Plus de mille Algériens expulsés de France depuis le début de l’année

Les Algériens arrivent en quatrième position des personnes expulsées de France durant les huit premiers mois de l’année 2013, avec 1 015 reconductions aux frontières, derrière les Roumains (2 700), les Tunisiens (1 880) et les Marocains (1 370). Ce sont les derniers chiffres rendus publics par la Police aux frontières française qui relève une baisse, ou plutôt un effondrement, du nombre des expulsions d’immigrés clandestins de l’Hexagone, atteignant 40% comparativement à la même période, soit les huit premiers mois de 2012. D’après ce bilan chiffré, le rythme moyen d'éloignement des étrangers en situation irrégulière est passé de 100 personnes par jour en 2012 à 60 par jour pour les huit premiers mois de l'année en cours, avec un total d'un peu plus de 14 800 éloignements. Ce qui a fait dire à certains observateurs, de l’autre côté de la Méditerranée, qu’à la fin de l’année 2013, le nombre total des personnes expulsées de France devrait être malgré tout très loin des 37 000 éloignements environ effectués par la police en 2012. Le bilan de la police a tout de suite été démenti par le ministère français de l’Intérieur qui, lui, estime à plus de 18000 le nombre de personnes expulsées, tablant sur 21 000 reconduites aux frontières durant l’année 2013. Comme cela était attendu dans une France où le discours anti-immigration du Front national semble gagner des pans entiers de la population, ces chiffres en baisse n’ont pas manqué de donner lieu à des critiques acerbes contre une politique jugée trop molle du gouvernement socialiste à l’égard de l’immigration. Ce dernier a cependant expliqué que «cette chute» des éloignements invoquée «est exclusivement liée à la baisse des retours aidés qui avaient contribué entre 2008 et 2012 à gonfler artificiellement les statistiques de l'éloignement». La droite française, qui était au pouvoir, jouait donc sur ces départs volontaires aidés pour gonfler les chiffres présentés comme étant ceux des expulsions. D’ailleurs, d’après les chiffres officiels, sur 36 800 éloignements de sans-papiers en 2012, environ 16 000 étaient partis grâce à ce dispositif de l'aide au retour, soit humanitaire (ARH, ouverte aux Européens), soit volontaire (ARV, pour les non-Européens). Si on soustrait ces derniers du chiffres global, on se rendra compte très facilement que, finalement, le nombre des expulsés serait stable, autour des 21 000, fixé comme objectif par le gouvernement français. On note, par ailleurs, parmi les autres nationalités concernées par ces expulsions, la présence des Albanais (710), des Bulgares (480), des Moldaves (410), des Chinois (380), des Turcs (320) et des Pakistanais (320).
Amine Sadek
 

Comment (9)

    Anonyme
    14 octobre 2013 - 21 h 21 min

    les algéries viennent au 4eme
    les algéries viennent au 4eme rang des expulsés, après les roms, les marocains et les tunisiens. Hajet haq haq: la France a raison d’expulser les étrangers indésirables de son sol. chez nous en Algérie on expulse les indésirables sans que cela choque personne. Alors pourquoi demander à la France d’être plus humaine que nous et d’accepter nos clandestins??




    0



    0
    Horizon
    12 octobre 2013 - 20 h 31 min

    Salem Alikoum
    Les Français

    Salem Alikoum

    Les Français doivent absolument comprendre ceci.

    Je sais que tu en as marre de voir ton niveau de vie baisser, de subir le chômage, de cumuler les CDD et les contrats d’intérims alors qu’à côté, même si tu ne les as jamais vu, des Mohamed touchent des fortunes en allocs sans rien glander ! Dans tes mails, tu lis que Rachid gruge la sécu avec de fausses cartes vitales, et que Yasmina profite du système alors qu’elle n’est même plus en France. Ces infos que tu n’a aucune chance de vérifier, tu les crois, car elles te permettent d’accepter ton salaire de misère. Et tu comprends pourquoi les caisses sont vides, ce n’est pas à cause de toi, mais de ces salauds d’immigrés!

    Alors, quand Besson a affirmé vouloir fabriquer des bons français, tu as carrément joui de bonheur ! Tu revoyais tous ces c…, et ces gauchistes gueuler au racisme alors qu’ils sont incapables de venir en aide aux bons français dans la misère. Pas vrai, non ? Ils savent, ces moralistes, ce que c’est de survivre en démocratie avec le RSA ?

