Entourloupette au FLN : Saïdani désigné SG, jusqu’à quand ?

C’est officiel : l’ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Amar Saïdani, a été «plébiscité», selon les termes de l’APS, jeudi à Alger, à main levée, nouveau secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN) lors des travaux de la session du comité central du parti. Il était le seul candidat à ce poste resté vacant depuis le retrait de confiance à Abdelaziz Belkhadem en janvier dernier. Seul le coordonnateur du bureau politique (BP) du FLN, Abderrahmane Belayat, a cru en la décision du Conseil d’Etat annulant l’autorisation accordée au groupe de Boumehdi pour l’organisation de la réunion du comité central qui s’est finalement tenue, comme prévu, à l’hôtel El-Aurassi (Alger), aujourd’hui jeudi. Abderrahmane Belayat a qualifié d’illégale cette session du CC et d’illégitimes ses résultats. Il ne reconnaît donc pas le nouveau secrétaire général et rappelle que le coordonnateur du BP est «le seul habilité à convoquer une réunion extraordinaire pour l’élection d’un nouveau secrétaire général du parti conformément à l’article 9 de son règlement intérieur». Il faut donc s’attendre à une autre réunion du CC si Belayat tient sa promesse. C’est le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs (Alger) qui a autorisé jeudi la reprise des travaux de la 6e session du comité central. L’avocat de la wilaya d’Alger, Haouas Ghourid, a expliqué que «le recours introduit pour l’annulation de la tenue de la 6e session du CC du parti a été rejeté jeudi car infondé». Selon lui, les personnes l’ayant introduit pour l’annulation de la réunion du CC ne sont pas qualifiées pour intenter une telle action en justice. C’est donc sur une question de forme et de procédure et non sur le fond que la requête de Belayat a été rejetée, contrairement à ce que prétend Boumehdi. Puisque, selon Belayat, le groupe Boumehdi n’est pas habilité à convoquer et encore moins à tenir une réunion du CC. «Nous sommes soucieux de tenir la réunion du CC dans le respect de la loi et dans un climat démocratique», a déclaré Amar Saïdani, commentant la décision du tribunal administratif. Mais c’est, semble-t-il, loin d’être le cas. Selon l’agence officielle APS, citant Boumehdi, les travaux se sont déroulés en présence de «264 membres du comité central, dont 13 par procuration», sur les 340 membres que compte cette instance. Amar Saïdani a été le seul candidat au poste de secrétaire général, les deux autres, Mustapha Mazouzi et Saïd Bouhadja, s’étant retirés. Cela confirme que la session du CC a été spécialement tenue pour placer Amar Saïdani à la tête du FLN.
Kamel Moulfi
 

Comment (49)

    vrirouche
    4 septembre 2013 - 8 h 05 min

    Mais il a une tête de K G
    Mais il a une tête de K G Biste , d’ailleurs comme tous ceux qui , depuis 1962, sont affiliés à ce parti de l’occupation !
    C’est à dire , squatter l’espace politico-religieux-mafieux , qui a et mène l’Algérie dans les abysses de l’obscurantisme
    et de la klèptocratie. Il faut tous les passer aux armes , sans ecxception !!!!!!!!!!!!!!

    ibn-chahid
    3 septembre 2013 - 17 h 19 min

    saadani à ete rectute à
    saadani à ete rectute à naftal comme agent de securite puis pompiste et comme il est malin il est entre à l’ugta le tremplin de ignares des incultes des analphabetes et des chiyatines. il est monte tout de suite comme par hasard il a maintenant une licence en droit …drole…l’algerie fait pitie

    Amar Bouzouar
    1 septembre 2013 - 19 h 06 min

    Quand on vous disait que le
    Quand on vous disait que le FLN actuel est un ramassis dopportunistes et tourneurs de veste.
    Ils tournent avec la direction du vent ( des Boutefs): ni principes, ni cap politique, ni honneur.
    De véritables serpillères.
    Demain, quand le vent tournera, ils tourneront ancore.
    Tous.
    C’est un honneur pour moi de n’avoir aucune de mes connaissances affiliés à ce…party.

    abdou
    1 septembre 2013 - 13 h 22 min

    décidement certains de nos
    décidement certains de nos « politiques » ont des tetes multiples ils finissent tjrs paar re-surgir comme par enchantement!!
    Nb: ler Monsieur s’appelle SAADANI et non SAIDANI comme il l’a tjrs lui meme précise

    Barchi
    31 août 2013 - 21 h 34 min

    Amar Saidani, Deuxieme à
    Amar Saidani, Deuxieme à partir de la gauche

    http://www.youtube.com/watch?v=TUpyNEm94wE

    amelhane
    31 août 2013 - 14 h 04 min

    Les noms d’oiseaux avec
    Les noms d’oiseaux avec lesquels ils s’interpellent vous donnent un aperçu de qu’est devenu ce fln, car le vrai s’écrit
    en majuscule. Vous verrez, bientôt Chakib Khellil « berzidène »
    de la radp.

