Polémique en France autour de la construction d’une mosquée

Une nouvelle polémique a éclaté en France, à Annemasse, près de Lyon, suite à la décision de la mairie de faire ériger une mosquée sur un terrain appartenant à un particulier. Cette décision a soulevé un tollé général dans ce pays et risque d’exacerber une islamophobie qui prend de l’ampleur en raison de la grave crise économique et sociale qui secoue cette ancienne puissance coloniale, laquelle a vu des millions de ressortissants originaires de ses anciennes colonies affluer vers elle pour s’y établir. L’affaire remonte à l’année 2012, lorsque la municipalité d’Annemasse a décidé de construire une nouvelle mosquée sur une exploitation maraîchère d’un particulier, sommé de quitter ses terres en décembre prochain. Ce n’est pas la première fois que la construction d’une mosquée provoque une vive polémique en France. Dans la cité phocéenne, en 2010, la construction de la Grande Mosquée de Marseille avait été accueillie par une opposition acharnée, conduite par l’extrême droite et une partie de la droite qui y voyait une «islamisation rampante» de la France en général et de la ville en particulier. D’autres pays ont connu la même effervescence, suite à des projets de construction de lieux de culte musulman. Ce fut le cas en Suisse où l’Etat avait dû recourir à un référendum pour la construction de minarets. Les Suisses avaient voté en majorité contre l’érection de cet élément architectural essentiel dans les mosquées.
Hounaïda Acil
 

Comment (10)

    aghrive
    28 octobre 2013 - 19 h 43 min

    @aboustoff a vous lire on
    @aboustoff a vous lire on croirait Iblis qui parle wow Anti islam comme vous y en a pas. Heuresement que la religion musulmanne elle avance walaw kariha al mounafikon .




    0



    0
    l'idiot
    28 octobre 2013 - 19 h 21 min

    En lisant presque tous les
    En lisant presque tous les commentaires,je me sens un peu moins idiot.




    0



    0
    Anonyme
    28 octobre 2013 - 18 h 35 min

    moins de 5 % de pratiquant et
    moins de 5 % de pratiquant et nous voilà avec des mosquées qui poussent comme des champignons les Français devraient écouter un peu les Algériens laïques qui connaissent bien l’islamisme rampant et qui finit par pourrir la vie même quand on roule sur l’or : j’ai vu avec mes propres yeux que l’argent coule à flot en Algérie mais je préfère la liberté la vie aux … « prodjet » et les « milliards ». Les gens vivent dans frustration permanente même quand les vaches sont grasses imaginez s’il y a une chute des prix du pétrole !




    0



    0
    état séculier
    28 octobre 2013 - 16 h 14 min

    @Abou Stroff
    T’as bien résumé

    @Abou Stroff

    T’as bien résumé la situation. De plus la réciprocité permettrai à l’Algérie de devenir un terre d’accueil multiconfessionnelle, ouverte tolérante…touristique, industrieuse….

    La schizophrénie aidant notre ministre du culte clammallah crieallah orchestre la chasse aux couples, la chasse aux non jeuneurs. Il dénigre les protestants algériens. Il s’oppose de façon virulente au prosélitysme chrétiens. il s’oppose a l’ouverture de toute église.

    Mais comme clammallah crieallah n’en est plus à un paradoxe près il accompagne 100 imams dépêchés par l’état algérien en France pour encadrer les mosquées françaises.

    Ces imams qui ne connaissent rien à l’altérité, que dalle à la démocratie, rien aux droits de l’homme, que fifre à la sécularité des institution et de la société civile française, vont d’arrache-pied s’attacher à formater, à endoctriner nos expatriés en reprenant le discours fallacieux conservateur ethno religieux éculée qui a vu le jour en 1962 avec le FLN et qui a propulsé l’Algérie à la dernière place de tous les classements internationaux. Même les touristes font une boucle pour contourner l’Algérie c’est dire.

    Ces perfidies abjectes, voire ordurières de clammallah crieallah ne sont ni plus ni moins que l’expression d’un racisme ordinaire qui s’affiche sans vergogne. C’est de l’anti-christianisme, de l’anti-occidentalisme doublé d’un ethnocentrisme et d’un théocentrisme démesuré et à l’état pure.

    Clammallah crieallah souhaite par là démontrer la toute puissante, toute la grandeur et toute la splendeur d’un islam supérieur aux autres religions et supérieure au christianisme en particulier.

