Un Marocain arrêté pour profanation du drapeau national à Tlemcen

Un ressortissant marocain a été surpris par les éléments de la brigade de la Gendarmerie nationale de Béni Boussaïd, localité frontalière située à l'extrême ouest de la wilaya de Tlemcen, en train de profaner un petit drapeau national utilisé pour le pavoisement des artères pour la célébration des festivités du 1er Novembre sur la route menant à Ouled Aïssa. Aussitôt, le mis en cause a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Maghnia et placé sous mandat de dépôt. C’est la première fois qu’un tel incident survient sur le sol algérien. Faut-il croire encore ici à la thèse de l’acte isolé, cher au gouvernement marocain, qui en avait déjà fait usage lors de l’incident de Casablanca pour s’en dédouaner aux yeux de l’opinion publique ? Les autorités marocaines avaient alors, sur le coup, promis de juger la personne que tout le monde a vu arracher l’emblème national algérien, un activiste connu pour ses accointances avec les services marocains, et de mener une enquête sérieuse pour en connaître les motivations. Mais le temps a révélé que le nervi n’a jamais été interpellé et, à l’entendre parler devant les caméras, paraissait tout à fait rassuré et s’enorgueillissait même d’avoir perpétré son geste «héroïque». Le retour de l’ambassadeur du Maroc à Alger après son rappel, qui était au début perçu comme un premier pas vers l’apaisement, n’a pas été suivi d’effet. Le gouvernement marocain continuait à tergiverser sur l’attitude à adopter, pendant que le roi Mohammed VI se trouvait encore à Dubaï officiellement pour un séjour de vacances. Son discours hostile du 6 novembre ne fait que souffler sur la braise pour ranimer le feu de la haine que cultivent déjà la plupart des médias marocains envers l’Algérie.
R. Mahmoudi
 

Comment (31)

    Anonyme
    13 novembre 2013 - 13 h 40 min

    Anonyme (non vérifié) | 13.
    Anonyme (non vérifié) | 13. novembre 2013 – 12:35
    Si AP laisse mes postes passer c’est qu’il les trouve correctes et surtout très justes surtout concernant le Maroc ton pauvre pays d’esclaves serviles.

    Anonyme
    13 novembre 2013 - 11 h 35 min

    Anonyme ce que je te reproche
    Anonyme ce que je te reproche c’est que j’ai mis mon avis à 17h29 et tu réponds à la minute à chaud même sans prendre le temps de lire convenablement mon commentaire et tu me traites de traite sans me connaître ainsi que les gens d’imbéciles d’esclaves etc…à croire que tu es le seul patriote de ce pays dorénavant avant de parler il faut tourner ta langue sept fois dans ta bouche.Quand je dis t’es trop jeune je sais ce dont je parle;en 1979 à la mort de Boumediène pour occuper le peuple algérien le pouvoir a inventé une histoire fictive de débarquement d’armes,à cap SIGLI dans la w.de Béjaia,et c’est toute l’A

    Anonyme
    12 novembre 2013 - 20 h 17 min

    Je ne sais pas au juste ce
    Je ne sais pas au juste ce que tu me reproches à part ma « jeunesse » alors que tu ne me connais et je ne te connais pas, c’est une façon de me dire tais-toi n’est-ce pas? ce que tu dis je le pense aussi, le régime du clan d’Oujda d’origine marocaine, a ouvert l’Algérie à tous les vents au lieu de laisser les mines qui protégeaient nos frontières devenues très dangereuses. Maintenant si tu veux me faire savoir que le Maroc est une entité au service du sionisme et de la France, je le sais depuis toujours, rien de nouveau ! c’est pour cela qu’il faudrait empêcher les imbéciles aboyer pour vanter l’UMA et le Maghreb, ils ne savent pas les tenants et les aboutissants de cette arnaque qui consiste à soumettre l’Algérie à l’impérialisme et au sionisme, mais les Bouteflika restent au pouvoir ce serait justement la perte de l’Algérie souveraine. Le peu de souveraineté de l’Algérie a été imposée par les enfants du pays (DRS et armée) que Bouteflika veut affaiblir, pour échapper aux jugement de son pour la grande corruption qui détruit l’Algérie. Le sursaut nationaliste et patriotique doit être dans tous les esprits algériens pour contrer les manoeuvres machiavéliques de nos ennemis et Dieu seul sait qu’ils sont nombreux, il faut empêcher l’Algérie de tomber dans le piège de l’UMA ou de l’ensemble maghrébin dans lequel veulent nous pousser ceux qui ont notre pays dans leur viseur. Il faut faire de l’Algérie un pays souverain en dehors d’un UMA qui serait catastrophique pour l’Algérie.

