Qui a autorisé l’affichage de messages salafistes sur des panneaux publicitaires géants à Béjaïa ?

De curieux panneaux publicitaires à connotation salafiste attirent l’attention des automobilistes le long de la RN26, reliant Béjaïa à Alger, depuis quelques jours. Un paysage qui rappelle, toutes proportions gardées, les années noires du FIS, où les routes nationales étaient parsemées de slogans et d’écriteaux islamistes. Sur ces panneaux géants, loués, dit-on, par un homme d’affaires islamiste, on peut lire des slogans religieux et des hadiths prohibant les boissons alcoolisées, d’autres incitant à la prière et au jeûne. Beaucoup de citoyens y voient une forme de provocation ou une tentative d’intrusion de l’idéologie salafiste dans une région traditionnellement réfractaire à l’extrémisme religieux. De Tazmalt à Ireyyahene, en passant par Ighram, des groupes de jeunes tentent d’alerter l’opinion sur ce qui leur paraît comme un «grave dépassement», en diffusant des photos de ces panneaux à travers les réseaux sociaux. Mais la question qu’on ne peut s’empêcher de se poser, ici, est de savoir comment de telles affiches ont pu être placées sur un trajet de 100 kilomètres, à l’insu – ou avec l’assentiment – des pouvoirs publics. Lorsqu’on sait que la diffusion publique du discours religieux est du seul ressort des Affaires religieuses, qui a aussi un droit de regard sur l’activité de toutes les associations religieuses, la responsabilité du département de Ghlamallah et, plus précisément, de la direction des Affaires religieuses de la wilaya de Béjaïa, est entièrement engagée. Une responsabilité toutefois partagée avec les autorités locales qui sont habilitées à octroyer des autorisations et à veiller à l’ordre public. Une enquête doit être diligentée pour faire la lumière sur cette affaire. Nous y reviendrons.
Rabah Aït Ali

Comment (56)

    Anonyme
    14 juillet 2013 - 13 h 14 min

    Rabah Ait Ali, alors l’ami tu
    Rabah Ait Ali, alors l’ami tu donnes droit de cité aux caractères Araméens ( arabe) mais pas aux caractère Tifinnegh ? Je suppose que tu ne va quand même pas justifier ça par les caractères latin eux seuls doivent être utilisés pour tamazight.
    Mes amitiés vrai journaliste.

    Anonyme
    14 juillet 2013 - 12 h 03 min

    à La Demoiselle nationaliste
    à La Demoiselle nationaliste à deux sous : oui il est peut être né et élevé en France ce n’est pas de sa faute, si ça se trouve, lui ne peut même se soigner facilement, dans les hôpitaux publics de France quant au Val De Grâce …. c’est réservé pour une certaine catégorie de Français les militaires notamment et les vétérans handicapés de guerre comme ceux qui ont combattu en Algérie et qui ne sont pas revenu entiers.
    la nationalisme FLNesque ne plus tromper personne et si on venait un jour, par bonheur, à ouvrir les archives, toutes les archives et ce, de part et d’autres de cette mer méditerranée, beaucoup de vociférateurs vont se la boucler à jamais !

    Damoiselle
    14 juillet 2013 - 7 h 50 min

    Par sabelka (non vérifié) |
    Par sabelka (non vérifié) | 12. juillet 2013 – 17:30

    et bien cher ami ,on vois tres b1 que vs parlez bien le creole! pr quelqu´un qui est né et vit en France .

    Mohamad el Maadi.
    14 juillet 2013 - 0 h 52 min

    [email protected]
    tu est un cheval de

    [email protected]

    tu est un cheval de Troie avec des imprécation et ben badis lui si tu connais bien son histoire était bien plus souple et a meme soutenu kémal attakurk dans sa reforme de l’islam et oui peu de gens le savent et il était algérien
    Ibn Badis dans son texte dont le titre est: « mon opinion au sujet de Mustafa Kemal Atatürk et de sa révolution kémaliste » soutient la laïcité et la révolution, contre le khalifisme

    Mohamad el Maadi.
    14 juillet 2013 - 0 h 46 min

    Je citerais seulement la
    Je citerais seulement la parole du prophète Mohamed saw
    « el taqwa houna en frappant sur sa poitrine » sans commentaire

    Anonyme
    13 juillet 2013 - 20 h 56 min

    Nos ancêtres ce sont
    Nos ancêtres ce sont Massinissa ou Jugurtha, Saint Augustain, ..  » L’afrique est aux Africain, elle n’est ni aux phénicien et encore moins aux Romains » cette citation du grand Massinissa est encore valable aujourd’hui il suffit de remplacer « Romains » par « français » et « phéniciens » par « arabes »
    être dans le sillage de ses ancêtres c’est être fidèle à ce serment de Massinissa radhiay u gellid sur lui !

