Pourquoi Ramtane Lamamra fait-il peur aux Marocains ?

La nomination du diplomate Ramtane Lamamra comme ministre des Affaires étrangères semble être «une très mauvaise nouvelle» pour le Maroc, si l’on se fie aux derniers commentaires rapportés par la presse de ce pays. «On ne connaît personne comme lui qui cumule à la fois la connaissance des dossiers et l’hostilité constante aux positions du Maroc, quel que soit le sujet», avance «une source autorisée» marocaine dans un article paru sur la version électronique du magazine Tel Quel sous le titre très éloquent : «Maroc-Algérie. Cauchemar diplomatique». Le nouveau chef de la diplomatie algérienne «risque de donner du fil à retordre à Rabat», met encore en garde le journal qui se réfère à «sa» source autorisée. Selon cette publication, cette nomination, intervenue dans le cadre d’un remaniement ministériel «surprise» décidé par Abdelaziz Bouteflika, «place sous les feux des projecteurs un soutien de poids du Polisario». Pour la presse marocaine, M. Lamamra est, depuis cinq ans, le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine et, à ce titre, «il a développé un vaste réseau à l’international, après une longue carrière qui l’a mené notamment à Washington et aux Nations unies». «Très actif dans le domaine de la résolution des conflits sur le continent, il s’est heurté à l’activisme marocain sur le Mali, considéré comme une chasse gardée du côté du palais présidentiel algérien», commente-t-on encore la nomination de Lamamra, qui semble rester en travers de la gorge des autorités marocaines. La même source, visiblement très loquace sur la désignation de Lamamra au poste de ministre des Affaires étrangères, trouve le nouveau locataire du palais des Annassers «politique habile, bon communicant et aussi un redoutable négociateur». Du côté marocain, on ne manque d’ailleurs pas de rappeler que la délégation de Mohammed VI qui s’est frottée à lui lors des premiers rounds de négociations concernant le Mali, où il chaperonnerait la délégation algérienne – invitée en tant que pays voisin –, «n’en a pas gardé le meilleur souvenir».
Amine Sadek
 

Comment (50)

    souhila
    3 novembre 2013 - 22 h 53 min

    Alors les (…) des marocains
    Alors les (…) des marocains libérez d’abord sebta et melilya vous n’êtes même des hommes et votre roi est un grand nul (…) aprés venez parles de vos seigneurs les ALGERIENS, longue vie à notre président MONSIEUR BOUTFLIKA, et vive l’ALGERIE vive LAMAMRA.
    en ALGERIE on vit comme des rois pas comme vous les esclaves de français et des espagnols.




    0



    0
    hadj mohammed
    21 octobre 2013 - 16 h 41 min

    y’a rien qui fait peur tant
    y’a rien qui fait peur tant que tout est sous la casquette militaire. ni Lamamra ni autres pourra faire peur au Maroc. de toute facon Il est quelqu’un de competent.




    0



    0
    Anonyme
    25 septembre 2013 - 17 h 41 min

    NASSER (non vérifié) | 25.
    NASSER (non vérifié) | 25. septembre 2013 – 16:55
    «  » » »CERTAINS DE NOS COCOS internautes  » analystes » ont une obsession maladive – due soit à leur ignorance de la chose politique, soit à leurs frustrations et ratage «  » » »

    Applique ce que tu dis sur les autres à ta petite personne insignifiante, tu n’es qu’un dictateur à l’image de ceux que tu adules sur ce site libre c’est à dire Bouteflika. Si tu n’es pas content vas-y sur les site qui appuient Bouteflika ton maitre, tu trouveras ton bonheur pov type. Tu fais une projection de toi même sur les autres qui ne t’accordent aucune importance, nous savons dans quel râtelier tu broutes, garde tes commentaire abracadabrante de complexé pour toi.
    Les gens comme toi des dictateurs imbus de leur petite personne à l’image de leur maitre bouteflika pour tenter de museler la liberté d’expression que nous accorde ce site libre, ne t’en déplaise.




