Que se passe-t-il au lycée Cheikh-Bouamama d’Alger ?

Le lycée Cheikh Bouamama (ex-Descartes) n’a de prestigieux que le nom. La rentrée scolaire de cette année s’est déroulée dans un désordre total, se plaignent les professeurs de cet établissement, jadis réputé pour son sérieux et la qualité de son enseignement. «Ni les élèves ni les enseignants n’ont voulu rejoindre les salles de classe aujourd’hui», fulminent des professeurs de ce lycée, qui ne comprennent pas comment un établissement aussi grand ait été confié à un proviseur qui n’a pas l’habitude de gérer des lycées de cette envergure. La raison de leur colère : près d’un mois après la rentrée scolaire, les emplois du temps viennent de nouveau d’être changés, chamboulant tout le programme et perturbant aussi bien les élèves que leurs professeurs. Mais ce n’est pas seulement de ces problèmes de désorganisation que se plaignent les professeurs et les élèves de ce lycée pourtant situé à quelques mètres seulement du ministère de l’Education nationale. «Contrairement à ce que l’on pourrait croire dans les autres lycées en apparence moins privilégiés, l’établissement est dans un état lamentable», dénoncent les enseignants : «Nous travaillons au milieu des rats et des cafards, la saleté est partout, tandis que beaucoup de vitres sont cassées menaçant la sécurité des élèves et leur santé à l’approche de l’hiver», pestent ces enseignants, qui ajoutent que le lycée est envahi par les véhicules des parents d’élèves et que cet «encombrement» au sein de l’établissement représente une menace réelle pour les élèves du primaire, puisque les véhicules circulent à même les cours de récréation et stationnent n’importe où et n’importe comment. Ce n’est pas la première fois que ce lycée fait parler de lui. Les enseignants se demandent s’il n’existe pas une volonté délibérée de laisser pourrir la situation pour des raisons qu’ils disent ignorer.
Lina S.

Comment (40)

    nacera
    19 janvier 2017 - 13 h 51 min

    mes enfants sont la bas
    mes enfants sont la bas depuis 5 ans sa ce dégrade de plus en plus les enseignants qui aime profiter des élevés premier jours de la rentrer tes parents font quoi ensuite elle te convoque pour quelque chose de bidon et elle te demande des services personnel si tu veut que ton enfant soit bien prix en charge.Des sanitaires infectes, trop de violence des deux cotes parent/administration ou élève/élève (bagarre bcp de bande) élevé/enseignant.je souffre énormément autant que parent pas de stationnement pas de bonne nourrice pas de sécurité a l’intérieure climat électrique c’est un cauchemar même pour les cours particulier les mêmes profs le font avec des prix exorbitant (1500 DA )la séance avec un groupe de dizaines de d’eleve dans une cave mon fils le fesais en plus un vendredi de 11h a 13h moment de salat el jamoaa.




    0



    0
    Nounou
    1 décembre 2016 - 15 h 16 min

    Maintenant c est pire les
    Maintenant c est pire les enfants sont abandonné. Livré à eux même .pas de cantine. Les nourisse dépasse. ……42 dans la classe primaire. Des exercices non corriger. ……….




    0



    0
    sisou
    29 septembre 2016 - 11 h 12 min

    Pour répondre à Sarah, les
    Pour répondre à Sarah, les glycines n’est pas une référence. déjà ils ne sont pas 10 mais bien plus. Mes enfants sont à Chéraga et c’est une catastrophe et mme benmansour et bouchama (pdg et directrice) font la sourde oreille et vous invitent à trouver mieux. Une école ou certains profs sont encore inconnus, et les présents frappent, repas insuffisants et dégueux, les élèves restent seuls en classe pendant des heures y compris cp…..et j’en passent. Beaucoup de parents se révoltent et retirent leurs enfants, ce que je compte faire également. Qu’en est il aujourd’hui de Descartes ? Merci




    0



    0
    Sarah
    28 septembre 2016 - 6 h 19 min

    deja descarte fait le
    deja descarte fait le programme spécifique donc arabe traduit en français du coup je préfère mettre ma fille au programme francophone du liad dans une école privé comme kateb yacine ou lés glycines ils sont 10 en classe avec de bons prof et un bon suivi et c tt et c ce que j ai fais elle était admise au ex lycee techniques ibn el haytham j ai même pas pu faire la rentrée scolaire à ma fille je n vais rien commenté sur se dernier parce que je bloque tjr c traumatisant alors désolée les amis le lycee algerien public est malade et bonne chance à vos enfants




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 19 h 21 min

    A lire ce que vous avez
    A lire ce que vous avez écris, je sens que tout va mal dans ce lycée. J’ai un souci, en mission en France, je voudrai inscrire mes enfants à mon retour dans ce lycée. Je crois qu’il vaut mieux que je vois dans le lycée publique Algérien.




