Sécurité : la Chine apprécie le rôle de l’Algérie dans la région

«La Chine apprécie hautement le rôle stabilisateur de l’Algérie dans la région, soutient ses efforts déployés inlassablement depuis plusieurs années pour ramener la paix en Libye et au Mali et souhaite la voir jouer un rôle accru dans les affaires régionales», a déclaré Yang Guangyu, ambassadeur de Chine en Algérie, à l’occasion d’une conférence consacrée aux relations algéro-chinoises organisée à l’université Alger 3.

L’ambassadeur a aussi émis le vœu de son pays de «partager» les expériences de l’Algérie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. M. Guangyu, qui a exprimé la volonté de son pays à aider l’Algérie dans ces démarches, a rappelé le rôle joué par Abdelaziz Bouteflika lorsqu’il était ministre des Affaires étrangères dans le recouvrement par la Chine de son siège de membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. «En octobre dernier, la Chine a célébré le 45e anniversaire de son retour aux Nations unies (…) Nous n’oublierons jamais la contribution précieuse apportée par l’Algérie, notamment Abdelaziz Bouteflika, jeune ministre à époque, qui a rendu possible le recouvrement par la Chine de son siège de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies», a-t-il souligné.

Evoquant le partenariat économique bilatéral, l’ambassadeur a fait savoir qu’il est «fructueux, tangible et gagnant-gagnant pour les deux parties», faisant remarquer que la Chine est «incontestablement le premier partenaire économique de l’Algérie». «Malgré la conjoncture morose et difficile, nos échanges économiques et commerciaux ont atteint 8 milliards de dollars l’année dernière», a-t-il soutenu.

De son côté, le président de l’Association Algérie-Chine, Smaïl Debeche, a souligné le rôle joué par la Chine pendant la Guerre de Libération nationale et la décennie noire : «La Chine a toujours répondu favorablement aux appels de l’Algérie.»

R. N.

Comment (5)

    Anonyme
    25 mai 2017 - 5 h 47 min

    Moi je dirais que les
    Moi je dirais que les dirigeants Chinois d’hier et ceux d’aujourd’hui ne sont pas comparables.
    Ce qui était vrai hier ne les pas forcément aujourd’hui.
    La Chine c’est énormément embourgeoisés , et de ce faite ces pôles d’intérêts financier ont plus d’importance vitale pour elle même que ces relations historique qu’elle a pu avoir aux périodes de gloires de l’aire communistes.
    L’argent à supplanter l’amitié les liens fraternelles et j’en passe.




    0



    0
    Anonymous
    23 mai 2017 - 23 h 36 min

    C’est surtout que la Chine
    C’est surtout que la Chine veut détroner la France en Afrique !




    0



    0
    un algerien lambda
    23 mai 2017 - 22 h 16 min

    OUI il ne faut jamais
    OUI il ne faut jamais oublier que les pays qui ont été toujours à nos côtés sont : l’ex URSS ( composés de 15 états dont la Russie était le noyau central) ,Cuba, la chine , l’ex Yougoslavie( composée des états de Serbie, Macédonienne, Bosnie Bosnie-Herzégovine Kosovo ) et les pays de l’est européen.Tous nous ont aidé lors de la guerre de libération nationale. Savez vous que la Turquie état contre notre indépendance!!! Elle nourrissait le rêve de reconstituer la Régence d’Alger!!!




    0



    0
    RasElHanout
    23 mai 2017 - 15 h 50 min

    Surtout ne pas croire ces
    Surtout ne pas croire ces chinois qui sont aussi hypocrites que la France notamment sur le dossier de décolonisation du Sahara occidental.




    0



    0
    Nobody Paris
    23 mai 2017 - 15 h 39 min

    ALGERIE – CHINE – RUSSIE: UN
    ALGERIE – CHINE – RUSSIE: UN TRIO GAGNANT:




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.