Une pétition pour exiger un audit d’Air Algérie

Une pétition vient d’être lancée par le Mouvement citoyen algérien en France (Mcaf) pour exiger un audit de la compagnie nationale Air Algérie et l’ouverture d’un débat sur le transport aérien et maritime. Cette pétition qui sera adressée au Premier ministre, Abdelmalek Sellal, vise, selon ses initiateurs, à interpeller les plus hautes autorités du pays sur l’anarchie et la gabegie qui règnent dans ces deux secteurs stratégiques, à savoir le transport aérien et maritime. Les pétitionnaires réclament, en outre, la participation aux négociations de l’accord aérien annuel entre la France et l’Algérie et l’intégration de Tassili Airlines dans cet accord. Cette pétition a été lancée suite à la dégradation des prestations des services fournis par la compagnie nationale Air Algérie dont l’image est de plus en plus ternie par les retards des vols et la cherté inexpliquée des billets. Et il n’y a pas que cela. De nombreux Algériens établis à l’étranger se plaignent des pratiques prédatrices de certains responsables de cette compagnie. De nombreux rassemblements ont d’ailleurs été organisés devant le siège d’Air Algérie à Paris. Des actions de protestation qui sont loin de s’arrêter tant la compagnie s’enfonce davantage dans la mauvaise gestion. Un bref aperçu donné par les syndicalistes de cette compagnie aux représentants du Mcaf en dit long sur le malaise profond qui y règne. Air Algérie se trouve en effet dans une situation financière et organisationnelle catastrophique. Les mauvais signes ostentatoires, comme les retards et la grille des tarifs dénoncés ne sont que la conséquence de cette lamentable gestion, aggravée par une corruption généralisée. «L’affaire du siège de la compagnie, la disparition de moteurs d’avions neufs et des pièces de rechange, les avions non conformes affrétés, le recrutement et les nominations à l’étranger de fils et filles de gens influents» sont autant de griefs retenus contre cette compagnie qui souffre, en outre, d’un sureffectif. Devant cette situation alarmante, les pétitionnaires s’interrogent sur la portée des différentes actions menées et à venir pour réduire ce prix exorbitant du billet d’avion et améliorer les conditions d’accueil. Tout en tirant la sonnette d’alarme, ils disent se joindre au combat des employés d’Air Algérie pour demander au gouvernement de faire un audit de cette compagnie sans délai afin de la sauver d’une faillite certaine. Le monopole dont jouit Air Algérie ne semble pas jouer en sa faveur. Après un demi-siècle d’existence, cette compagnie bat de l’aile. Elle continue à fonctionner à l’aveuglette, sans un plan de vols précis et strict ni un service digne de ce nom. De nombreux usagers d’Air Algérie disent le faire par défaut. Car il n’y a pas d’autres compagnies nationales privées qui peuvent la concurrencer. Les initiateurs de la pétition veulent ainsi en finir avec la médiocrité et aider la compagnie nationale à se relever et à prendre de l’attitude. Ils demandent à Abdelmalek Sellal d’ordonner cet audit au plus vite et, dans le même temps, à instaurer un dialogue et un débat entre les employés et la direction de la compagnie.
Sonia B.

Comment (30)

    Foralgerian
    28 août 2013 - 12 h 33 min

    C’est quoi la réalité.
    Des

    C’est quoi la réalité.

    Des citoyens Français, vivant en Frange, payant leur taxe en France s’attaquent à une compagnie Algérienne.

    Pas Assez Français pour demander à leur compagnie nationale Air France de réduire le prix ?




