DRS par-ci, DRS par-là

Par Karim Bouali – Parmi les nombreuses rumeurs qui tournent en orbite autour des médias algériens en ce moment, il y en a une qui sort incontestablement du lot. Elle parle d’une supposée rencontre entre le chef du DRS et un ancien Premier ministre. Pour discuter de quoi ? La rumeur ne le dit pas, mais elle laisse supposer que l’échéance de l’élection présidentielle prévue en avril 2014 n’y est pas étrangère. Que cette rumeur s’avère une information vraie ou qu’elle relève du ragot cueilli dans un «entourage» à défaut d’une «source sûre», elle présente tout de même un intérêt pour deux raisons. D’abord, elle suggère que le Président n’est pas en mesure lui-même de procéder à ce type de consultations qui sont courantes s’agissant d’un chef de l’Etat et d’un responsable d’une formation politique qui fait partie de sa majorité parlementaire. Sinon, pourquoi le patron du DRS aurait-il reçu, toujours selon la rumeur, l’ancien chef du RND et ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia ? Deuxième intérêt présenté par cette rumeur : elle sous-entend que le choix du futur président se fera, comme avant, par cooptation. Il sera plus «désigné» qu’«élu». Ce qui peut paraître surprenant dans cette rumeur, c’est qu’elle expose des «faits» comme s’ils se passaient dans les «normes». Or, il est bon de rappeler que les prérogatives du DRS sont clairement définies par les lois de la République. Elles ne sont pas politiques. Elles ont trait à la sécurité de l'Etat à travers la collecte de renseignements, les enquêtes dans le cadre de la police judiciaire – le DRS dispose en effet d'une police judiciaire, à l'instar de la Sûreté et de la Gendarmerie nationales – et aux opérations armées ciblées comme dans la prise d'otages de Tiguentourine. Il est utile également de préciser que le patron du Département du renseignement et de la sécurité est sous l'autorité du ministre de la Défense, c’est-à-dire du président de la République à qui il revient de décider. Aussi, cette rumeur n’est-elle pas innocente dans ce contexte de maladie du président Bouteflika. Qui cherche à semer le trouble dans l’esprit des Algériens en faisant croire que l’armée aurait pris le pouvoir et préparerait déjà la succession du président en exercice ?
K. B.
 

Comment (32)

    S.SA
    21 juillet 2013 - 16 h 31 min

    Salam Alikoum,
    Et toi Si

    Salam Alikoum,

    Et toi Si Al(Amazigh Libre), en cherchant à dire, as tu trouvé ce qu’il faut faire?

    Fraternellement quand même.

    Saha Ftourek ou Ftourekoum.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    SiZineddine
    21 juillet 2013 - 16 h 25 min

    Le peuple algérien a été trop
    Le peuple algérien a été trop naïf. Il croit à tout ce qu’on lui raconte, surtout quand ça vient d’un religieux hypocrite ou d’un bon parleur éduqué dans les arcane de la servilité à la monarchie marocaine.
    Le peuple algérien, quand on lui dit que tes medecins et tes ingenieurs ne sont pas bon, il le crois et il troque leur compétences contre des BTS. Le peuple algerien est un naïf qui crois à tout ce qu’on lui raconte.
    Reveillez-vous bon sang. Reveillez-vous. Vous avez un magnifique pays autour duquel les voisin soupirent nuit et jour et se cosolent en se disant, tant pis, ils l’on payé cher leur grand pays et ils le pyent toujours cher car l’islmisme les a massacré en faisant des centaines de milliers de mort. C’est la seule consolation qu’ils trouvent.
    Pour ceux qui disent que les algériens aiment aller passer leur vacances ailleurs et surtout au Maroc, je dirai que neni. Nous avons peut être le plus beau pays du monde où tout les climat s’y disputent une place. Nous avons les mont de Chréa et leur neige éternelles, nous avons des paysage à vous couper le souffle en oranaise, à Bougie et ailleurs, nous avons les meilleures station thermale et des terre genereuses qui vous donne le vrai blé, ce blé qui vous donne une bonne dentition, une bonne ossature et une bonne descendance. Que neni, aucun algérien, à part ceux qui ne sont pas informés de l’immensité, de la beauté et de la richesse de ce pays vont passer leur vacances ailleurs.
    Puis, c’est le devoir de chaque algérien de dépenser l’argent destiné à ses vacances sur des sites algériens.
    Mais cette richesse n’est pas définitive car n’oubliez pas que les hyènes sont à l’affut et sont capables de nous faire revivre les années de braise, aidé par la CIA, par le Qatar, l’Arabie Saoudite et les amerloques.
    Pour garder ce pays, algeriens de l’étranger ne vous naturalisez pas français car c’est toujours une trahison envers nos chouhada et une perte certaine de la souveraineté du pays. Algerien denoncez corruption, partout ou elle se trouve. Ce n’est pas de la delation, mais un devoir citoyen si vous voulez qu’un jour toutes les institution marchent bien.
    Puis il est temps d’informatiser tous les secteurs economiques et administratif car c’est le seul moyen de savoir si un fonctionnaire a passé des choses inutiles ou a privilegié un tel ou un tel.