    galaxia
    13 juillet 2013 - 18 h 46 min

    on n’arrive pas à se
    on n’arrive pas à se reconcillier,Il faut admettre la divesificité de la socièté algerienne,c’est vous maitrisez bien le salafisme,ce n’est pas les propos qui sembleraient vous déranger,le salafisme c’est d être derrière nos ancêtres qui nous ont conduit dans le droit chemin d’allah , c’st maintenant ,celà n’est pas de votre goût, ça vous regarde que vous

    karim
    13 juillet 2013 - 17 h 54 min

    سبحان الله ، لو كانت حكمة قال
    سبحان الله ، لو كانت حكمة قال بها كافر من الهند أو أمريكا لطبلوا لها ورقصوا ، أما وأن يكون القائل رسول الله فهذا غير مقبول ..!
    يبدوا أن الاستعمار فعل فعلته..

    saadielbachir
    13 juillet 2013 - 17 h 06 min

    bejaia manti9a mouharara avec
    bejaia manti9a mouharara avec la benediction de l’etat où les autorités locales expliquent du matin au soir que les progets de la wilaya par « il vaut mieux 02 tu l’auras qu’un tu l’as ».

    Anonyme
    13 juillet 2013 - 15 h 48 min

    la prière, le jeûne,
    la prière, le jeûne, l’alcool,… sont des choses privées et personnelles.
    il est plus utile de mettre des messages d’utilité publique pour sensibiliser par exemple sur la saleté de nos villes et de nos routes.
    les voyageurs, qu’ils soient en jean, en qamis ou en hidjab, jettent tout par les fenêtres des véhicules (pots de yaourt, bouteilles en plastique, épluchures de fruits, papiers, bouteilles de bières,…)et aucun message ne les rappelle à l’ordre.

    Anonymecherif
    13 juillet 2013 - 14 h 51 min

    moi je suis pour ,,, a
    moi je suis pour ,,, a chaque fois ya des morts sur la route national entre tazmalt et bejaia ,,, je suis de la région ,, des gens qui sont ivres tout la journée et nuit et ils traînent avec leur voitures ,,, le perdant c’est pas ce dernier , le grand perdant c’est ce lui vient avec ca famille et il les écrase ,,le vendredi passé y avais deux mort acause de l alcool ,,,

    Anonyme
    13 juillet 2013 - 11 h 23 min

    vous êtes la preuves, de ce
    vous êtes la preuves, de ce que notre prophète Mohamed (Sala Allahou aliyehi wa salem.

    que viendra le jours ou en oubliera que l’islam es existé dans ce monde grâce a vos sens-sure ou ne se rappellera plus du livre sacré (El-coran)

    c’est pas méchant de faire rappeler au gens le droit chemin. ou vous avez peur de perdre une part de marché

    enfin sur ce saha ramdankoum et saha ftourkoum

    Amcum
    13 juillet 2013 - 4 h 16 min

    @ Anonyme (non vérifié) | 12.
    @ Anonyme (non vérifié) | 12. juillet 2013 – 21:00
    Effectivement y en a d’autres, exactement comme partout en Algerie. Ces non Musulmans existent et sont aussi minoritaires (1%).
    Le FLN c’est aussi Abane Remdhane, c’est aussi Ouamrane, c’est aussi Krim Belkacem, Kasdi MErbah et c’est aussi Belkacem Nait Belkacem….
    C’est aussi Bouteflika qui a pour la première fois osé crever l’abcès Amazigh, en déclarant que c’est injuste que l’Algérie indépendante ignore son histoire Amazigh et opprime sa langue ancestrale. LE FLN c’est aussi Bouteflika qui a dit plus de 10 fois qu’il est un authentique Amazigh et que Thamazight est une composante fondamentale de l’identité Algérienne.
    Mais le FLN c’est aussi Abdelkader Hadjar qui a dit qu’il ferait des Algériens qui ne parlent pas l’arabe, des étrangers dans leurs pays…. Doit-on laisser Abdelkader Hadjar prendre squatter l`héritage du peuple Algérien en le concentrant sont sa propre histoire et celle de sa petite famille ?
    Dans tous ces FLN, et le reste du monde, il faut choisir son chemin. Celui d’une Algérie forte et unie, résistante et soudée est clair comme l’eau de roche.

    Un peu de culture-histoire constructives :
    Je suis sur que pour 99% des Algériens qui parlent encore la langue Amazigh, la voix de Dalhanifi animateur a la radio Nationale Algérienne chaine II, fondateur de la première chorale en langue Amazigh, Moujahid ET commissaire politique du FLN-ALN, non pas a Thala Gilef, mais a TIARET, est un repère absolu parmi bien d’autres !

    un algerien
    13 juillet 2013 - 2 h 58 min

    De quel droit parlez vous de
    De quel droit parlez vous de la foi des algériens, qui a réaliser ces fameuses et ridicules statistiques sur la foi des algériens , 99 pour 100 des algériens musulmans , qui a dit ça, qui peut savoir et connaitre le cœur d’autrui pourquoi les algériens sont tous con a ce point la des qu’on parlent de l’islam, jusqu’à quand cette hypocrisie . le pire est avenir dans ce pays ou l’école ne fait que fabriquer des mutons du primaire a l’institut , pauvre Algérie . pour ce qui est des panneaux , vous êtes tous responsables comme vous êtes , les hypocrite de l’islam , osez dire en public que vous n’êtes pas musulmans , que dieu vous pardonne tous , mécréants de premières heures tous comme vous êtes , vous vous reconnaitrez forcement …….

