Les APC instruites d’inscrire les nouveau-nés avec des prénoms amazighs suivant la liste établie

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a indiqué, aujourd'hui jeudi, à Jijel, qu'une instruction a été donnée aux services d'état civil des communes pour inscrire les nouveau-nés, dont les parents le souhaitent, avec des prénoms amazighs. «Nous avons envoyé une instruction aux services d'état civil pour accepter la demande des parents désirant donner à leurs nouveau-nés des prénoms amazighs conformément à la liste établie à cet effet», a déclaré à l'APS  Ould Kablia en marge de la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya de Jijel. Il a précisé que son département ministériel avait établi une liste contenant 300 prénoms amazighs qui «sera prochainement publiée dans le Journal officiel». Le ministre a, par ailleurs, relevé deux cas de refus d'inscrire des nouveau-nés avec des prénoms amazighs au niveau de deux Assemblées populaires communales (APC) situées respectivement à Oran et Batna, mais qui ont été «rapidement traités et réglés», a-t-il affirmé.
R. N.
 

Comment (10)

    Brers ilot
    17 août 2013 - 17 h 06 min

    Vous etes bien gentil ,je
    Vous etes bien gentil ,je voudrais s’ il vous plait adresser une lettre ouverte au maire d ‘Oran concernant la delivrance Chaotique des actes de naissance au niveau de l’ annexe de l’ etat civil de Mdina jdida. Je voudrais signaler au maire certaines pratiques vraiment scandaleuses et autoritaires qui vont à l’ encontre de tout bon sens et defiant toute logique .Je suis employé a la sonatrach de Hassi messaoud, je suis né a Oran, je me suis donc deplacé a Oran(2000km).j’ ai demandé 2 actes de naissance No 12 a la dame emplyée de bureau, mais lors de la remise des documents j ‘ai constaté une grossiere erreur: dans la mention du sexe: il etait ecrit sexe feminin !alors que je suis un homme.j’ ai fais la remarque à la dame ,mais celle ci ne voulut rien savoir ,elle se bornait a son interpretation erronée, elle me montra l’ ecran du PC ou l’ on distinguait une surcharge grossiére sur la mention sexe , on pouvait lire feminin ou masculin, c’ est selon votre position, votre apparence ou son humeur à elle , à votre guise.Sur l’ ecran on voyait bien qu’ il y avait une surcharge sur l’ identification du sexe , on pouvait lire à la fois feminin et masculin selon que l ‘on soit l ‘agent de la mairie ou l’ interressé , Pour moi c ‘etait evident je lisais sexe masculin!mais pour elle c’etait feminin et en fait je suis bien de sexe masculin!!!!!!Ma question au maire d’ oran : l’ employée de l’etat civil de Mdina jdida a bien constaté de visu que je suis de sexe masculin , il n’ y avait donc ,a priori, aucun risque , aucun probleme ni de tentative de fraude à delivrer l’ acte de naissance avec la mention « masculin » l’ employée a bien vue que sur l’ ecran il y avait une surcharge et que l ‘on pouvait lire masculin facilement, alors pourquoi refuser d’inscrire mon vrai sexe sur les actes de naiisance qu ‘elle ma etabli? Pourquoi m’orienter au tribunal d ‘oran un mardi alors que le dit tribunal ne reçoit, pour ces rectifications que les jeudis? Pourquoi faut il que ce soit le citoyen qui paie les erreurs commises par les agents de l ‘APC?Pourquoi l ‘apc ne repare t elle pas ses propres erreurs elle meme?Le comble c est que meme le chef de service ne desavoua pas son employée.Il faut que vous sachiez que je suis agé de 45 ans et que je possede tous mes papiers CNI passeport biometrique, permis, carte grise,acte de propriété,acte de mariage, etc, etc, tous ont necessités des actes de naissance et tous portaient mention du sexe: masculin!!!!!!!!Alors monsieur le maire d’ORAN?Pourquoi ces excés de zele qui nous empoisonnent inutilement la vie qui est deja en soi ,un enfer.




