Election présidentielle de 2014 : les candidats du «système», les lièvres et les outsiders

Le Ramadhan tire à sa fin et même si l’été, avec son farniente, justifie une sorte de trêve en tout, la politique reste présente avec l’échéance de l’élection présidentielle d’avril 2014 qui se rapproche. Déjà le tableau auquel les «décideurs» nous ont habitués se dessine : trois lièvres que sont Louisa Hanoune, Amar Ghoul et Amara Benyounès, deux outsiders en Ali Benflis et Ahmed Benbitour et deux grandes inconnues, le FLN et le RND qui maintiendront, c’est leur art, le suspense jusqu’à ce que l’injonction vienne de l’extérieur de leurs rangs pour leur intimer la marche à suivre et le candidat à soutenir. Pour le moment, ces deux partis n’ont aucun candidat présentable : Ouyahia, impopulaire, Belkhadem en disgrâce… Il n'y a pas de nom qui émerge. Signe particulier de cette précampagne : l’option Saïd Bouteflika, elle, apparaît comme une vision fantasmagorique de certains médias, le frère du président n’ayant ni l'envergure ni l'expérience pour affronter une telle compétition. Y aura-t-il un candidat du système ? L'armée a-t-elle un candidat et sera-t-il celui-là ? Les observateurs sérieux écartent cette éventualité qu’ils jugent peu probable, tant on est loin de l'armée «membre» du comité central du FLN parti unique, un cadre dans lequel elle exerçait ses pressions à l’époque et faisait pencher la balance en fonction de ses choix. Toutes ces incertitudes n’empêchent pas la classe politique de s’animer et les feuilletons du FLN et du RND de se poursuivre dans une série de péripéties qui ne donnent aucune indication sur l’épilogue des crises qui secouent depuis de longs mois ces deux partis qui, il ne faut pas l’oublier, constituent l’essentiel de la majorité qui gouverne le pays et dont on attend qu’ils jouent un rôle de premier plan dans la course à la présidentielle. Au FLN, après Abdelaziz Belkhadem, c’est la tête de Abderrahmane Belayat qui est en jeu. Le bureau politique du FLN a isolé Abderahmane Belayat, qu’il avait pourtant désigné il y a quelques mois comme coordinateur de cette instance exécutive. Belayat avait tout du maître du jeu après l’éviction d’Abdelaziz Belkhadem par le comité central le 31 janvier dernier. Mais il a dépassé la ligne rouge en interférant dans les questions qui concernent le groupe parlementaire et a donné le prétexte à ses détracteurs pour l’enlever. Ses adversaires acharnés sont les mêmes que ceux qui sont venus à bout de l’ex-secrétaire général après un «siège» qui a duré de longs mois, c’est-à-dire les membres du gouvernement Amar Tou, Rachid Harraoubia, Abdelaziz Ziari et Tayeb Louh. Le FLN qui entrera dans la bataille électorale des présidentielles d’avril 2014 est en train d’être préparé cet été, et tout indique que Belayat n’en sera pas le maître à bord, en tout cas pas le seul maître. Mais il est encore trop tôt pour savoir qui prendra la tête du FLN et quelle sera l’inclinaison de ce parti dans la course à la présidentielle. Il y a comme un flou artistique entretenu autour des événements qui secouent l’ancien parti unique. Idem au RND, où le calme plat cache une tempête qui risque d’emporter ce parti, «né avec les moustaches», ne l’oublions pas. Ouyahia a-t-il dit son dernier mot en quittant la tête du parti ? Il n’est pas exclu qu’en sous-main il continue à provoquer au moins des frémissements au sein du RND, un parti sans ancrage réel, si on le compare au FLN, et réputé plein d’opportunistes qui, par nature, sont prêts à abandonner le navire sans attendre de vérifier qu’il est bien en perdition. La classe politique nous réserve bien des surprises encore.
Kamel Moulfi
 

Comment (58)

    abdelkader wahrani
    8 août 2013 - 19 h 52 min

    le clan de oujda n´existe
    le clan de oujda n´existe pas? c´est l´armée des frontiéres de l´est Ghardimaou (tunisie) et l´ouest oujda (maroc) c´est a dire l´état-major général (EMG) l´etat-major s´arrogea le droit de refabriquer a lui seul les listes uniques des différents départements pour les élections a la constituante du 20 septembre. les wilayas vaincus payérent les pots cassés. furent aussi éliminés tous les cadres civils n´ayant pas de soutiens militaires de état-major général (EMG) et tous les gens qui avaient désapprouvé la marche sur Alger et l´affrontement sanglant de Chlef,djelfa,constantine…ect furent rayés des listes arrétées le 19 août 1962 pas moins de 56 noms de gens jugés contre l´EMG ou insuffisament fiables. dont Abdesslam, BenKhedda, Ben Tobbal, Benyahya, Salah Boubnider (saout al arabe), Chentouf, Dahleb, Harbi,Lachraf, Malek, le docteur Mostefai… les listes uniques ne comptérent que les partisans de l´état-major général de ghardimaou…

    SiZineddine
    8 août 2013 - 16 h 37 min

    @S.S.A (non vérifié) | 8.
    @S.S.A (non vérifié) | 8. août 2013 – 14:08

    Saha idek et saha idkoum à tous.

    Je n’ai aucun ressentiment ni de jalousie envers les tlemcenenns, les enfant du colonnel Lotfi, ce chahid qui se trouvait au combat quand l’Algérie avait besoin de lui.
    Je n’ai aucun ressentiment envers les tlemceneen car moi quand je veux retirer l’extrait de naissance de mon pere et mon grand père, je les retire de Tlemcen. quand je veux retirer le beyen de mon père, je le retire de Tlemcen.