    0



    0
    NASSER
    25 septembre 2013 - 15 h 55 min

    CERTAINS DE NOS COCOS
    CERTAINS DE NOS COCOS internautes  » analystes » ont une obsession maladive – due soit à leur ignorance de la chose politique, soit à leurs frustrations et ratage de leur vie – de rapporter au Maroc ce qui se déroule en Algérie dans le but de salir un président auquel on lui trouve même une félonie dans l’intérêt des marocains.
    Ces attitudes sont propres aux gens qui n’ont pas de culture et de principes, aux gens sans repères incultes en Histoire et qui peuvent se transformer en agents aux services de forces extérieures pour quelques euros. On peut les repérer, ici, en constatant leur diarrhée verbale réitérée sous chaque article.
    Le Maroc n’a rien avoir avec ce qui se déroule en Algérie. Trouver en ce pays la cause de l’évolution et la nature des changements en Algérie est de la pure stupidité. Beaucoup doivent trouver dans la réaction de ces commentateurs un moyen et un moment de défoulement. Ils doivent être la risée de beaucoup.




    0



    0
    sasoula
    25 septembre 2013 - 12 h 56 min

    d’accord avec Dahmane ,le
    d’accord avec Dahmane ,le Maroc n’est pas et ne doit pas être notre ennemi.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    25 septembre 2013 - 12 h 52 min

    moi personnellement: je
    moi personnellement: je dégueule lorsque on parle de clan ,marocain ,tunisien bts clan de l’est ect…

    soit on nous divise pour mieux nous le mettre ou on est des imbéciles qui ne veulent pas grandir. depuis cinquante ans que nous sommes indépendant et nous ne saons pas qui est ALGERIEN ou NON:
    je vous donne cette petite formule celui qui aime l’ALGERIE est ALGERIEN.et puis asser d’enfantillage. nous sommes en 2013.
    BOUTEFLIKA BENBELLA BENSALAH COLONEL OTHMANE BOUCHAIB ce sont tous des ALGERIENS. et vive l’ALGERIE MËME AVEC SES D2FAUTS;SOYONS CONSTRUCTIFS.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    25 septembre 2013 - 11 h 15 min

    @ dahmane. 1, nous oublieront
    @ dahmane. 1, nous oublieront jamais comment les algeriens ont été expulsés mani militari lors de ce fameux attentat de marrakech, vous prennez les algeriens pour des RKHISS sans mémoire? vous-êtes fous? 2, que le gouvernement ne s´aventure pas dans les eaux troubles? 3,on ne veut pas de relation avec le maroc tant que les sionistes dirigent le royaume des Glaouis!!4,on ne veut pas de relation avec un pays traitre et collaborateur des sionistes? 5,il faut que le maroc sache une fois pour toutes que l´algerie de 2013 n´est pas celle de 1963, aussi il y a lieu de démontrer au maroc et ses maîtres franco-sionistes,arabes du golfe…,que le peuple algerien est restera solidaire avec ses gouvernants civils et militaires? 6,sur le droit des sahraouis(polisario) a l´autoditermination,et surtout rester intraitable sur la fermeture de cette maudites frontiére jusqu´a satisfaction de l´ensemble des conditions exigées par la république algerienne. l´affaire est classé. met-el-hout. tahya el djazair houra.




