Le général Al-Sissi au Washington Post : «Les Frères musulmans n’ont pas d’esprit patriotique»

Faisant preuve d’une parfaite maîtrise de l’art de la communication, le général Al-Sissi, ministre égyptien de la Défense, a choisi pour son premier contact avec les médias depuis la destitution de Morsi, d’accorder un entretien à un organe américain, le Washington Post, avec la volonté évidente de dire ses quatre vérités justement aux Américains dont il critique vertement la position à l’égard de l’action salvatrice menée par l’armée égyptienne au début du mois dernier. Il s’en prend à l’Administration américaine et particulièrement à Obama qu’il accuse d’ignorer les préoccupations du peuple égyptien. Ce n’est pas dans les habitudes d’un ministre de la Défense égyptien de s’adresser ainsi aux Etats-Unis, mais l’amertume du général Al-Sissi est sans doute trop forte pour qu’il taise les critiques qu’il a à faire à Obama qui passait pourtant pour un allié sûr aux yeux du pouvoir égyptien. Al-Sissi n’a pas digéré le fait que les Etats-Unis n’aient pas soutenu l’Egypte alors qu’elle traversait une période très difficile avec le risque de basculement vers la guerre civile. Il reproche à Obama de ne pas l’avoir contacté, pas une seule fois, depuis la destitution de Morsi, alors que son secrétaire d’Etat à la Défense l’appelle quasiment chaque jour. Il rappelle au Washington Post que ce qui s’est passé en Egypte est le soulèvement d’un peuple libre contre un pouvoir injuste. Il insiste sur le fait que les Frères musulmans n’ont pas d’esprit patriotique ni une quelconque inclinaison au pays. Il n’hésite pas à faire part de ce qu’il a ressenti dès la prise du pouvoir par Morsi qui s’est conduit non pas en président de tous les Egyptiens mais uniquement de ses partisans. Il dénonce le retard mis pour livrer des F-16 à l'Egypte : «Ce n’est pas une façon de se conduire avec notre armée», fait-il savoir à Obama. Mais, en grand stratège, il sollicite, par le biais du Washington Post, les Etats-Unis pour qu’ils fassent pression sur les Frères musulmans sur lesquels ils ont une grande influence pour dénouer le conflit. Le général Al-Sissi rassure tout son monde sur ses intentions et celles de l’armée accusée d’avoir fait un coup d’Etat. Il n’a aucune ambition de pouvoir, mais il insiste : «Si l’armée n’était pas intervenue, la guerre civile aurait été inévitable».
Kamel Moulfi

Comment (7)

    AnonymeKELAM
    26 août 2013 - 13 h 40 min

    DJAMEL ABDENACER N EST PAS
    DJAMEL ABDENACER N EST PAS MORT…A TRAVERS LE GENERAL SISSI NOUS VOYONS UN MONDE ARABE QUI PRENDRA LE FLAMBEAU POUR L HONNEUR ET CONSTRUCTION DES PAYS ARABES. L ALGERIE NE SERA SEUL AVEC LA SYRIE ET L EGYPTE AINSI QUE L IRAK.NOUS AURONS UNE AUTRE VISION PLUS AMBITIEUSE POUR LES PEUPLES DU THIERS MONDE .

    FAIRE UN BILAN SINCERES .QUE A T IL RAPPORTE LA PAIX AVEC ISRAEL. DONC IL FAUT REVOIR TOUT SES ACCORDS.
    LE BILAN DEPUIS 30 OU 40 ANS DES USA AVEC PREMIERE PUISSANCE MONDIALE .N A RAPPORTE QUE DE LA DESOLATION POUR LES PEUPLES SAUF CEUX QUI AVAIENT DES CHEZF PATRIOTIQUES …NOUS SAVONS QUE DANS CETTE LECTURE NOUS NE POUVONS OUBLIE NOTRE HOUARI BOUMEDIENNE.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    26 août 2013 - 13 h 11 min

    DJAMEL ABDENACER N EST PAS
    DJAMEL ABDENACER N EST PAS MORT…A TRAVERS LE GENERAL SISSI NOUS VOYONS UN MONDE ARABE QUI PRENDRA LE FLAMBEAU POUR L HONNEUR ET CONSTRUCTION DES PAYS ARABES. L ALGERIE NE SERA SEUL AVEC LA SYRIE ET L EGYPTE AINSI QUE L IRAK.NOUS AURONS UNE AUTRE VISION PLUS AMBITIEUSE POUR LES PEUPLES DU THIERS MONDE .

    FAIRE UN BILAN SINCERES .QUE A T IL RAPPORTE LA PAIX AVEC ISRAEL. DONC IL FAUT REVOIR TOUT SES ACCORDS.
    LE BILAN DEPUIS 30 OU 40 ANS DES USA AVEC PREMIERE PUISSANCE MONDIALE .N A RAPPORTE QUE DE LA DESOLATION POUR LES PEUPLES SAUF CEUX QUI AVAIENT DES CHEZF PATRIOTIQUES …NOUS SAVONS QUE DANS CETTE LECTURE NOUS NE POUVONS OUBLIE NOTRE HOUARI BOUMEDIENNE.




    0



    0
    packard
    4 août 2013 - 2 h 21 min

    el sissi,l’histoire retiendra
    el sissi,l’histoire retiendra votre héroïsme comme celui de
    Zaghloul,Nasser et Sadate ….




    0



    0
    Mohamad el Maadi.
    4 août 2013 - 1 h 28 min

    Le général Al-Sissi au
    Le général Al-Sissi au Washington Post : «Les Frères musulmans n’ont pas d’esprit patriotique»

    Nous Algérien on ne nous apprend rien, car « le gang de Kaboul » (un pâté Maison sauce Soudanaise et Saoudienne)on connaissait déjà la boutique des affreux avant leur repas
    On n’a pas attendu le coup de fil de Washington pour se faire une idée des lascars qui rodait dans nos rues. Enfin …




    0



    0
    halimo
    4 août 2013 - 0 h 34 min

    sofia lame d un guerrier
    sofia lame d un guerrier contre son peuple q dans quelle planete vous vivez? des gens tuer ils manifaitent pacifiquement, sassi un guerrier very odd remark?




    0



    0
    halim
    3 août 2013 - 22 h 19 min

    c’est du cinéma sans l’aval
    c’est du cinéma sans l’aval des états unis je vois mal quelqu’un comme celui-là opérer un coup d’état




    0



    0
    sofia
    3 août 2013 - 22 h 18 min

    general All sissi vous avait
    general All sissi vous avait l’âme d’un guerrier vous faite honneur a votre peuples que DIEU vous soit en aide vive les pays arabo-musulman.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.