Comment un pays étranger finance «ses» médias en Algérie

Dans la pléthore de médias qui foisonnent en Algérie, il n’y a pas que l’argent de l’Anep qui a servi à renflouer les caisses de certains journaux qui ont été créés spécialement pour détourner l’argent de la publicité institutionnelle. Il existe, outre cette sérieuse entorse à la loi, des cas de financement occulte autrement plus graves, car ils portent préjudice à la sécurité de l’Etat. Le cas le plus flagrant est celui d’un pays européen qui soutient un certain nombre de médias – deux sont clairement identifiés dans la corporation, un quotidien francophone et un journal électronique – sans éveiller les soupçons des autorités. Si dans le cas de l’Anep, une enquête diligentée par le plus haut responsable des services de sécurité a abouti au limogeage d’un officier qui a longtemps couvert la presse de son ombre, dans celui du financement étranger, rien n’a été fait, tant la méthode utilisée par ce pays «bailleur de fonds» est totalement légale. L’Etat ne peut interdire, en effet, à une marque quelconque de dépenser son argent à flots dans de la publicité ni, encore moins, imposer un choix précis de titres pour ce faire. Ce qui attire l’attention des observateurs avertis, néanmoins, c’est le caractère ininterrompu de la campagne d’une marque automobile dans un seul et même journal, et l’achat d’espaces dans l’autre média électronique à chaque fois que ce dernier bat de l’aile pour lui porter secours. Des indiscrétions parlent d’un budget de plusieurs dizaines de milliards consacrés par cette firme automobile – qui s’apprête à ouvrir une petite usine en Algérie – à ces médias dont la ligne doit, en contrepartie de cette manne, concorder avec la politique étrangère du pays en question.
Karim Bouali
 

Comment (43)

    Aboo Shoon
    26 juillet 2013 - 10 h 01 min

    « Si dans le cas de l’Anep,
    « Si dans le cas de l’Anep, une enquête diligentée par le plus haut responsable des services de sécurité a abouti au limogeage d’un officier » dixit le journaliste. voila qu’on balance une fleur à son papounet chéri. comment se fait il alors que le papounet ait permis à de gros prédateurs, du genre chakib khellil, de disparaître dans la nature sans laisser de traces? au fait, puisque « dans celui du financement étranger, rien n’a été fait, tant la méthode utilisée par ce pays «bailleur de fonds» est totalement légale. » de quel droit vous permettez-vous de remettre en cause les lois de la république algérienne, lois certainement votées par le parlement algérien que les citoyens algériens ont élu?
    PS: comme il n’y a ni abus ni contenu offensant dans mon commentaire, j’espère que ce dernier sera validé par un modérateur, autrement, je considérerais que ce journal électronique est plus « brumeux » que les journaux qu’il critique




    0



    0
    Bazbouza
    25 juillet 2013 - 21 h 53 min

    @ Mansour : permettez-moi ce
    @ Mansour : permettez-moi ce manquement : toz et re toz. Si les Français ne sont pas stupides, nous le sommes moins encore..




    0



    0
    Patriotique
    25 juillet 2013 - 7 h 03 min

    @Mansour, beaucoup de choses

    @Mansour, beaucoup de choses vous échappent et que nous ne pouvons malheureusement pas divulguer ici. Ce n'est pas notre travail.
    AP




    0



    0
    Mansour
    25 juillet 2013 - 6 h 48 min

    Cette presse libre
    Cette presse libre francophone dont El Watan est le fleuron est la fierté de l’Algérie quoi qu’on disent certain nostalgiques du parti unique,d' »El Moudjahid » et du « Peuple ».Ce grand Quotidien et son alter-égo arabophone El Khabar qui ont leur place parmi les plus grand journaux du monde ont acheté une imprimerie pour s’affranchir de la censure déguisée.Le dernier argument des adeptes de la médiocratie c’est le financement de cette presse libre par un pays étranger en l’occurance la France.Comme si les Français sont si stupides au point de financer un journal qui les critique.