    0



    0
    NASSER
    25 septembre 2013 - 11 h 08 min

    A Horizon
    __
    Il faut

    A Horizon
    __

    Il faut ajouter:

    – Ne jamais appliquer les instructions des hommes, leurs lois, leurs orientations. Il n’y a de lois que celles de Dieu
    – Ne pas travailler chez les hommes ou appliquer leurs ordres. Sauf Dieu donne les Ordres.
    – Ne jamais croire à l’État et ses institutions; ils n’y a que celles de Dieu.
    – Ne jamais vous inscrire quand vous avez une naissance, un mariage, un décès.
    – Ne travaillez pas car le salaire est ‘haram’. N’attendre que ce que Dieu vous donne.
    – Ne jamais faire travailler son semblable; il n’y a que Dieu qui donne du travail.
    – Quand vous avez un malaise quelconque en pleine rue ne demander que l’aide qu’à Dieu; éloignez les gens qui s’approchent de vous pour vous aider.
    – Quand vous êtes malade ne jamais demander l’aide d’un médecin, Il faut attendre que Dieu vous guérisse.
    – Ne pas croire à la science et aux techniques qui sont une tromperie des hommes pour vous détourner de Dieu.
    – Ne pas utiliser les techniques des autres ou importer leurs marchandises y compris leur alimentation.
    – Ne jamais étudier ou laisser vos enfants étudier ces « sciences » des hommes.
    – Ne jamais fabriquer ou transformer car c’est un défi à Dieu et à la nature qu’il a créé.
    Etc etc…
    Et nous seront les plus Heureux du monde, les plus indépendant, les plus équilibrés, les plus intelligents, les plus proches et les plus bien-aimés de Dieu, les élus au Paradis où nous attendent avec impatiences les « Houriates » contrairement aux autres , aux américains, aux russes, aux chinois aux et aux qui croient – qu’avec leurs sciences, leurs recherches, leurs découvertes, leurs philosophies, leurs technologies – s’assurer le bien-être sur terre et le Paradis dans l’au-delà!
    CHICHE appliquez ce que vous dites seulement à vos rejetons.
    Même si vous désirez changer de planète vous serez obligé de faire appel à ceux qui ont des fusées pour vous envoyer ainsi que votre genre dans l’espace.




    0



    0
    Tahar
    25 septembre 2013 - 10 h 18 min

    SI COMME comme dit le
    SI COMME comme dit le magazine « Tel Quel » ce diplomate « donne du fil à retordre à Rabat », pourquoi Bouteflika l’a choisi alors?. Puisqu’ils ne cessent de dire que le président est marocain, et qu’il défend les intérêts marocains!
    Certains internautes sont pris dans le piège de leur propre propagande et de leurs propres mensonges. Ils sont déroutés et empêtrés dans leurs stupidités au point où ils crachent encore d’autres conneries à l’exemple de cet internaute qui se prend pour un « Général ». Quel niveau!!




    0



    0
    SiZineddine
    25 septembre 2013 - 7 h 55 min

    Message à Saïd
    Message à Saïd Bouteflika
    Saïd Bouteflika, je sais que tu lis AP. A mon tour de m’adresser à toi.
    Prend ton frère et casse toi. Nous savons qui vous êtes et tu nous la feras pas à nous. Nous avons vu évoluer ton clan. Certains naïfs pensant que votre clan n’est qu’une invention et c’est cela justement votre force. Vous êtes arrivé à faire croire aux naïfs que vous n’êtes pas organisés en clan lié par le sang et les alliances. (…) Nous savons tout. Nous savons d’où vous viennent ce savoir faire d’organisation, de domination et d’amour de l’argent.
    Alors prend ton frère qui est dans un état pitoyable et casse toi. D’ailleurs si tu avais un peu d’amour fraternel, tu ne l’aurais pas laissé au pouvoir dans cet état. Tu l’aurais laissé prendre sa retraite et finir paisiblement ses jours comme tout vieil homme malade. Nous savons qu’il n’en a pas pour longtemps, alors évite nous au moins par dignité ce spectacle dégradant. C’est indigne et l’homme se distingue par sa dignité en premier.




    0



    0
    Général B
    25 septembre 2013 - 5 h 00 min

    Ce diplomate n’ a aucun
    Ce diplomate n’ a aucun pouvoir, aucune légitimité et en plus il a été nommé par un président qui veut détruite l’Algérie avant de rendre l’âme, en l’occurrence Bouteflika qui ce comporte actuellement comme Ramsès 2. La vraie mission ou la vraie mère des batailles sera de pouvoir enfin enfanter d’élections présidentielles libres et sans trucages en 2014. Sinon je vous le dit tout de suite ni Khorti Lamtane ni Tamtam!

