barroso, ir para casa, você não é bem-vindo.




    0



    0
    h2 so4
    5 juillet 2013 - 21 h 53 min

    BONJOUR BARROZO , BONJOUR L
    BONJOUR BARROZO , BONJOUR L ESCROCRIE , LA MISERE ,LA RUINE ET LA GUERRE ENSUITE L ALGERIE ÉTALÉE SUR UN PLATEAU POUR LA MAJESTÉ DE ROTSCHILD .

    SALAM ALAYKOUM .




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 19 h 55 min

    @ Nenuphar
    Bien-sur que c’est

    @ Nenuphar

    Bien-sur que c’est du copié coller , je le revendique haut et fort et cela et un moyen technologique mis a la disposition des internautes .
    Et que je suis fiers et un grand fervent du copié coller .
    TU VEUX CONNAITRE LA SOURCE MAIS TOUT LE MONDE LA CONNAIT !!!
    Le cancre .

    GOOGLE :
    Es-tu écris dans le petit rectangle : les élluminatis et ces magique tu n’as qu’a choisir dans les titres de sites qui s’offrent a toi.
    As-tu compris ou je te fais un schéma pauvre tâche.
    Tous les outils du WEB sont la pour les internautes pour sans servir et non pas pour faire beau.
    Va jouer aux billes gamin .
    Vas t’occuper a élever tes moutons , le au moins tu seras dans ton élément et tu ne viendra jouer les illuminés a deux balles.
    Vive le copié / coller .




    0



    0
    Nenuphar
    5 juillet 2013 - 16 h 34 min

    L’Algérie est le « paradis de
    L’Algérie est le « paradis de la contrefaçon et mérite bien son ce qualificatif.
    Lorsque je lis des longs « commentaires », généralement je m’en méfie car, à coup sûr il ne sont que des copié-collé, glané sans retenue sur des sites et identifié ici par exemple comme étant un éclat de lucidité ou une lumière qui éclaire dans l’horizon assombri du bled.
    Ayez la décence de donner vos sources car elles sont facilement identifiables par tout moyen.
    Par exemple : http://www.syti.net/TwoWorlds.html
    Un peu de modestie ne vous ferait que du bien.




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 14 h 23 min

    L’INSTINCT : GOOGLES .
    e

    L’INSTINCT : GOOGLES .

    e Groupe de Bilderberg a été fondé par en 1954 à l’Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l’invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller.

    Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d’influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l’économie, de la finance, des médias, des responsables de l’armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

    Très structuré, le Groupe de Bilderberg est organisé en 3 cercles successifs.
    Le « cercle extérieur » est assez large et comprend 80% des participants aux réunions. Les membres de ce cercle ne connaissent qu’une partie des stratégies et des buts réels de l’organisation.
    Le deuxième cercle, beaucoup plus fermé, est le Steering Committee (Comité de Direction). Il est constitué d’environ 35 membres, exclusivement européens et américains. Ils connaissent à 90% les objectifs et stratégies du Groupe. Les membres américains sont également membres du CFR.
    Le cercle le plus central est le Bilderberg Advisory Committee (Comité consultatif). Il comprend une dizaine de membres, les seuls à connaître intégralement les stratégies et les buts réels de l’organisation.
    GOOGLES MES FRERES

    Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Groupe de Bilderberg est un véritable gouvernement mondial occulte. Au cours de ses réunions, des décisions stratégiques essentielles y sont prises, hors des institutions démocratiques où ces débats devraient normalement avoir lieu. Les orientations stratégiques décidées par le Groupe de Bilderberg peuvent concerner le début d’une guerre, l’initiation d’une crise économique ou au contraire d’une phase de croissance, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques dans les « démocraties », les politiques sociales, ou encore la gestion démographique de la planète. Ces orientations conditionnent ensuite les décisions des institutions subalternes comme le G8 ou les gouvernements des états.




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 14 h 15 min

    L’EUROPE : machines contre
    L’EUROPE : machines contre les peuples

    Le citoyen ordinaire est invité à respecter la faune et la flore lorsqu’il se trouve dans un site naturel. Mais dans le même temps, des décharges industrielles illégales sont tolérées, et des sites naturels magnifiques sont saccagés pour l’exploitation forestière, ou pour des projets immobiliers ou industriels.

    Le citoyen ordinaire est encouragé à la tolérance, au respect des autres. Mais pour les dirigeants économiques, la vie humaine est évaluée en dollars, et sa valeur estimée est négative pour les personnes « à la charge de la société ».

    le monde d’en-bas

    le monde d’en-haut

    Pour résumer, il existe 2 ordres, 2 systèmes de valeurs. L’un, officiel, est destiné au bon peuple. L’autre, officieux, est destiné aux membres des classes dirigeantes.

    Pour les uns, on prône le respect de la nature, le respect des autres, la tolérance, la gentillesse et la générosité.

    Pour les autres, il est bien compris que la gentillesse est synonyme de bêtise, et la générosité est une preuve de naïveté. Quant au respect de la nature et des individus, ils ne doivent être pris en compte que dans les rares cas ou cela n’entre pas en contradiction avec la maximisation du profit.