    Damoiselle
    12 juillet 2013 - 21 h 09 min

    « Celui qui donne un conseil
    « Celui qui donne un conseil ne fait que céder au plaisir de faire une confidence. »

    Pierre Baillargeon

    l´affiche est tres explicite ! Déclaration d’un secret personnel

    saha ftourkoum et je continue a fumé du thé

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 20 h 00 min

    amcum, tu me fais rire ! « 99%
    amcum, tu me fais rire ! « 99% de musulmans en Kabylie ». y en a d’autres, j’ai lu entièrement ta réaction et je me suis un peu quand marré quand j’ai vu que tu considère que moi, je mélange tout dans ma tête.
    Wa terwi tebbwerwi deg alleɣ-ik awinat ! Akwi enɣ aten d azzal fella-k !
    Le FLN ayen mačči d netta i daqaruy n tmurt acḥal aya ?

    Le FLN est l’épicentre du régime, ce régime est arabiste et forcement anti-berbère et il ne se gène pas pour le montrer tout les jours que les forces célestes font.

    inspektor Tahar
    12 juillet 2013 - 18 h 45 min

    Qui a autorisé l’affichage de
    Qui a autorisé l’affichage de messages salafistes sur des panneaux publicitaires géants à Béjaïa ? Faut pas se leurer les salafistes en Algerie ont leur support tres discret aux yeux du public mais tres actif underground…Ce ne sont pas tous les algeriens qui consomment de l alcool, mais simplement une infime minorite a travers le pays. Doit on en faire un drame a cause de cette infime minorite…. A ma connaissance seul le jugement dernier a la mort decidera qui a ete un bon musulman. Chaque musulman sait ce qui est interdit ou non en Islam. Il est libre de prendre un risque pour son jugement dernier.
    Je trouve anachronique que n importe qui dans notre pays peut decider pour la masse ce qui est bon ou mauvais pour les citoyens. Des individus qui passent leur temps a juger les citoyens au nom de Dieu…Ces gens peuvent ils nous prouver qu ils ont recu une procuration du createur pour juger n importe qui, n importe quand……? Ces individus s improvisent  » Policier de Dieu » . On doit laisser le libre choix a chaque citoyen de faire ce que bon lui semble bon pour lui, meme sans le mettre a l indexe pour avoir consommer une biere… Pourrait ton laisser un peu de laisse a ce citoyen consommateur…? Il est le seul responsable devant Dieu et non pas ses voisins ou quiconque sur cette planete.
    Prenant en consideration qu il existe un probleme de boisson pour une minorite il s agit de prendre des dispositions pour permettre a cette minorite de consommateurs de le faire librement en fonction d une regulation pour proteger le public. Toutes les lois drastiques entre les mains de ceux qui veulent jouer au Policier de Dieu ne feront qu aggraver la situation et cela n arrtera pas la consommation. Cette consommation va se faire en cachette au depend de la sante du citoyen et de l ordre public . Alors pourquoi ne pas oraganiser un systeme qui permet a celui qui decide de boire qu il le fasse sans danger et en securite. Et si l ordre public est derange il y aura des sanctions legales contre les contravenants.
    A l etranger surtout dans les pays occidentaux ou il y a plus de 8 millons de musulmans qui vivent paisiblement, une infime minorite consomme de l alcool sans creer de problemes dans la societe ou ils vivent. Cela ne les empechent pas d etre productif pour la societe dans laquelle ils vivent…
    Un cityen peut prendre une biere de temps en temps et etre pret a aider un humain dans tous les sens, surtout en mettant la main dans sa poche pour aider…Il y a des citoyens qui prient cinq fois par jour mais qui ne vous offrirons aucune aide si vous en avez besoin…..surtout mettre la main a la poche…ou autre aide necessaire….ils vous diront tout simplement qu ils vont prier pour vous…
    .Je ne veux pas faire la promotion de la consommation d alcool mais tout simplement trouver une solution rationnelle a ce probleme a Bejaia ou a travers le Bled…decidera qui veut etre a un bon musulman….!! Chaque musulman sait ce qui est interdit ou non. Il est libre de prendre un risque pour le jugement dernier.

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 16 h 55 min

    Boire modérément un verre de
    Boire modérément un verre de temps en temps ça devrait pas être interdit…

    sabelka
    12 juillet 2013 - 16 h 30 min

    je suis nee en france de
    je suis nee en france de parents algeriens mon pere est dcd allah y rahmou maintenant pour avoir un passeport algerien il me faut prouver que monpere etait algerienca jepeux mais il faut aussi prouver que mon grand perel etait aussi ca vu la guerre tout a ete detruit donc qundje vais en algerie c en touriste donc plus de frais
    la j interviens pour dire que vivant en france et revenant petit a petit a mon dine bien qu on ne me l ai inculque par bribes je suis ravie de voir les potos des soi disant salafistes ca me gene âpas du tout en revanche les fous egorgeurs et trancheurs de mains oui ca ca je ne uis pas d accord mais inciter les gens ane pas boire et a se tenir dans le dine sans les forcer c bien je trouve tres bien voila je tenais juste a vous dire ca moi qui voit a tous les abribus des femmes en so us vetements j en peux plus je reve de pourvoir mmarcher decement vetue sans etre traitre de vieillle bique

    izri walid
    12 juillet 2013 - 16 h 29 min

    que du khorti ,ils sont plus
    que du khorti ,ils sont plus que musulmans que nous ,le dernier messager du bon dieu c’etait mohammed (qlsssl) ils n’ont rien a nous enseigner