    0



    0
    Anonyme
    26 août 2013 - 14 h 54 min

    un audit dans un taudis…
    un audit dans un taudis… http://www.youtube.com/watch?v=bCcVmf4bvVA




    0



    0
    ayoub
    26 août 2013 - 14 h 47 min

    faire participer les usagers
    faire participer les usagers aux décisions qui touchent l’exécution même du service.OK c’est souhaitable.mais ils n’ont pas à être partie dans la décision touchant à l’organisation du service.Ces usagers veulent faire un coup d’état sur air Algérie ou quoi?????babay




    0



    0
    Fouad
    26 août 2013 - 11 h 36 min

    Que dire d’une compagnie
    Que dire d’une compagnie aérienne nationale qui :
    – offre un service déplorable (retards sans compensation commerciale ni excuse, passe droits sur des places réservées, nominations des agents sans compétences et uniquement par piston, gestion financière inqualifiable, hotesses de l’air « miss univers » qui ne pratiquent aucun service d’accueil…)
    – se livre au racket des algériens à l’étranger par la pratique de tarifs hallucinants (paris setif au prix d’un paris pekin en periode estivale), et on ose dire que les immigrés ne sont pas de vrais algériens alors qu’ils financent l’entreprise à majorité avec leurs devises. Tarifs inaccessibles pour l’algérien moyen résidant sur le territoire.
    – aucune assurance sur la sécurité technique des vols (j’ai déjà vu des pilotes alcoolisés)

    le jour ou la concurrence sera ouverte, cette compagnie disparaitra du jour au lendemain, au grand bonheur de tous les algériens




    0



    0
    Sabeur C
    26 août 2013 - 6 h 28 min

    Air Algérie a une prérogative
    Air Algérie a une prérogative importante, depuis que le clan d’Oujda a fait main basse sur l’Algérie.

    – Ne pas faire d’ombre au tourisme Marocain.
    – Ne jamais rendre attractif l’Algérie aux yeux de son peuple – Ne pas faire de concurrence à air France

    Vous ne comprenez toujours pas?




    0



    0
    selecto
    25 août 2013 - 17 h 20 min

    @ guerillero, comment
    @ guerillero, comment expliquer que tout les propriétaires des hôtels et cafés restaurants en France appartiennent à des Algériens arrivés ces dernières années? Qui a payé les procès du voyou Cheb Mami du trésor public ? A qui sont reservés les emplois dans les consulats, le centre culturel algérien, l’ambassade, Air Algérie et à quels salaires?




    0



    0
    Bms
    25 août 2013 - 16 h 47 min

    Les compatriotes que l’on
    Les compatriotes que l’on rencontre sur les forums et sites info sont généralement prétentieux et ont des solutions à tout. C’est ainsi que le Président autoproclamé du soi disant MCAF, Taxieur de son état, prétend être en mesure de participer aux négociations bilatérales portant sur les services aériens entre l’Algérie et la France. Il estime être plus compétent que les fonctionnaires de l’aviation civile. D’abord il convient de préciser que ces réunions n’ont pas pour but de fixer les tarifs qui sont totalement libres. Aucune compagnie, dont Air Algérie, n’impose un quelconque tarif à ses concurrentes, prétendre le contraire ou affirmer qu’il y a entente sur les tarifs est archi faux. Il ya une concurrence féroce entre les différentes compagnies (04 sur les lignes Algérie-France) et c’est pour cela que les tarifs, qu’on le veuille ou non, sont plus bas que ceux d’il y a quelques années. Il est facile de faire des comparaisons simplistes. Moi aussi je peux vous dire qu’il y a des tarifs PAR-MRS à 380€. Maintenant quand on parle de low cost, j’aimerais bien savoir combien d’émigrés seraient prêts à voyager, sans palabrer comme ils le font avec Air Algérie, aux conditions de RyanAir (15 kilos max de bagage en soute, excédent jusqu’à 12 Kg à raison de 20€/Kg, bagage à mains unique 10 Kg, billet acheté sur Internet bien avant la date du voyage, sans modification de celle-ci, pas de service gratuit à bord, aussi minable soit-il, cabine d’avion style boite à sardines et de surcroit aéroports très éloignés des villes et pas d’agences de voyages pour aller faire la dispute…)? Il est normal qu’en haute saison les tarifs soient élevés, c’est la loi de l’offre et de la demande. Que doivent dirent les algériens d’Algérie sur les tarifs d’hôtel à Paris en été? Ainsi va le monde économique. Je ne dis pas cela pour soutenir les tocards qui gèrent Air Algérie et l’Algérie tout court, mais c’est juste pour rappeler certaines données objectives, d’ailleurs pourquoi cette compagnie pourrait être mieux gérée que nos hôpitaux, tribunaux, services de police et de sécurité. Ce que l’on doit exiger c’est une qualité de service à la hauteur du tarif payé. Pour le reste et comme l’a si bien dit nenuphar, c’est toute l’Algérie qui nécessite un sérieux audit et sérieuse remise cause des gouvernants et gouvernés. Combien d’entre nous refuseraient un passe droit au niveau d’Air Algérie ou ailleurs, qui n’en sollicite pas, même en France au niveau des préfectures CAF et autres? Alors soyons plus humbles et balayons devant nos portes avant de se comparer aux sociétés avancées et civilisées. Enfin, et pour faire dans les comparaisons simpliste, un dernier message au Taxieur Président du MCAF, combien facturez vous la course CDG-Paris ? 60-70€…!!!!!