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 14 h 12 min

    L’EUROPE :les peuples qui la
    L’EUROPE :les peuples qui la composent se mordent les doigts d’avoir crier trop tôt et trop vite victoire .

    Aux uns, on accorde toujours plus de « déréglementation » et de « libéralisme ». Pour les autres, on prévoit une réglementation toujours plus abondante et contraignante.

    Ainsi le citoyen ordinaire doit avoir un pot catalytique sur sa voiture, il doit passer un contrôle technique pour avoir un véhicule sûr et non-polluant. Il doit trier ses déchets.

    Dans le même temps, les normes de pollution industrielle sont laxistes, les transporteurs routiers font rouler au-delà des heures réglementaires des camions polluants et dangereux, et les armateurs font circuler des poubelles flottantes sur les océans.

    Le citoyen doit respecter des normes scrupuleuses pour obtenir le permis de construire de sa maison, alors que l’industriel peut enlaidir l’environnement avec ses usines ou ses hypermarchés construits au moindre coût et donc sans aucun soucis d’esthétique ou d’intégration dans l’environnement.

    Le citoyen ordinaire ne doit pas non plus causer de nuisances sonores, alors que les entreprises de travaux publics peuvent empoisonner librement la vie des personnes avec le bruit de leurs machines de chantier.

    De même, la vente de drogue par des petits trafiquants est sévèrement réprimandée, mais les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques ont toute la liberté d’empoisonner des populations entières avec:
    – les tranquillisants et les somnifères dont l’effet d’accoutumance est similaire aux drogues dures
    – les médicaments aux effets secondaires reconnus
    – les pesticides répandus dans l’environnement et dans l’eau
    – les produits chimiques cancérigènes présents dans l’alimentation
    – les viandes frelatées et saturées en hormones, antibiotiques, et anxiolytiques
    – les OGM dont l’innocuité est loin d’être prouvée




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 14 h 09 min

    L’EUROPE est sous contrôle
    L’EUROPE est sous contrôle des illuminatis.

    que l’on soit riche et puissant, ou que l’on soit un citoyen ordinaire. Un exemple récent est la condamnation à la prison de José Bové pour avoir arraché des plants de maïs transgénique, alors que des hommes politiques et des chefs d’entreprise bénéficient de l’impunité pour de graves affaires de corruption, détournement de fonds, malversations, ou encore pour des crimes contre l’environnement.

    La règle générale est que pour les dirigeants et les organisations du pouvoir économique, on laisse la liberté totale de s’enrichir en exploitant et en détruisant des vies par la misère ou la pollution. On leur accorde aussi la liberté de détruire la nature, les forêts, les paysages, la bio-diversité, condamnant du même coup notre avenir et celui des générations futures, perpétrant ainsi un crime contre l’humanité et contre le monde vivant dans son ensemble.

    Pour les autres, pour le petit contribuable soupçonné d’avoir fraudé le fisc d’une somme dérisoire, pour le contrevenant au code de la route ou à l’une des nombreuses réglementations s’appliquant au citoyen ordinaire, on prévoit des peines rigoureuses et des agents administratifs efficaces et en grand nombre.




    0



    0
    Horizon
    5 juillet 2013 - 14 h 06 min

    L’EUROPE aux mains des
    L’EUROPE aux mains des illuminatis.

    Deux poids et deux mesures.
    Entre les riches et les pauvres.

    Des lois conçues pour ne pas être appliquées

    Une application typique de ce principe est de faire voter une loi qui répond aux attentes des citoyens et qui va dans le sens de l’intérêt général:
    Protection des libertés et des droits individuels, protection écologique, protection du consommateur, législation du travail et droits des salariés, etc…
    Mais dans la pratique, les moyens financiers et humains alloués à l’application de la loi seront largement et délibérément insuffisants.

    Par exemple en France, le législateur a créé la Commission Informatique et Libertés (CNIL) pour protéger les libertés individuelles contre les fichiers informatiques abusifs.
    Mais dans le même temps, le budget alloué à la CNIL ne lui permet de payer qu’une vingtaine d’inspecteurs (dont seulement 2 informaticiens!) pour surveiller l’ensemble des administrations et entreprises françaises. En 22 ans et sur 33.000 plaintes, la CNIL n’a délivré que 47 avertissements et n’a transmis que 16 affaires à la Justice.

    Même en cas de poursuites, la peine encourue se limite à une amende dérisoire comparée au pouvoir et aux profits rendus possibles par les fichiers illicites.

    A l’inverse, un citoyen ordinaire qui jouerait au pirate informatique à l’encontre d’une multinationale est assuré d’être condamné à la prison et à une forte amende.




    0



    0
    bk
    5 juillet 2013 - 14 h 03 min

    Qu’est ce qu’un liberale de
    Qu’est ce qu’un liberale de la droite pourris elu par sarko vient faire en ALGERIE nous qui nous sommes connus dans le monde entier par nos valeurs et notre politiques qui sert à aider la précarité des gens vu que notre système lutte contre l’impérialisme liberale.il est là que pour les intérets de de ces maîtres rien d’autre l’europe elle reste l’europe.




    0



    0
    opinionsduweb
    5 juillet 2013 - 13 h 04 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.