    0



    0
    S.SA
    21 juillet 2013 - 16 h 08 min

    Salam Alikoum,
    A NASSER (non

    Salam Alikoum,

    A NASSER (non vérifié) | 21. juillet 2013 – 2:02

    Saha Ftourek et Ftourkoum,

    Tu es un Vrai Patriote, un Vrai Fils de l’Algérie Sincère et Authentique et cela fait un moment que je suis tous tes commentaires et info que tu postes… Continue ainsi ya Si Nasser, comme tu dis : « Garde ton calme dans le vacarme et la hâte et rappelle toi la paix du silence ».
    Nos Fils de l’Algérie sont là pour relayer et transmettre le flambeau du Serment1954 et rien ne les fera dévier pas même la Fin du Monde, s’il restait une Heure de Vie avant Youm Al Kayama, ils travailleront pendant cette Heure. Nous avons des Frères et des Amis, nous avons besoin de nos Ennemis et nous ne voulons pas que cela soit facile sinon Notre Noble Pays n’aurait plus besoin de ses Enfants comme toi et beaucoup d’autres.

    Alors, ya si Nasser laisse parler, insulter, dénigrer c’est tout ce qu’ils peuvent faire et tout ce qu’ils valent, continue à nous informer sur ce qui se trame en public et ne réponds pas aux imbéciles qui veulent te provoquer parce que tu fais partie de l’Elite, laisse nous, nous en charger quand nous le voudrons.

    C’est le Ramadan du mois de la Rahma, soyons Rahmane pendant ce mois, et ensuite…

    Bonne continuation mon frère et continue à surfer sur ta haute super-vague et écrases les de ta culture et de ton mépris.

    Salam Alikoum ou Saha Ftourkoum.




    0



    0
    SiZineddine
    21 juillet 2013 - 15 h 21 min

    Je ne connais pas le générl
    Je ne connais pas le générl Toufik, mais s’il existe, je lui dis ceci : « Monsieur, je vous salue car vous avez épargné à l’Algérie un envahisseur certzin qu’est l’Egypte surpeuplée et l’Arabie. L’Egypte sur le point d’imploser et l’Arabie Saoudite en phase de fin de rente pétroliere. L’islamisme est un empire et une colonisation par la religion. Donnez nous vos terres, votre pays et on vous donnera la religion.  »

    Si Toufik existe, il devrait nettoyer du pouvoir le clan d’Oujda dont je connais l’ego et la persecusion. Ils nous ont persecuté en oranie, on pris tous les biens de premiere valeur et s’y sont installé en monarque.ous ornais, nous avons été victime de la corruption du clan d’Oujda. Ils ont bâti leur opulence sur notre pauvreté.