    0



    0
    AL
    23 juillet 2013 - 23 h 07 min

    Les uns suivent leur
    Les uns suivent leur destin, d’autre sont suivis par leur destin




    0



    0
    S.S.A
    23 juillet 2013 - 12 h 34 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    A Amcum (non vérifié) | 23. juillet 2013 – 9:06 concernant :

    @ Jeune Algerien (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 18:52
    @ S.S.A (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 23:17

    Cher Amcum, je te répondrais que mon noble Pays a l’ambition d’être un Vrai État de Droit(Hak). Et ce malgré nos défauts et qualités et pour cela, il donne la chance(ou le Mektoub) à chacun de ses Enfants et celui ou celle qui ne sait pas la saisir et l’exploiter se verra remercier.
    Pour la direction civile de l’ANEP, elle est est censée être démocratique et obéit à la Loi Fondamentale. Mr Boucenna(pdg) ne l’ignore pas, et il n’entre pas dans ses prérogatives de s’immiscer dans les affaires de sécurité nationale. Son devoir patriotique et civique est d’informer lorsqu’il constate des abus au niveau de la gestion de la publicité ou des subventions(qui restent surveillé pour ces dernières) les services compétents qui se chargent d’enquêter.
    S’il arrive, comme dans toutes corporations, que ces derniers ont volontairement ou involontairement(car ils n’ont pas le droit à l’erreur) failli à leurs missions, la sanction tombe par l’éloignement du mis en cause et son remplacement par quelqu’un de plus vigilant.

    Et, oui, les services de sécurité ne peuvent intervenir qu’après enquête et donc après coup, s’ ils avaient le pouvoir de Nostradamus de lire l’avenir, nous aurions évité bien des problèmes à notre noble Pays.(lol)
    Mais nous avons des Maitres de l’Anticipation et ce n’est pas de la fiction.(à ton avis, pourquoi nous sommes haï par nos ennemis).

    Pour ton info, les réseaux facebook, twitter ask.fm et les sites telle que trombi, copains d’avant etc… sont pénétrés par les services de renseignements occidentaux et israéliens avec l’accord financier de leurs soi disant fondateurs. Je vous invite, mes chers frères et compatriotes, à vous en méfier car tout est archivé même si vous vous en désinscriviez.

    Saha Ftourek cher Amcum.

    Tahyia Djazayirouna.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2013 - 10 h 31 min

    moi je dirai que le danger
    moi je dirai que le danger vient des journaux finançés par les pays du golf comme el -chorouk que j appelle moi echorour qui sert l arabie saoudite et son wahabisme en algerie.ce soit disant journal n arrete pas de publier des betises que des monsenges et des scandales à caractere de pédophyle qui font honte aux personnes qui l achetent donc il faut le démasquer et le combattre.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2013 - 9 h 46 min

    Réponse sérieuse: il s’agit
    Réponse sérieuse: il s’agit d’El Watan et de TSA. Plus El Watan que TSA. Selon El Watan, ce sont les pieds-noirs qui ont fait la révolution algérienne. Selon El Watan, tous ce qui n’arrange pas le France, les Français, la langue française, c’est islamiste et il faut donc se batte contre. Selon El Watan, la Kabylie est région particulière dont il faut exacerber les particularités, un pays dans un autre pays; c’est que la France a besoin d »entretenir « le mythe kabyle » et de faire de la Kabylie « une zone de choc » par excellence…




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2013 - 9 h 23 min

    Réponse sérieuse: il s’agit
    Réponse sérieuse: il s’agit d’El Watan et de TSA. Plus El Watan que TSA. Selon El Watan, ce sont les pieds-noirs qui ont fait la révolution algérienne. Selon El Watan, tous ce qui n’arrange pas le France, les Français, la langue française, c’est islamiste et il faut donc se batte contre. Selon El Watan, la Kabylie est région particulière dont il faut exacerber les particularités, un pays dans un autre pays; c’est que la France a besoin d »entretenir « le mythe kabyle » et de faire de la Kabylie « une zone de choc » par excellence…




    0



    0
    louisette
    23 juillet 2013 - 9 h 18 min

    Mais qui continue à lire
    Mais qui continue à lire El-Watan??????