    L’existence même du pays sera en jeu en 2014, et si vous n’avez pas compris, alors croyez moi j’espere pour mes enfants, mes voisins, mes compatriotes que nous nous en mordront pas les doigts!

    Said Bouteflika, je sais que tu lis ce journal électronique, prends ton frère, toi et tes amis et partez loin (…)




    0



    0
    Sid Ahmed
    24 septembre 2013 - 23 h 45 min

    Si je comprends bien, le
    Si je comprends bien, le nouveau ministre des affaires étrangères, qu’on affuble par ailleurs de pouvoirs terrorisants à l’endroit de la diplomatie marocaine, aurait été nommé à son poste sur la base ses seules ses compétences.

    Pourtant ces compétences comptaient pour des lentilles lorsqu’il a été débarqué comme un malpropre de son poste d’ambassadeur à Washington par ce même Bouteflika quelques semaines à peine après son arrivée au pouvoir en 1999.

    La raison ? Il était kabyle et accusé d’avoir des sympathies supposées pour le RCD. C’était là le délit qu’il avait commis.

    Aujourd’hui, comme par hasard, Bouteflika aurait soudainement découvert la compétence de ce diplomate, comme si les Algériens étaient stupides au point de croire que la compétence était un critère ou un gage de réussite dans l’Algérie d’aujourd’hui.

    Car ne voyons-nous pas la compétence des hommes politiques algériens choisis ou cooptés par Bouteflika briller au firmament, à l’exemple du drabki du FLN et de nombreux ministres, députés et sénateurs experts en chkara ?

    La vérité est que Lamamra (dont on ne saurait naturellement pas douter des compétences avérées) a été nommé ministre des affaires étrangères par Bouteflika pour la même raison qu’il l’avait dégommé en 1999: il est kabyle. C’est donc un parfait alibi, une khodra fouk aâcha bien utile.

    Et quoi de mieux qu’une khodra fouk aâcha pour tenter de cacher, comme on cacherait le soleil avec un tamis, la tribalisation outrancière et grotesque du gouvernement et du régime actuels ?




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 23 h 44 min

    MACIZEL est tout simplement
    MACIZEL est tout simplement un moroko qui croit que Tindouf est marocaine, alors que historiquement une partie du Maroc actuel appartient à l’Algérie pauvre marocain qui rêve en couleur quand il croit que Tindouf est un territoire marocain, un territoire que le peuple algérien a libéré pendant que les marocains cirer les chaussures des colonialistes français.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 20 h 46 min

    A Moha :
    c’est un alibi!

    A Moha :
    c’est un alibi!