    Je ne parle pas des tlemceneens, eux même envahi par le clan d’Oujda après l’indépendance. Je parle d’un clan qui à sa tête est Bouteflika, Zarhouni et d’autres. Je parle de ceux dont l’épouse gifle un policier de la circulation en plein heure de pointe.
    Imaginez un instant que l’épouse du prefet de Paris roulant les mécaniques, en plein heure de pointe sort de sa voiture rutilante et gifle un policier de la circulation devant tout le monde. Un policier pere de famille qui n’a rien fait que de lui demander poliment les papiers de la voiture puisqu’elle venait de violer le code de la route en brulant un feu rouge.
    Que serait-il passé? Je vous laisse chercher la peine qu’aurait encouru cette madame excès de zèle. Vice versa, les dépositaire de l’autorité publique aurait eu une peine pénalement repréhensible, sans compter les sanctions administratives qu’aurait encouru l’époux de cette femme et le policier si l’agression aurait émanée de lui.
    Bref, c’est juste une parenthèse dans un océans d’injustices beaucoup plus grave, allant parfois jusqu’à la liquidation physique des vrais légitime moudjahidines que ça soit en Algerie ou à Frankfort ou Madrid ou à Paris, ou même sur la route de Blida par exemple et ailleurs.
    Le clan d’Oujda est prédateur et ce qu’il a fait endurer aux vrais moudjahidines survivant de la guerre d’Algerie qui ont connu arrestation et torture et étaient sur le point d’être passés à la guillotine si les avocat payés par les derniers deniers de la familles n’avaient pas joué à la prolongation jusqu’à l’amnistie. Quelques jours ou quelques mois de plus et beaucoup n’auraient pas vu l’Algerie libre et indépendante.
    Je n’incrimine pas les tlemceneen dont mon pere et mon grand père faisaient partie. Je parle d’un clan de prédateurs qui a liquidé ou réduit en comparse tous les vrais moudjahidines de la premiere heure.
    Pour les meilleures commerces d’Oran distribués aux proches du clan d’Oujda, vous savez bien qu’ils ont été distribués aux proches du clan.
    A un moment, la coupe était pleine et les oranais ont réclamé leur dû, leur place dans cette société qui leur a tout refusé, même l’honneur. On les traite de personnes sans moralité. C’est une idée reçue mais je peux vous dire qu’il n’y a pas plus conservateurs que les oranais.
    Les vrais ornais sont très conservateurs.
    La délinquence nait dans les grandes villes, quand ces même villes sont défigurés par le manque d’investissement dans des projets à interêt général car quelques responsable à la Daïra ont preferé se sucrer que consacrer l’argent destinés aux travaux à embellir la ville, à créer des emplois dans les mairies et dans ces même projets qui auraient embauché au moins 10% de la population.
    Si la délinquence pris place à Oran, c’est à cause de la volonté politique. J’ai deja parlé des gardiens de stades qui ont transformé les vestiaire en dortoir et en hotel de passe avec le feu vert des employés de mairie tous complice cer ce fut un moment un revenu en plus pour eux. Nous avons écrit à la mairie et au maire même. Le courrier a été caché ou n’est jamais arrivé au maire. Ce phenomene s’est généralisé dans tous les stades ayant des vestiaire acceptable avec douche. Si ce courrier est arrivé au aire alors il est complice et mérite le nom de proxenete comme ces employé.
    L’état n’a rien fait contre cette endemie.
    L’état est absent mais la drogue rentre et empoisonne l’esprit des jeunes ado les transformant en légume sans volonté.
    La drogue qui vient à Pau ou je passais un stage chef Elf Aquitaine a gaché l’avenir de plein d’étudiant français tres doué pour les maths.
    Par exemple, des étudiant de l’ecole de mathematiques et d’ingenieurie de Pau qui jamais ne passaient de ratrapages se sont transformé en légume. Elle a rongé leur eveil et leur mémoire. Ils ont quitté les études sans jamais valider la derniere année car le poison les a rongé.
    Enfin, je peux donner d’autres exemples.
    Quand au réseau de prostitution tunisiennes intégré dans des entreprises qui d’ailleurs ont rendu l’ame car les faux candidats, les faux et fausses salariés ont eu raisons de ces entreprise, cela reste malheureusement une réalité.
    Un lobby tunisien s’est occupé avant à faire croire que les tunisiens ont un bon niveau. Ce n’est pas vrai. La Tunisie n’a pas les moyens de former de bon étudiants. Une fois cette idée accepté, on nous a fait venir des compétence dans les relation humaines d’un certain type et non pas des techniciens compétents. Résultat, un plan de restructuration, une disparition de tout un departement où specialement le lobby oeuvre et a le plus de recrues…
    Si vous êtes commerçant imaginez un instant que vous ayez recruté 3 personnes pour faire un même travail. Parmi les 3 personnes l’une fait le max, la deuxieme n’est capable d’en faire que 10% et la troisieme couverte par les 2 premieres personne fait du copier-coller et fait croire qu’elle a fait ce travail là. Les 2 autres personnes qui ont fait le travail sont destinées à faire un autre travail qu’elles n’arrivent pas à faire dans les temps car il faut couvrir la personne qui est venu decoincer du monde. Imaginez que ce phenomene se multiplie et que votre affaire recelle au moins 10 personnes parmi 30 employés, 10 personnes payées à ne rien faire sauf à affaiblir le niveau et à faire sortir des données stratégiques de votre buseness, des données qui lui serviraient d’aller sevir ailleurs pour gagner un emploi. C’est à dire si vous avez developpé un logiciel, le coeur du metier est donné à votre conccurent pour que les fraudeurs puissent, une fois que vous decouvrirez qu’elles ne servent à rien et qu’elles ne savent rien faire, vous vous en debarrasserez mais entre temps, ce que vous avez developpé en 4 ans pour le commercialiser, votre conccurent l’a et peut faire mieux car il n’aura qu’à ajouter une couche pour maquiller l’arnaque. tres vite vous mettriez la clef sous la porte, les fraudeurs ou fraudeuses sans compétence ont tout emporté et vont être gardé le temps que le conccurent se rende compte qu’il n’a plus besoin d’eux car ils ne savent pas faire une ligne de code. Ils ont juste zippé le code que vous vos ex salarié payés tres chere ont mis 4 ans à developper. Et puis les fraudeurs vont encore revendre le code et sa couche supereiur de votre conccurent à une 3eme boite conccurente de votre conccurent qui vous a coulé car il a pris le coeur de votre metier au pris de 2 ou 3 recrutement de quelques mois, car ces personnes sont chassé au bout. Et ainsi de suite…
    A chacun son tour.
    C’est vrai que c’est soulant ce que je dis, mais rien n’est plus vrai. Le courage des entrepreneurs et des entreprises n’existe plus quand des tartuffes se frayent un chemin et leur vendent les bijoux de familles au prix de 3 ou 4 recrutement de quelques mois.
    Pour finir, le président d’un pays doit être algerien et rien qu’algerien. C’est ce que l’on va essayer de faire dans l’avenir même si cette regle n’a pas été respectée, elle le sera et croyez moi. L’Algerie est un pays et une nation jeune et donc fragile.
    Obama est né au Etats unis, Sarkozy le plus catastrophique des président français est né en France et tous les autres sont nés dans le pays où ils ont exercé leur fonction et n’ont qu’une seule nationalité qu’est celle du pays où ils sont nés. on ne peut pas dire ça de Bouteflika. Tous candidat ayant 2 nationalité et tout candidat né ailleurs qu’en Algérie n’a pas à se présenter. Nous devons achever notre mission qu’est celle d’obtenir une vraie nation forte, prospère économique et algérienne et rien qu’Algérienne.
    TOUT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DOIT AVOIR QUE LA NATIONALITÉ ALGÉRIENNE, DOIT ÊTRE NE EN ALGÉRIE et justifierait d’au moins 2 ancêtre nés sur le sol algérien.