    0



    0
      abdelwaheb
      26 juillet 2017 - 1 h 47 min

      je vais m’inscrire labas l’année 2018 pour passer mon bac 🙁 mtn je change d’avis je sais vraiment pas quoi faire 🙁 je pense que c mieux si je m’inscris dans unt autre école 🙁
      aidez moi :((((((((((……..




      0



      0
    Anonymous
    24 octobre 2013 - 17 h 16 min

    Bonjour a tous, voila je suis
    Bonjour a tous, voila je suis élève dans cet établissement, je peux vous assurer que depuis l’arrivée du nouveau proviseur, le lycée est devenu ( no comment) , une vrai catastrophe. ya même des rats dans les classe, j’en ai vu oui, dans notre salle même, et ils-y sont toujours!! certain élèves ont même pris des photos, d ailleurs les rats se situe au bâtiment principal, apparemment cela ne gêne personne , et aussi, les profs viennent a leur guise et quand ça leur chante, des excuses bidons comme: j ai un bébé, le transport…,




    0



    0
    Anonyme
    9 octobre 2013 - 10 h 34 min

    une association digne de ce
    une association digne de ce nom!!! mais pour avoir cela il faudrait des parents et des enseignants dignes de ce nom! non pas des parents démissionnaires et absents qui n’apparaissent que pour négocier cher le prix des notes pour le passage ou des enseignants qui prefèrent donner des cours particuliers plutot qu’assurer des cours de bonnes qualités,des enseignants de francais qui ne parlent meme pas la langue francaise, pour faire fonctionner une bonne APE, c’est un travail d’équipe parents, equipe pedagogique et administration, tout d’abord, pas des parents qui se présentent à l’association pour régler les problèmes particuliers a leurs propres enfants, mais pour tous les enfants de l’établissement, une équipe pédagogique qui, au lieu de se taper dessus, pourrait penser à progresser dans la qualité, qui devraient se poser la question, pourquoi les parents regrettent t ils tellement les enseignants qui ont quitté l’établissement? au lieu de critiquer ils auraient pu essayer de progresser avec les anciens, c’est ce qui se fait dans la plupart des pays, une administration completement absente de a vie réelle du lycée,
    il faut savoir aussi qu’une ape n’a aucun pouvoir à l’interieur sans l’autorisation du chef d’établissement, et si l’ape ne lui convient pas il peut tout a fait empecher toutes actions dans son lycée, en plus l’ape n’a aucun droit de s’ingérer dans la pedagogie. alors une association de parents d’élèves qui ne servirait qu’à mettre en peinture les classes ne seraient pas très utiles. Malheureusement,tant que les parents n’ont pas compris que l’intérêt de leurs enfants n’est pas dans l’achat de notes, et les enseignants ne se mettent pas serieusement à bosser nous ne retrouverons jamais le niveau que nous avions il y a quelques années!!!




    0



    0
    parent d'éléve
    5 octobre 2013 - 10 h 22 min

    Avis personnel et en reponse
    Avis personnel et en reponse aux differents commentaires :

    Que fait l’association des Parents d’élèves ? elle delivre des laissez passer pour le parking interieur car jusqu’à aujourd’hui aucun changement

    n’a été constaté sous aucune forme que ce soit pour l’amelioration des conditions de travail des élèves;seul le mur exterieur a été retapé pour

    caché la catastrophe « comme pour les bidonvilles à l’époque » ( ghati echems bel gharbal).

    Concernant le niveau;il est vraiment bas et ce pour toutes les écoles en algerie aussi il n’y a pas lieu de critiquer telle ou telle école,soyons

    objectif un peu !.

    Que l’enseignement soit en francais ou en arabe là n’est pas le probleme,il faut un enseignement de qualité pour tous sinon l’expression de mahdi

    « je pense,donc je suis » deviendra « JE PENSE DONC J’ESSUI  » car je travail dans l’indistrie et il faut voir le nombre de jeunes gens qui

    viennent demander du travail et ne trouve que le balai et la serpillère vu le niveau d’instruction ( chercher l’erreur ).

    En reponse à « Reubeuuuu:WALLAH ON EST TROP FORT NOTRE GREVE EST DANS LE JOURNAL » soyez surtout fort dans vos etudes car quelque soit le probleme

    certains reussissent;ne dormez pas sur vos lauriers;demain il n’y aura plus papa ou maman il faudra se debrouiller tout seul;en etant serieux

    vous pourrez obliger l’administration à bouger et ne plus mettre les problemes sur le dos des élèves « chouia nif « .