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 20 h 43 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 24. septembre 2013 – 19:55
    … suite
    encore une chose je ne suis guère fan du dit clan d’oujda ni de son alter égo de Khenchla Tizi si il s’avère qu’ils éxistent je vais pas révéler ma région d’origine pour ne pas faire le jeu de certains fatalistes mais mon appartenance régionale quelle qu’elle soit ne signifie rien à mes yeux et n’interfère aucunement dans ma façon de voir les choses vis à vis de l’Algérie alors de un le clan d’oujda n’est pas le thème de cet article même si je reproche aux médias AP y compris d’occulter le fait que ce clan est très controversé et donc traiter tout sujet qui tourne autour du régionalisme tel un secret de polichinelle ne créera que des tensions et des hostilités supplémentaires on y reviendra plus tard donc à moins que ce clan est soupçonné de haute trahison faudra avancer des preuves à l’appuis ou du moins des arguments plausibles et non accuser nos concitoyens des régions frontalières de marocain tunisien ou maliens le seul marocain ayant pris un poste de responsabilité dans les plus hautes sphères de l’état c’est Ben Bella un homme avec plein de défauts et peu de qualités mais je crois profondément qu’il ne devait allégeance qu’à l’Algérie certes ce n’est pas le plus grand des révolutionnaires ce n’est pas un traître non plus (d’une certaine manière) ajoutant à cela qu’il n’est pas issu du clan d’Oujda c’est juste un opportuniste qui a passé un deal avec eux et aprés tout Ben Bella et ses semblables méritent plus de respect en étant fiers de se convertir à l’algérianité si j’ose dire que cet algérien ingrat envers l’Algérie Chen Kha en l’occurence.
    de deux j’étais surpris de voir l’état dans lequel se trouve Maghnia le fief faiseur de brizidane donc ces gens ne sont pas vraiment motivés par la solidarité tribale ou régionale c’est un mal qui frappe hélas de plein fouet le pays mais c’est vraiment loin des idées de ceux qui nous gouvernent peut etre bien à l’instar des autres gouvernement de part le monde qui sont à la quete du dollar et du pouvoir
    et de trois pour finir l’Algérie est un géant qui ne peut etre mis à terre que par la non coordination de ses membres ainsi si un bras est plus long que le second ça précipite bien entendu la chute donc aux décideurs d’assurer l’équillibre et l’équitté régional et aussi entre les tranches d’ages et les différentes appartenance je n’éxculut la présence d’une cinquiéme colonne mais à coup sur elle n’a pas de couleurs régionales ou autres ou de point commun si ce n’est la destruction de l’Algérie et j’ai entière confiance au peuple et à sa glorieuse armée d’etre la premiere ultime défense pour faire face aux néo harka mais pour l’interet du pays mettent ceci de coté jusqu’à ce que toute menace de déstabilisation soit écarté et le jour ou on aura à affronter le régime ne faisons pas comme ce dit clan d’Oujda et déclarer toute personne qui ne correspond pas à cetains caprices d’enneis de la nation un voleur est un voleur un incompétent en est un et un traitre en connaisance cause est tout autre chose




    0



    0
    Horizon
    24 septembre 2013 - 20 h 14 min

    Salem Alikoum
    Allah Soubhanou

    Salem Alikoum

    Allah Soubhanou Ouoi Tahala vous guide , vous oriente vers le chemin qu’il nous a prescrit a nous les hommes .
    Ne jamais se rabaisser devant un humain qui qu’il soit.
    Ne jamais demander aux hommes de vous sauver , mais uniquement à Allah.
    N’avoir peur que de Allah Soubhanou.
    Ne faire confiance que à Allah et ces proche lien parentés .
    etc…etc…




    0



    0
    Hayt
    24 septembre 2013 - 20 h 05 min

    @MACIZEL
    tu dis « entre

    @MACIZEL
    tu dis « entre l’Algérie et le Maroc, il y a quatre points sensibles : La drogue – le Sahara occidental – Tindouf et les juifs Marocains »

    je ne vois pas ce que les juifs viennent faire ici, même si je suis conscient que le régime marocain est pro sioniste.
    (De toute les façons le régime marocain s’agrippe à tout ce qui peut le faire vivre et pérenniser)

    entre El Djazaïr et le Maroc il y a seulement la drogue et le Sahara occidental (qui retrouvera sa liberté sans aucun doute à l’horizon 2022)…Et même pas Tindouf, car Tindouf n’a jamais été et ne sera jamais makhzenienne.




