Pourtant ils les arment

Par Kamel Moulfi – L’actualité internationale le confirme chaque jour : la cible privilégiée des terroristes, que ce soit en Syrie, en Irak, au Pakistan ou maintenant au Kenya, est partout constituée de civils sans défense, surpris par l’explosion d’une bombe ou d’une voiture piégée ou par les tirs aveugles d’armes automatiques, alors qu’ils vaquent pacifiquement à leurs occupations. Femmes ou hommes, enfants ou adultes, qu’importe, le terrorisme n’a pas vocation à faire la différence dans les pays meurtris par ce fléau. Incompréhensible et répréhensible, les condamnations qui émanent des gens sincères s’arrêtent à ces mots pour qualifier les actions criminelles de groupes armés qui rivalisent en lâcheté. Evidemment, par expérience, on a appris à se méfier des informations livrées à chaud, d’où la prudence à observer en lisant les nouvelles envoyées «en direct» du lieu du drame. Force est de se demander si le terrorisme aurait fait la Une des médias occidentaux sans l’attaque spectaculaire et sanglante, avec prise d’otages, au centre commercial de Nairobi, la capitale du Kenya, et sans le double attentat-suicide à la bombe perpétré dans une église chrétienne à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan. La «communauté internationale» est-elle émue au même degré en apprenant les actes terroristes qui frappent la Syrie et surtout l’Irak, classés comme des faits divers ? Dans ces pays, la responsabilité occidentale dans l’entretien du climat de haine et de violence, catalyseur du terrorisme, saute aux yeux. La façon dont le conflit syrien est traité en est la preuve éclatante. Le terrorisme qui a frappé à Nairobi et à Peshawar ne peut être vaincu en continuant à livrer des armes au Front d’Al-Nosra qui représente Al-Qaïda en Syrie. Or, c’est ce que font, en sous-main, les pays occidentaux, plus spécialement les Etats-Unis et la France, malgré les mises en garde contre un retour de flammes qui risque d’être catastrophique pour eux.
K. M.

Comment (5)

    chemlal
    23 septembre 2013 - 16 h 28 min

    Les U S A , en tant que
    Les U S A , en tant que puissance militari industrielle, est
    parfaitement dans son rôle, mais la ou le bat blesse, c’est le comportement des monarchies arabes du golf, qui se soumettent
    pieds et mains liées, et qui finance le terrorisme international, en Irak cela fait 10 ans que ça dure, parce que
    soutenue par l’Arabie Saoudite, laquelle veut nuire a la communauté chiite.En Algérie, en Libye, en Syrie, en Somalie etc..ce sont les émirs du diable qui veulent assoir leur dictat
    sur le monde arabe et musulmans.Neutralisez ces pays, la paix reviendra dans le monde, tant pour les musulmans que pour les chrétiens, et l’industrie de l’armement sera en crise et les mercenaires au chômage.




    0



    0
    kader
    23 septembre 2013 - 14 h 23 min

    viendra le jour ou il y aura
    viendra le jour ou il y aura un seul gouvernement au monde, USA aux commandes, CONGRES US remplacera l’ONU, deja ça commence, le congrés prend la décision à la place de L’ONU pour intervenir en Syrie, ce n’est QUE le commencement.
    Salutations




    0



    0
    salim
    23 septembre 2013 - 10 h 42 min

    Leur comportement est ce
    Leur comportement est ce qu’il y a de plus hypocrite et vicieux.

    Le terrorisme chez vous est bien et il est naturel. Preuves, des morts en Syrie et en Irak comme vous le dites personne ne s’en émeut.

    Le terrorisme chez eux soulève tous les cris et même celui du SG de l’ONU, pour les autres morts ailleurs pas un mot. Et pour ceux tués au Pakistant, car chrétiens, il adresse un message.

    C’est à travers ces cas là que l’on voit leur racisme et haine vis à vis des musulmans et arabes en général.

    Il est SG de l’Onu donc tout le monde est concerné par ce qu’il fait, he bien non, il penche et il le montre ouvertement.

    Alors que ce terrorisme est de leur création. Ils l’ont crée, et implanté dans les pays musulmans. Le terrorisme prend et s’accroche là ou il y a des problèmes sociaux ou mécontetements des populations.




    0



    0
    Anonyme
    23 septembre 2013 - 9 h 57 min

    Des pompiers
    Des pompiers pyromanes

    s´ingérer dans les problèmes internes d´un pays souverin au nom de la démocratie pour spolier les richesses de ce pays , c´est du banditisme ,un acte de terrorisme d´État flagrant,la preuve d´un mépris absolut pour le droit international.




    0



    0
    00213
    23 septembre 2013 - 6 h 56 min

    Le terrorisme c’est la
    Le terrorisme c’est la meilleure forme d’action militaire que les occidentaux ont créé pour intervenir dans un pays convoité, illégalement et sous couvert d’anonymat.
    .
    Pendant ce temps, nos dirigeants vont faire leurs courses d’armement chez ceux qui nous ont fabriqué des conflits aux frontières de notre pays.
    Délaissant de plus en plus notre seul VÉRITABLE allié russe en cas de « gros pépin ».




    0



    0

Les commentaires sont fermés.