    Amcum
    31 août 2013 - 12 h 43 min

    @ wahid bey (non vérifié) |
    @ wahid bey (non vérifié) | 31. août 2013 – 10:37
    Merci pour cet important rappel l’ordre.

    Anonyme
    31 août 2013 - 10 h 07 min

    DE LA DERBOUKA IL EST PASSER
    DE LA DERBOUKA IL EST PASSER AUX CASSEROLES ça PLUS BOUILLANT tout le monde le traite de voleuril n’ose méme pas porter plainte étonnant non a moins qu’il se dit la carane passe et les journalistes et le ghachi aboyent si c’est ça le mec mérite sa place de sécrétaite du parti de voyous

    wahid bey
    31 août 2013 - 9 h 37 min

    @Anonyme
    Le fait d’être issu

    @Anonyme
    Le fait d’être issu de Oued Souf est-il caractéristique d’un type de comportement ? Svp, cessez cet amalgame, les gens sans morale, peuvent être de partout. Les gens de Souf n’ont rien de plus ou de moins nobles que ceux issus des autres régions du pays !

    Anonyme
    31 août 2013 - 1 h 12 min

    Du calme! Du calme!
    Du calme! Du calme!

    Amcum
    30 août 2013 - 21 h 44 min

    Monsieur ou Madame, quand on
    Monsieur ou Madame, quand on écrit dans espace ouvert du genre AP ©, le but n’est pas d’insulter ! Personne ne veut lire des insultes. Celui qui peut avoir le temps pour rédiger des insultes et les poster en publique, est à mon sens pas bien dans sa tête !
    Ce qui nous ramène au but central d’un espace interactif d’échange, à savoir enrichir le débat sur un sujet avec des idées qui proviennent de différents points de vus !

    1- C’est votre droit le plus absolu d’avoir votre propre opinion, sur n’importe quel sujet ! Il faut juste faire l’effort de concentrer votre énergie sur comment réunir vos idées dans un texte structuré avec un contenu homogène bien enchainé ! On appelle cela un effort cérébral ! Et crois-moi, le premier à bénéficier de vos idées c’est la personne avec qui vous n’êtes pas d’accord !

    2- Plus encore, si vous trouvez qu’un commentaire est médiocre sans aucune idée (Allah ghaleb A3la Elli Ketbou), alors passer à autre chose ne verser vous aussi dans la médiocrité !

    Remarquez bien que la vie est plus simple avec ces deux choix !

    Ce que vous êtes en train de lire ici en ce moment, ce n’est pas une réponse à votre commentaire. J’aurais bien aimé écrire en ce moment une réponse ou une contribution basée sur votre commentaire. Mais hélas, pas de chance puisque votre texte est un ensemble d’insultes. Donc, ce que vous venez de lire est juste une tentative pour attirer l’attention des contributeurs dans cet espace sur le fait de poster des insultes est une perte d’énergie. Une perte d’énergie pour celui qui écrit, pour le modérateur, et enfin polluant pour les lecteurs!

    Anonyme
    30 août 2013 - 18 h 29 min

    Amcum, il est difficile de
    Amcum, il est difficile de continuer la lecture de ton torchon sur ton FLN. désolé mais j’ai des nausées je préfère te zaper.

    Amcum
    30 août 2013 - 15 h 04 min

    @ Fraîcheur (non vérifié) |
    @ Fraîcheur (non vérifié) | 30. août 2013 – 12:07

    Je ne partage pas avec vous les termes que vous utilisez en l’occurrence :
    « les algériens aiment s’autoflageller comme des sadomaso , FLN satanique, manger de la m… et le caviar ».

    La grande majorité du FLN historique pour ne pas dire l’écrasante majorité a continué la révolution de la construction du pays au sein du parti unique. Au fil des années cette même génération d’or a pris des directions différentes, on appelle cela la vie. Au sein du FLN comme au sein de l’État Algérien en 2013, il y a des hommes et des femmes intègres qui luttent chacun à sa manière et là où il est pour une Algérie forte. Cela n’empêche pas qu’après 50 ans d’indépendance, nos erreurs en matière de gestion et de décisions stratégiques commencent à se voir en plein jour !

    Est-ce que ces erreurs qui commencent à se voir, justifient le déluge d’insultes que vous avez versé sur le peuple : «les algériens aiment s’auto flageller comme des sadomaso » ? Ou encore, ces erreurs nous donnent-elles le droit d’insulter une génération et un cadre politique FLN qui ont tout simplement bâti l’Algérie de 2013 avec des phrases du genre «FLN satanique, manger de la m… » ?