    Certes, la démocratie politique sans la démocratie sociale, c’est bancal. Mais, le problème, vois-tu, c’est que tu as la mémoire courte. Rappelle-toi que dans les années 80-90, tu avais eu les mêmes pensées et les mêmes réactions quand Charles Pasqua était ministre de l’Intérieur… Tu avais jubilé en l’entendant affirmer qu’il expulserait tous les immigrés sans-papiers, par train s’il le fallait ! Après, la gauche plurielle est revenue au pouvoir en continuant la même politique avec Rocard et sa misère du monde, puis le Chevênement avec ses sauvageons et ses centres de rétention, et enfin la droite, Chirac avec ses odeurs et le karcher à Sarko.

    La condition d’immigrée s’est durcie : regarde les camps de roms, les expulsions, les parents d’élèves raflés à la sortie des écoles, les travailleurs sans-papiers…Et pourtant, tu es toujours dans la même merde ! Tes proches aussi… On te l’avait pourtant dit que les lois racistes n’amélioreraient pas ta condition : plus la situation des étrangers se précarise, plus la tienne se détériore…

    Tu ne trouves pas ça bizarre, étonnant, paradoxal, louche ? Non ? !!! Tu n’as pas le sentiment qu’on t’a berné ? Qu’on t’a pris pour un con ? Les Le Pen et consorts ont affirmé que l’étranger, l’immigré, le nègre, le jaune, le bougnoule, causait ta propre misère, en piquant ton job, tes allocs, ton confort… Et pourtant, malgré des lois anti-immigration de plus en plus dures, ta vie ne s’est pas améliorée.

    Tu ne penses pas qu’en désignant un bouc émissaire, si bien identifiable, l’on a détourné ton attention des vrais problèmes, des vraies causes, des vrais responsables ? As-tu entendu les Le Pen, Sarko, Fillon, ou Hortefeux dénoncer le Capital qui pique aux travailleurs plus de 200 milliards d’euros par an depuis plus de 20 ans ?

    Ce n’est pas l’arabe du coin, avec qui tu fais ton tiercé, qui reçoit tous les ans un chèque du Trésor public de quelques millions d’euros au titre du bouclier fiscal. Si tu désires rester dans la misère intellectuelle et la haine de l’autre… chacun ses fantasmes ! Mais, réfléchi ! Le racisme en politique n’est d’aucune efficacité pour améliorer la situation, la tienne, celle de tes proches, et des comptes publics…Dis-toi bien, que Sarko, Le Pen et leurs amis n’iront jamais prendre l’argent là où il se trouve. Ça fait 30 ans qu’ils te montrent des leurres, les immigrés en l’occurrence, pour que tu ne te révoltes pas contre l’oligarchie et les réformes de régression sociale.

    Alors, pour changer ta situation, abstiens-toi de voter pour tout ceux qui dressent les pauvres contres les pauvres, ou qui te mentent depuis 30 ans, ne te trompes pas de camp !

    Les immigrés doivent faire circuler ce genre de message aux Français calmement , et aux prochaines élections, ils ne doivent pas se tromper de colère !




    0



    0
    zarzor
    12 octobre 2013 - 20 h 26 min

    on ai trop loin du arfaa
    on ai trop loin du arfaa rassek ya ba ya ba !!? c est quoi comme langage ? je l ai jamais entendu ce mot « ya ba »
    vivement la fin … ah vraiment il faut qu il repartent chez eux….

    je repete encore une fois la france est un petit écolier devant cette bande de me……de




    0



    0
    selecto
    12 octobre 2013 - 15 h 06 min

    @behbouh…et à Cheb Mami et
    @behbouh…et à Cheb Mami et à l’ex directeur du centre culturel algérien celui qui était avant Yasmina Khadra.




    0



    0
    behbouh
    12 octobre 2013 - 13 h 45 min

    on ai trop loin du arfaa
    on ai trop loin du arfaa rassak ya ba de boutef.ce président élu depuis 1999 n’a pas crée le climat idéal pour que la jeunesse de notre pays s’épanouisse chez elle et participe à la construction du pays.Ils préfèrent jouer à cache cache avec les flics francais et se faire expulser en algérie dans des conditions inhumaines.c’est malheureux pour un pays qui a engrangé 500 milliards de dollars de ventes d’hydrocarbues depuis 1999, ça n’a servi qu’a une poignée d’hommes politiques tel que chakib , ghoul et saaidani.