    PS: Je n’ai rien contre les tlemcennenns, les héritier du colonnel Lotfi. Mais j’en veux beaucoup au clan d’Oujda. Dire qu’il n’existe pas, c’est ignorer beaucoup de choses graves.
    Je n’ai rien contre les tlemcennens car mon père et mon grand pere sont originaire de Tlemcen. Les premiers à être envahi par le clan d’Oujda ont été les tlemcenneens.

    S.S.A
    8 août 2013 - 13 h 08 min

    Assalam Oura3laykoum
    Aïdkoum

    Assalam Oura3laykoum

    Aïdkoum Mabrouk

    A Syriano,

    Ne répondez pas à ceux qui se sont érigés en juges de l’Algérianité, ils se donnent la prétention de distribuer les points de Non-Algérien, de Moitié Algérien, d’Algérien mais d’origine… mais qu’est ce qu’on en a faire.
    On ne va pas remettre en cause la constitution sinon personne parmi nous ne sera plus considéré comme Algérien, et pour la magistrature Suprême, les exemples sont nombreux de Présidents qui ne sont pas d’origine du pays duquel ils ont la charge, je vous les cite : Obama est-il un Vrai Américain d’origine, évidemment non, Sarkozy est-il un Vrai Francais d’origine,non, il est Hongrois et même Juif par son grand-père et un soupçon de Romanichelisme(Rom), le Roi de Jordanie est-il un Jordanien d’origine,non, il est à moitié Anglais de par sa mère, le Roi d’Arabie est-il un vrai Arabe d’origine, non, c’est un Saoud qui à pris de force ce pays avec la complicité de l’islamo-fasciste Mohammed AbdelWahab, plus loin, Staline était-il un Vrai Russe d’origine, non, il était Géorgien, Hassan Ouattarra est-il un Vrai Ivoirien, non, il est Burkinabé et etc…
    Et que dire de nos compatriotes, de nos parents qui sont nés pendant la période de l’Algérie Francaise, va t-on dire qu’ils ne sont pas Algériens au seul prétexte qu’ils furent nés en territoire français?!! Allons, un peu de sérieux et sortons de ce débat stérile et puérile, si on suit cette logique, les Algériens qui sont nés après 1962 en Algérie sont des moitiés d’Algériens alors, et donc des enfants de français de souche indigène étant donné la naissance de leurs parents en Algérie française.
    C’est de l’ostracisme pure déguisé et de la jalousie profonde régionaliste. Les gens d’Oran ont toujours été élevé avec un ressentiment anti-Tlemcen par jalousie uniquement et ces derniers ont appris à les ignorer et sont restés dans leur pays à Tlemcen pour y travailler et contribuer à développer l’économie nationale et locale et ne se sont pas exilés économiquement pour développer d’autres pays.

    A vous Mr Zinnedine,
    Puisque vous m’avez cité nommément, je n’ai pas de haine envers les Oranais et les Oranaises, qu’ils soient riches ou pauvres, je vous ferais remarquer qu’il y a beaucoup d’Oranais et de Kabyles qui tiennent des enseignes et magasins, sont intégrés économiquement et socialement, et jamais au grand jamais, nous ne leur avons reproché leur région d’origine, au contraire, nous les avons accueilli avec intérêt dans la mesure où ils apportaient un édifice communautaire et un savoir-faire d’une autre région.
    Vous êtes le bienvenu à Tlemcen, Mr Zinnedine, et contactez-moi lorsque vous y passerez, je me ferais une joie de vous faire visiter la ville et ses environs à mes frais Fissabillilah.
    Pourquoi une telle haine et une telle jalousie envers Tlemcen, on le sent bien dans vos propos, c’est de gens comme vous qu’il faut se méfier, Mr Zinnedine, et je vous dis cela sans haine et pas dans un rapport de confrontation ou d’agression, et en ce qui me concerne je fais partie des gens qui disent les choses honnêtement et de façon franche et je ne crains PERSONNE si ce n’est celui qui tient ma Vie entre Ses Mains.
    Vous attaquez tout azimuts les gens qui commentent et qui ne pensent pas comme vous.Oujda par ci, Oujda par la, saviez-vous que Oujda fut Algérienne dans l’Histoire de notre Noble Pays surement Non. Et si on ne pense pas comme vous, alors on est forcément catalogué comme appartenant au clan de « Oujda », vous vous trompez Zinnedine.
    Autant, j’aime lire vos commentaires qui m’enrichissent intellectuellement et culturellement, autant des fois je ne comprends plus votre obstination à faire passer en force certaines de vos affirmations.
    Lorsque vous nous avez soulé avec vos histoires de prostitués Tunisiennes et de faux-papiers, personne n’a rien trouvé à y redire et vous a laissé vous exprimer comme tout un chacun, et vous, on a l’impression que vous voulez faire passer vos idées en force. Eh bien, NON Monsieur, on vous respecte en tant que patriotes différents de par ses idées et c’est valable pour moi comme pour tout le monde, vous savez de quoi à-ton besoin, Mr Zinnedine(et d’abord pourquoi ce Si, soyez modeste), nos avons besoin d’unité, de cohésion, de fraternité, d’amitiés, d’amour entre Algériens et peu importe leur lieu de naissance. Tenez, j’ai une question pour vous les parents et les Fils de Harkas sont-ils Algériens? Question épineuse n’est-ce pas?

    Alors, Ya Khoya Mine Oran Ya El Waharani Kounik Mr3anna Oumachi Dedna fi Hada El Aïd El Moubarak.
    J’espère que tu ne m’en voudras pas pour cette familiarité du tutoyement, si cela t’incommode, je changerais ma façon.
    Et je te demande de ne pas t’emporter en colère, c’est juste un débat et un échange d’opinions(comme a dit un jour un frère à juste titre, nous ne sommes pas dans un ring).
    Et je souhaite que tu ne sois pas un ancien commentateur du pseudo d’un raton-laveur avec lequel j’ai eu une friction et une mise au point pour lui apprendre à commenter nos commentaires de manière critique et partisane en la dosant d’impertinence..

    Aïdek Mabrouk, mon frère Zinnedine Ouma Taz3rifch Rana Enne Gassro Bark.