    0



    0
    Tolier
    16 août 2013 - 19 h 11 min

    Abdelkader wahrani, ton
    Abdelkader wahrani, ton commentaire pue la haine et la bêtise, tu ferais mieux d’aller te soigner…sans rancune




    0



    0
    Horizon
    15 août 2013 - 21 h 50 min

    Salem Alikoum
     » Qui a les

    Salem Alikoum

     » Qui a les yeux ouverts sur ses propres défauts verra son âme acquérir une force nouvelle.  »

     » Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.  »

     » Lorsque Dieu ferme une porte, il en ouvre toujours une autre. « 




    0



    0
    abdelkader wahrani
    15 août 2013 - 19 h 52 min

    un état dans un état?.
    un état dans un état?. vous-êtes bien crédules, pour croire qu´en déballant votre haine contre les arabes algeriens. méfiez-vous des partis politiques séparatistes,racistes et fascistes, et vous comprennez pourquoi il y a du racisme, il aura toujours du racisme odieux sur notre beau pays qui est l´algerie? comment lutter contre cette héritage des espions missionnaires péres blancs colonialistes francais,comment lutter contre cette maladie du racisme arabes,kabyles…comment lutter contre ce fléau?. certains partis politiques racistes,séparatistes,indépendantistes… flatent leurs (ouail)militants de l´égaux kabyle pour diviser le peuple et la nation. vous les pauvres naifs vous souffrez?.




    0



    0
    ghorab
    15 août 2013 - 18 h 17 min

    ils ne sont pas algérien ces
    ils ne sont pas algérien ces responsable, regarde juste la tête de l’état:

    1 Dahou Azouane Ould Kablia né le 4 mai 1933 à Tanger (Maroc)
    2 Abdelaziz Bouteflika né le 2 mars 1937 à Oujda au Maroc
    3 Abdelkader Bensalah est d’origine marocaine, officiellement né le 24 novembre 1941 à Fellaoucene, Tlemcen. Il a acquis la nationalité algérienne par naturalisation en septembre 1965
    4 Chakib Khelil né à Oujda au Maroc le 8 août 1939
    (…)




    0



    0
    ziboudah
    15 août 2013 - 18 h 09 min

    150 prénoms de chaque sexe
    150 prénoms de chaque sexe c’est vraiment se foutre de la gueule du monde.
    Des prénoms tels que Akli, djorah, Taous ont carrément été expurgés. Tu parle d’une liberté.




    0



    0
    Loundja
    15 août 2013 - 16 h 04 min

    Ma fille, je l’appellerai
    Ma fille, je l’appellerai assirème (espoir)! assirème qui guidera ma vie et la vérité renaîtra de ses cendres tel le phénix. Bisous à tous!




    0



    0
    messaoud
    15 août 2013 - 15 h 54 min

    c’est débile de voir ça dans
    c’est débile de voir ça dans un pays indépendant depuis un demi siècle (on iras pas loin avec des responsables pareils ,ils doivent quitter le navire et aller préparer leurs tombes au lieu de s’occuper des prénoms des nouveaux nés ,ou sont les libertés et les choix du peuple quand vous piétinez les lois que vous votez,au quoi ca vous regarde si je décide d’appeler mon fils (IZZAN).




    0



    0
    Aguelidh modeste
    15 août 2013 - 15 h 46 min

    L’ignorance est la mère de
    L’ignorance est la mère de tous les crimes. Un crime est, avant tout, un manque de raisonnement.
    La Cousine Bette (1846)
    Citations de Honoré de Balzac

    Un musulman qui ne pardonne pas, qui ne comprend pas la douleur de son semblable ne verra jamais la lumière aussi bien sur cette maudite terre que dans l’au delà. Franchement je ne comprends pas en quoi dérangerait un nom ou un prénom Amazigh d’autant que l’Afrique du Nord est la terre de leurs ancêtres. Un Ignorant on lui montre la lune il regarde le doigt.




    0



    0
    Amcum
    15 août 2013 - 14 h 19 min

    Ceci témoigne du grand
    Ceci témoigne du grand décalage entre nos dirigeants et la terre qui les a vu nette ! Avec tout ca, je reste confiant pour pays uni fort et indomptable




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.