    Mais sur les plan plus altruistes tels que des relations humaines, le rapprochement des peuples et des civilisations, de l’universalité et plus pragmatiques tels de la production de richesses, l’éducation laique clammallah crieallah notre ministre du culte, ne clame mot qui en vaille la peine. Il devient aphone tout en étant sourd à toute idée de changement d’évolution, d’ouverture.

    Cet exemple démontre l’absence de réciprocité dans le traitement des minorités religieuses en Algérie. Le respect, la tolérance quoi qu’on en dise sont plus flagrant en France qu’en Algérie.

    Il existe une raison à la méfiance des autorités algériennes et arabo musulmanes en générale à l’égard des autres religions et de la liberté de culte: si d’emblée l’Algérie venait à abroger la constitution qui stipule que l’islam est religion d’état, et si nos dirigeants décrétaient la liberté de culte chaque années des centaines de milliers d’Algériens se convertiraient, affaiblissant de la sorte l’obscure toute puissance confrérie mafioso politico religieuse des imams, des mollah, des prédicateurs, des fossoyeurs spécialistes en fatwas que sont le FLN les islamo conservateurs, soit tous les partisans de l’instrumentalisation de la religion.

    Bref nous irions vers un état de droit séculier affranchi des tares religieuses, nous irions vers un état de droit égalitaire, laïque, participatif, ouvert sur la monde, et nous sortirions du bourbier que sont culte de la personnalité, du zaïnisme, de incompétence, le sous développement chronique, du tribalisme, le repli identitaire…..l’ethnocentrisme.




    0



    0
    Lyes48
    28 octobre 2013 - 15 h 35 min

    Tout d’abord, il s’agit d’un
    Tout d’abord, il s’agit d’un terrain appartenant a un particulier. Connaissez vous beaucoup d’Algeriens en Algerie qui cederaient leur terrain pour la construction d’une mosquee, d’une eglise ou d’un temple bouddhiste ? Permttrions nous la construction d’eglises en Algerie ? Quand nous voyons le sort reservé chez nous aux anciennes eglises et aux cimetieres chretiens, nous devons nous montrer plus reservés et plus distants distants avec ce projet de mosquee en France .




    0



    0
    Abou Stroff
    28 octobre 2013 - 12 h 47 min

    si j’étais français
    si j’étais français catholique, je n’accepterais la construction d’un mosquée en france que s’il y avait réciprocité de la part des pays dits musulmans. en effet, a-t- on entendu parler de la construction d’un église (ou d’une synagogue) en arabie saoudite ou dans un quelconque pays dits musulmans. alors, trêve de plaisanterie, certains musulmans agissent en conquérants dans les pays qui les hébergent et se prennent pour des victimes. que le musulman qui veut vivre « pleinement » sa religion aille vivre chez les enturbannés du golfe et laisse en paix des citoyens qui ont dépassé depuis longtemps l’archaïsme au sein duquel végètent les musulmans en général.




    0



    0
    si tchad
    28 octobre 2013 - 12 h 42 min

    oui,asalam enfaite annemasse
    oui,asalam enfaite annemasse elle et plutot a cote d,annecy en haute-savoie les genes il que les les savoiard c,les plus raciste en france mais en virite c ,allah qui donne il fout quand corige notre foi c,et tres importent et je veut remerci d,avoire ponce pour la couses des musulmand ca fait de la jalouzee de notre islam a bientot ou asalamoualiykum




    0



    0
    Qays
    28 octobre 2013 - 11 h 53 min

    les français ont le sentiment
    les français ont le sentiment d’être envahis par les musulmans!! ils ont raison, les musulmans sont faits pour vivre chez eux et non chez les chrétiens et les païens baignant dans le haram!!…Nous les algériens on veut pas que les chrétiens viennent foutre la pagaille dans nos coutumes et notre façon de vivre…ben les français aussi ont le droit aussi de ne pas accepter les étrangers qui viennent modifier leurs coutumes. ne dit-on pas en Arabe…kama toudine, toudane??…afham el Faham.




    0



    0
    zarzor
    28 octobre 2013 - 10 h 28 min

    c est l essence du judaisme
    c est l essence du judaisme !!!
    Ériger une mosqué en France par les autorités meme qui sont coiffées par le lobby sioniste …???? ? il faut etre naif , dingue, ou mentalement une chaussette pour le croire .




    0



    0
    Patchwork
    28 octobre 2013 - 10 h 27 min

    C’est fait exprès, c’est un
    C’est fait exprès, c’est un bon story telling pour mettre les Musulmans en plan fautifs, colonisateurs et salir toute la communauté.

    C’est une technique Thaïlandaise. (Li f’ham f’ham..)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.