    En toute sincérité et surtout d’une façon constructive, je suis convaincu que les insultes ou encore la théorie du TOUT FAUX et du TOUT POURI, n’amènent à rien saut à la destruction de l’Algérie.

    Il faut plutôt travailler et avancer des choses positives et surtout constructives. Il est tout à fait possible de s’inscrire de la négation de tout ce qui nuit à l’Algérie sans cela contribuer à sa ruine ! C’est plus une ligne de conduite et une façon de voir les choses d’une façon non temporelle mais éternelle et surtout d’une façon impersonnelle mais plutôt patriotique.

    Pour colore, je vous avec une grande confiance que je ne doute pas un seul instant de votre patriotisme. Et je pense au même temps qu’il est temps de renvoyer l’assesseur à l’Algérie qui nous a assuré l’accès gratuit au savoir. Par là je veux dire, qu’il est temps d’offrir à l’Algérie un débat intellectuel et intelligent car elle nous a assuré l’Accès à l’instruction et au savoir.

    Anonyme
    30 août 2013 - 14 h 50 min

    Le parti des b(…) ! quand
    Le parti des b(…) ! quand ils viennent te parler de patriotisme en te mettant tout de suite la guerre d’Algérie dans le tas, tu regrettes instantanément de ne pas avoir prévu une bassine qui te permettra de vomir un coup, te lever et laisser un grand pet vers l’arrière à la gueule du représentant de cette entité qui prétend avoir libéré l’Algérie alors qu’elle est et de loin le pire des colonialistes qu’a connu ce pays.

    Samie Achoubi
    30 août 2013 - 13 h 51 min

    À la fin des anneés  »80 » et
    À la fin des anneés  »80 » et au début des années  »90 », j’avais lu deux articles publié sur El Watan et commis par Ferid Racim Chikhi, un chroniqueur économique ancien militant du FLN. Le premier était intitulé  »Le FLN ne vous appartient pas » et le second  » Les hommes politiques nous disent-ils la vérité? ».

    Bien entendu les réponses suggérés apr ces deux articles n’en font qu’une : OUI !! OUI!! OUI !! aux deux questions.

    Encore de nos jours elles restent valables. Ce qui est abhérant – ainsi que le soulignait M. Ferid Racim Chikhi c’est que l’État de Chadli a ouvertla boite de Pandore sans baliser ce qui allait en sortir (Du FLN) c’est à dire le RND, le MSP (le FIS mort né) et les sanaphirs … Les trois doivent disparaitre avec les individus qui profitent de la manne au détriment des algériens.

    Le FLN au musé, les autres aux archives.

    Tewfik Mouradia
    30 août 2013 - 13 h 00 min

    Salam , Azul, Salut,
    Il y a

    Salam , Azul, Salut,
    Il y a quelques jours sur facebook le conseiller de Benflis a déclaré qu’il allait ficher un spécialiste en image, qui lui aurait été conseillé par Feu Benbella (Allah Yarhamou) à Genève en 2006. Toujours sur facebook, La réponse du rapproché de d’Ahmed Ouyahia ne tarda pas, puisqu’il laissa cette phrase vulgaire: Rak tnoum,(Tu rêves) la personne dont tu parles a déjà signé pour nous, il préfère le cheval gagnant! Faut arrêter El cachiattes (Les comprimés) La question que je me pose: Ce ou ces spécialistes étrangers que connaissent ils de l’Algérie, de ses langues, ses nuances, de son histoire et de sa religion? En Algérie aussi nous avons des spécialistes, comme le bureau de ILM Rabah Hamadouche, ou Mourad Benzaroug etc. Et nous connaissons bien notre pays!

    Cordialement
    Tewfik

    batneen
    30 août 2013 - 12 h 26 min

    S.B (…) EST LE GRAND
    S.B (…) EST LE GRAND VAINQUEUR DE CETTE GUERRE;C’EST LE NOUVEAU LARBI BELKHEIR,LE NOUVEAU CARDINAL LE CLAN PRESIDENTIEL EST LE CLAN LE PLUS PUISSANT ET LE PLUS DECISIF.VOILA TOUT ON PARLE DE POLITIQUE ET PAS DE GUERRE NUCLEAIRE,DE GRACE QUI SAIT FAIRE DE LA POLITIQUE ET PASSE MAITRE DE LA TACTIQUE POLITICIENNE MIS A PART (…)……. !!!!!!

    2eme Tentative
    30 août 2013 - 12 h 24 min

    Le pays des
    Le pays des voyous…
    Attributions juridictionnelles du conseil d’Etat :
    Le Conseil d’Etat statue en appel ou en cassation sur les décisions des juridictions administratives, notamment sur les recours pour excès de pouvoir et sur les recours en interprétation et en appréciation de la légalité des actes. Il juge également en appel les jugements des tribunaux administratifs en matière d’élections communales et départementales. Ses décisions s’imposent en dernier ressort.