    Amcum
    12 juillet 2013 - 15 h 58 min

    @ Anonyme (non vérifié) | 12.
    @ Anonyme (non vérifié) | 12. juillet 2013 – 14:26

    L’Algérie est a 99% Musulmane. Si tu crois appartenir à la région de Kabylie ou celle des Aurès, le même pourcentage est toujours valide en l’occurrence 99% musulmane. Le FLN envers qui je crois que tu as un sérieux problème sort des entrailles de ce peuple (Aures et Kabylie avec). Je ne vois d’ailleurs même pas le lien avec le FLN. Par contre je vois clairement que tu mélanges tout dans ta tête. Et ce n’est pas de cette façon que tu vas trouver une solution qui va te convenir !

    Le FLN et les 99% des musulmans peuvent comme toi peut être contre ce genre de panneaux publicitaires car c’est fondamentalement vulgaire. Consommer ou ne pas consommer de l’Alcool ou la drogue ca reste un acte personnel. La société par contre a le droit de se protéger via une législation claire sérieuse et surtout logique.
    Ces panneaux par contre sont une façon lâche de se défendre. C’est lâche car c’est plus un marketing qu’un travail de fond et un effort d’éducation sur lesquels le FLN et les religions monothéique l’Islam en premier sont fondé.
    Si on résume ce qui est écrit ici dans mon commentaire, on peut dire:
    1- Il ya plus qu’un argument pour être contre ce genre clochardisation de la religion avec ces vulgaires panneaux publicitaires, des arguments qui peuvent être tiré de l’islam lui même
    2- On peut être contre ce genre de publicité tout en étant en harmonie avec ce qu’est la société Algérienne de 2013 en l’occurrence Musulmane a 99%.
    3- On peut être contre ce genre de publicité tout en étant fier de la fabuleuse et belle histoire du glorieux héritage du FLN.
    Quand à mon analyse politique de ces affaires de panneaux, je crains tres fort que c’est une provocation très subtile et diabolique de la région. Tout mon respect a l’Ouest Algérien, mais la consommation de l’Alcool et de la drogue est beaucoup plus forte en cette région du pays qu’a Bejaia. Et pour tant on a pas entendu parler de ce genre de panneaux. Encore une autre fois, tout mes respects a mes frères de l’Ouest de mon pays.

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 14 h 50 min

    Un message qui dénonce
    Un message qui dénonce l’alcoolisme et les drogues est le bienvenue; en sus avec un commentaire de notre bien aimé mohamed: que du bonheur!!!
    Si tu vas à hong kong partout c’est écrit You drive don’t drink
    au bbrési O álcool é mortal etc…..
    Je sais pas pourquoi cela vous choque à moins que vous êtes des alcooliques, alors mes frères ne soyez pas un danger, soignez vous cela vous fera du bien!!!!

    Adel
    12 juillet 2013 - 14 h 31 min

    Ou est le problème si tout le
    Ou est le problème si tout le monde est libre d’agir selon sa conscience, le croyant à le droit d’aller prier à la mosquée autant de foi qu’il veut, et le soulard détruira sa santé avec une boisson non permise dans notre sainte religion, mais n’obligez personne à faire des choses par la force. C’est cela l’algérie dont je rêve, et que nous devons construire, croyants, ou agnostiques.

    Citoyen
    12 juillet 2013 - 14 h 16 min

    Bonjour,
    Il n’y a rien de

    Bonjour,
    Il n’y a rien de « salafiste » dans la démarche.
    Que des gens décident de partager leurs convictions avec d’autres n’a rien d’extrémiste. Un panneau encourageant les citoyens à ne pas jeter leurs détritus sur la voie publique n’aurait pas été accueilli aussi négativement, il relèverait pourtant de la même démarche.
    La laïcité n’est pas rejet de la religion, la modernité n’est pas jeter l’anathème sur ceux qui pensent différemment.
    L’intégrisme n’est décidément plus là où on l’attendait.

