Tassili Airlines : un déficit de 750 millions de dinars

La compagnie aérienne Tassili Airlines (TAL) creuse son déficit. De 2011 à 2012, il passe de 400 millions de dinars à 750 millions de dinars. Une perte supplémentaire de plus de 300 millions de dinars, a-t-on appris d’une source sûre. Détenue à 100% par le groupe pétrolier national Sonatrach, TAL, créée pour assurer exclusivement le transport des pétroliers, cumule ainsi les résultats négatifs qui mettent désormais à rude épreuve son équilibre financier. Après 15 ans d’existence, cette compagnie traverse une forte zone de turbulences. Mais cela ne l’empêche pas de mettre de l’argent dans un club sportif et d’ouvrir de nouvelles lignes aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’étranger. D’ailleurs, hier, TAL a annoncé une nouvelle desserte Alger-Illizi-Djanet, renforçant davantage son réseau domestique. Tassili Airlines assure un vol entre Alger et Djanet via Illizi tous les lundis. Elle a déjà ouvert des lignes notamment vers Rome à partir de Hassi-Messaoud, vers Grenoble à partir de Jijel et vers Saint-Etienne à partir de Béjaïa. A cela s’ajoutent deux nouvelles lignes reliant Alger à Jijel et Béjaïa. Des lignes peu ou pas du tout rentables. Et ce, en dépit des importants rabais pratiqués pour les réservations en aller-retour effectuées avant fin octobre prochain. Selon notre source, la compagnie aérienne de Sonatrach a besoin en urgence d’un plan de restructuration pour lui éviter un véritable… crash financier.
S. Baker
 

Comment (9)

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 14 h 56 min

    et oui toute l’Algérie est en
    et oui toute l’Algérie est en déficit




    0



    0
    Mouheb
    11 juillet 2013 - 13 h 02 min

    cette compagnie est
    cette compagnie est déficitaire, c’est sûr. le problème est pourquoi sonatrach ne veut pas arrêter l’hemorragie à tassili Airlines. déjà, l’IGF a établi un rapport noir. a ce jour, les auteurs d’octroi de marchés de façon non réglementaire dans cette compagnie ne sont pas inquiétés par la justice. les lignes intérieures sont déficitaires. vous n’avez qu’à voir Adrar-Alger : à peine 3 passagers. les autres lignes ne sont pas épargnées. les retards sont légion. tassili Airlines doit être rachetée par air algérie ou un opérateur privé




    0



    0
    milo
    9 juillet 2013 - 22 h 53 min

    « De 2011 à 2012, il passe de
    « De 2011 à 2012, il passe de 400 millions de dinars à 750 millions de dinars. Une perte supplémentaire de plus de 300 millions de dinars. »

    On ne aprécie pas un bilan financier sur une augmentation de déficit . l’auteur aurait demandé la cause; sachant qu’une entreprise pareille demande de montants énormes pour ses investissements.Cet article aurait gagné de crédibilité si le bilan et le TCR étaient joints.




    0



    0
    likert ilhem
    9 juillet 2013 - 22 h 39 min

    bien dit 00213, la razchoua
    bien dit 00213, la razchoua est partout, elle est monnaie courante, il n’y a pas une seule entreprise publique qui échappe à cette pratique, le contraste c’est que les mosquées sont pleines à craquer et étonnement débordent dans la rue et on trouve au premier rang les plus corrompus et corrupteurs, Que Dieu les punissent!




    0



    0
    inspektor Tahar
    9 juillet 2013 - 21 h 27 min

    Tassili Airlines : un déficit
    Tassili Airlines : un déficit de 750 millions de dinars…Management made in Algeria.. Les médias algériens et les cadres que l ont rencontre au travail ou en réunions, commissions, comités etc…. Utilisent a qui veut l entendre le mot Management ( mot anglais pour la Gestion en français ). Tous parlent de management mais comme en Angleterre tous les anglais parlent de sexe….mais il ne le pratique pas…Saha ftourkoum




    0



    0
    Degdougue
    9 juillet 2013 - 20 h 32 min

    Je me pose toujours la
    Je me pose toujours la question pourquoi le transport maritime n est pas envisagé en Algérie que ce soit entre wilayas du littoral ou bien même local on créera de l’emploi on diminuera la charge sur les autres moyens et on créera une dynamique touristique, pourquoi vouloir faire des lignes aérienne de 30 min entre Alger bejaia alors que si j’habite benaknoune il me faudrait deux heures pour arriver déjà à l aéroport , enfin c est permis de rêver tant que des grabataires resteront au pouvoir il verront toute idée demandeuse de dynamisme et de fougue juvénile comme étant farfelue…voilà l un des drames de notre pays.




    0



    0
    amina
    9 juillet 2013 - 18 h 54 min

    a ce rythme, le crash est
    a ce rythme, le crash est éminent, surtout que cette compagnie prend en charge un club sportif pour lequel elle débourse des milliards




    0



    0
    00213
    9 juillet 2013 - 18 h 37 min

    Mise à part Sonatrach qui est
    Mise à part Sonatrach qui est corrompu jusqu’au cou, aucune entreprise publique dégage réellement du bénéfice ou de la plus-value significative, car ce sont avant tout des machines à rechwa.
    .
    De plus, que voulez vous que l’on puisse produire avec de l’incompétence à tous les niveaux, et des partisans du moindre effort quand ils sont rarement compétents.
    .
    Une question me taraude l’esprit et elle apparait comme étant révélatrice du niveau de compétitivité de notre économie :
    Une entreprise algérienne a t elle déjà remporté un appel d’offre international conséquent ?
    Non, jamais…
    .
    Nous avons TOUT les moyens de renverser la tendance, il suffit juste de réformer radicalement l’école en lui donnant les moyens de nos grandes ambitions (de la crèche au doctorat).
    Et vous verrez tout se débloquera automatiquement.




    0



    0
    louisette
    9 juillet 2013 - 16 h 57 min

    Peut être que, justement ,les
    Peut être que, justement ,les nouvelles dessertes- nationales et internationales – visent à rentabiliser les aéronefs..je doute que les dessertes des lignes intérieures ne soient pas rentables, Air Algérie ayant du mal à les desservir convenablement.
    En fait j’ai toujours une réaction épidermique par rapport aux informations qui viennent de sources non affichées, car , souvent, il s’agit pour ces personnes de règlements de compte personnels.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.