    0



    0
    Anonyme
    25 août 2013 - 16 h 16 min

    faites nous rire encore avec
    faites nous rire encore avec de faux scoops. g comme l’impression qu on veut encore faire diversion à travers des organisations non représentatives bien installées à paris.

    alors, auditer AA ? chiche ! mais commençons par le ministre des transports. On sait tous comment sont nommés les chefs d’agence dans les capitales occidentales et comment est nommé le PDG de cette entreprise.

    auditons d’abord la foret que cache l’arbre AA




    0



    0
    air de rien
    25 août 2013 - 15 h 52 min

    @guerillero
    « nos immigrés »

    @guerillero

    « nos immigrés » comme on les appelle de façon plus que péjorative en lieu et place de « nos expatriés » contribuent plus que tout autre algérien à la constitution du budget de l’état.

    La CNAN (Entreprise Nationale de Transport Maritime de Voyageurs) ne doit sa survie quaux sacrifices consentis par notre communauté nationale installée a l’étranger.
    En second lieu l’Algérie possède une flotte et une compagnie aérienne que grâce au financement exclusif de la commutée expatriée qui paie en cash et en devises et au prix très fort leurs billlets : paris Alger aller retour au même prix qu’un Paris New York aller retour.

    La manne financière de nos expatriés contribue à la création de 15 000 emplois directe a Air Algérie. Pour la La CNAN je ne sais pas. Sans compter les dizaines de milliers d’emplois indirects (taxis, tourisme, constructions de villas….).

    Une partie de leur argent est ensuite utilisé afin d’assurer les vols intérieurs, d’acheter des pièces de rechange, de construire et de maintenir nos aéroports, et de prélever des taxes qui vont droit dans les caisses de l’état ou dans les poches des apparatchik selon le point de vue ou l’on se situe.

    De là à exiger de nos expatriés qu’ils transfèrent leurs devises sur des comptes bancaires en Algérie il y loin de la coupe aux lèvres, sachant que même les hommes d’affaires frères de ministres, épiciers, importateurs, simples citoyens passent leur temps a faire de l’évasion des devises le sport national favoris de nos concitoyens.

    En conclusion qui en Algérie ne traficote pas ?




