Amar Belani à Algeriepatriotique : «L’Algérie ne tombera pas dans les provocations futiles de l’Istiqlal»

Interrogé par Algeriepatriotique, à la suite de l'appel du parti marocain de l'Istiqlal à «recouvrer ses droits sur le Sahara oriental», c'est-à-dire Tindouf, et la campagne haineuse déclenchée par l’agence officielle de ce pays, la MAP, contre les institutions algériennes, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que «l’Algérie ne tombera pas dans les provocations futiles et irresponsables». Amar Belani a estimé que l’Algérie gardait «toute la sérénité que procure la défense des causes justes et de la légalité internationale, bien loin des éructations schizophréniques et inacceptables de ce parti marocain dont la plateforme moyenâgeuse est inspirée par un expansionnisme totalement caduc». Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères dénonce, par ailleurs, «les clameurs courroucées et haineuses de l'agence officielle de ce pays voisin» qui «ne nous empêcheront pas de plaider vigoureusement en faveur d'un mécanisme onusien de suivi et de surveillance des droits de l'Homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental et de continuer à nous investir dans le combat libérateur de ce peuple pour l'aider à recouvrer ses droits imprescriptibles à l’autodétermination». Les dénonciations contre les atteintes répétées du royaume chérifien aux droits de l’Homme aussi bien dans le pays que dans les territoires sahraouis occupés se multiplient. Aux nombreuses ONG qui font état de graves dépassements par les forces de sécurité du Makhzen, se sont ajoutés des médias occidentaux influents qui ont appelé à intervenir pour mettre fin à cette impunité dont semble bénéficier Rabat. Une impunité acquise grâce à des largesses accordées aux grands groupes étrangers qui réduisent la population marocaine à l’esclavage avec la bénédiction du pouvoir en place. Auparavant, l’Algérie, par la voix du ministre de la Justice, avait déclaré, à partir de la capitale nigériane, que l’Algérie a appelé les Nations unies à «recadrer la mission de la Minurso» de sorte à lui permettre de jouer pleinement son rôle en matière de surveillance des droits de l’Homme au Sahara Occidental, tout en rappelant que la Minurso «est la seule mission de maintien de paix des Nations unies à ne pas englober les droits de l’Homme dans son mandat».
Karim Bouali

Comment (29)

    Elherraz
    31 octobre 2013 - 12 h 30 min

    C’est « la Grenouille qui veut
    C’est « la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf » Pour en comprendre d’avantage sur cette fable, voir ici: http://www.youtube.com/watch?v=1eRlSbzWWi0




    0



    0
    Anonyme
    30 octobre 2013 - 23 h 44 min

    eloigne mais chere a nos
    eloigne mais chere a nos coeur . en se fait du souci pour elle tout les jour c’est la notre elle est colonise et nous allonsla recuperè un jour sans doute . si un jour un juif franchit nosfrontieres avec passeport israelien . ce jour la je dirai aurevoir terre de l’islam .ça ne serai jamais le cas et ça n’arrivera jamais tant que les fideles de cette terre sont en vie




    0



    0
    Anonyme
    30 octobre 2013 - 20 h 06 min

    Anonyme (non vérifié) | 30.
    Anonyme (non vérifié) | 30. octobre 2013 – 19:33
    Non menteur que vous êtes, les algériens sont pour les causes justes comme la cause Palestinienne, il ne dérogeront jamais à ce principe qui les amener vers leur révolution glorieuse, n’en profiter pas, vous le sioniste pour faire la promotion de l’intité criminelle israélienne qui n’a rienà envier au régime nazi. L’Algérie a été chrétienne, ou athés mais jamais n’a été juive, les juifs sont venus d’ailleurs d’Espagne. La judaïsme n’a jamais trouvé encrage en terre d’Algérie ni durant la période Numide. Le judaïsme est venu avec les exilés d’Espagne, il très dérisoire en Algérie même durant la période coloniale. Les juifs d’Algérie ont quitté le pays pour la France, ils ne sont plus algériens, sauf ceux qui sont restés et combattu, le colonialisme, auprès des algériens musulman.




    0



    0
    Anonyme
    30 octobre 2013 - 19 h 25 min

    Par Anonymekader (non
    Par Anonymekader (non vérifié) | 30. octobre 2013 – 17:32
    Il se trouve que les marocains dociles sujets et fier de leur roi, ne tentez pas de faire la distinction entre le roitelet et ses sujets, si tel était l’envi de se débarasser de ce merdeux de roitelet, les marocains auraient agit depuis longtemps, bien au contraire ils baisent tous les mains ensanglantées du bourreau qui la France a couronné, c’est un imposteur de descendance douteuse du Glaoui.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.