    0



    0
    Sid Ahmed
    24 septembre 2013 - 19 h 44 min

    Ceux qui croient que le
    Ceux qui croient que le nouveau ministre pourra orienter, inspirer, influer ou conduire la politique étrangère sont comme le lapin d’Alice au pays des merveilles.
    Tout d’abord la politique étrangère d’un pays est traditionnellement le domaine réservé du chef de l’État.
    En Algérie, cette exclusivité est clairement établie par la constitution qui dispose en son article 77, al. 3 que le chef de l’État « arrête et conduit la politique extérieure de la Nation.»
    Ajoutons-y que le narcissisme profondément enraciné de Bouteflika et sa tendance obsessionnelle à tout contrôler ne l‘amènera jamais à se délester du prestige lié au domaine des affaires internationales.
    Dans ce dispositif, le ministre des affaires étrangères n’est qu’un simple commis voyageur qui se limite à mettre à mettre à exécution les directives arrêtées à la Présidence. Il ne dispose d’aucune autonomie ni en matière doctrinaire ni en matière de gestion du personnel.
    On l’a vu récemment. L’ambassadeur d’Algérie à Paris, Missoum Sbih, considéré pourtant comme un proche de Bouteflika, a été dégommé sur un simple coup de fil par Said Bouteflika, sans même que Mourad Medelci ait été consulté, le laissant «tenir la chandelle», comme on dit chez nous.
    Alors, Lamamra faisant peur aux marocains ? C’est manifestement la blague du jour !




    0



    0
    dahmane
    24 septembre 2013 - 19 h 41 min

    et si on entérrait la hache
    et si on entérrait la hache de guerre et repartir avec le maroc sur de nouvelles bases ? le maroc n’est pas notre ennemi , c un peuple frère , il y’avait la guerre des sables et il y’avait aussi la base de l’ALN sur ce territoire, je trouve qu’il y’a deux poids deux mesures , la france qui nous a colonisé , humilié , déraciné, spolié a plus de considération parmi nos dirigeants et notre population que le maroc qui est un prolongement naturel de notre territoire et avec qui nous partageons notre arabité , amazighité , traditions , réligion…donc laissons ce pays tranquille et occuppons nous de nos problèmes qui se compliquent tous les jours, on ai vraiment maudit , nous croyons avoir eu l’indépendance mais boumédienne et sa bande nous ont bien fait comprendre que c’était un beau reve.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 18 h 55 min

    moi je suis plutot pro
    moi je suis plutot pro REALPOLITIK et le truc de « koutlah bel bared » mais j’avoue que la poltique étrangère menné sous Mr Medelci (avec ou sans son consantement et intiative) est d’une mollesse indigne de l’Algérie sauf que il faut mettre les inquiétude marocaine dans leur contexte intérieur déja cet hebdomadaire marocain n’a pas une ligne éditorial pro Makhzen et meme si c’était le cas ce que j’en déduis que l’Istiqlal joue sur cette sensibilité pour revenir dans le jeu en reprochant au PJD de vouloir se rapprocher d’Alger tandis que cette derniere fait la sourde oreille en plaçant un anti marocain à la tete de la diplomatie ce qui fait le jeu des sbires du Roi lui meme sbire des occidentaux sauf que et je l’espère bien Lamamra n’est pas du genre à attendre il va attaquer avant meme que M6 ait fait son choix entre le PJD et l’Istiqlal et ainsi il menera la dance en forçant M6 à la précipitation sur sa gestion de la crise interne au Maroc et au meilleur des cas il s’adonnera aux aggressions verbales contre l’Algérie pour gagner du temps et là Lamamra ne manquera pas à le ridiculiser et à le décrédibiliser et enfin d’user ceci comme argument auprés de ces « résaux » pour mieux le cerner
    aprés tout je ne suis qu’un internaute de comptoir j’aimerias bien que les chroniqueurs et journalistes d’AP nous éclairssissent davantage en ne pas qu’il se contente de nous rapporter des inquiétudes peut etre réelle mais pas pour les bonnes raisons




    0



    0
    MACIZEL
    24 septembre 2013 - 18 h 52 min

    Vous croyez qu’il aura les
    Vous croyez qu’il aura les coudées franches pour faire ce qu’l veut, la naïveté Algérienne. Tout passe par les conseillers du prézident!