    Mére-patrie
    12 juillet 2013 - 14 h 14 min

    Pourquoi faut-il tant
    Pourquoi faut-il tant s’inquiéter puisque la situation est maitrisée à tel point que la lutte entre les deux clans : celui de l’occidentalisation et de la musulmanisation ; opposés les uns aux autres est engagée en plein jour sous l’œil « attentif et préventif » des autorités chargées de l’ordre et de la sécurité.
    Ne faut-il pas rappeler que l’état d’esprit des anglo-saxons ignore totalement ce que c’est le bien ou le mal. Ce qui les intéressent ce sont absolument et seulement leurs sales intérêts. Et l’Algérie ne leur offre-t-elle pas tant pour qu’ils l’oublient dans ses nouveaux plans de déstabilisation et d’hégémonie.
    N’est-il pas curieux de voir ces anglo-saxons utiliser en même temps deux clans adverses pour réaliser leurs propres desseins. Tout comme les terroristes qu’ils soutiennent avec acharnement en Syrie mais les combattent au Mali.
    Ce sont eux qui, à la fois encouragent d’un côté le dérèglement moral et de l’autre la retenue et la vertu au sein de la société algérienne dans le but de faire soulever entre eux leurs protagonistes respectifs. N’est-ce pas la stratégie de l’anarchie créative de Madame Condoleezza Rice ; secrétaire d’État au temps du président américain petit-George W. Bush qui fait rage aujourd’hui dans plus d’un pays arabe.
    Voilà comment les choses prennent dangereusement place dans la société.
    Ne dit-on pas que la nature a horreur du vide. Le commun des mortels en Algérie vous dira devant ce laxisme flagrant « Y a pas d’Etat » ! Sommes-nous condamnés à tomber pieds et poings liés dans le précipice de l’anarchie créative de Madame Condoleezza Rice ?
    Le clan de la débauche de son côté gangrène la société depuis le jour où il a été tacitement toléré ce fameux ménage entre la mosquée, et le cabaret. Pire encore, le Bar et la mosquée ont célébré ces derniers temps la naissance d’une bâtarde étrangère à la société algérienne appelée « Kheima » sous couvert de salon de thé autrement dit boite de nuit ou B… de luxe où des « passes » sont sordidement signalées.
    Le clan des frères musulmanisés de son côté manque-t-il vraiment à l’appel pour exploiter à son profit ce genre de provocations pour se remettre de nouveau en selle et répandre encore la pagaille. N’a-t-on pas parlé déjà de la mise en place de milices salafistes pour combattre l’opprobre.
    L’affichage complice de panneaux publicitaires à connotation salafiste n’est-il pas un défi destiné à jauger la vigilance de l’ordre et de la sécurité, et un jalon sur le chemin de la grande réaction anarchique créative. C’est fait ! N’est-il pas aussi un mauvais signe et le prélude à une future confrontation entre citoyens ne partageant pas les mêmes convictions et désirant chacun imposer son modèle de vie à la société ?
    S’il a été quelque part décidé indûment d’autoriser le dévergondage en Algérie, n’aurait-il pas mieux fallu au moins respecter la famille traditionnelle algérienne en délocalisant ce genre de lieux malfamés pour les installer par exemple en dehors des agglomérations de la ville. Faut-il encore donner l’occasion au clan des frères musulmans de justifier d’éventuels agissements néfastes d’autant plus que cette fois-ci ce clan bénéficie de soutiens plurilatéraux.
    À l’étranger, aux pays des agnostiques, ce genre de lieux de « petites libertés » n’est-il pas installé en dehors des centres villes dans le but de respecter les convictions et les droits des autres citoyens au repos et au bien-être. Pourquoi donc ne fait-on pas de même en Algérie pays musulman n’est-ce pas ? Si singer pour singer le mode de vie occidental, pourquoi le singe-t-on exclusivement dans la licence des mœurs.
    L’Algérie n’a-t-elle pas suffisamment souffert pour qu’elle tombe encore naïvement dans le panneau de ses ennemis. Le point de non-retour ne semble-t-il pas avoir été atteint ?

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 13 h 41 min

    @Anonyme,du 12/07/2013-
    @Anonyme,du 12/07/2013- 12:38, @louisette, @Koudul. je suis entiérement d’accord avec vous..

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 13 h 26 min

    A notre naïf ami Koudil : si
    A notre naïf ami Koudil : si vous êtes algérien non chrétien ou non juif d’origine, c’est àd ire de parents chrétiens ou juifs, vous êtes considéré par l’état Algérien comme musulman si vous doutez de cela, allez y au tribunal de votre Wilaya et demendez la « frédha » vous verrez que l’état du FLN vous met la mention « musulman » . L’Algérie du FLN est « musulmane » et dans la constitution, pire même ! c’est une « constante nationale ».
    Enfin il faut se dire aussi que si on poursuit notre combat on peut changer cette constitution et éradiquer toutes les « ruses » des impérialistes arabes qui sévissent en Algérie depuis 1962.

    zoulou
    12 juillet 2013 - 13 h 22 min

    je sais pas qui convertir? je
    je sais pas qui convertir? je crois nous sommes des musulmans , pour ce panneau il montre une bouteille de vin un coeur d’amour avec un verre plein ,franchement ça me donne envie de boire heureusement c’est ramdhan , saha ramdhankoum djamiiine

    Damoiselle
    12 juillet 2013 - 13 h 00 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 12. juillet 2013 – 12:57
    si il y a l´art et la maniere! saha ftourek

    juste une rectification :

    je voulais dire :et surtout encourager des centres de loisir au fait le *begar peut y participé cela lui fera un bon investissement!