    0



    0
    guerillero
    25 août 2013 - 11 h 07 min

    Que nos frères émigrés
    Que nos frères émigrés commencent d’abord par transférer leurs argents au pays comme le font les marocains et les tunisiens au lieu de traficoter




    0



    0
    Yahya
    25 août 2013 - 10 h 49 min

    La compagnie air Algérie est
    La compagnie air Algérie est vraiment malade car personnes n’est à sa place excepté les pilotes qui au moins eux exercent leur profession par contre tout les autres dont des fils et de filles de responsables influentes, et qu’il faut payer tous ces parasites, c’est pour cela que les prix des billets sont en hausse.
    Je voyage beaucoup et je vois des vertes et des pas mûrs dans cette compagnie comme par exemple de hôtesses de l’air qui dépassent la soixantaine dans les vols longs courriers, dernièrement le vol Istanbul oran du 22 août 2013 où les couvertures déjà utilisées sont repliees et remises dans les sacs pour les remettre à d’autre passagers avec toutes ses bactéries.
    Avec tous ces problèmes on recrute toujours mais des fils de flene ( quand vous ne réussirez pas au BAC et que vous ne trouveriez pas de boulot c’est la compagnie Air Algérie qui vous recrute la seule conditions et que vous soyez recommander par un responsable ou un officiers supérieurs
    .




    0



    0
    LILLE
    25 août 2013 - 9 h 54 min

    le personnel de air Algérie
    le personnel de air Algérie est repoussant.ET POURTANT 0N AIME NOTRE PAYS.




    0



    0
    Nenuphar
    25 août 2013 - 8 h 20 min

    Pffffff ! Un audit pour Air
    Pffffff ! Un audit pour Air Algérie !

    Mais c’est toute l’Algérie qui doit faire l’objet d’un audit et il est fait tout de suite en répondant à une seule et unique question : Pourquoi l’Algérie est toujours dans la gadoue en tous les domaines alors qu’elle a des richesses dont bon nombre d’autres pays n’en disposent pas ?

    La réponse coule de source. Incompétences, gabegies, corruptions, malversations, détournements et népotisme.

    On voit donc que Air Algérie n’est qu’un pis aller dans ce marasme et dans ce paysage algérien qui ne laisse place qu’à la parlotte et aux promesses jamais tenues.

    Les algériens vivent, et c’est un bien grand mot, pour ne satisfaire que leur panse en jetant leurs ordures par les fenêtres, en s’essuyant les mains et leurs lèvres par un revers de manche et vont ensuite à la mosquée repus et rotant, prier le seigneur de leur avoir donné à manger, y compris des produits périmés.

    Les dirigeants eux, sont d’une autre classe, croient-ils. Ils ont leurs cuistots qui leur confectionnent de petits plats mijotés avec des produits importés de meilleure qualité et ils se goinfrent tellement qu’ils ont tous une énorme bedaine.

    Alors lorsque je lis que des algériens de France et de Navarre, veulent faire ou participer à une pétition, j’en déduis qu’ils sont au moins des grippes sous car le problème ne se résume pas seulement au prix des billet de transports mais va bien au delà.

    Ils ne connaissent alors pas l’histoire de l’Algérie puisqu’ils ne savent pas que les immigrés de France ont toujours été les pourvoyeurs de fonds du FLN et si d’aventure, ils n’y participaient pas à leur insu de leur plein grès, ils étaient massacrés. Depuis lors donc les gouvernants qui ont pris le relais du FLN font la même chose avec leurs émigrés qui doivent payer y compris des prix exorbitants pour retourner en vacances dans leur pays d’origine.

    Allez donc faire comprendre ça à Salhi qui comme tout les gouvernants et à leur image, ne sait que faire des promesses en accueillant des enfants et en leur mettant plein la vue sur l’histoire du pays afin qu’à leur tour ils soient pressés tels des citrons pour quelque motif que ce soit et surtout pour le confort exclusif des pontes du régime.

    L’Algérie est dans la panade à cause de ces verrues qui même cryogénisées repoussent en se faisant remplacer par leurs amis et leur progéniture selon le seul motif qu’ils ont arraché l’indépendance au colon pour le replacer. Il se payent donc sur la bête de père et mère en fils/fille sans même aller sur toute la lignée.