    0



    0
    Amcum
    23 juillet 2013 - 8 h 06 min

    @ Jeune Algerien (non
    @ Jeune Algerien (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 18:52
    @ S.S.A (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 23:17
    Exactement. Il y a une coupe de mois déjà, j’ai eu la preuve avec une simple recherche que TSA et Algerie360, sont des sites louches. Je me souviens avoir eu une discussion sur facebook avec un gars qui a eu la même conclusion que moi. Il parlait avec un grand patriotisme et je doute dort que c’est toi :). Je me rappelle avoir alerté mon réseaux d’amis sur FB sur la nécessité de se désinscrire et de ne jamais commenter sur ces pages car c’est le meilleur moyen de faire taire ces sites.
    J’ai tout de même une question a S.S.A (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 23:17 qui semble est bien informe. Ma question est relative a cet officier de l’ANEP. Faut-il a chaque fois attendre que les services de sécurité interviennent ? A ma connaissance cette ANEP doit avoir un directeur Algérien, non ? La mission de cette direction civile n’est-elle pas exactement dans le même sens que celle de cet officier ? C’est a ce point que le mal est profond, et qu’il n y a pas d’algériens honnêtes en dehors de l’armée ou plutôt c’est le choc des titans ?




    0



    0
    Mahdi
    23 juillet 2013 - 4 h 33 min

    de plus de sources
    de plus de sources syndicales, les employés d’el watan sont traités comme des esclaves. d’ailleurs pratiquelent tout le monde est sous CDD ! minables de patron. Je me souvient très bien d’un mouvement de grève dans l’autre journal liberté, qui est passé sous silence par le directeur Omar Belhouchet. en plus de ce scandal que vient de dévoiler AP, voilà qu’on redécouvre qu’ils sont minables dans le traitement des concitoyens.




    0



    0
    AIT MOKHTAR
    23 juillet 2013 - 2 h 55 min

    Aigle Azur pour continuer à
    Aigle Azur pour continuer à se remplir les poches en dépouillant les algériens avec la complicité d’Air Algérie et de la direction générale de l’aviation civile algérienne !!! Pour bien fonctionner en silence, cette compagnie française dépense des sommes importantes dans l’achat de publicité dans certains journaux connus et couvrir ainsi ce vol qualifié !!! personne ne peux se plaindre, aucun article n’est publié concernant les prix exorbitants !!! le MCAF, même quand il y a eu un procès au TGI de Paris contre Aigle Azur où alors les différentes actions contre Air Algérie ne sont couvertes !!! On ne parle pas la bouche plaine !!! C’est GRAVE de chez grave !!! jusqu’à presque considérer certaines compagnies aériennes étrangères comme algériennes !!!Autrement si vous enlevez la desserte de l’Algérie à aigle azur, c’est le dépôt de bilan assuré!!! Business is business !!! Parfois, j’ai envie de crier !!!




    0



    0
    Ziran
    23 juillet 2013 - 0 h 07 min

    Dites de qui il s’agit, et
    Dites de qui il s’agit, et vérifiez vos informations. Si c’est pour faire dans le journalisme des « cafés » pas besoin d’en mettre une couche. En Algérie nous sommes champions dans la casse de l’autre (notamment dans la même corporation).




    0



    0
    rami2011
    22 juillet 2013 - 23 h 01 min

    D’abord il n’y a pas que les
    D’abord il n’y a pas que les journaux, il y a aussi les associations qui reçoivent régulièrement des euros ou $ alors qu’une loi l’interdit. Il y a également des journalistes qu’on achète par un casse croute, heureusement pas tous. Et comme on le sait tous une personne achetée est facilement manipulable.




    0



    0
    Anonyme
    22 juillet 2013 - 23 h 01 min

    vous voulez les nom tsa et la
    vous voulez les nom tsa et la firme c’est sovac .le frere du patron de tsa travaille al elyssée et en ce moment tsa monte une tele au maroc!!!
    pour sovac c’est une longue histoire….