    SiZineddine
    12 juillet 2013 - 12 h 56 min

    C’est le devoir de chaque
    C’est le devoir de chaque algérien de veiller à ce que soient interdits ces messages subliminaux qui sont en réalité interdit qu’ils soient religieux ou autre.
    Le FIS et l’islamisme ont commencé à faire leur lit dans l’inconscient des algériens pendant la fin des 80 et début 90. Un certain laisser aller s’est installé jusqu’au jour où les islamistes commençaient à égorger les femmes et les enfants.
    C’est à chaque citoyen algérien partout où il se trouve d’alerter l’opinion quand de tels actes se glissent subrepticement dans le champs public. Il faut sanctionner les responsables qui n’ont pas fait leur travail. Le maire doit être débarqué ainsi que le préfet qui semblent oublier ce qui s’est passé en Algérie à cause de cette négligence ou plutôt incompétence. Ces responsables ne sont pas compétents ou tout simplement corrompus.
    Les responsable de la Daïra, le maire et le prefet doivent être sanctionnés.

    Damoiselle
    12 juillet 2013 - 12 h 54 min

    Utiliser la Religion pr un
    Utiliser la Religion pr un intérêt particulier est interdit dans le Coran .
    Malheureusement, nous avons des lois qui criminalisent l’abus de pouvoir, L´ abus du droit de litige, et l’abus d’utilisation abusive des installations publiques, et nous n’avons pas une loi criminalisant l’utilisation abusive de la religion à des fins politiques, commerciales ou personnelles .Offenser la religion est devenu un droit légitime et tres in de nos jours . comme a dit roger garodi ellah i rahmou : HEUREUSEMENT QUE J´AI CONNU L´ISLAM AVANT DE CONNAÎTRE LES MUSULMANS!

    et je continue a fumé du thé mais apres leftour

    Damoiselle
    12 juillet 2013 - 12 h 09 min

    La vie de l ´Algérien est
    La vie de l ´Algérien est traversée de tant de Chagrins qu´il est nécessaire de lui donner quelque divertissement pour servir de relâche a son esprit et a son corps et c´est le travail des collectivités locales .surtout l´été car tout le monde est en vacances .
    n´importe quel Citoyen peut proposer des Programmes de diversité des activités pr adultes et pr enfants a la mairie
    qui sont adaptées à l’âge, aux rythmes, aux besoins et aux
    envies du Citoyen par exemple favoriser la découverte, les jeux en équipe chez l´enfants et aussi
    l’amusement et la détente.l’épanouissement, l’expression de l’enfant à travers sa curiosité, son éveil mais aussi la détente et les rires,Veiller à sa sécurité physique, morale et affective,Encourager l’apprentissage de l’autonomie et la vie en collectivité,et surtout encourager des centre de loisir au fait le barag peut y participé cela lui fera un bon investissement!

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 11 h 57 min

    C’est rasiste ce qu’il dit
    C’est rasiste ce qu’il dit l’auteur de l’article, il n’ y a rien de méchant, ca dit que c’est mauvais la drogue et le vin. ensuite y a un passage du prophète de l’islam qui confirme ca, ca n’a rien de salafiste, si tu deteste l’islam, t’as qu’a déménagé en europe avec tes frères les européens,

    salam

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 11 h 38 min

    Il y’a mille et une façons de
    Il y’a mille et une façons de sensibiliser contre les méfaits de l’alcoolisme et de la consommation de stupéfiants. On a nulle besoin de passer par un hadit rapporté par Aicha, ni de faire une pub au salafisme pour avertir des méfaits de l’alcool et des drogues et en plus en Kabylie. Et qui entend par la islamiser les Kabyles, il se pique car l’islam le plus propre, le plus tolérant est vécu en Kabylie, mais qui entend par là salafiser la Kabylie, se pique cruellement car les musulmans Kabyles sont digne et ne vont jamais permettre que leur religion soit mise aux enchères par des ignares comme ceux-là, et ne permettront jamais que des charlatans salafistes puissent leur dicter leur manière d’être ou de pratiquer leur islam. Les gens sont libre de prier, de s’alcooliser tant qu’il ne font pas de mal et ne attentent pas aux libertés des autres…chacun est libre de choisir le chemin de son bonheur et de son salut.

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 11 h 21 min

    c fini de l algerie.
    c fini de l algerie.

    Damoiselle
    12 juillet 2013 - 11 h 07 min

    C´est l´Algerien feignasse
    C´est l´Algerien feignasse sans jugeote , qui fuit a ses responsabilités choisissant des méthodes faciles et des décisions hâtives seul sans prendre en considération les consequences ;je fais allusion au maire de la région qui s´est fait manipuler tout bonnement .comme si il n ´y a pas d´ écoles,de centres sprotifs ,de mosqués,etc pour sensibliser les jeunes . remarquez une telle sensibilisation avec du vrai materiel coûte du matos pr un begar et puis pourquoi aller chercher midi a quatorze heure? C´est gratos la pub pr ce begar elhaleb . c´est a Monsieur le maire de « l´utilisé  » YEHLAB MINOU normalement pas le contraire pour le bien des Citoyens de la région !

    ech fiha heja et ferja des festivités des jeux pr enfants tout en sensibilisant le Citoyen sur le danger des drogues sur la santé et la famille ! comme on dit joindre l´utile a l´agreable .

    et je continue a fumé du thé mais apres leftour.