    Aïd Moubarak pour tous les patriotes présents sur ce site, ainsi que l’ensemble d’A.P.

    Assalam Oura3laykoum.

    Maysar
    8 août 2013 - 11 h 52 min

    @ syriano: ya si syriano , ne
    @ syriano: ya si syriano , ne faites pas semblant de ne rien comprendre ! Quand on parle du clan d’Oujda , on parle de l’armée des frontières qui était stationnée aux frontières ouest , et dont l’état major était établi à Oujda ! Elle attendait son Heure pour entrer en Algérie et s’emparer du pouvoir en plaçant Ben Bella le marocain à sa tête , pendant que les maquisards de l’intérieur avaient un mal de chien à se défaire du harcèlement de l’armée française , et les moudjahidines crevaient la dalle dans les maquis de la wilaya 2 ,3 , 4 et la zone autonome d’Alger !
    Mais on comprend mieux pourquoi vous tenez ce discours , c’est pour plaire en haut lieu même de ce clan , si vous n’en faites pas partie toutefois !

    Anonyme
    8 août 2013 - 10 h 17 min

    Aid mubarek a Mrs Liamine
    Aid mubarek a Mrs Liamine Zeroual, Khaled Nezar , Ahmed Ouyahia, Moud Oumeziane ex S G de l’ U G T A et Mohamed Tahar
    Bouzeghub du R N D , ancien pilote et a tous les algériens épris de paix et de fraternité.

    SiZineddine
    8 août 2013 - 2 h 15 min

    @Syriano
    Abdelaziz

    @Syriano
    Abdelaziz Bouteflika, né le 2 mars 1937 à Oujda au Maroc.
    C’est sur son état civil. A moins que vous souhaitez changer l’état civil de Bouteflika. Quand au clan d’Oujda, non seulement il existe mais il est prédateur. Je suis bien placé pour le savoir ainsi que pas mal de personnes.
    Votre axiome, le clan d’Oujda n’existe pas est une aberration. Appelez le comme vous voulez, mais ce clan existe vraiment et c’est peut être lui qui vous permet de le défendre contre un quelconque intérêt. Arrêtez avec vos axiome ou vos aberrations. Vous ne convaincrez que vous même et quelques défenseurs de ce clan dont vous faite apparemment partie.
    Bouteflika est peut être algérien, mais un algérien d’origine marocain et né au Maroc.
    Tout pays qui se respecte n’admet pas de président né dans une autre pays que celui où il doit exercer son mandat. C’est une question de symbole et de souveraineté.
    On peut être algérien par adoption et avoir les même droit que n’importe quel autre citoyen, mais pour la magistrature suprême, le candidat doit être algérien, d’origine algérienne et rien qu’algérien justifiant d’au moins 2 ancêtres algériens musulmans né en Algérie.
    C’EST UNE QUESTION DE SYMBOLE ET DE SOUVERAINETÉ.

    syriano
    7 août 2013 - 22 h 21 min

    @SiZineddine
    Le clan de oujda

    @SiZineddine
    Le clan de oujda existe que dans les esprits perfides qui ne sont que des anti-patriotique authentique.
    Bouteflika est d’origine de Tlemcen et Tlemcen appartient a l’Algerie.
    De plus il n’y a pas de clan de Tlemcen,le régionalisme na pas lieu dans les grandes instances et al Hamdulilah ceux qui nous gouvernent ont depuis tres lontemps dépassé ce cap de pensée digne des bonobo.
    Bouteflika(origine Tlemcen) et le cheikh Toufik(Kabyle) s’entendent tres bien et c’est tant mieux,le gouvernement et l’armée sont soudées et personne ne divisera l’Algerie.
    Tahia Al Jazahir
    A bas les traitres,ceux qui soutiennent les pensées sionistes pour mettre a terre notre patrie(que ce soit ceux qui opte pour le régionalisme pour nous diviser,ceux qui opte pour se mettre en bon terme avec israel,ceux qui soutiennent les terroristes tel l’Asl,….)

    Réaliste DZ
    7 août 2013 - 9 h 58 min

    Pourquoi ce Président nous
    Pourquoi ce Président nous emmerde avec la grâce des voyous ?

    est ce pour s’en servir comme BALTAJIA?

    SiZineddine
    6 août 2013 - 15 h 04 min

    @syrian
    Si Sellal a été

    @syrian
    Si Sellal a été choisi par Bouteflika, même si c’est un homme honnête, il sera toujours redevable au clan d’Oujda dont la tête est Bouteflika. En d’autres termes, on ne sera jamais débarrassé du clan d’Ouja. Ce clan est très glouton. Il n’est jamais rassasié. Si Sellal peut nous prouver qu’il n’est pas un homme de clan et qu’il sait se détacher du clan d’Oujda, ce clan qui l’a nommé premier ministre, alors il sera un candidat crédible. Si non, il vaut mieux un homme qui soit tout à fait éloigné du clan d’Oujda, si non, notre cauchemar n’en finira jamais. L’Algérie sera toujours à un clan qui d’enrichie et qui enrichie sa progéniture jusqu’à la disparition de l’Algérie car c’est ce qui arrivera surement et certainement si on ne change pas de politique.
    Le candidat ne doit pas être un homme de clan.
    Le candidat doit être algérien et rien qu’algérien en justifiant au moins deux ancêtres musulmans nés sur le sol algérien.
    Le candidat doit justifier de compétences réelles en économie et avoir un parcours syndicale ou autre dans un combat juste et d’intérêt pour le pays.
    Le candidat doit être en bonne santé et relativement jeune(entre 45ans et 65ans au plus. L’intervalle est large) car au delà la vieillesse est un naufrage et une faiblesse. Comme on dit  » Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ».
    Le candidat doit être clean, aucun scandale ou soupçon de scandale.
    Le candidat ne doit pas être islamiste mais musulman. Je considère l’islamisme comme un colonialisme qui ne dit pas son nom, un colonialisme qui veut un empire et à sa tête les serpent à sonnette de la péninsule arabique. Non à l’islamisme car cela revient à donner sa terre contre la religion.

    syriano
    6 août 2013 - 14 h 22 min

    Said Bouteflika est a des
    Said Bouteflika est a des années lumiere de son frere Abdelaziz Bouteflika.Il n’a absolument rien a voir avec son frere.C’est d’ailleurs ses trahisons incessantes de said qui a conduit en parti l’AVC de Abdelaziz Bouteflika,alah y chafih
    Je vois bien Sellal président,il est d’ailleurs assez apprécier meme si il n’a pas les talents diplomatique du genie de Abdelaziz Bouteflika,il en demeure un bon candidat.
    Bouteflika ne l’a pas choisi a la légère pour occuper la fonction de premier ministre.

