Le Parlement européen «avertit» : «Il est dans l’intérêt de l’Algérie que les élections soient libres»

Le Parlement européen, dont une délégation séjourne actuellement en Algérie, a appelé notre pays à prendre davantage de mesures en faveur des libertés publiques et à user de la transparence dans la manipulation du fichier électoral, paramètre essentiel, selon lui, d’une élection libre. Interrogé par la presse à propos de sa présence à Alger, Pier Antonio Panzeri, président de la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb au Parlement européen, a expliqué que la délégation qu’il conduit avait pour mission de s'assurer de la mise en œuvre des recommandations faites par l'Union européenne à l'issue des élections législatives de mai 2012, notamment concernant le fichier électoral. On se rappelle que la mission d’observation de ces élections parlementaires, dépêchée à Alger par l'Union européenne, avait critiqué le déroulement de ce scrutin marqué, selon son rapport, par des «faiblesses» et des «insuffisances». Elle avait surtout regretté le fait de n’avoir pu accéder au fichier électoral national afin de vérifier la véracité des statistiques officielles à ce sujet, les autorités algériennes considérant confidentiel ce fichier. L’UE revient donc à la charge avec cette nouvelle visite en appelant à plus de transparence à l’occasion de l’élection présidentielle prévue en avril 2014. «Cette objection peut être facilement surmontée dans la mesure où l'acte électoral est public. De plus, les électeurs s'inscrivent volontairement sur les listes électorales», a, en effet, estimé M. Panzeri. «Il est dans l'intérêt de l'Algérie que les élections soient libres. Le fichier électoral est un paramètre essentiel. Nous souhaitons le règlement de ce problème avant l'élection présidentielle» d'avril 2014, a-t-il encore insisté. Lors de leur séjour, les parlementaires européens se sont aussi intéressés à la question des libertés publiques dans notre pays. «Les autorités doivent faire davantage pour les libertés syndicales, l'activité des associations et l'égalité des sexes», a déclaré, à ce propos, M. Panzeri. La délégation du Parlement européen a, par ailleurs, appelé à la révision de la loi sur les associations, adoptée en Algérie fin 2011.
Amine Sadek

Comment (35)

    Anonyme
    2 novembre 2013 - 18 h 57 min

    Qu’il ferme sa gueule ce gros
    Qu’il ferme sa gueule ce gros (…) raciste allez f… nous la paix nous n’avons pas besoin que nos anciens bourreaux ait un droit de regard sur nos affaires internes qui ne concernent que les algériens et uniquement eux! Les algériens peuple de révolutionnaires ne sont pas des lybiens, des syriens, des irakiens, des tunisiens, ou des marocains ou j’en passe que vous contrôlez et mis leur pays sous votre tutelle impérialo sioniste.




    0



    0
    sanagostino
    2 novembre 2013 - 14 h 37 min

    Mr PAP , occupez-vous de vos
    Mr PAP , occupez-vous de vos compatriotes ,que j’aime beaucoup pour leur spontanéité méditerranéenné,d’abord,pour les pauvres européens que vous et vos semblables avaient mis dans la M…,et pour qui j’ai un profond respect et une grande compassion « humaine »,ensuite, pour tout cela vous avez déja assez de boulot ,à supposer que cela puisse vous interresser.En ce qui nous concerne ,c’est notre part de boulot et nous sommes assez nombreux pour nous prendre en charge ,comme l’ont fait nos parents .Quant à vos leçons de démocratie ,utiliser à bonne escient ,chez vous les italiens ont en grand besoin,Monsieur le député .5




    0



    0
    aghrive
    2 novembre 2013 - 13 h 10 min

    Je dirais a ce Mr je ne sais
    Je dirais a ce Mr je ne sais qui l’algérien est libre donc les élections aussi, donc , mêlez vous de ce qui vous regarde votre pays. car a force de courir deux livres on en attrape aucun alors occupez vous de votre pays ,avant l’Europe et pas touche l’algerie.Votre démocratie meurtrière est connue en Irak, en Libye,en Afghanistan etc.




    0



    0
    aghrive
    1 novembre 2013 - 15 h 28 min

    De quoi il se mêle ce gros
    De quoi il se mêle ce gros Aye j ai peur. Monsieur je ne sais qui, occupez vous de vos ognons l’algerie n’est pas un terrain de combat , vous avez eu l’Irak, la Libye , l’afganistan etc mais pas touchez a l’algerie. 38 millions d’algerien sont politiciens, combattants, soldats, Juste un coup de sifflet et ils sont la. Vous avez essaye de nous avoir avec le fis , pas cette fois. Les sangsues sont dans les marécage.tout le monde connait c’est quoi l’europe politique pas citoyenne,
    OTAN on emporte la guerre