    Nasser
    12 juillet 2013 - 10 h 46 min

    On parle de propagande
    On parle de propagande intégriste islamiste. Cela veut dire des groupes qui font de la politique, des affaires en se servant de l’Islam en abusant des versets du Coran, des Hadiths, usant de slogans pertinents et sournois prônant des comportements, des actions abrutissantes et avilissantes. On fait croire que l’on défend le bien être de l’homme par la religion, par l’Islam, mais en fait il le détruise en s’en servant pour leur intérêts. La propagande et la manipulation sont les moyens, la religion est l’instrument adéquat surtout pour les musulmans dont la majorité est ignorante. Il n’y a que dans les pays musulmans où il est facile de trouver des candidats à la mort. Il suffit de les approcher par la religion avec des cheikhs sachant simplement parler, leur promettre le Paradis et vous aurez une « bêtes sauvages » prêtes à l’emploi. Comme cela s’est passé en Algérie et qui se passe actuellement dans le monde arabo musulman.
    Mais bien sûr qu’ils vous abordent par la religion, par des versets, par des hadiths pour bien vous embobinez. On ne vient pas vous dire que c’est pour vous prendre comme chair à canon ! L’Occident aident les wahabo salafistes et les frères musulmans parce qu’ils aiment les musulmans. Ils nous les recommandent pour nous diriger. Nous avons plein d’idiots qui y croient. Il ne leur vient même pas l’idée de s’interroger sur ce que font les rejetons de ces « cheikh » manipulateurs. Pendant qu’ils appellent les autres à aller faire le « Djihad » que font leurs enfants pendant ce temps. Mais les affaires bien-sûr !! Ils sont en Occident dans le business ou les universités. Que font les enfants de tous les Chouyoukh qui prônent le djihad en Syrie ?
    Oui on occupe les panneaux publicitaires, puis les mosquées ensuite les rues puis …

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 10 h 25 min

    La population d’un petit
    La population d’un petit village en Kabylie viennent de chasser un imam salafiste (bien sur envoyé par la mafia d’Alger pour empoisonner la Kabylie),alors je dirais que ces pancartes ne feront pas long feu.

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 9 h 35 min

    Les Kabyles bougerons quand
    Les Kabyles bougerons quand leur interêts stratégiques sont attaqué et ces panneaux de la honte nous leur préférons n’importe quel publicité sur n’importe quel marque d’alcool car, la dimension Tamazight ne risque rien avec l’Alcool mais avec cette religion que les ennemis de la Kabylie instrumentalisent d’une façon extrêmement intensive, avec cette religion, réduite à un à instrument de guerre toujours au service de l’arabisme et donc de l’impérialisme arabe, si, elle risque sa disparition.
    C’est très simple : c’est aux Kabyles de décider de ce qui est bien pour eux et non à un préfet ou Ouali (c’est pareil, colon d’hier colon d’aujourd’hui).
    Une seule solution : l’Auto-détermination après, si le peuple de Kabylie veut rester sous le dictat arabiste on verra comment on va faire mais la diabolisation, par le régime, des autonomistes n’a fait qu’exacerber les choses et transformé les kabyles qui étaient pourtant récalcitrants à l’autonomie en autonomistes convaincus et les autonomistes en indépendantistes déterminés.
    Le régime n’a aucune politique à long terme, il se contente de gérer la rente mais il est claire que le peuple ou les peuples d’Algérie doivent, eux, prendre en charge l’avenir des enfants de ce pays. ce n’est pas en criant sous tout les toits qu’on est nationaliste que ce pays va sortir de la m. non c’est en réfléchissant et observant ce qui se passe ailleurs et ce qui s’est déjà passé ailleurs en Irak, Au Thimor, ….
    La Kabylie restera volontier dans une Algérie berbère et fière de l’être si non elle prendra le large !! et ce quelque soit les moyens qui seront mis en œuvre pour la retenir plus, on utilisera ses moyens comme en 2001 date à laquelle les premiers autonomistes sont apparus, plus la Kabylie se rapprochera de l’indépendance et …qu’elle a de toute façon, à terme, les moyens, y compris des plus extrêmes d’arracher : personne ne peut gagner une guerre contre les Kabyles dans ces montagnes de Kabylie, je le dis et fort, PERSONNE !

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 9 h 33 min

    si s’est une publicité en
    si s’est une publicité en bonne et du forme (contre l’alcool ou la drogue) c’est une bonne chose sauf si vous possedez un debit de boisson alcoolisé, pour l’anecdote personne ne s’est élevé contre des affichettes plein de grossièreté ni même que la License moudjahid comporte la vente de produits alcoolisé donc messieurs si vous votez pour moi j’ajouterai le kif marocain (c’est pour plaisanter)

    Jeune Algérien
    12 juillet 2013 - 9 h 29 min

    Voilà ce que dit le titre de
    Voilà ce que dit le titre de la pancarte. Je n’ai pas pu lire le reste, c’est indéchiffrable sur mon ordi

    « Non a la drogue et non a l’ivresse. »
    .
    Ce n’est pas un message salafiste, ni même à proprement parler musulman.
    Ces recommandations existent dans toutes les cultures et toutes les religions.
    Il y a les mêmes genre de pancarte aux USA!
    À moins que le contenu soit différent de la partie que je viens de lire, ou est le problème?