    0



    0
    S.S.A
    22 juillet 2013 - 22 h 17 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    A Par Jeune Algerien (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 18:52

    Ton irritation est légitime et honnête et traduit ton patriotisme qui ne fait aucun doute, ne te fais pas de soucis là-dessus.
    Sois rassuré sur une chose, cher frère, les Fils de l’Algérie Sincère et Authentique savent ce qu’ils font, ils ont une stratégie, un travail et un devoir à accomplir qu’ils ne sauraient y faillir devant Allah, les Hommes et les Femmes.

    Juste une chose pour que tu comprennes bien : toujours laisser le D.A.L.M se faire et le figer, ensuite il est facile d’intervenir en ayant le Hak de ton côté, mais pour ce faire, il est NÉCESSAIRE d’avoir tous les dossiers en mains.
    N’est pas manipulateur qui veut, et l’art du manipulateur est de faire semblant d être manipulé sans manifestation aucune(Sun Tzu-Général Chinois).

    T’inquiètes, frère, Enta Tballik Makane Wallo. Rien n’est anodin et tout est voulu.
    Je ne trahis et ne dis rien d essentiel, tous les services de renseignements travaillent ainsi.

    Saha Shourek.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    S.S.A
    22 juillet 2013 - 21 h 43 min

    Salam Alikoum
    Saha

    Salam Alikoum

    Saha Ftourkoum

    A halim (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 14:38

    Les deux journaux sont : El Watan de Belhouchet et TSA qui reste obscure.

    A.P ne peut pas se permettre d’accuser sans preuves, mais les Fils de l’Algérie sincère et Authentique le peuvent.
    Et je vous dirais qu’ils ne sont pas les seuls, alors s’il vous plait un peu de tenue.

    Tahiya Djazayirouna.

    Salam Alikoum.




    0



    0
    salim
    22 juillet 2013 - 20 h 59 min

    En complément au commentaire
    En complément au commentaire précédent je tiens à préciser. Que ces articles et commentaires mis sur internet concernant la France, signalaient surtout les enlèvements ou il n’y a aucune trace ou des enlèvements suivis de sévices corporels. En ce qui concerne les enlèvements ou il n’y a aucun trace de la personne disparues, plusieurs ont même avancé qu’il s’agissait de jeunes enfants sacrifiés dans des orgies et des messes noires, très nombreuses en France.Certains ont même avancé qu’ils servaient à faire du pain azyme.

    Le chiffre si ma mémoire est bonne dépasse les 50 000 disparition par ans. Nous sommes très loin de ce chiffre en Algérie. Ceci pour vous donner l’énormité de ce qui se passe ailleurs.

    Car ailleurs sur les sites étrangers tous savaient que j’intervenais avec des preuves et que je suis algériens.

    Et mon Pc a fait l’objet de plusieurs attaques.

    Et c’est là que ce journal est intervenu avec des informations farfelues concernant les disparitions en Algérie, j’ai même contacté l’organisme Algérien qui s’occupe de la disparition et de la maltraitance des enfants pour les informer ( je crois que c’est l’Adem à H.Dey) qu’ils doivent mettre sur les médias les chiffres officiels, car certains journaux abusent de ce vide pour mettre des chiffres exagérés. Et deux journaux, ont profité de cette aubaine pour mettre n’importe quoi .

    Et peu de temps après la publication de ces chiffres gonflés par les journaux, que la vague d’enlèvements a commencé à travers le territoire national. Et cela a trainé sur près de trois ou 4 mois avec une psychose générale. Et tout le monde s’inquiétait des enfants de bas âge qui allaient seuls à l’école. Et il y eut même des enlèvements suivis de meurtre d’enfants le cas de Constantine par exemple.