    SiZineddine
    6 août 2013 - 14 h 09 min

    @Maysar
    vous avez tout à fait

    @Maysar
    vous avez tout à fait raison. Le clan d’Oujda est toujours là, plus fort que jamais. Allez à Oran et vous verrez que les meilleurs commerces, les meilleures villa, les meilleures bien appartiennent au clan d’Oujda qui pompe directement dans nos puits de pétrole qui ont été obtenu par de vrais algeriens et non pas par des marocains devenus algeriens en 1965.

    Maysar
    6 août 2013 - 12 h 06 min

    @ Abdelkader el wahrani: Le
    @ Abdelkader el wahrani: Le clan d’Oujda est toujours là en la personne de Bouteflika qui était le bras droit de Boumediene en 62 , ainsi que Ouled Kablia qui préside l’association des anciens du MALG , c’est à dire l’organisation qui a fait le putch contre le GPRA !
    Et ce clan , sera toujours là car le pouvoir sera transmis à leurs rejetons !
    Alors , cessez la comédie , et ne confondez pas entre L’ANP qui est une institution de la république , et ceux qui l’instrumentalisent pour rester éternellement au pouvoir !

    SiZineddine
    6 août 2013 - 2 h 21 min

    @S.A.A
    Non monsieur, allez

    @S.A.A
    Non monsieur, allez visiter Oran, la rue d’Arzew, le Boulevard Benmidi et regardez bien à qui appartiennent les meilleurs commerce, les plus stratégiques. Ils appartiennent à 99% à des tlemceneen qui sont originaire du Maroc. Ceux là même qui sont arrivé en Algérie ou dont les parent sont arrivés en Algérie entre 1962 et 1965. Devinez pourquoi et ils doivent à qui ce service. Les oranais sont pauvres et les seuls qui soient riche sont originaires d’Oujda.
    Je ne parle pas des Tlemceneens qui n’appartiennent pas au clan d’Oujda. Ceux là sont pauvres, aussi pauvres que les oranais. Ce clan a tout ravis et a depecé l’Algérie à la tronçonneuse. L’Oranie est sa première victime. Il est temps de faire le ménage.

    SiZineddine
    6 août 2013 - 2 h 15 min

    A tous;
    Pourquoi pas un

    A tous;
    Pourquoi pas un président algérien à 100%. Tantôt un président d’origine marocaine, tantôt un président d’origine soudanaise. A quand un président Algérien?

    S.S.A
    6 août 2013 - 0 h 20 min

    Assalam Oura3Laykoum
    Wa Saha

    Assalam Oura3Laykoum
    Wa Saha Ftourkoum

    Depuis la nuit des temps, cela à toujours été la Tribu des Zénètes qui ont gouverné la Numidie ex-appelation d’Algérie, c’est à dire Tlemcen et cela continuera encore pour longtemps, croyez-moi? Avant, c’était un Sultanat ou des Sultans successifs, et aujourd’hui c’est la même chose sauf que c’est une République.
    Bien sur, il peut y avoir des gens véreux de Tlemcen comme dans toutes les régions d’Algérie, mais ce n’est pas pour autant que les Intègres seront écartés du Pouvoir, du Vrai Pouvoir en Algérie, et d’abords écartés par qui?
    Les Tlemceniens, comme les Chawis, les Kabyles, les Mzabbiyas, les Touaragas ainsi que d’autres ethnies dont vous n’avez même pas connaissance sont sur-intelligent et ne pratique pas la division, c’est pour cela que toutes les composantes Algériennes sont représentés au Pouvoir comme dans les autres centres de décisions.

    Alors, arrêtez cet ostracisme(exclusion sociale ou politique)à caractère raciste à 2 balles qui n’est qu’une forme de régionalisme déguisé et condamnable judiciairement.
    Les Fils de l’Algérie n’ont pas besoin d’agneaux qui veulent se donner l’apparence de loups a seul fin de vouloir dévorer ses semblables.
    Ou étiez-vous lorsque le Sang coulait à flots et que nous étions enivrés par la barbarie,la peur et les larmes de nos frères et soeurs,vous étiez planqué comme toujours, et tels ces Harkas de la Dernière Heure, vous venez jouer aux dévots et aux zélés en faisant plus que nécessaire,(je parle pour certain très minoritaires donc quantité négligeable) qui veulent titiller et pousser le bouchon un peu trop loin au point d’en être suspect.)

    Le Seul Président valable en Algérie, c’est le Général Khaled Nezzar, un Authentique Amazigh Berbere et Fils de l’Algérie, vous savez un mec de l’Est et moi je suis de Tlemcen.

    Berkanna Mel Khorti Ou Chkill. Et remerciez A.P nuit et jour de vous permettre d’exister dans cet espace qui se veut constructif et non destructeur.

    Assalam Oura3laykoum.

    Tahyia Djazayirouna Wa Djichouna.
    Allah I Rahame Li Mattou Wa Kellah A Ridjala.

    Ya Khi Kom Mikki.

    Mohamad el Maadi.
    5 août 2013 - 23 h 59 min

    Si [email protected]
    Si c’est le

    Si [email protected]

    Si c’est le cas, je me rase la moustache que je porte comme un blédard, car moi, je la garde la moustache et je veux la garder et je veux me regardez dans un glace quand je me lève le matin.

    SiZineddine
    5 août 2013 - 22 h 26 min

    Si Belkhadem est président
    Si Belkhadem est président moi, je déchire ma carte d’identité. Je ne remettrai jamais mes pieds en Algérie tant que cet énergumène sera president. J’espere que le peuple algerien choisisse un vrai président compétent et non pas un
    type d’origine soudanaise qui va islamiser le pays.

    Mohamad el Maadi.
    5 août 2013 - 20 h 45 min

    Ce pays se gère avec un
    Ce pays se gère avec un crosse à la ceinture. Décidément, je ne comprendrais jamais ce pays, on me dit, c’est l’Armée qui dirige ce pays ? Alors pourquoi nous mettre des faibles au pouvoir ? Ou alors l’armée ne gère rien et elle aussi est muselé et cela est grave ? !!