    Je suis parent d’eleve et je suis souvent au lycée pour visites inopinées; je vois le comportement des élèves c’est une honte, est ce que les

    parents savent ce que font et surtout comment se comportent leurs enfants !

    C’est dans toute cette mélasse qu’on noie le poisson et tout le monde est content;les perdants seront bien sur les enfants « et dans quelques

    années ce sera les regrets et les pleurs ».

    J’ai eu l’occasion de discuter avec des professeurs,certains « je dis bien certains et il y en a beaucoup (sic) » ce chachent derniere cette

    melasse; les autres font un grand effort pour donner du savoir car ce metier ils l’ont dans la peau « chapeau bas ».

    Quand allons nous regarder la réalité en face,c’est l’administration qui doit en premier lieu commencer à s’organiser;informatiser les

    dossiers… ;voilà un role pour l’association des parents d’élèves « aider à organiser le suivi, ameliorer les conditions de travail en

    programmant la refection des classes (il existe des sociétés d’hygiene et securité pour celà )…c’est la santé et l’avenir de nos enfants qui

    sont en jeu .je m’arrete là car la liste des griefs est longue .




    0



    0
    Sarah
    3 octobre 2013 - 21 h 26 min

    Si vous n’aimez pas ce lycée
    Si vous n’aimez pas ce lycée et que vous vous plaigner, vous n’avez qu’a enlever vos enfants de cet établissement et c’est tout, l’affaire est réglé. Y’a des écoles privées, y’a le Liad. Descartes n’est pas la seule école a Alger a ce que je sache, alors enlever vos enfants !




    0



    0
    Anonyme
    3 octobre 2013 - 16 h 37 min

    C’est drôle comme notre lycée
    C’est drôle comme notre lycée se dégrade de plus en plus, je suis même élève au lycée Cheikh Bouamama ex Descartes depuis un moment déjà, et je peux vous assurer que le directeur actuel n’a fait que détruire notre école. C’est vraiment dommage et j’espère que les choses vont changer. Sinon notre gréve est au journal !!! Réjouissons nous si on a de la chance les choses changerons d’ici quelques années 🙂




    0



    0
    Anonyme
    1 octobre 2013 - 20 h 05 min

    Guigah, étranger en France,
    Guigah, étranger en France, je n’ai jamais reçu d’insulte à la face ni de la part d’un représentant de l’état français à savoir au niveau de la l’administration, ni de, la police, l’école, …….ou juste du Français de la rue.
    je ne peux pas dire la même chose sur ce que j’ai vécu en Algérie mais, là vous allez me dire ça, ce n’est pas du racisme !! mais juste de la hogra, et bien moi, cette hogra en Algérie et pire que tous les racismes réunis qu’on peut rencontre en France.
    Oui monsieur on veut que nos enfants aillent à l’école pour grandir en espérant devenir un médecin, un ingénieur, … pas un imam soumis ou un terroriste seuls promesse avec la langue arabe.




    0



    0
    Inconnu
    1 octobre 2013 - 19 h 41 min

    Je suis une eleve de ce lyceé
    Je suis une eleve de ce lyceé cette article dit la verité,ce lyceé des millions d’eleves sans aucune cantine a part une ou la nourriture est infecte,n’en parle pas des nourrisses qui laisse les enfants trainé au sein de l’ecole sans securité les voitures rentre et sort c’est devenue un parc publique.Je ne veut meme pas parler des tenue des eleves en dirait des courts metrage et des films les eleves font ceux quil veulent…certain joue au dominaux certain crie comme des psycopathe et des enragés certain sont dans leurs BULLE et certain font…(vous leu savez) du coup tout les bons profs sont partis il reste que certain qui nont pas le choix .qui gonffle les notes qui pistonne et tout le tralalala et des eleves « tres bien elevé et intello » qui supprotes les reflexions des profs Bref ce lyceé se degrade d’anneé en anné dommage…




    0



    0
    Patriotique
    1 octobre 2013 - 18 h 54 min

    Précision : certains

    Précision : certains internautes ont attribué le présent article dans les réseaux sociaux à une certaine Lina Sobhi. Nous tenons à informer nos lecteurs que la personne en question ne fait pas partie des effectifs d'Algeriepatriotique.
    AP




    0



    0
    Dalal
    1 octobre 2013 - 18 h 29 min

    Pour le professeur Guigah:
    Pour le professeur Guigah: Votre francais est vulgaire et bourre de fautes! Corrigez cela d’abord avant d’insulter les eleves francophones du lycee Descartes! De plus, ce que vous dites est completement faux!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.