    0



    0
    Harki-out
    22 juillet 2013 - 19 h 36 min

    AP gagnerait à appeler un
    AP gagnerait à appeler un « chat un chat » mais quelques précisions s’imposent au regard de plusieurs post:

    1/ le limogeage du Colonel Faouzi n’a rien de spectaculaire. il entre en droite ligne dans ce que le DRS, seule institution à le faire, à sanctionner ses cadres en cas de mauvaise gestion ou faute grave(comme dans l’affaire de l’Autoroute ou 2 cadres ont été sanctionnés bien avant le début de l’enquête judiciaire). je n’ai pas souvenir que les autres institutions le fassent même pas à la SONATRACH
    2/ Tout SAUF l’Algérie est certes affiliée aux services français depuis son lancement mais est basée aux Seychelles pour des raisons fiscales. El Watan a cessé d’être algérien depuis que la moitié de ses actionnaires ont pris la nationalité française et ont des biens à Paris. il est naturel que RENAULT finance ses agents d’influence. ce qui l’est moins est qu’on interdise aux associations algériennes de recevoir de l’argent de l’étranger et on ne se résout pas à faire des règles pour la presse . et ce sera pas avec ce ministre dont la nièce n’est autre que l’épouse du directeur…
    3/l’ANEP est une entreprise publique et distribue un argent qui demeure public. que ce soit une aide indirecte à la presse algérienne (subventionnée comme le pain et le lait) est un choix délibéré. Maintenant, quand cet argent profite à une mafia organisée est une autre manche. ce posera alors le problème de savoir si l’ANEP peut financer des journaux qui sont eux même financés de l’étranger et qui n’ont pas besoin de l’argent public !!! Moi je dis que ce serait du suicide
    4/ concernant AP. je trouve que c’est courageux de lancer ce type de débats, inexistants ailleurs et surtout pas sur T-SAUF-A (savez vous que sur TSA ils n’acceptent que 100 intervenants sur leur forum bidon qui sont triés sur le volet et sont des amis du patron). Maintenant si AP le fait c’est qu’ils doivent être indépendants financièrement. et suppose qu’ils ne seront pas sous l’influence des annonceurs (j’ai testé leur droiture par un post sur Nedjma alors qu’ils ont de la pub Nedjma Et ils l’ont publiés. ce qui est extraordinairement unique dans les annales de la presse algérienne).




    0



    0
    abdelkader wahrani
    22 juillet 2013 - 19 h 13 min

    les journaux et sítes
    les journaux et sítes algeriens : al-watan,quotidien d´alger, tsa,dna…ect financé par secrets francais les spécialistes du poisson dans l´eau?




    0



    0
    Samra
    22 juillet 2013 - 18 h 36 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 22. juillet 2013 – 15:20
    « Le colonel Faouzi, responsable de la presse au DRS, a été relevé de ses fonctions mardi dernier »

    Il était temps, après tout le mal qu’il a fait.




    0



    0
    Jeune Algerien
    22 juillet 2013 - 17 h 52 min

    Je suis d’accord avec le
    Je suis d’accord avec le constat.

    Mais surtout, il ne faut pas nous raconter de salades le jour ou on verra des pubs Renault sur AP 😉

    Mais le plus choquant ce sont les interview exclusives de nos responsables politiques et diplomatiques a TSA et les pubs d’organisations parapubliques sur ces torchons pourris.

    PS: Un scoop: un jour que j’étais choqué par la ligne éditoriale de TSA j’ai fait une petite enquête online, c’etait au debut de ce site. J’ai découvert que TSA a été créé par un ancien MILITAIRE FRANÇAIS d’origine algérienne (selon son profil LinkedIn), frère du fondateur d’une petite startup déficitaire mais grassement subventionnée par le gouvernement français avec des bureaux a Paris La Défense, avec laquelle il partageait ses infrastructures. L’information est facilement vérifiable via des sources publiques ( a moins que le petit malin aie effacé toutes les traces…)

    Ou est le DRS? Il ne sont pas foutus d’enquêter sur TSA et de découvrir le pot au roses? Comment est il possible qu’un simple citoyen comme moi muni d’un accès ADSL découvre ces informations sans que nos fins limiers ne les connaissent aussi?
    Si ils le savaient, ils ne pouvaient pas interdire a Belani le porte parole du MAE et nos ministres de donner des interviews exclusives a ce torchon?
    Il ne pouvaient pas lui couper les vivres publicitaires ?
    Il ne pouvaient pas lancer une DDOS attack par jour et rendre ce site ingérable financièrement et inopérant techniquement en brisant les reins de leurs hébergeurs informatiques? Ils sont payées pourquoi nos fins limiers??????

