Accidents de la route : 26 morts depuis le début du Ramadhan

Les accidents de la route se multiplient en ce début de Ramadhan et se font de plus en plus violents. Selon un bilan de la Gendarmerie nationale rendu public aujourd’hui, 26 personnes ont péri dans 61 accidents enregistrés depuis le début de ce mois sacré, autrement dit, en moins de trois jours. Ces accidents mortels se sont produits sur les axes principaux de sept villes. Il s’agit d'Adrar, Bordj Bou-Arréridj, Médéa, Souk Ahras, Mila, Tizi Ouzou et Batna. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la capitale des Aurès avec 6 morts. La principale cause de ces accidents est l’excès de vitesse, suivi de dépassement dangereux. Globalement, la Gendarmerie nationale a relevé le non-respect du code de la route dans la quasi-totalité des accidents quantifiés. Un appel à la vigilance est lancé.
S. Baker

Comment (3)

    Anonyme mehdi mountather
    28 août 2013 - 10 h 44 min

    Après ces multiplies
    Après ces multiplies accidents de la route déluge et ces séismes a Blida au pouvoir algérien d’appliquer la charia islamique aujourd’hui pour éviter la fin de ce pouvoir et la fin des algériens par ces punitions d’ALLAH les accidents de la route de train les inondations les séismes feu de forêt ALLAH a avertit pharaon 9 fois en 40 ans après la vengeance d’ALLAH par un tsunami qui a met fin a pharaon ALLAH a avertit le pouvoir algérien plus de 100 fois en 2013 la charia ou normal un cataclysme tsunami de pharaon c’est loin tsunami de Japon 2011 fahem yefham je ne menace pas j’avertis




    0



    0
    nasr
    16 juillet 2013 - 10 h 00 min

    Et pendant ce temps là, la
    Et pendant ce temps là, la France a divisé le nombre de morts par deux….nous régressons, alors que notre pays devrait davantage faire de sensibilisation par rapport aux accidents de la route. C’est le peuple qui est à éduquer, surtout concernant la future génération, l’ancienne, c’était déjà trop tard il y a bien longtemps…Tant que le respect ne sera pas respecté, rien n’ira dans ce pays!!!!!




    0



    0
    Anonyme
    14 juillet 2013 - 13 h 20 min

    Aucune réactions, les
    Aucune réactions, les algériens s’en foutent de la mort comme disait Roueched dans « L’opium et le baton » :  » héin ! nmoutou n moutttu !! , taârfou ghir tmoutu, hayya moutou gaâ  » !!
    Personne ne s’intéresse aux accidents de la route, c’est même extra-ordinaire qu’on s’est mis à comptabiliser les morts par accident de voiture.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.