Téléphonie 3G : l’opération de remise du cahier des charges lancée

C’est le Premier ministre Abdelmalek Sellal qui l’a annoncé : l'opération de remise du cahier des charges relatif au lancement du service de la troisième génération de téléphonie mobile (3G) a débuté jeudi. Le processus de la commercialisation de la 3G est désormais lancé. Point de marche arrière possible. Pour le Premier ministre, les Algériens auront accès à cette haute technologie dans trois mois. Autrement dit, avant la fin de l’année. Les Algériens peuvent ainsi espérer commencer 2014 avec cette technologie entre les mains. Une technologie qui existe déjà depuis des années dans de nombreux pays, même ceux qui sont pauvres comme la Mauritanie. Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Moussa Benhamadi, explique le retard dans le lancement par la complexité de l’opération ! Prévue pour le 1er août, la remise des cahiers des charges a été repoussée jusqu’au 15 du mois courant. Un autre retard qui se rajoute au report du lancement du service 3G plusieurs fois pour diverses raisons dans celle relative au non-règlement du dossier relatif à l'achat de l'opérateur Djezzy. Aujourd’hui, même si le dossier Djezzy est toujours en suspens, la 3G est lancée. La grande vitesse de transmission des données et de vidéos de haute définition, ainsi que l'accès rapide à Internet depuis des téléphones portables caractérisent la technologie 3G. Sa mise en service permettra à de nombreux Algériens d’accéder au réseau internet.
Sonia B.
 

Comment (5)

    Djamel
    19 août 2013 - 17 h 56 min

    Je parie que Moussa Benhamadi
    Je parie que Moussa Benhamadi va encore nous (…) et que ce n’est qu’une tentative pour gagner encore du temps !
    Avec ces honnêtes gens, on n’aura jamais la 3G . L’Internet a été introduit contre leur gré, pourquoi voulez vous qu’ils améliorent le service ?




    0



    0
    sadielbachir
    18 août 2013 - 13 h 22 min

    Mr sellal sait il seulement
    Mr sellal sait il seulement que ses notes concernant l’ouverture libres de comptes dans les banques pour de monopoliser les CCP et celle relative à l’obligation de mettre en retraite des gens âges de 60 ans ne sont suivies d’aucune application pour ne pas dire ignorées.donc qu’en sera t il de ses affirmations verbales?




    0



    0
    Lyes48
    17 août 2013 - 22 h 14 min

    Pourquoi c’est le premier
    Pourquoi c’est le premier ministre qui annonce cela ? Esperons que cela fonctionnera mieux que l’ADSL par le tel fixe, ou au moindre probleme il faut consacrer des jours et des jours a courir chez Actel. Pour une panne de acces internet en debut d’année, je me suis deplace TOUS LES JOURS pendant plus d’un mois ,chez ACTEL Cheraga ,pour regler ce probleme.C’est toujours ainsi quand dans un secteur il n’y a pas de concurrence. Pareil chez Air Algerie; Algerie Poste etc…M Benhamadi est pourtant bardé de diplomes dans cette filiere, a t-il les mains lies,a t-il atteint le seuil d’incompetance comme on dit malgré son experience en tant que Directeur dans un Centre de Recherches et comme PDG d’Algerie Telecom ? Ou est-ce son staff qui n’est pas a la hauteur ??? Bon courage a lui quand meme !




    0



    0
    Sabeur C
    16 août 2013 - 13 h 52 min

    Moussa Benhamadi est
    Moussa Benhamadi est quelqu’un de trop trop honnête c’est pour cela que je ne lui fait pas confiance, et je pense que l’immense majorité des journalistes qui aiment leur métiers sur A.P sont d’accord avec moi..




    0



    0
    Jeune Algérien
    16 août 2013 - 13 h 45 min

    Ben voyons.
    On y croira le

    Ben voyons.
    On y croira le jour ou il y aura un petit icône 3G sur nos téléphones.
    D’ici la la parole de ce (…) ministre (…) (Benhamadi)ne vaut plus un clou.
    Sellal serait bien inspiré de ne pas s’en mêler , il risque d’être éclaboussé par les agissements du (…) qui est à la tête du secteur des TIC!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.