    0



    0
    SiZineddine
    21 juillet 2013 - 13 h 21 min

    Oyé, oyé, oyé
    A tous. Je me

    Oyé, oyé, oyé
    A tous. Je me présente moi aux élections présidentielles 2014.
    Voila, je suis marocain. Je vis en Suisse, à Geneve, juste en face de l’immeuble de Dhina. Je me prépare depuis des années à ce RDV, RDV de toute une vie. Je parle arabe littéraire comme tous ceux qui se plaquaient à Oujda et Casablanca. Javait 16ans quand j’ai été approché par des algeriens qui se préparaient à assassiner les vrais combattant de l’intérieur du pays. Ils m’ont dit que je serai ministre des que les algeriens finiraient par se débarrasser du colonisateur. (…)
    J’ai été ministre des hydrocarbures et je me suis gavé un max. J’ai un hotel particulier dans le 16eme arrondissement de Paris. J’ai denationalisé les meilleurs puits de pétrole algerien pour pouvoir aller en occident et me la couler douce. Aujord’hui, j’ai retourné ma veste et je fornique avec le FIS. Je vais creer un parti, une sorte de fis avec un no different.
    Votez pour moi. J’ai harcellé les algeriens, avec mes proches à l’etranger et dans le pays. Aujourd’hui, je veut continuer le massacre de l’Algerie à la tronçonneuse. Votez pour moi et je vous ramenerai tous les barbus de la oumma pour transformer vos femmes en jariyates et vos enfant en gholam pour ces princes arabes qui chassent de l’antilope dans le sahara algerien.
    Votez pour moi… J’en finirai avec ces algeriens qui ne sont pas mes compatriotes reellement. Mes vrai compatriotes sont marocains du makhzen.




    0



    0
    Anonyme
    21 juillet 2013 - 13 h 00 min

    Désolé Mr Tarik, il n’ y
    Désolé Mr Tarik, il n’ y aura ni guerre civile ni révolte , l’ Algérie a besoin de toutes ces compétences , la seule chose qui doit départager les candidats, c’est le programme permettant de sortir de la crise actuelle, de mettre notre pays sur le rail du développement , économique , social , culturel , d’ instaurer un véritable climat de stabilité.Les seuls critères, qu’ont doit exiger , sont la compétence,et l’intégrité , non pas l’ appartenance a un région, la couleur de la peau ,voyez par vous même, les U S A , pays jadis racial , a surmonté son handicap en élisant un homme de couleur , en la personne du président Obama, avec un grand P . Ce que l’ on souhaite de tout cœur , c’est d’ assister a un véritable débat et que le meilleur l’emporte, sinon , ce n’est pas la guerre civile, mis la division du pays , comme projeté , par certaines officines étrangères, les cas de la Libye et de la syrie , suffisent pour comprendre , le dessous des cartes .




    0



    0
    SiZineddine
    21 juillet 2013 - 12 h 55 min

    Pour le moment, je ne vois
    Pour le moment, je ne vois pas un candidat ayant plus de compétence et d’humilité que Ouyahya. Et puis franchement, peuple algerien, pourquoi voulez vous continuer à vous faire gouverner par des marocains. Le clan de Bouteflia, Zarhouni, Ghozali, OuldKablia(algérien mais marié à l’une des cousines germaines Bouteflika) et les autres sont tous marocains par naissance ou par alliance.
    Il est temps d’avoir un président algérien et rien que algérien. Un président qui soit assez compétent en économie pour nous éviter des drames économiques futures. Le pétrole n’étant pas perenne et sera surement abandonné dans les 20 ans à venir car la p)lanete chauffe trop, il est temps de developper une vraie économie basé sur le travail et la production nationale. Il est temps d’avoir une technologie et même une technologie de dissuasion car si vous habitez à l’étranger, vous pouvez constater combien les autres pays nous jalousent notre grand pays.
    Certes, il n’existe pas d’homme providentiel, mais à la tête du pays, il est temps d’avoir quelqu’un de compétent et assez compétent pour nous éviter d’autre drames.
    La magistrature suprême est quelque chose de tres important. On ne peut pas placer à la tête du pays une marionnette qui nous mènera vers une autre guerre civile une fois que le cour du pétrole s’effondrera comme cela fut fin des années 80. L’Algerie doit préparer un tissus économique solide et juste où tout le monde à droit au chapitre.
    L’époque est pleine de turbulence à cause des printemps arabes. Nous avont eu notre printemps algerien en 1988, exactement comme cela se passe aujourd’hui en Egypte, en Libye et en Syrie. Cela nous a couté des islamistes payés par l’Arabie Saoudite au porte du pouvoir, des centaines de milliers de morts, deux million d’exilés. Nous devront rendre l’Algerie un paradis sur terre et cela ne sera possible que par l conception d’un vrai tissu economique. Nous en avons les moyens. Nous pouvons le faire à condition de ne pas avoir de l’incompétence à tous les niveau et de la corruption pour cachr cette incompétence.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.