    Allons au fond des choses.

    HAMACHEAHMED
    12 juillet 2013 - 9 h 21 min

    (…) ce PANNEAU DIT VRAI IL
    (…) ce PANNEAU DIT VRAI IL FAUT INTERDIRE L ALCCOL ET TOUT CE QUI MENE L ETRE HUMAIN A LA DECADENCE DES QU ON PARLE DE CE QUI EST VRAI INTEGRISTE C EST TOUT CE QU IL SAVENT DIRE J HABITE A BEJAIA LES BOUTEILLE D ALCOOL SONT PARTOUT L INTEGRISME EST AU NIVEAU DES DIRIGEANT PAS DANS L ISLAM NON MAIS DANS LE VOL L ARNAQUE L ADULTERE ECT SA ONT PAU C EST MODERNE ET DEMOCRATIQUE AMENE

    rabah foudhala
    12 juillet 2013 - 9 h 12 min

    j’ai toujours cru que les
    j’ai toujours cru que les gents de cette région de l’Algérie sont les plus pieux du pays , car n’oublions pas quelle été une capitale dans un passé pas tés lointain.
    un affichage sauvage produit des résultats négatives, la preuve en lisons les commentaires des lecteurs.

    bk
    12 juillet 2013 - 9 h 09 min

    @koudil:tout le monde est
    @koudil:tout le monde est Algerien soit ARABE soit chaoui soit tergui soit mousabit etc…t’es obligé de connaître les arabes or le maître de l’humanité entière Mohamaed (sawaws)est un simite Arabe donc n’insulte pas alors personne ne t’oblige d’être arabe ou musulman.Apropos ton commentaire est hors sujet.

    Nenuphar
    12 juillet 2013 - 8 h 26 min

    L’Algérie est un pays foutu.
    L’Algérie est un pays foutu. Aucune autorité, aucun pouvoir, aucune institution ne fonctionne correctement conformément à la loi et toute la panoplie de décret et arrêtés de toute sorte qui sont bafoués et piétinés par des arrivistes milliardaires en dinars qui achètent même la parole des muets.
    A quoi bon savoir si cette dérive islamiste a été autorisée, acceptée ou tolérée.
    Les citoyens subissent le diktat des forts et on s’incruste même dans leur vie privée pour leur dire quel est le chemin qu’il faut suivre, parce que les citoyens ne sont pas considérés comme des adultes mais des ignorants que l’on doit guider.
    Seulement et le plus insupportable est de voir que n’importe quel couillon s’autoproclame « guide » au prétexte qu’il accomplirait une hassana.
    Qu’ils s’occupent donc de leurs magouilles qui les a enrichi par la fraude, par le vol, par la corruption, par l’écrasement de leurs semblables, qu’ils se regardent dans une glace, car ces actions ne sont pas tolérés par la religion qu’il pense défendre en faisant le tri entre ce qu’ils font et ce doivent faire les citoyens.
    « Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais »

    Karim
    12 juillet 2013 - 7 h 37 min

    Le wali est le premier
    Le wali est le premier responsable si ce dernier laisse passer ce genre de propagande surtout dans cette région connue pour son anti intégrisme c’est q’il est missionné pour faire ce boulot . Souvent les walis dépassent leur prérogatives et réagissent en fonction de leur ressentiments comme par exp la fermeture de Bars

    louisette
    12 juillet 2013 - 7 h 05 min

    A partir du moment où les
    A partir du moment où les pouvoirs publics « autorisent » la publication d’un journal extrêmiste – ech-chourouk n’est pas autre chose que cela – je ne vois pas pourquoi ils interdiraient la publicité « jihadistes »..
    L’algérie est devenue schisophrène et le laboratoire des extrêmes.
    Je repose la question : y a t-il un pilote à bord?
    A force d’avoir étè injustement décriés, jugés, condamnés par l’occident, les services de sécurité n’osent même plus intervenir pour remettre de l’ordre dans la maison Algérie.Nous sommes même à l’ére des libérations, en masse, de prisonniers.
    Et cela fait le jeu des occidentaux et des extrêmistes..

    koudil
    12 juillet 2013 - 3 h 24 min

    Moi Je Revendique Mon
    Moi Je Revendique Mon Algériennité, Mon histoire, Je Suis Algérien
    Je Suis Né En Algérie, Je Connais Pas Un Traître Mot D’arabe
    Je Suis Berbère, Je Ne Suis Pas Arabe Et Je Ne Suis Pas Obligé D’être Musulman. je sui laic

    Anonyme
    12 juillet 2013 - 3 h 22 min

    si c’etait des publicité pour
    si c’etait des publicité pour des boissons alcolisées ou des photos de femme nue ces gents ne bougerons pas le doigt mais sachaient aussi cher amis que vous vivaient dans un pays musulman et pas chrétien ce que vous appeler grave dépassement ne le sont pas pour la majorité des musulmans algeriens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.