    0



    0
    Mohamed EMaadi
    11 octobre 2013 - 21 h 35 min

    [email protected]
    Tu as parfaitement

    [email protected]

    Tu as parfaitement raison et puis les clandestins en France au bout de deux ans voir 3 finissent tous par se droguer et mal finir . Heureusement que nous sommes algériens même si on est né en France car le pain on le partage encore entre nous mais le Français de souche tu peux crever il te manque un centime la baguette tu ne la prends pas ! d’ailleurs voila pourquoi je me ressource (j’apprends l’arabe) car la France est au bord de la guerre civile et si retour en Algérie il y a vaut mieux être préparé et même religieusement car cela ne va pas être facile non plus il faudra marcher droit au pays et pas se faire remarquer idéologiquement et éviter de paraître trop occidentalisé.




    0



    0
    selecto
    11 octobre 2013 - 18 h 35 min

    Les locations des logements à
    Les locations des logements à Londres sont devenues inaccessibles à l’anglais moyen sans parler du prolétaire a cause des Français qui se chiffres d’après des sources consulaires françaises à 300.000 environs, pour la plupart d’eux ont émigré dans l’espoir de trouver un Job ou c’est des professions libérales fuyant les taxes et les impôts en France.
    Il y a un suicide tout les deux jours chez les paysans qui n’arrivent plus à vivre de leur travail et payer leurs crédits auprès des banques ou faire face à la concurrence des produits espagnols et d’autres pays européens.




    0



    0
    issam
    11 octobre 2013 - 16 h 01 min

    Que les algériens arrêtent de
    Que les algériens arrêtent de regarder les médias français avec leur paraboles ou internet.La belle vie en occident est un mirage.




    0



    0
    Horizon
    11 octobre 2013 - 14 h 23 min

    Salem Alikoum
    Chacun fait ce

    Salem Alikoum

    Chacun fait ce qu’il veut chez lui.
    Il faut se mettre à leur place .
    Ils ont énormément de problèmes intérieure résultant de la crise économique .
    Le gouvernement Français est obliger de prendre des mesures contraignantes pour stoppés les arrivés massives des clandestins vers l’exode.
    Les rués vers l’eldorado France n’est plus que un lointain souvenir .
    En France comme dans tout l’espace Schengen le chômage ne cesse d’augmenter , des familles entières sont expulsées de leur logement , les entreprises fermes les unes après les autres , les sans domicile fixe (mendiant) prend des proportion alarmante .
    La France et le premier pays au monde consommateur d,antidépresseur .
    Les Français sont a fleur de peau pour un oui ou un non.
    La violence va crescendo de manière fulgurante et quotidienne .
    Le niveau de brutalité dans les actes de délinquances ou des délies sont inquiétants.
    Le moral des Français est au plus bas et la déprime gagne du terrain dans les foyers.
    Une certaine frange de la population Française notamment les prolétaires puis maintenant la classe moyenne basculent dans l’extrémisme le racisme , la haine de l’étranger .
    Car les politiciens Français au pouvoir de l’après Jacques Chirac ce font élire par les Français en leur promettant de casser du bougnoule de l’arabe du musulmans du noir .
    Ce sont des incapables ils n’ont aucun programme viable ou réalisable mis par du baratin des mensonges.
    Les politiciens Français se défaussent sur les étrangers d’Afrique nord ,centre ,sud.
    Ils se font de la surenchère entre parti et hommes politique sur les mesures draconiennes , rigoureuses , qu’ils prendront contre les étrangers si ils sont élus .
    Les droits de l’homme les plus élémentaire qui caractérisaient la France et qui faisait son prestige et sa grandeur dans le monde est en défaire en lambeau .
    Pour conclure cette fameuse crise économique mondial est le plus grand leurre la plus grande escroquerie le plus grand plan machiavélique orchestré par une oligarchie de la finance pour atteindre un objectif qui se déroule et se déroulera par une série d’événements qui suivront un ordre chronologique mis en place par des hommes détenant différents pouvoir politique , économique , médiatique , les forces de répressions publics qui ne cesseront d’augmenter et de s,élargir sans oublier la force militaire .
    Ceux la sont les exécutant qui feront voter des lois pour encadrer , empêcher , obliger , interdire , abroger , supprimer des droits avantages , autorisation , etc…etc…
    Je ne prend pas la défense de la France ou des Français je me contente de résumer la réalité tel qu’elle est et aussi vécu par les Français ici en France .
    Voila la raison des expulsions et l’arrêt des arrivés de la main d’œuvre étrangère qui n’est vraiment plus d’actualité.
    Je dis donc a chacun de rester chez sois et de cesser de rêver.
    Ce qui était vrai jadis a une certaine époque en France ou dans d’autres pays voisin , aujourd’hui tout cela est révolu et qu’un bon souvenir.
    Regarder comparer renseignez vous avant d’agir de boire la tasse ou d’avoir le bec dans l’eau.
    Salem Alikoum




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.