Un contrebandier marocain blessé et arrêté près de Maghnia

Un contrebandier marocain, entré clandestinement, dans la nuit de mardi à mercredi sur le territoire national, a été blessé et arrêté par les gardes-frontières près de la ville de Maghnia, a-t-on appris aujourd’hui jeudi de source sécuritaire. Le contrebandier, qui était à bord d’un véhicule, a refusé d’obtempérer aux sommations des gardes-frontières. Ces derniers ont du tirer sur les pneus du véhicule, atteignant les membres inférieurs du contrebandier qui a tenté de prendre la fuite, a ajouté la même source. Il se trouve actuellement à l’hôpital de Maghnia pour recevoir les soins nécessaires avant sa comparution devant la justice, conclut-on de même source.
R. N.
 

Comment (11)

    Anonyme
    4 octobre 2013 - 13 h 54 min

    @Laid Kebch…AW
    @Laid Kebch…AW TOZZ!!!
    Comme toujours, quand il faut combattre EL CHARR en provenance du Maroc des voix « eclairées » viennent nous rabâcher que ce sont les « pouvoirs algériens » qui sont derrière ce charr marroki!!!

    Petit bonhomme dis nous à qui profite le crime dans la frontière ouest algérienne…aux algériens ou aux marrokis????…dis nous dans quelles poches vont les 10 milliards de dollars de la zatla marocaine???




    0



    0
    AnonymeEL Fantome
    4 octobre 2013 - 9 h 54 min

    cette région frontalière doit
    cette région frontalière doit être déclarée zone militaire…tirs sans sommation pour freiner les trafics…tous les trafics.




    0



    0
    Adel
    4 octobre 2013 - 8 h 14 min

    Cher ami ne vous inquiétez
    Cher ami ne vous inquiétez pas, nous avons trop patienter, j’affirme q’historiquement oujda, berkane, nador, sont des villes algériennes à l’époque de massinissa, la frontière devrait être repoussée jusqu’à Fès, les oujdis sont algériens et le trafiquant n’a eu que ce qu’il mérite.
    Nous sommes en train de creuser un fossé de 10m de profondeur sur 30m de large sur des milliers de km et comme dans stars wars, des véhicules électriques vont silloner la tranchée pour récupérer les cadavres au petit matin.




    0



    0
    Laid Kebch
    4 octobre 2013 - 8 h 08 min

    Merci au populisme, dans
    Merci au populisme, dans l’absolut c’est une info.sur le fond
    toutes personnes ayant un peu creusé la chose saura que ce business est la chasse gardé de….de…des mêmes qui, et leurs semblables, qui ont le monopole du sucre, du café à l ‘ époque, c’est une marchandise comme une autre, et les vendeurs ont trouvé des grossistes bien placé, comme le mythe du « DIB » coté de nos frères frontalier, le mythe du complot restera dans les esprits de nos « con »-citoyens.
    j’ai même pas eu a chercher longtemps pour trouver ces réponses tellement évidentes, et tout le monde regarde ailleurs. c’est les mêmes sphères. la marchandise change
    a bon investigateur
    A dieu malheureux que je suis




    0



    0
    memona
    4 octobre 2013 - 7 h 34 min

    tout à fait d`accord avec les
    tout à fait d`accord avec les commentaires précédents et l’idiot du village avec son sourire beat nous n`en avons que faire ce personnage sans culture parlez moi de idir et tous les autres artistes qui sont cultivés et pas vendus




    0



    0
    Dahman
    4 octobre 2013 - 1 h 58 min

    les marrokis ne sont pas
    les marrokis ne sont pas contents du tout de ce bouclage de la frontière; pourquoi donc??

    – les marrokis nous inondent de leur drogue,
    – ils sucent l’économie algérienne.
    – ils nous insultent à longueur d’année.

    et quand on veut nous protéger de charhoum, ils trouvent cela anormal!!!!! c’est bien que les gendarmes aient arrêté vivant ce contrebandier, ils vont le presser comme un citron, il va donner toute la filière.




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 0 h 09 min

    Khaled est marocain d’origine
    Khaled est marocain d’origine il est sujet du roitelet depuis sa naissance, sa famille s’est installée illégalement à Oran dans les années 1960 comme des milliers de marocains qui ont échappé à l’expulsion massive de 1975.




    0



    0
    Anonyme
    4 octobre 2013 - 0 h 07 min

    Cela aurait dû être fait
    Cela aurait dû être fait depuis longtemps tirez sans aucune hésitation après sommation sur les criminels économiques qui n’obtempèrent par et s’échappent vers la frontières marocaine la mère patrie qui ferme les yeux sur ces crimes économiques marocains qui font bien l’affaire du mekhzène, des rapaces étrangers et pseudos algériens qui sucent le sang du peuple algérien et empêchent le développement économique et la création d’emplois en Algérie. Il faut tirer sans aucune hésitation y compris sur les nôtres qui sont des traitres à la nation qui se sont enrichis illictement sur le dos du peuple si ils sont pris en flagrant déli. Il parait que les contrebandiers qui causent du tort incomensurable à l’économie algérienne, qui sévissent du côté de la frontière algérienne sont des marocains de souche entrée illégalement en Algérie dans les années 1960 et après, des fidèles sujets du roitelet qui ne seront jamais algérien dans l’âme qu’ils ont vendu au roitelet de la honte qui se vautre dans la luxure grâce aux bien mal acquis et en affamant son peuple qui frappe à nos frontières.




    0



    0
    Ahmed
    3 octobre 2013 - 23 h 06 min

    Bonne nouvelle:
    Cheb Khaled

    Bonne nouvelle:
    Cheb Khaled devient sujet marocain.




    0



    0
    Fouadz
    3 octobre 2013 - 17 h 45 min

    Enfin une bonne nouvelle.
    Enfin une bonne nouvelle. Enfin je commence a croire a cette volonte politique pour l’eradication de ce traffic transfrontalier qui parasite l’economie nationale et tue notre jeunesse a petit feu




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    3 octobre 2013 - 16 h 59 min

    Notons le professionnalisme
    Notons le professionnalisme des forces de sécurité algérienne qui dans un premier temps et légalement somme a l’individu de s’arrêter et applique juste après la procédure qui est de visée sans tuer et de mettre hors d’état de nuire le contrebandier.
    Les secours sont intervenue très rapidement pour porter les premiers soins et c’est à la justice de se prononcer sur l’auteur de cet acte .Voilà c’est cela l’Algérie et pas autre chose




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.