    Cher amis algérien éclairez moi ,car ma vision occidentale me joue des tours ..Si Belkhadem est président je déchire ma carte d’identité et je ne me sentirais plus concerné par ce pays tant que cette individus sera la présidence ,(…)

    abdelkader wahrani
    5 août 2013 - 20 h 25 min

    le clan de oujda n´existe
    le clan de oujda n´existe plus? le clan de oujda ce n´est qu´un prétexte aux yeux des ennemis hypocrites de la nation. nous avons nos généraux jeunes,nos ministres jeunes ouled el djazair. cessez de nous rabattre les oreilles avec cette histoire de clan de oujda, le clan de oujda il est mort avec le président (derguéz rodjla)) (el marhoum)Houari Boumediene (min yghibou tyor etbka l´hama ed-dor) et si on ne comprend pas on moura avec lui. IL FAUT CHANGER LE DISQUE? chaque danse elle a une fin? KOUL REGUESSA LIHA EN-NIHAYA. alors il faut avancer a visage découver. l´hypocrisie est detestable devant Allah soubhanou et devant les hommes.

    Maysar
    5 août 2013 - 18 h 20 min

    Tant que c’est le clan
    Tant que c’est le clan d’Oujda qui tirent les ficelles, moi, je boycotterai et au moins , je n’aurais cautionné aucun candidat du système !

    SiZineddine
    5 août 2013 - 18 h 18 min

    Moi je dis Ouyahia car c’est
    Moi je dis Ouyahia car c’est un bon économiste ou ben s’est entouré de bon économiste. Cela dit, ma décision n’est pas definitive car il faudra que chaque candidat nous fasse savoir son programme. En plus, le candidat doit être clean, ne doit pas être entouré par une famille prédatrice comme le fut Bouteflika, le satoute ch… d’Eljazeera Taleb El Ibrahimi dont la zmala est un ensemble de prédateurs qui se sont attaqués aux vraies familles des moudjahidines de la premiere heure.
    Il faut un président qui n’enrichisse pas sa famille de prédateurs qui ont ruiné l’Algérie.
    Chaque candidat doit nous faire connaitre son passé, son présent et son programme.
    Il faut de la compétence, de l’honnêteté et un travail de terrain quelque soit ce terrain, qu’il soit politique ou professionnel.
    Un bon gestionnaire, visionnaire, bon économiste et honnête detaché de tout entourage pouvant être hostile au citoyen lambda.
    Pas de clan d’Oujda ou de Tlemcen svp. Ces gens là ont colonisé l’Oranie et ont ravi les meilleures places, les meilleures commerces…

    maleh
    5 août 2013 - 16 h 36 min

    Pour une Algérie laïque,
    Pour une Algérie laïque, égalitaire et bien torchée, votez Biyouna.

    abdelkader wahrani
    5 août 2013 - 14 h 53 min

    monsieur Abdelmalek Sellal,
    monsieur Abdelmalek Sellal, n´a jamais été associé a un scandale quiconque? c´est un homme honnête, il mérite président de la république. je suis pour Abdelmalek Sellal. quand ces futurs pseudos candidats sont des crapules. Ben Bitour hypocrite, ouyahya béni oui oui,pour Benflis c´est affaire de vengeance?…ect

    S.S.A
    5 août 2013 - 13 h 51 min

    Assalam Oura3laykoum
    Wa Saha

    Assalam Oura3laykoum
    Wa Saha Ftourkoum

    Je propose Fellag comme Président de l’Algérie, il est bien Fellag, intelligent, instruit, cultivé en plus il nous fera bien rire de temps en temps comme Obama qui danse le Bougi-bougi ou Clinton avec son saxo.
    MDR.

    Assalam Oura3laykoum.

    Réaliste DZ
    5 août 2013 - 13 h 43 min

    il faut être réaliste :
    deux

    il faut être réaliste :
    deux chefs ça ne marche pas ni en Algérie ni ailler.
    les militaires seront toujours là.
    donc il faut un président « apolitique » et un gouvernement qui travail et ne fait pas de business.
    un président ayant des relations et des « amis » à l’étranger , des amis « avec des CHKARA » un président trop stratège sera un président trop pesant.
    L’armée doit « ordonner » que les pots de vins en Algérie ne dépasses pas les 10% comme partout dans le monde.

    il nous faut un président « honte » ou plus exactement qui donne au moins 40% de son temps au peuple.

    un rêve: de jeunes militaires et stratège main dans la main avec des économistes et manager courageux.

    un conseil : dans chaque pays il y a des cabinés noir, il faut jute que le notre soit plus synchrone avec son peuple.

    TAHYA EL DJAZAIR

    AnonymeKELAM
    5 août 2013 - 13 h 06 min

    il faut deux candidats et le
    il faut deux candidats et le peuple tranche :

    je suis pour SELLAL ET VIVE Sellal enfant du peuple il a passé toute toute les classes.

    il peut donner le maximum pour une ALGERIE SANS FAUTE.

    kaddem adda
    5 août 2013 - 11 h 05 min

    vive ….SELLAL…..il n’y a
    vive ….SELLAL…..il n’y a pas mieux que lui.

    invite
    5 août 2013 - 10 h 47 min

    La raison doit l’emporter,y a
    La raison doit l’emporter,y a aucun homme (ou parti)capable a lui seul de régler les multiples problèmes algériens.Je pense aux harragas aux chômeurs au logement a la sante l’éducation et l’économie..bref a tout.En conséquent la seule possibilité restante est d’annuler les présidentielles pour 3 années.En remplacement les partis politiques et la société civile et a l’exclusion des militaires devront convenir d’une personnalité nationaliste moderne et d’un programme minimal sur la seule exigence commune « Sauvons l’Algérie » d’abord avant de sauver des personnes discréditées..Le sénat et l’APN seront dissoutes .Le choix idéal serait que cette personnalité ait déjà exercé de hautes charges a l’extérieur du pays et ne soit pas polluée par les magouilles locales.Cette transition aura l’avantage d’offrir a l’Algérie un Président de la République authentique et fort de sa légitimité ne devant RIEN aux militaires et aux cercles obscurs qui décident actuellement.

    maleh
    5 août 2013 - 8 h 42 min

    Pour une Algérie forte et
    Pour une Algérie forte et heureuse, Votez H’didouane

    Général B
    5 août 2013 - 5 h 28 min

    Le futur président devra
    Le futur président devra opérer un changement radical. Il devra être clean, intelligent et surtout n’ayant aucun dossier de corruption qui le suive, ou des comportements sectaires.

    Il devra être intelligent, consensuel et visionnaire. Sinon ça va être la Catastrophe. Je donnerais un petit conseil aux anciens faiseurs de rois: Faites attention, cette fois-ci; N’agissez pas selon les capitaux que vous avez déjà détournés. Dans le contexte actuel; Vous creuserez non seulement votre tombe, mais aussi toutes celles de vos progénitures et de vos clans que je qualifierez de clients. laissez ce peuple vivre un peu , laissez la justice venir s’instaurer, ne soyez pas gloutons car cette fois les gens ne seront plus avec vous, et voyant qu’ils auront encore tout perdu, avec l’avenir de leurs enfants, ils s’allieront avec le diable pour vous voir la corde au cou. Ansej ou pas Ansej.