    Un ministre en Algérie n’est qu’un fonctionnaire comme tous les autres d’ailleurs et lui surtout c’est un Kabyle; le Maroc n’est pas un pays ennemi, entre l’Algérie et le Maroc, il y a quatre points sensibles :
    La drogue – le Sahara occidental – Tindouf et les juifs Marocains.

    Sur ses quatre dossiers, il y a des solutions à tout mais pour comprendre le pourquoi de leurs stagnation, ça c’est une autre affaire, c’est pour les puristes.




    0



    0
    Abdelkrimza
    24 septembre 2013 - 18 h 32 min

    Monsieur le Ministre, votre
    Monsieur le Ministre, votre parcours sans faute vous a valu la reconnaissance nationale et internationale. Nous algériens avons été maltraités au Maroc et renvoyés Manu militari vers la frontière alors que nous y étions en touristes et y dépensons des devises. Monsieur le ministre ne laissez pas cet affront impardonnable sans suite. De plus n’oubliez pas pas que les algériens du Maroc ont été spoliés de leurs biens pour un double crime: ils ont aide la révolution algérienne et l’Algérie a plaidé pour l’autodétermination des sahraouis.
    Vengez nous , n’ouvrez pas les frontières sans règlement global de tous les contentieux.
    Que Dieu vous assiste.




    0



    0
    Anonyme
    24 septembre 2013 - 18 h 09 min

    Si ce Lamamra est un
    Si ce Lamamra est un diplomate de haute voltige comme le prétendent certains, pourquoi donc il a été placé à ce poste maintenant pourquoi pas en 1999, pendant plus de 14 ans c’est l’incompétent Medelci qui a fait honte à l’Algérie à cause de sa faiblesse et son incompétence. la deuxième question que je me pose pourquoi donc ce diplomate « chevronné » a-t-il accepté ce poste sous le régime moribond de bouteflika, pourquoi n’a t-il pas rejoint le camp des patriotes qui ont l’Algérie à coeur et veulent le départ des marocains bouteflika et de leur clan de bandits affâmés incompétents marocains venus d’Oujda, qui détruisent l’Algérie depuis longtemps. L’Heure est au rassemblement des vrais patriotes algériens pour déloger le clan marocain d’Oujda et non faire parti du gouvenement de ces corrompus criminels qui détruisent notre pays. Tout patriotes sincères doit refuser de faire partie du gouvernement illégitime de Bouteflika.




    0



    0
    Sagesse
    24 septembre 2013 - 17 h 46 min

    Marocains et Algériens sont
    Marocains et Algériens sont des fréres ( qu’on le veuille ou non) piégés par un boulet qui les ménera à leur perte. Ce boulet ou Sahara est un véritable caillot dans le coeur du Maghreb .Extirpons-le avant qu’il ne fasse de dégâts. Les Marocains sont pour une large autonomie ; les Algériens pour une gestion des Sahraouis par les Sahraouis : Pourquoi alors ne pas laisser les sahraouis (toutes tendances +polisario ) s’autoadministrer par eux mêmes pendant une durée de 10 ,20 ans sous le controle exclusif de l’ONU laissant le temps au temps pour l’émergence d’une nouvelle génération de maghrébins qui auront laissé l’animosité au vestiaire et s’occuper sérieusement de la formation d’une grande, vaste,puissante, riche, moderne NATION NORD AFRICAINE dépassant et de loin beaucoup de pays européens et s’alignant sur le BRICS.( Des M de Km2, Des Milliers de km de côte, du pétrole, du gaz, de l’or, du phosphaten de l’uranium,agriculture variée et 100 millions de jeunes à l’avant garde di 21ème Siecle). Bonne Chance !




    0



    0
    abdelkader wahrani
    24 septembre 2013 - 17 h 21 min

    arrétez cette hypocrisie,
    arrétez cette hypocrisie, Bouteflika marocain. c´est quoi ces commenteurs enfantines (drari(s)) soyez des hommes on a marre cette hypocrisie.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.