    Tahya Aljazzair et désolé de m’être énervé mais il faut comprendre que les patriotes que nous sommes soient excédés de tant d’incohérences.




    0



    0
    salim
    22 juillet 2013 - 17 h 38 min

    On a des journalistes qui
    On a des journalistes qui reçoivent leurs sources directement de l’étranger.
    J’ai eut à le constater indirectement. Et là dessus je suis formel.
    A une certaine époque sur internet, les pays occidentaux particulièrement la France a été bombardée d’articles sur internet, quand aux violences faites aux enfants et surtout les enlèvements d’enfants.Des enfants qui disparaissent sans laisser de traces. Et la France bat tout les records en Europe.
    Comme par hasard quelques jours après, un journal francophone que tout le monde connait s’est mit à mettre des statistiques bidons qu’il y a des enlèvements d’enfants en Algérie très élevés.Que les femmes sont tabassées à chaque coins de rues, et ce à lire les articles farfelue. Là j’ai compris que certains s’alimentent bien en face.
    D’ailleurs ces statistiques qui ne tiennent pas debout classant toujours l’Algérie parmi les dernier, avec le Bangladesh, vous ne trouvez pas que vous poussez un peu trop loin le bouchon. Les citoyens ne sont pas cons à ce point là. On sait que nous avons du retard, mais pas au point de nous faire avaler des couleuvres entières. Si vous au journal vous avalez n’importe quoi de vos maîtres. Les citoyens non, ils sont conscients de la réalité.




    0



    0
    le Naïf
    22 juillet 2013 - 17 h 32 min

    Où est le problème?
    Où est le problème?




    0



    0
    TARIK - BAB EL OUED -
    22 juillet 2013 - 17 h 02 min

    C’EST LA FAUTE AU « COLONEL F
    C’EST LA FAUTE AU « COLONEL F  »
    IL A ÉTÉ D’UNE INCOMPÉTENCE FLAGRANTE.
    MAINTENANT NOUS AVONS UNE « ANEP » DIRIGÉE PAR UNE ÉQUIPE D’INCOMPÉTENTS A LEURS TÊTE LE DÉSORMAIS CÉLÈBRE  » AHMED BOUCENNA « ,QUI EST EN POSTE DEPUIS 1999 SOIT QUATORZE ANS DE RÈGNE SANS PARTAGE.
    TOUTES LES ENTREPRISES POSSÈDENT OU EN COURS DE CONSTRUIRE UN NOUVEAU SIÈGE SAUF L’ANEP QUI POSSÈDENT DES CLIMATISEURS MONOBLOCS DE MARQUE « SONELEC » ACHETÉES EN 1980.




    0



    0
    saadielbachir
    22 juillet 2013 - 16 h 34 min

    c’est vraiment ridicule quand
    c’est vraiment ridicule quand des entreprises « monopoliques » et subventionnées par le budget de l’etat se faire de la publiité à chacun sa maniere de jouer un rôle pour y haffou le vieux gaga en lui faisant croire que les entreprises marches ,une maniere comme une autre de gerer son poste et se valoriser. pauvre pays




    0



    0
    otmane
    22 juillet 2013 - 16 h 30 min

    je crois que si
    el watan
    et

    je crois que si
    el watan

    et tsa

    et d autre journaux arabe

    el chourouk et el khabar




    0



    0
    mabrouk
    22 juillet 2013 - 16 h 27 min

    Enfin, le réveil brutal! et
    Enfin, le réveil brutal! et vous vous sortez de la cuisse de Jupiter. A qui vous le dites, l’algérie est nue.