    Le conseil d’Etat annule l’autorisation accordée au groupe de Saïd Bouteflika et Amar Saadani pour l’organisation de cette réunion…. et les voyous maintient leur réunion sans aucune considération aux lois de la république.
    Donc, il faut croire, qu’en Algérie les lois ne veulent rien dire pour la bonde à Saïd.
    Un grand merci à nos militaires qui ont remet les clés de notre pays à ces rapaces… aurait-il un autre Nezzar, Toufik ou Touati (sans avoir besoin d’un vide constitutionnel)… pour stopper ce passage en force ?????????

    Alioua
    30 août 2013 - 12 h 11 min

    c’est honteux, pour celui qui
    c’est honteux, pour celui qui l’a imposé (le Pdt RADP) et ses sbires qui ne veulent que ridiculiser l’ALGERIE. L’histoire se souviendra. Sincèrement, quel niveau il a cet énergumène. comment répéter une catastrophe pareille après celle de l’APN.
    Les dossiers GCA où sont ils? Militants vrais du FLN où êtes vous ? Chkara ghometkoum wella? Mettez n’importe qui mais pas ce Zornadji. La TV Ennahar (MOUL STAH) a présenté le CV honteux et bidon du sieur ZORNADJI et pompiste de naftal.C’est désolant pour le FLN. Si cela persiste c’est le début de la fin non seulement du FLN mais de tout le système. A suivre.

    Fraîcheur
    30 août 2013 - 11 h 07 min

    @amcum; les algériens aiment
    @amcum; les algériens aiment s’autoflageller comme des sadomaso voilà si après tout ce que le FLN satanique à fait a l’Algérie et aux algériens depuis l indépendance fait encore de la peine à des algériens et de surcoit de l’ancienne génération alors faut dire qu’on a les politiques et les gouvernants que l’on mérite, continuons de manger de la m… on croyant que c est du caviar, que tombe le FLN et l Algérie se relèvera .

    Aguelidh modeste
    30 août 2013 - 10 h 33 min

    Depuis quand le feu leu neu
    Depuis quand le feu leu neu fait de la politique patriotique?

    Le FLN est enterré lorsqu’ils ont enterré Abane Ramdhan, Larbi Ben Mhidi, Krim Belkacem, Khemisti … en 1962 il ne restait plus de FLN, Comme l’ALN devenue depuis ANP; mais ce feu leu neu au lieu de changer de sigle il continue son entêtement de zombie à la peau dure car c’est à travers lui que la richesse du pays est détournée vers les comptes à l’étranger, c’est de lui que le fis est né, c’est de lui que la corruption a atteint son apogée, c’est de lui que l’Algérie a failli disparaitre à jamais, c’est de lui que le peuple a perdu le patriotisme avec une jeunesse presque analphabète à cause des khorayfate de l’arabisation.

    Certains disent que c’est un parti nationaliste non c’est une organisation qui sert une mafia. Ce qui se trame maintenant dans la désignation de cet énergumène qui ne sait pas même pas répondre au téléphone, explique pleinement les enjeux des mandats d’arrêts internationaux pour détournements de biens publiques. Ils ont des chats dans leur estomac DJIAA3NIN rongées par la MADJAA3A.

    Il leur faut un autre Janvier point barre.

    Anonyme
    30 août 2013 - 10 h 23 min

    Attributions
    Attributions juridictionnelles du conseil d’Etat :
    Le Conseil d’Etat statue en appel ou en cassation sur les décisions des juridictions administratives, notamment sur les recours pour excès de pouvoir et sur les recours en interprétation et en appréciation de la légalité des actes. Il juge également en appel les jugements des tribunaux administratifs en matière d’élections communales et départementales. Ses décisions s’imposent en dernier ressort.

    Le conseil d’Etat annule l’autorisation accordée au groupe de Saïd Bouteflika et Amar Saadani pour l’organisation de cette réunion…. et les voyous maintient leur réunion sans aucune considération aux lois de la république.
    Donc, il faut croire, qu’en Algérie les lois ne veulent rien dire pour la bonde à Saïd.

    Adel
    30 août 2013 - 7 h 37 min

    Je suis très en colère, j’ai
    Je suis très en colère, j’ai honte pour mon FLN, c’est une insulte, la nomination d’un individu qui est poursuivi par la justice, que’ la police des frontières a empêché de fuir l’algérie. Ils sont devenu fou, mon parti est sali
    Je suis dégouté

    Platdujour
    30 août 2013 - 6 h 09 min

    L epouse d’un ambassadeur d
    L epouse d’un ambassadeur d Algerie employee de cheikha mouza, femme de l emir du Qatar depuis plus de quatre ans et personne ne reagit , alors Saadani, un zarnadji President….pourquoi pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.