    0



    0
    JIJELI
    25 août 2013 - 7 h 20 min

    ON VOTENT LES LOIS POUR UNE
    ON VOTENT LES LOIS POUR UNE PARTIE DU PEUPLE ,CETTE COMPAGNIE DOIT ETRE DISSOUTE AVEC SA MAUVAISE GESTION ET LA CORRUPTION ,JE ME DEMANDE POURQUOI LE PRIX DU BILLET COUTE VRAIMENT CHER POUR ALLER DANS SON PAYS,CES RESPONSABLES POUSSENT LES ALGERIENS A ALLER PASSES LEURS VACANCE AILLEURS,
    LEURS INTERETS PERSONEL ET FAMILLIALE PASSE AVANT TOUT ,JE PENSE QUE CES GENS N’ONT AUCUN AMOUR POUR LE PAYS.




    0



    0
    walidxb
    25 août 2013 - 7 h 19 min

    bon jour ,
    pour moi air

    bon jour ,
    pour moi air Algerie est une compagnie qui fonctionne suivant vos epaules je veux dire votre pistan , est ce sa le resultat




    0



    0
    algerien
    25 août 2013 - 6 h 09 min

    il faut boycotter le bled
    il faut boycotter le bled pour quelques années jusqu a la faillite de cette compagnie de m… comme ça le système va voir ça copie….vive l’Algérie.




    0



    0
    toto
    25 août 2013 - 1 h 08 min

    ça urge!!! il faut faire cet
    ça urge!!! il faut faire cet audit urgemment! une société à la gestion opaque!




    0



    0
    S.S.A
    24 août 2013 - 23 h 46 min

    Assalam Oura3laykoum
    maleh

    Assalam Oura3laykoum

    maleh (non vérifié) | 24. août 2013 – 19:00
    Tout à fait, une vraie arnaque…j’approuve le calcul intellectuel mis en lumière(et c’est pas des fleurs soporifiques)uniquement que je pense la même chose.

    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    nazim.m
    24 août 2013 - 23 h 12 min

    alors c’est la crise les
    alors c’est la crise les émigrés , vous voulez des billets gratuits , lol ! patriotiques vous pensez , allez chez air France la ou il faut lever le doigt pour aller au wc …. air algerie c’est facile a critiquer !




    0



    0
    Hamida
    24 août 2013 - 20 h 57 min

    Merci Mme Sonia B de nous
    Merci Mme Sonia B de nous tenir informés!
    Tout à fait d’accord avec vous Lyes
    Où peut-on trouver cette pétition?




    0



    0
    Lyes48
    24 août 2013 - 20 h 49 min

    Un audit aussi pour les
    Un audit aussi pour les pilotes, commandants de bord, PNC, trafiquants en tous genres, transporteurs de valises douteuses!




    0



    0
    Anonyme
    24 août 2013 - 20 h 18 min

    Si j’étais au commande de air
    Si j’étais au commande de air Algérie et que je voulais flinguer cette compagnie pour privatiser tout l’Aérien Algérien je me débrouillerai pour pratiquer exactement la même gestion qui est mise en place a l’heure actuelle.




    0



    0
    selecto
    24 août 2013 - 19 h 21 min

    Bravo aux initiateurs de
    Bravo aux initiateurs de cette pétition, espérons qu’une enquête serait ouverte au sujet des nombreuses condamnations du CENTRE CULTUREL ALGERIEN par la justice française et les sommes perdues aux profits des personnes extérieurs aux centre victimes d’escroqueries par son ex directeur, il était aussi directeur général de l’institut du monde arabe, qui abusait de l’immunité diplomatique et la couverture de ses complices et amis l’ex a(…)




