FLN : session extraordinaire du comité central les 29 et 30 août

Le bureau politique (BP) du parti du Front de libération nationale (FLN) a appelé, aujourd’hui samedi, à la tenue d'une session extraordinaire du comité central (CC) les 29 et 30 août courant à Alger, pour élire un secrétaire général du parti, a indiqué un communiqué du parti. «Le bureau politique s'est réuni en date du 24 août 2013 au siège du parti conformément à la décision issue de la réunion tenue le 3 août dernier», a précisé un communiqué signé par le coordonnateur du parti FLN, Abderrahmane Belayat. «Après avoir pris connaissance des développements du parti, le bureau politique et après consultations avec les parties concernées pour la réunion des conditions (de sa tenue), appelle les membres du comité central (CC) à participer à la session extraordinaire dont la tenue a été décidée les 29 et 30 août courant à l'hôtel Riyadh pour élire un secrétaire général du parti», poursuit la même source. «Le bureau politique a chargé M. Belayat d'adresser les invitations et de prendre les mesures nécessaires pour la réussite des travaux de cette session», conclut le communiqué.
R. N.
 

Comment (4)

    Aguelidh
    27 août 2013 - 15 h 11 min

    Quoi de plus vrai lorsque un
    Quoi de plus vrai lorsque un homme est rattrapé par ses mensonges et comme dit l’adage  » depuis que je connais la vérité, j’écoute le mensonge ».

    J’entends mes compatriotes parler à bâton rompu de la situation dans notre pays; ils rapportent quelques vérités sur le savoir faire de la mafia comment elle procède au blanchiment d’argent par l’achat des biens en Espagne, à Dubai et ailleurs; j’ai la chair de poule; moi qui ai perdu un père fusillé par la France durant la guerre de libération que je n’ai jamais connu,je ne sais pas où donner la tête tellement que j’ai des vertiges de haine en voulant mettre cette camora dans un lac d’acide pour que même leurs os disparaitront à jamais.

    Cette camora se cache derrière le Feu Leu Neu pour mieux actionner son réseau de dévalorisation et de rabaissement du peuple. Un jour nous demanderons des comptes, comme ils savent bien que chacun a son tour; toutefois, le notre sera celui de servir l’Algérie et non se servir de l’Algérie.

    Avant de finir, j’ai attrapé un fou rire de tristesse bien sûr, en voyant cette enseigne du Feu Leu Neu à Hydra, je crois qu’on est devant un HAMAM EL MESKHOUTINE. Sur cette enseigne j’aurai aimé voir écrit ceci: LA CREVETTE QUI DEVORE UN REQUIN.




    0



    0
    Ness maascar
    26 août 2013 - 13 h 14 min

    Nous avions tous de l’espoir
    Nous avions tous de l’espoir que ce personnage(BOUTEF) avait changé et qu’il allait enfin passer les intérêts de l’Algerie avant les siens . BENFLIS pensait bien faire pour bien de l’Algerie en collaborant avec le clan de OUJDA. Mais il reste le seul a représenter quelques espoirs et il sait qui a fait quoi pendent qu’il était premier ministre même si on lui reproche une certaine mollesse qu’on confond avec  » Ould ness matrabi ». Contrairement au President invalide




    0



    0
    rafik
    25 août 2013 - 20 h 50 min

    sachez que c’est benflis qui
    sachez que c’est benflis qui nous as induit en erreur en nous disant votez pour boutef so parrain.alors benflis au diable!




    0



    0
    Ness maascar
    25 août 2013 - 15 h 36 min

    Je crois c’est le moment de
    Je crois c’est le moment de faire appel a Mr Ali BENFLIS pour faire sortir ce parti du marasme dans lequel l’a mis Bouteflika et ses amis……..et le réhabiliter pour la présidence




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.