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 13 h 55 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 1. novembre 2013 – 8:51
    Apparemment la Syrie, l’Irak, la Libye, l’Egypte, la Tunisie ainsi que dans d’autres pays ou les serptents occidentaux se sont mêlés, la vie est belle pour toi? espèce de lâche, ou d’imposteur, l’Algérie ne doit pas faire appelle à des BHL, Sarkozy, ou un parlement européen qui ferme les yeux sur les massacres en Palestine, au Sahara Occidental, ou qui ferme les yeux sur les monarchies féodales de péninsule arabique, parce que les bourreaux qui détruisent ces pays sont les alliés de l’impérialisme et du sionisme. Apparemment les siècles de colonialisme en Algérie et ailleurs dans le monde ne t’ont pas appris ouvert l’esprit, tu n’as pas appris les leçons de l’humanité malmenée par les esclavagistes barbares blancs qui dont détruit l’humanité au nom d’une pseudo civilisation et d’une pseudo démocratie qu’ils tentent de nous imposer à coups de bombes et de destruction. L’Algérie est souveraine, son peuple n’a pas besoin de ses anciens bourreaux blancs d’europe pour le protéger, une prétendue protection qui cache bien d’autres choses, la Liybe est là pour nous rappeler ce qu’est l’ingérence des impérialiste dans les affaires internes d’un pays souverain. Seul le peuple algérien doit liquider ses dirigeants illégitimes sans aucune ingérence étrangère surtout celle des impérialo sioniste qui ont une pollitique de deux poids et deux mesures et qui ont toujours soutenu les dictatures et l’islamisme politique. Nous n’avons pas besoin de tuteurs occidentaux pour obtenir la démocratie dans notre pays pauvre type que tu es.




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 11 h 44 min

    il nous avertit !!!!!! sommes
    il nous avertit !!!!!! sommes nous faible a ce point de laisser passer de tels propos? de quoi il se mêle ce parlement de terroristes en cravates ?bande de voyous qui s’abstient de jacasser sur les exactions commises au Rwanda,le Zaïre ,en Palestine et au Sahara occidentale ,et puis vienne nous chanter les droits de l’homme ,mon oeil!!!!!je n’ai aucun respect ni confiance en ces gens




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 11 h 39 min

    nous aimons tous de notre
    nous aimons tous de notre ame l Algerie qui est notre mere et nous sommes tous ses enfants et nous serons la proteger de loingt ou de pres je suis tout a fait d accords avec les intervenants sur l hypocrisie des eurodemoniacs .mais soyons realiste les ennmies de l algerie on ne les trouvent pas qu en europe mais aussi chez nous en Algerie ..regarder l etat de notre bled ces gouvernement qui se sont succeder l un apres l autre et tout va mal juste depuis l arrivee de Bouteflika l Algerie a engranger la somme de plus de 900 milliards de dollars et le resultat est d une mediocritee comment a ton depenser une somme pareille a faire quoi ..voilas les bonnes questions que l ont devrais se poser pourquoi nous voulont tous avoir un visas pour pouvoir aller respirer une bouffee d air pur ou se casser pour ne plus revenir moi je crains plus ce qui sont entrain de devaliser et vider les caisses de notre pays et surtout remflouer les comptes banquaires suisse et alller se faire bichoner dans une caserne francaise que ces charlots deurodingo qui n auront jamais quoique se soit dans le calbar je veux dire le pantalon pour faire quoi que se soit vue le nombre de nos freres et soeurs qui sont present en europe si notre pays ete gouverner par des personnes sage et responsable et respectieux du peuple Algerien nous auont jamais une ingerence de cette sorte la malheuresement nous avons a faire a une bande d egoiste qui ne savent que remplir leurs poches et ceux de leur clan voilas la triste veritee….heureux que les vrais chouhadas ceux qui se sont sacrifier n ont rien vu de ceux spectacle bien desolant




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 11 h 05 min

    Tant que le FLN n’est pas
    Tant que le FLN n’est pas dépouillé de ces locaux qu’il avait acquis au temps du parti unique et tant que ses éléments trop nombreux qui sévissent, souvent d’une façon grossière lors des des élections, ne sont pas neutralisés je n’irai pas voter !




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 10 h 55 min

    il est dans l’intérêt du
    il est dans l’intérêt du parlement européen de demander pardon à l’état et au peuples algériens, pour les propos tenus par ce gros sac à m…et la promesse par écrit… de ne plus interférer dans les affaires algero-algériennes.




    0



    0
    Anonyme
    1 novembre 2013 - 9 h 31 min

    Le parlement du mal
    Le parlement du mal «avertit»; C’est ca le mal parle maintenant au désert et à ses scorpions, à ses serpents, à ses araignées du Désert et à ses chacals.

    L’europe est devenue l’antre du mal sur terre et nous les algériens sont ses voisins alors méfions-nous de ses apôtres du diable et de son enfer car nous on a déjà notre désert.

    N’oublions pas que les lames du mal se sont toujours brisées sur les déserts qu’ils soient de sables ou de glaces (neiges).




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.