    0



    0
    sofia
    24 août 2013 - 18 h 43 min

    personnelement je haie cet
    personnelement je haie cet compagnie tout simplement j’enttend souvent parler de se qui se passent dans air algerie les responsables de air algerie ces des DSk que personnes n’osent les signales ont les laissent faire ma meilleurs amis a due quiter son travaille a cause d’un harcelement sexuelle le pire est que le chef de departement n’as aucun niveau un nulard est au moment ou elle se pleins a son chef de servir est bien sa reponse ete de laisser faire ou de quiter tout simplement. quant aux personneles est bien ils se crois tout permis je croisent souvent des femmes qui y travaillent franchement rien a dire de vrai !!!! j’ose pas dire le mot toutes est faut de la tete au pieds je parle bien de se que je croise pour ne pas dire tous. cet compagnie devrait revoir ces prioriter est faire le menage car de la ou j’habite sa sens vraiment mauvais.




    0



    0
    maleh
    24 août 2013 - 18 h 00 min

    @Amcum (non vérifié) | 24.
    @Amcum (non vérifié) | 24. août 2013 – 17:34
    Je ne suis pas d’accord. Si on doit accepter un service d’une qualité médiocre alors le prix devrait flancher, sinon on se fait arnaquer tout en n’ayant aucune alternative.
    L’adage populaire s’appliquant aux prestations d’air Algérie est le suivant :
    « Ahdar kima rak labess wella roh albess kima rak tahdar »




    0



    0
    said91
    24 août 2013 - 17 h 45 min

    madame Sonia B ne fait que
    madame Sonia B ne fait que relater les propos du MCAF et Mohammed maadi dit la stricte vérité je suis venu au bled par un vol d’Air Algérie et ce sera la dernière fois que j’emprunte cette compagnie. Mon dernier vol: 3H de retard, à poireauter tout ce temps là alors que je suis âgé et malade. Oui j’ai eu à faire à un steward particulièrement désagrèable. Le patriotisme dans ce domaine, c’est de la bêtise.




    0



    0
    Moh
    24 août 2013 - 17 h 41 min

    pourquoi Air Algérie au juste
    pourquoi Air Algérie au juste alors qu on remarue une nette amélioration de la qualité de service qui se traduit notamment par de moins en moins de retards qui soit dit en passant peuvent etre imputés en partie aux exploitants des aérogares ? c’est qui cette organisation fantoche de Mcaf ? ça me parait louche tout ça ! en algérie y a bien secteurs bien plus prioritaires à auditer. à bon entendeur !




    0



    0
    Inspektor Tahar
    24 août 2013 - 17 h 37 min

    Une pétition pour exiger un
    Une pétition pour exiger un audit d’Air Algérie….Bonne chance avec votre initiative….On dirait que beaucoup de nos compatriotes ignorent tout le réseau formel et informel de supporters dans le gouvernement algérien d Air Algerie….L Algerie a lance un mandat d arrêt international contre Chakib Khelil….du cirque du gouvernent algerien….Nus sommes victimes de notre culture arabo musulmane …Avez vous expérimenté, vu ou vécu un système judiciaire dans les pays arabo musulmans ….normal et juste…? Je ne veux pas dire comparables a celui des pays Judeo Chretiens …




    0



    0
    mohamed el maadi
    24 août 2013 - 16 h 50 min

    Les responsables sont connues
    Les responsables sont connues et je n’ai aucune affection particulière pour le personnel de bord que je vomis .Ils me font honte dans tout ce qu’ils représentent,discourtois, hautains, sales, mal habillés, ne maîtrisant aucune langue officielle (Français arabe ou anglais). Tout est à refaire, mais ne rêvons pas (…) ils ne partiront pas simplement sur une enquête ou un audit .C’est des c(…) dans cette Compagnie et ils ne lâcheront pas le » magot « de sitôt. Le mieux c’est de donner des noms et on s’en occupera !!




    0



    0
    Amcum
    24 août 2013 - 16 h 34 min

    Je ne peux pas ne pas
    Je ne peux pas ne pas mentionner ici les efforts et surtout l’amélioration dans les services de notre compagnie Air Algérie depuis ces dernières années. Dans ce sens j




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.