    0



    0
    Karim
    22 juillet 2013 - 16 h 07 min

    Algérie patriotique qu’on
    Algérie patriotique qu’on aime bien est entrain de faire du n’importe quoi ce journaliste doit donner les noms pour plus de crédibilité sinon on appelle ça de l’intox




    0



    0
    saadielbachir
    22 juillet 2013 - 16 h 02 min

    cela veut dire ou c’est du
    cela veut dire ou c’est du khorti contre la concurrence c’est pour celà que l’on nomme pas ou bien le journaliste ne sait pas qui se cache derriere il a peur de prendre le risque par les temps qui courent ou toute la super maffia siege à l’ apn et est dans les entrailles de tous les pouvoirs atuels




    0



    0
    raselkhit
    22 juillet 2013 - 15 h 30 min

    Sans avoir peur ni de procés
    Sans avoir peur ni de procés ni d »aucune autre rétorsion Suffit d’ouvrir le quotidien ElWatan pour y trouver tous les jours un minimum de 4 pages de pub pour « Renault » aucun autre médias Algérien ni français du reste ne bénéficie d’une telle manne Et c’est pourquoi ce torchon continue dans la désinformation et l’intoxication permanente Et si ils veulent m’attaquer pour diffamation qu’ils y aillent.Ce qui est étonnant c’est le lecteur qui continue à donner 15 DA tous les jours à ce canard .D’ou la nécessité d’élever le niveau de nos concitoyens et ça c’est le role de « la presse patriotique »




    0



    0
    inspektor Tahar
    22 juillet 2013 - 15 h 27 min

    Comment un pays étranger

    Comment un pays étranger finance «ses» médias en Algérie…Pour ne pas se faire cataloguer de mauvais musulman aux yeux de la population algérienne le Président Boutefika et ses ministres se plient aux exigences des extrémistes religieux en Algérie et ferment les yeux sur leurs activités sous terraines…Pour ne pas être ennuyé par ces extrémistes le Président Boutefika permet a n importe quel groupe du moyen orient a s installer en Algérie et faire tout ce qui lui semble bon.

    Tous les Présidents algériens étaient pris avec ce dilemme qui a la longue n a mené et ne mènera qu a la violence grâce également aux problèmes sociaux et économiques dans lequel une grande partie de la population se trouve, sans espoir d amelioration.Malheureusement personne au gouvernement algérien n ose parler du fiasco des politiques économiques et sociales preconosees par les frères musulmans en Irak, Égypte, Libye, Tunisie.

    Le fric offert par les monarchies arabes, et autres pays étrangers aux extrémistes des pays musulmans, va se retrouver comme a l habitude dans des banques étrangères des paradis fiscaux. Le peuple ne profitera de rien de tous ces dons aux dirigeants des pays arabes mentionnes plus haut.

    Il n y a pas que la presse qui est financée en Algérie, mais les livres, les films, les magazines et certaines émissions de radio et de télévision. Car celui qui contrôle les medias, peut tout contrôler dans un pays….L inconscience des responsables algériens au nom de la religion prépare le peuple, surtout les jeunes, a la violence dans notre pays…Les jeunes n ont pas vécu la souffrance de la violence de la guerre 54/62 ainsi que de la barbarie des années 88/98. Des proies faciles a manipuler par le lavage de cerveau des extrémistes religieux algériens qui se cachent dans la masse de la société algérienne. Il ne faut pas oublier que même au sein des organisations de sécurité du pays des extrémistes sont bien établis et prêts a n importe quelle occasion a répéter l expérience islamique de Abbas Madani et ses acolytes.. Les ennemies de l Algérie sont partout malgré les bousbous et les accolades lors des réunions et visites dans notre pays….




    0



    0
    idriss
    22 juillet 2013 - 15 h 17 min

    vous voulez des noms.
    el

    vous voulez des noms.
    el watan.matin dz et tsa.les plus connus les autres un leger soucons elkhabar et el chourouk.
    les jouraux algeriens independant n’ont que le nom tous s corrompus et par le pouvoir et par les sionistes.le cas d’el watan parisbas et rotchild.




    0



    0
    mhend
    22 juillet 2013 - 14 h 56 min

    l’amalgam rien que l’amalgam,
    l’amalgam rien que l’amalgam, alors vous avez des noms donnez les. si non semer le flou comme sa c’est bien beau, c’est comme tout nos malheurs nous vener de l’etranger.