    Anonyme
    12 novembre 2013 - 15 h 58 min

    Anonyme regardes bien autour
    Anonyme regardes bien autour de toi et ne soit pas aveugle: 1)qui a ordonné le déminage des frontières pour permettre aux trafics de tous genres de se développer;avant il n’y avait que les passages légaux faciles à contrôler. 2)qui a délocalisé le rallye Paris Dakar vers le Maroc, sous prétexte qu’il faut le rebaptiser Paris Alger Dakar, pour permettre à ce dernier de bénéficier des retombées économiques et promouvoir son tourisme,c’est un cadeau offert au Maroc etc… Je parie que tu es trop jeune pour comprendre ce dont sont capables les décideurs;ne nous a tant pas fait croire que ABANE est tombé au champs d’honneur alors qu’il a été assassiné par ses frères d’arme;ne nous a tant pas fait croire que les corps des colonels AMIROUCHE et SI EL HAOUES ont emmenés en France alors qu’ils étaient séquestrés dans une caserne de la gendarmerie à Alger après l’indépendance etc… Alors avant de traiter quelqu’un de traître il faut faire son mea culpa parce que tu n’es pas plus algérien que moi.

    Anonyme
    11 novembre 2013 - 18 h 00 min

    amdan06Anonyme (non vérifié)
    amdan06Anonyme (non vérifié) | 11. novembre 2013 – 17:29
    Il y a toujours des traitres algériens sûrement d’origine marocaine, ou des sujets esclaves du narchotrafiquant de drogue qui débarquent sur nos sites pour minimiser des actes hostiles de la racaille marocaine, comme ce crétin du mekhzène qui a escaladé l’enceinte du consulat comme un singe pour profaner notre symbole de notre révolution : le drapeau algérien souillé par ce singe pouilleux du mekhzène. Ceux qui tentent désespérement forcer un rapprochement avec deux voisins qui sont diamétralement opposés dans tous les domaines, en prétextant « même réligion, même langue et bla bla » je leur dirai qu’ils sont des imbéciles, et qu’un peuple révolutionnaire, descendant des Massinissa, de Abane Ramdane, des Amirouche etc… qui plus est ne vend pas ses enfants aux pédophiles étrangers, ne prostitue pas ses femmes, enfants, ne cultive pas de drogue, ne baise pas les mains sales d’un trafiquant de drogue qui leur sert de roi, des défauts propres aux sujets esclaves marocains, ne peuvent peuvent se ressembler, les marocains populace d’esclaves ont vendu leur âme au diable depuis toujours. Ceux qui évoquent le Maghreb de la honte ou l’UMA sont des traitres si ils sont algériens, et serpents si ils sont marocains, à travers l’UMA ils voient le « grand Maroc » une idée sortie des pcychotiques marocains.

    amdan06Anonyme
    11 novembre 2013 - 16 h 29 min

    Mesdames et messieurs,ne
    Mesdames et messieurs,ne réagissez pas à chaud;moi je pense que cette affaire de drapeau profané a été organisée par les deux états pour maintenir une haine entre les deux peuples et les occuper en même temps;regardez le policier marocain entrain de discuter avec les batalgis pendant d’un autre s’est hissé sur le toit du consulat arrachant le drapeau sans aucune inquiétude ou est la sécurité algérienne pendant ce temps probablement qu’elle a reçu l’ordre de laisser faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.