    Et je peux vous garantir déjà qu’il existe 142 dossier prêt à être chargé dans la machine, avec à la clef, certains très explosifs ou cette fois personne , je dis personne n’osera vouloir faire du zèle ou de la chita!

    C’est un conseil! Laissez ce peuple vivre et choisir un chemin de justice et de démocratie à l’Algérienne!

    Général B

    Adam (Gloire à l'Algérie)
    5 août 2013 - 2 h 09 min

    Ma voix sera pour Mr Sellal
    Ma voix sera pour Mr Sellal inchallah.

    AL
    5 août 2013 - 1 h 55 min

    est-ce la saison de la pèche
    est-ce la saison de la pèche au crabes pour lancer ainsi le filet ?

    SiZineddine
    4 août 2013 - 23 h 44 min

    Moi je suis pour qu’Ouyahia
    Moi je suis pour qu’Ouyahia soit président car je pense qu’il a bien géré avec Zaroual comme président la décennie noire. Il a mis hors d’état de nuire, les islamistes. Est arrivé Bouteflika pour les gracier sans jugement.
    Economiquement, il sait gerer et écoute tout le monde, agit en fonction de la conjoncture.
    Il nous faut un président qui sache gérer le côté économique. Pour ceux qui parlent du DRS, je pense que chaque pays a son DRS. Imaginez les états unis sans CIA, que deviendrait ce pays. Imaginez la grande Bretagne sans ses services secrets. Imaginez la France sans les RG.
    Alors pourquoi voulez-vous une Algerie sans ses services secret pour surveiller les malveillances de certains vendus et dieu sait combien l’Algerie et tout pays recelle de traitre. Je pourrai en parler longtemps, donner des exemples.
    Une chose est sûre, c’est qu’il n’y a pas de patrie, de nation sans services secrets. Je trouve que nos services secret ont fait du bon travail et ont preservé l’Algerie comme nation. Parler de DRS comme quelque chose de repoussant cela revient à vouloir que l’Algerie n’ai pas ses garde fous, ses oreilles, ses rempart. Dans ce cas là, il n’y a plus d’Algérie. Le pays sera ouvert à tout les traitres qui veulent nous vendre à une quelconque notion pourvu que cette nation donne au traitre un asile doré, un appartement, une rente ou autres avantage mais jamais de patrie. Sa patrie est sa maison, celle qui nous abrite en cas de problème, celle qui recueille nos sépultures prés de nos ascendant et prés des tombes de nos martyres tombés au champs d’honneur pour que nous puissions relever la tête. Certes, tout ne va pas au mieux, mais sachez que nous sommes en train de bâtir une vraie patrie pour chacun et non pas pour une minorité comme le clan d’Oujda qui a tout ravi mais que l’on est en train de mettre à sa place et ce n’est que le début. Des sociologues, des historiens y travaillent pour ouvrir les yeux à chaque algérien.
    Enfin sans DRS, sans service secret aucune patrie, aucune nation n’est viable.
    Enfin que les services secret n’aient pas carte blanche et qu’ils agissent dans le cadre de la loi et ce qui est permis. Une nation n’existe pas sans ses services secrets.

    Mohamad el Maadi.
    4 août 2013 - 21 h 17 min

    [email protected]
    Je suis de Djelfa

    [email protected]

    Je suis de Djelfa (mon père plutôt) et Rahmani est une ordure sans nom et sa famille a saigné toute la région à cause de leurs traditions … Non si Djelfa veut vivre et bien, elle est obligée de détourner son regarde de toute cette mafia familiale, cela va être dur, car la majorité sont des moutons et sont encore accroché au 10e siècle … Je connais bien la région a part une indépendance anticipée avec d’autre région (Ghardai ,laghouat ,etc) sinon je ne vois rien de bon pour l’avenir avec Rhamani

    abdelkader wahrani
    4 août 2013 - 20 h 14 min

    le seul homme honnête,
    le seul homme honnête, intégre et digne de respect mérite le poste de président de la république monsieur Abdelmalek Sellal? le reste de ces futurs candidats hypocrites et corrompus sont que des crapules ils veulent se venger?.

    Antisioniste
    4 août 2013 - 19 h 37 min

    Salam 3alikoum et saha
    Salam 3alikoum et saha ftourkoum

    Je ne suis pas dans les secrets de dieu, et je ne connais pas qui sont vraiment ceux qui décide en Algérie tel que beaucoup semble les connaitre. J’ignore qui va être le prochain président de cet Algérie, même si je voterai Ouyahia si jamais il se présente en candidat libre. En revanche j’ai un petit message à ceux qui décide dans ce pays. En tant qu’algérien je me fout des divergences que vous pouvez avoir entre vous, mais j’en appel à votre raison et votre patriotisme,si tant vous en avez, faite un effort de faire en sorte que se peuple qui en a vu de toute les couleurs depuis l’indépendance ait une chance d’espérer en un avenir meilleur basé sur des réalités concrètes qu’il pourra voir et en profiter, vous le pouvez j’en suis sure. Mettez vos divergences au placard ou en instance dans cette phase délicate que va traverser notre pays, prenez les bonnes décisions qui garantiront l’unité et la cohésion de se peuple grandiose qui mérite d’être respecter pour tout se qu’il a endurer avec courage et détermination.Vous n’êtes pas sans savoir que notre pays est dans la mire de l’oligarchie qui a décidé de remodeler l’ensemble des pays de l’Afrique du nord ainsi que du golf le Soudan l’Irak ne sont ils pas des exemples concret a vos yeux? Vous savez que nous autre algérien somme de nature guerrière depuis des millénaireS, mais nous somme pacifistes et non belliqueux, jusqu’à se qu’on nous pousse à bout, la on est prêt à faire des sacrifices que nul autre peuple ne les peut. Encore une fois, vous Messieurs les décideurs soyez raisonnable juste et objectif vous nous devez bien ca, ne nous décevez pas.