    0



    0
    Anonyme
    22 juillet 2013 - 14 h 36 min

    le pays etranger c est la
    le pays etranger c est la france
    le journal francophone c est el watan
    le journal electronique c est tout sut l algerie (tsa)




    0



    0
    Anonyme
    22 juillet 2013 - 14 h 20 min

    Le colonel Faouzi,
    Le colonel Faouzi, responsable de la presse au DRS, a été relevé de ses fonctions mardi dernier




    0



    0
    Amcum
    22 juillet 2013 - 14 h 16 min

    Pour ma part pour le cas du
    Pour ma part pour le cas du torchon ELWATAN que j’ai déjà arrêté de lire depuis un bon moment, je me demande non pas juste d’où provient ses financements, mais plus encore, d’où il tire le grand flot d’idées négatives qu’il diverse sur la population quotidiennement ! Je me rappelle toujours de ce titre suite à l’inauguration du métro d’Alger. Au lieu de saluer la réalisation et se pencher sur les répercussions du projet sur la vie de la population, au moins le jour de cette inauguration, et laisser les critiques au jour d’après, ELWATAN ne peut pas résister. Il diverse son négativisme sur la population avec un titre : Les grands chantiers de la capitale : Le plaisir gâché par les coûts et les délais. Il faut être un malade mental pour sortir un titre de ce genre le jour de l’inauguration !
    C’est la fatalité et la perte d’espoir et surtout se sentir incapable de faire quoi que ce soit sans l’aide de l’occident qui est le plus grand danger de notre nation. Et vis versa, quant jèntends dire que nous en Algerie on les moyens humains et financiers pour etre un pays foret non pas dans ce triste monde arabe ou dans l’Afrique, mais dans le monde, C’EST EXACTEMENT CA KIL NE FAUT JAMAIS PERDRE, en l’occurrence la force et la confiance en nous.
    Merci AP © pour cet article.




    0



    0
    Mahdi
    22 juillet 2013 - 14 h 01 min

    il y a deux marques : une
    il y a deux marques : une française et une allemande. Une française qui prévoit d’installer une grande usine et l’autre prévoit par contre une usine plus petite. seulement la question qui taraude tous les intervenants, c’est quel journal ?




    0



    0
    Nenuphar
    22 juillet 2013 - 13 h 40 min

    Des noms, des noms, des noms
    Des noms, des noms, des noms !
    Ou alors avez vous peur d’actions en calomnie ?




    0



    0
    halim
    22 juillet 2013 - 13 h 38 min

    soit vous nommez ces journaux
    soit vous nommez ces journaux et ces sources de financement soit vous changez de métier, apparemment tout le monde s’improvise journaliste, la rétention d’information c’est contre l’éthique journalistique.
    comme le dossier des fils et filles à papa qui profitent en toute illégalité de l’argent du peuple en bénéficiant de bourses d’études à l’étranger, alors qu’aucun média n’osent dénoncer ou divulguer des noms.
    vous êtes tous responsables des malheurs de l’Algérie, et vous vous dites « patriotiques ».




    0



    0
    SAIDI
    22 juillet 2013 - 13 h 18 min

    ET vous qui vous finance les
    ET vous qui vous finance les Généraux qui ont détourné l’argent du peuple algérien pendant plus de 20 ans comme ils ont détourné sont indépendance en 62 son Démocratie et liberté en 92 et qui l’ont liasse ce peuple vivre comme des bêtes alors eux vivre comme des Rois ,,




    0



    0
    selecto
    22 juillet 2013 - 13 h 02 min

    C’est à ne rien comprendre,
    C’est à ne rien comprendre, Air Algérie et d’autres institutions algériennes passent régulièrement des publicités dans l’hebdomadaire franco-marocain Atlas édité à Paris, ce torchon n’est lu que par la communauté marocaine et les Dutroux français avide d’exotisme marocain…
    Le centre culturel algérien programme actuellement le film « né quelque part » avec Jamel Debbouz, film qui raconte l’histoire d’un beur d’origine algérienne qui part en Algérie, tourné au Maroc après avoir été refusé en Algérie.
    Il y a un nettoyage à faire ya Karim.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.