Une statuette romaine volée récupérée à Tébessa

Une pièce archéologique datant de l’époque romaine, disparue depuis plusieurs mois, a été récupérée par les services spécialisés de la Gendarmerie nationale à Tébessa. Cette statuette en bronze représentant une femme, d’une valeur inestimable, a été retrouvée chez un individu qui s’apprêtait à la faire sortir du territoire pour la vendre en Tunisie. Elle a été saisie dans la localité d’El-Ogla El-Malha, à une centaine de kilomètres au sud de Tébessa. Le mis en cause sera présenté devant la juridiction compétente après l’achèvement de l’enquête actuellement en cours. Ce n’est pas la première fois qu’un objet antique de valeur est détourné pour être exporté frauduleusement. Des centaines de statuettes et d’autres pièces archéologiques ont disparu ces dernières années sans jamais être retrouvées. Ces pièces appartiennent au patrimoine de notre pays. Quand elles disparaissent, c’est un pan de notre histoire qui part aussi. Des parcs comme ceux du Tassili et de l’Ahaggar ont subi des pillages importants ces dix dernières années. Nos services de sécurité ont réussi à mettre la main sur des membres de réseaux transnationaux spécialisés dans le trafic de pièces archéologiques. Des réseaux composés parfois d’experts en la matière.
Sonia B.

Comment (6)

    qazul
    6 octobre 2013 - 20 h 47 min

    piller son propre pays est un
    piller son propre pays est un CRIME et doit être puni comme tel ! la justice doit être très sévère avec les pillards.
    en ce qui me concerne je considère ça comme une trahison vis a vis de ses origines, ces gens-là ne sont intéressé que par l’appât du gain, ils n’y voient que la richesse matérielle et non la richesse culturelle ! qu’ils soient puni pour leurs gestes ça leurs fera les pieds ! notre pays est une merveille qu’il nous faut préserver de tous ces prédateurs !




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    6 octobre 2013 - 15 h 52 min

    Anonyme @
    Certainement mais

    Anonyme @

    Certainement mais je ne leur ressemble pas moi je n’ai jamais faire de mal a l’Algérie ni volé .Je sais ce que veut dire avoir du NIF..D’ailleurs sur facebook j’en n’ai maté des sans niF soit disant « algerien » qui crache sur notre pays devant l’étranger et se la joue démocrate et moderne alors qu’il est tout bonnement complexé d’être algerien Vive l’Algérie et je prend un plaisir a leur dire  » fermez vos gueules quand le nom de l’Algérie est proclamé et comme j’apprends l’arabe je leur dit également « Bela fou mouk, chouya » j’apprends l’algérien car je vais en maté un paquet!! je ne connaissais pas l’arabe algerien mais je suis obligé de l’apprendre on n’est en guerre !!




    0



    0
    Anonyme
    6 octobre 2013 - 12 h 39 min

    Non ce ne sont pas des
    Non ce ne sont pas des statuette Romaines mais des statuettes berbères de l’époque Romaine !




    0



    0
    Anonyme
    6 octobre 2013 - 9 h 02 min

    @ Mohamed el Maadi (non
    @ Mohamed el Maadi (non vérifié) | 5. octobre 2013 – 20:39

    hahaha !

    Ya Mohamed, ils ont déjà vendu pour un peu de stup beaucoup de nos bijoux de notre Famille au sens propre et au sens figuré.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    5 octobre 2013 - 19 h 39 min

    Bravo
    C’est une saloperie de

    Bravo
    C’est une saloperie de vendre les bijoux de notre famille (Algérie)




    0



    0
    Anonyme
    5 octobre 2013 - 18 h 36 min

    Le pillage de notre
    Le pillage de notre patrimoine archéologique antique remonte déjà autour de l’an 1450. Il est étonnant de voir encore le nombres d’oeuvres archéologiques antiques découverts et pillés et cela démontre la supériorité de notre civilisation antique par rapport à bien d’autres du nord.

    Cela fait déjà au moins 563 ans (2013-1450) que les usurpateurs et arrivistes cupides d’outremer nous pillent notre patrimoine archéologique antique et il y a encore des oeuvres dans notre terre. Ces oeuvres sont une preuve numérique et artistique de la supériorité de notre civilisation.

    Certains usurpateurs et arrivistes cupides d’outremer ont essayé d’effacer et détruire notre histoire et âme collective mais notre terre ou sont enterré nos ancêtres avec ses oeuvres antiques nous parlent encore et nous rassurent sur nos origines qui sont supérieur à ces usurpateurs et arrivistes cupides d’outremer.

    Maintenant, il nous faudra seulement retrousser sérieusement et honnetement nos manches afin de faire honneur à nos ancêtres et à cette terre qui continuent à nous rassurer sur notre glorieux passé ainsi que sur notre future qui ne pourrait qu’etre glorieux. Les glorieux n’engendrent que des glorieux.

    Il est tant de soigner notre futilité qui a déjà fait trop de dégâts et qui nous a tellement déshonnoré aux yeux de nos ancêtres et des autres civilisations.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.