    Anonyme
    4 août 2013 - 19 h 24 min

    Rahmani est le future
    Rahmani est le future president inchallah tahiia el djelfa wa essahrra

    00213
    4 août 2013 - 19 h 15 min

    Pronostic 00213 :
    Sellal

    Pronostic 00213 :
    Sellal président et c’est une bonne chose.
    Comme expliquer lors d’un précédent commentaire, il n’est pas le meilleur (car cela n’existe pas) mais c’est l’équation parfaite.
    .
    Il devrait s’entourer d’un gouvernement « frais » entièrement composé de nouvelle têtes bien dynamiques.
    Une sélection de ténors ultra-compétents dans leurs domaines.
    (Voir même élargir le recrutement à la diaspora ?)
    Une vraie équipe patriotique qui aurait carte blanche, et qui ferait tremblé tous les incompétents et les corrompus du système.
    Et surtout un travail en alchimie avec notre ANP.
    Par contre, pour ce qui est des ministères des affaires étrangères, de la Défense et de l’intérieur, il pourra laisser les vieux briscards pour une question de sécurité.
    .
    Alors 2014 on le prend ou pas le virage ?!

    patriote saida
    4 août 2013 - 18 h 23 min

    on a déja dit celà en 2002 ce
    on a déja dit celà en 2002 ce le president sera ouyaya le kabyle de service

    calcib
    4 août 2013 - 18 h 18 min

    mohamed (non vérifié)
    mohamed (non vérifié) pourquoi sous estimes-tu Monsieur Sellal? Y a-t-il un premier ministre qui a fait ce qu’il a fait en si peu de temps? Ou alors tu as du être chargé de le dénigrer. Sellal est propre intègre et honnête, arrêtez de jeter en pature des gens sains, vous qui n’êtes que des beni oui oui (je n’ose pas dire autre chose) saha aid koum à toute la population algérienne.

    Anonyme
    4 août 2013 - 17 h 59 min

    La candidature de
    La candidature de l’islamophobe, Amara Benyounes est anticonstitutionnelle.

    SiZineddine
    4 août 2013 - 17 h 55 min

    Ouyahia a prouvé son
    Ouyahia a prouvé son efficacité dans des moments très difficiles que traversait l’Algérie. Maintenant, on attend son programme ai,nsi que ceux des autres candidat.

    TARIK - BAB EL OUED -
    4 août 2013 - 17 h 46 min

    L’ART DE JOUER AVEC LE
    L’ART DE JOUER AVEC LE FEU…….!!!!!

    PENDANT LA COMPAGNE ÉLECTORALE DES LÉGISLATIVES DE MAI 2012,CE CANDIDAT DU DRS C’EST A DIRE Mr.AHMED OUYAHIA AVAIT DIT TEXTO: » AFFAME LE CHIEN IL TE SUIVRA « .VOUS CROYEZ QUE LE PEUPLE ALGÉRIEN VA ACCEPTER OUYAHIA COMME FUTUR PRÉSIDENT.S’IL PASSE DITES BYE BYE A L’ALGÉRIE.

    halimo
    4 août 2013 - 16 h 28 min

    ouyahia futur president
    ouyahia futur president candidat du DRS game over

    Nenuphar
    4 août 2013 - 16 h 09 min

    En gros les algériens
    En gros les algériens n’auront comme d’habitude le choix entre la peste et le choléra.
    Ces deux partis prétendument ancrés dans le paysage politique algérien ne représentent qu’eux mêmes et leurs magouilles dans la direction du pays sont connues de tous les algériens.
    Ils font semblant de changer d’hommes pour mieux léser les algériens, les prenant encore une fois pour des demeurés.
    La rue sans gronder, est prête à exploser tant on ne tient pas compte des souhaits promis depuis l’indépendance.

    Anonyme
    4 août 2013 - 14 h 47 min

    A moins de trouver un ÂNE qui

    A moins de trouver un ÂNE qui pourrait prendre en charge, le fardeau qui pèse sur l’Algérie .Mais le régime espère avoir le « beurre » l’argent du beurre et les faveurs de la crémière , pour continuer a dilapider ce qui reste du trésor public, en nous proposant un « caméléon ».

    NASSER
    4 août 2013 - 14 h 27 min

    A Kamel Moulfi

    Il aurait

    A Kamel Moulfi

    Il aurait mieux fallu ne pas faire cet article.
    Basé sur des spéculations ou de la propagande (en choisissant 3 partis que vous qualifiez de lièvres). Cet article déroute plus qu’il n’explique. Vous posez des questions puis vous répondez par une hypothèse qui suggère une autre question. Vous classez déjà vos supposés candidats d’être du «système», des « lièvres » et des « outsiders », mais vous excluez le RND et le FLN que vous classez dans l’inconnu faute d’infos. Vous tentez l' »option » du frère de Bouteflika par l’armée tout en l’excluant vite donnant l’impression que vous bavardez avec vous-même.
    Quels sont selon vous les leaders de partis ou les personnalités qui vous semble les mieux vus , les plus compétentes, les hors système, qui ont le plus de chances d’être acceptés par la majorité des citoyens sans devoir trafiquer les élections pour les sortir?
    Sinon rester à spéculer, mais sans juger!

    Abou Stroff
    4 août 2013 - 13 h 28 min

    pourquoi faire compliquer
    pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple? en effet, l’algérien lambda n’a pas à se poser des questions qui relève du « mystère » mystérieux. l’algérien lambda attendra que le futur président soit « élu » par « qui vous savez » dans un premier temps. dans un deuxième temps, le président élu par « qui vous savez » aura droit à une propagande soutenue à partir de l' »unique » et de ses clones et sera présenté comme l’unique sauveur du pays (rappelons nous la campagne médiatique en faveur de leur fakhamatouhoum en 1999) et dans un troisième temps, « qui vous savez », votera à la place de l’algérien lambda. quant aux personnes qui ont la mémoire courte, rappelons leur que tous les présidents algériens (de benbella ou bouteflika) ont été élus par « qui vous savez ». alors trêve de plasanterie, notre bienaimé futur président sera bientôt connu. en fait, il sera connu dès que les augustes membres du club « qui vous savez » auront trouvé un candidat qui aura pour tâche principale d’éviter, au clan de boutef, toute poursuite judiciaire et de favoriser l’actuel système basé sur la prédation. quant aux lièvres, ils seront bien payés et nous les verrons souvent à la télé du futur fakhamatouhou, fustiger le régime et, dans le même mouvement, engranger des dividendes. moralité de l’histoire: celui qui monopolise la distribution de la rente est seul habilité à désigner le futur fakhamatouhou. le reste n’est que du théâtre pour imbéciles heureux.

    maleh
    4 août 2013 - 12 h 54 min

    Grattez pour découvrir ce qui
    Grattez pour découvrir ce qui cache derrière le dernier mot du titre.

    mohamed
    4 août 2013 - 12 h 35 min

    le candidat que système va
    le candidat que système va imposer au peuple comme toujours par la fraude sera sellal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.