Khadidja Benguena perd son procès contre Mezri Haddad

La présentatrice de télévision d’Al Jazeera, Khadidja Benguena, a été déboutée par le tribunal de grande instance de Paris dans le procès qu’elle a intenté à l’ancien ambassadeur de Tunisie à l’Unesco, Mezri Haddad. «J'ai effectivement gagné le procès, puisque le tribunal a débouté Mme Benguena et l'a condamnée à payer les frais de justice», a affirmé M. Haddad dans une déclaration à Algeriepatriotique. Benguena a un mois pour faire appel, a-t-il indiqué, mais cela est peu probable, selon lui. «Je pense qu'elle va laisser tomber. Le Qatar n'est plus en odeur de sainteté en France», a-t-il expliqué. Malgré des moyens financiers colossaux, c’est la première fois que la chaîne de propagande islamiste Al Jazeera perd un procès. Mezri Haddad n’en tire aucune gloire, car son souhait, dit-il, est de voir Hamad Ben Khalifa, l’ancien émir du Qatar, et son ancien Premier ministre Hamad Ben Jassim, jugés par le Tribunal pénal international (TPI) pour crimes contre l’humanité. «Le procès que je voudrais voir est celui de Hamad Ben Khalifa et Hamad Ben Jassim, devant le TPI, pour crimes contre l'humanité en Libye et en Syrie», a-t-il souhaité. Quant à Khadidja Benguena, «je la plains et je ne désespère pas de la voir démissionner de cette télévision de propagande islamo-sioniste», a-t-il ironisé. Khadidja Benguena avait déposé une plainte à Paris contre le philosophe tunisien à la suite de propos qu’il avait tenus le mois de février sur France 3, dans l’émission «Ce soir ou jamais». Dans une lettre adressée à celle-ci, Mezri Haddad s’était dit impatient de pouvoir parler publiquement «du rôle abject qu’Al Jazeera joue dans la propagation du poison islamo-fasciste, pas seulement dans le Monde arabe, mais aussi en Europe. Par l’endoctrinement des téléspectateurs, particulièrement les jeunes Arabes ainsi que les musulmans de France, par la wahhabisation des esprits, par la manipulation de l’opinion internationale, par l’exacerbation des tensions entre les juifs, les chrétiens et les musulmans, par la banalisation du djihad et la diffusion de l’islamo-terrorisme partout dans le monde».
Mohamed El-Ghazi

Comment (83)

    Abdelli
    6 octobre 2013 - 11 h 18 min

    J’avais une grande estime
    J’avais une grande estime pour le docteur Mezri Hadad mais je ne savais pas que son beau père était algérien et grand résistant en plus. Alors maintenant mon estime est multiplié par dix.

    http://www.algeriepatriotique.com/article/combattant-de-la-resistance-algerienne-ahmed-negab-est-decede#.UlE2ShaeGj0.email




    0



    0
    Fatima
    5 octobre 2013 - 15 h 37 min

    Je souhaite que cette
    Je souhaite que cette Khadidja Benguena prenne connaissance de ces écrits d’algériennes et d’algériens si elle maitrise la langue de Moliere bien entendu. Heureusement qu’elle ne représente pas la gente féminine de chez nous. C’est a se demander meme si elle esta quelque chose d’algerienne au regard de son role dans ce que les bedoins, les sionistes appellent le ‘printemps arabe’.




    0



    0
    Fouadz
    5 octobre 2013 - 15 h 24 min

    SWallah, si je ne connaissais
    SWallah, si je ne connaissais pas sa famille je serais tenté de dire que c’est plutot une fille de Harki au regard de ses prestations sur El Khanzeera et qui veut se faire passer pour une vraie algerienne.




    0



    0
    Fouadz
    5 octobre 2013 - 15 h 20 min

    Merci Mr Mezri Haddad. Aussi,
    Merci Mr Mezri Haddad. Aussi, nous sommes solidaire de votre combat de voir les terroristes Hamad Ben Khalifa, l’ancien émir du Qatar, et son ancien Premier ministre Hamad Ben Jassim, jugés par le Tribunal pénal international (TPI) pour crimes contre l’humanité.
    Quand a cette Khadidja Benguena,je préfere ne pas en parler tellement j’en ai honte en tant qu’Algérien mais aussi par respect a sa famille que je connais parfaitement.
    Voila ce que ca donne quand on devient exclave des pétro-dollars des bedoins du Golfe




    0



    0
    Abdekader
    5 octobre 2013 - 11 h 34 min

    hahahaha, la courtisane des
    hahahaha, la courtisane des bou3abaya. Elle qui a travaillé pour les ennemis de l’Algérie afin de destabiliser son pays d’origine ne devrait plus remettre les pieds en Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 22 h 13 min

    Honte aux Algeriens qui
    Honte aux Algeriens qui travaillent dans cette télé sataniste




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 19 h 06 min

    elle s’avère une femelle
    elle s’avère une femelle traitresse au service des bédouins quelle honte, elle devrait être destituée de la nationalité algérienne.




    0



    0
    SiZineddine
    4 octobre 2013 - 14 h 49 min

    Pour moi cette Benguenna
    Pour moi cette Benguenna devrait être déchue de la nationalité algérienne. C’est le moins que l’on puisse faire pour avoir toujours défendu les tangos égorgeurs de femmes et d’enfants.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.